Rapport de résultats - BVA Orange La Tribune RTL - Baromètre politique Vague

Rapport de résultats - BVA Orange La Tribune RTL - Baromètre politique Vague

-

Français
24 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

OBSERVATOIRE DE LA POLITIQUE NATIONALE Mars 2019 /(9e( '¶(0%$5*2 VENDREDI 22 MARS A 5H DU MATIN Contacts BVA OPINION Edouard Lecerf, Directeur Général AdjointChristelle Craplet, Directrice de clientèle 01 71 16 87 41 - 06 32 21 47 4701 71 16 89 84 - 06 14 93 08 38 edouard.lCeocnefirdfe@ntbiavla -&grProouppr.iectoarmy±Copyright BVAc hGrirsotuepl le®. c r2a0p1l9et@bva-group.com Enquête réalisée auprèsG¶XQéchantillon de Français interrogés par Internetdu 20 au 21 mars 2019. Echantillon de1001 personnes, représentatif de la population française âgée de18 ans et plus. La représentativité deO¶pFKDQWLOORQest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession de la personne de référence du ménage et de la personne interrogée, région et catégorieG¶DJJORPpUDWLRQ.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 22 mars 2019
Nombre de lectures 5 386
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo
Signaler un problème
OBSERVATOIRE DE LA POLITIQUE NATIONALE Mars 2019
LEVÉE D’EMBARGO VENDREDI 22 MARS A 5H DU MATIN
Contacts BVA OPINION Edouard Lecerf, Directeur Général Adjoint Christelle Craplet, Directrice de clientèle 01 71 16 87 41 - 06 32 21 47 47 01 71 16 89 84 - 06 14 93 08 38 edouard.lCeocnefirdfe@ntbiavla-&grProouppr.iectoarmyCopyright BVAchGrirsotueplle®.cr2a0p1l9et@bva-group.com
Enquête réalisée auprèsd’unéchantillon de Français interrogés par Internetdu 20 au 21 mars 2019.
Echantillon de1001 personnes, représentatif de la population française âgée de18 ans et plus.
La représentativité del’échantillonest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession de la personne de référence du ménage et de la personne interrogée, région et catégoried’agglomération.
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
Recueil
Echantillon
BAROMETRE POLITIQUE
Emmanuel Macron peine à confirmer deuxième fois consécutive (29%; -1)
le
regain
de
- VAGUE DE MARS 2019
popularité
du
début
d’année
:
sa
cote
de
popularité
recule
d’un
point
pour
la
Après avoir atteint son plus bas niveau en novembre (26%), au plus fort de la crise des gilets jaunes, puis être remontée à 31% en débutd’année,la cote de popularité d’EmmanuelMacrons’enrayeet se situe ce mois-ci à un niveau qui reste limité, sans confirmer le rebond du débutd’année: 29% des Français déclarent avoir une bonne opinion de lui (-1), contre 70% qui en ont une mauvaise opinion (+1).La situation reste donc fragile pour le chef del’Etat.
La structured’image d’EmmanuelMacronn’évolueguère : les personnes âgées (35%; -2), les cadres (46%; -4) et les personnes qui habitent dans de grandes agglomérations (34%; -1) sont plus nombreux à exprimer une opinion positive àl’égarddu chef del’Etat(bienqu’enléger retrait), tandis que les employés et ouvriers (22%; stable) sont toujours aussi critiques. Sur le plan politique, Emmanuel Macron perd des points aussi bien chez les sympathisants PS (27%; -18) que LR (22%; -10) et ne fait le plein que chez les sympathisants LREM (96%; +1).
Sans évolution depuis deux mois, la cote de popularitéd’EdouardPhilippes’établittoujours à 36% 36% des Français déclarent avoir une bonne opinion du Premier ministre, à un niveau parfaitement stable depuis janvier (où il avait gagné 6 points), contre 63% qui en ont une mauvaise opinion (inchangé). Le Premier ministre bénéficied’uneimage un peu plus positive que le chef del’Etat,notamment parmi les séniors (45% de bonnes opinions; +1). Il perd néanmoins des points auprès des sympathisants LR (34%; -13 points).
Qu’il s’agisse d’EmmanuelMacron oud’EdouardPhilippe, on remarquera quela part de sympathisants PS comme LR qui en ont une bonne opinion est en recul, signe peut-être une certaine repolarisation politique àl’approchedes élections européennes.
Les membres du Gouvernement voient globalement leur coted’influencereculerDe nombreuses personnalités du Gouvernement sont touchées par ce mouvement de recul, àl’instarde Jean-Yves Le Drian (25%; -3), Jean-Michel Blanquer (18%; -2), Marlène Schiappa (16%; -3), Agnès Buzyn (16%; -1) ou Muriel Pénicaud (12%; -3). Bruno Le Maire échappe en revanche à cette tendance (22%; +1). Le contexte social expose davantage les membres du gouvernement, alors que les manifestations de gilets jaunes se poursuivent, que la fin du Grand Débat approche et que de nouvelles réformes potentielles impopulaires se profilent (retraites). Notons quel’ancienministre de la Transition écologique retrouve àl’inverseles niveaux qui étaient les siens en 2017 (42% souhaitentqu’ilait del’influenceàl’avenir,+2), très loin devant toutes les autres personnalités testées.
notamment Christophe Castaner, qui photographie dans une discothèque)
subit
le
contre-coup
des
polémiques
(débordements
lors
de
la
manifestation
des
gilets
jaunes,
La coted’influencede Christophe Castaner recule de trois points pours’établirà 15% seulement, soit son plus bas niveau depuis septembre 2017. Sa coted’influence s’écroulenotamment chez les sympathisants LR (8%; -18 points), qui lui reprochent probablement les couacs dans la gestion de la dernière manifestation des gilets jaunes et de ses débordements. Les sympathisants de son ancien parti, le PS, ne sont pas en reste non plus : seuls 11% Confidenti l & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2019 souhaitentqu’ilait del’influenceàl’avenir,soit une baisse de 11 points par rapport au mois dernier.
BAROMETRE POLITIQUE
- VAGUE DE MARS 2019
Marine le Pen occupe désormais la deuxième place de notre classement (enl’absence d’AlainJuppé), derrière Nicolas Hulot La coted’influencede Marine Le Pen progresse de 2 points (28%), ce qui lui permet de devancer Xavier Bertrand (27%; -1), Jean-Yves Le Drian (25%; -3) et Nicolas Sarkozy (25%; -2)etd’occuperla deuxième place de notre classement derrière Nicolas Hulot.Une positionqu’elledoit également au retraitd’AlainJuppé de notre classement. L’ancienPremier ministren’esten effet plus testé dans notre baromètre depuisqu’ila été nommé au Conseil constitutionnel etqu’ila annoncé son retrait de la vie politique. La coted’influencede Marine Le Pen reste très élevée auprès des sympathisants du Rassemblement National (94%; +4) et progresse auprès des sympathisants LR (33%; +4). La présidente du Rassemblement National semble ainsi avoir retrouvé son créditd’imageabîmé après la présidentielle de 2017.
A droite, Laurent Wauquiez retrouve des couleurs auprès des sympathisants LR, tandis que François-Xavier Bellamy fait sa place Si Nicolas Sarkozy reste la personnalité que les sympathisants LR souhaitent le plus voir jouer un rôle àl’avenirdans le domaine politique (76%; +1),Laurent Wauquiez opère une remontée spectaculaire (62%; +16) et occupe désormais la deuxième place, devant François Baroin (59%; -5), Valérie Pécresse (56%; +2) et Xavier Bertrand (54%; -4). Al’approchedes élections européennes, les sympathisants LR ont peut-être tendance à se recentrer sur leurs troupes.D’ailleurs,on notera que le candidat du parti à ces élections, François-Xavier Bellamy - que nous testons pour la première fois - se voit créditéd’unecoted’influencenon négligeable (44%), signequ’ilcommence à être identifié par le grand public au sein de sa famille politique.
Nicolas Hulot domine le classement auprès des sympathisants de la gauche Nicolas Hulot domine toujours le classement auprès des sympathisants de la gauche (56%; -2) : il semble ainsi avoir retrouvél’auraperduelorsqu’ilétait ministreauprès de ce segment de population.Jean-Luc Mélenchon arrive en troisième position chez les sympathisants de partis de gauche autres que le PS (47%), mais il recule de 8 points, tout comme François Ruffin (28%; -6).sympathisants PS, Christiane Taubira (49%; -10), Ségolène Royal (48%; -6) et Benoît HamonChez les (47%; +3) occupent le haut du classement derrière Nicolas Hulot, tandis que Raphaël Glucksmann, testé pour la première fois suite àl’annonce d’uneliste commune de son mouvement avec la PS pour les européennes, disposed’unecoted’influenceplus en retrait (30%).
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
Christelle Craplet, Directrice de clientèle, BVA OPINION
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2019
Quelle opinion avez-vous de
Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
Mauvaise opinion 70%
Février 2019 : 69% +1 pt
Très mauvaise 38%
Ne se prononce pas* 1%
Plutôt mauvaise 32%
Très bonne 5%
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2019
Bonne opinion 29%
Février 2019 : 30% -1 pt
Plutôt bonne 24%
Edouard Philippeen tant que Premier ministre ?
Mauvaise opinion 63% Février 2019 : 63% Stable
* Item non suggéré
Très mauvaise 26%
Plutôt mauvaise 37%
Ne se prononce pas* 1%
Très bonne 5%
Bonne opinion 36%
Février 2019 : 36% Stable
Plutôt bonne 31%
32%
Très bonne Très mauvaise * Item non suggéré Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2019
Bonne opinion
Mauvaise opinion
Sympathisants de La République en Marcheddddd
82%
1%
(+1)
45%
Sympathisants de la gauche hors Parti socialiste
Ensemble
5%
(+2)
(-10)
2%
29%
25%
Sympathisants dug Parti socialiste
1%8%
Plutôt mauvaise
1%
37%
22%
29%
90%
73%
(-18)
4%
9%
22%
70%
(-1)
67%
27%
18%
Sympathisants-de Les Républicains------
4%
Sympathisants du Rassemblement National---
(+1)
78%
96%
41%
41%
3%15%
66%
28%
41%
Ne se prononce pas*
Plutôt bonne
38%
Quelle opinion avez-vous d’Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
24%
24%
39%
66%
46%
43%
55%
51%
59%
60%
43%
47%
48%
51%
52%
Quelle opinion avez-vous d’Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
62%
70%
73%
70%
70%
69%
69%
72%
80%
30%
40%
41%
53%
40%
39%
45%
29%
Bonne opinion
Mauvaise opinion
53%
31%
34% 32%
29% 27% 26%
54%
56%
67%
57%
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
45%
44%
42%
43%
54%
50%
0%
10%
20%
30%
40%
35%
59%
56%
* Item non suggéré
14%
(=)
86%
26%
Plutôt bonne
21%
65%
5%
51%
Sympathisants de La République en Marcheddddd
1%
Ne se prononce pas*
26%
37%
45%
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
63%
62%
(-3)
73%
(=)
31%
Très bonne Très mauvaise
Mauvaise opinion
(=)
Quelle opinion avez-vous d’Edouard Philippeen tant que Premier ministre ?
Bonne opinion
35%
48%
70%
1%
Sympathisants du Rassemblement national---
27%
36%
5%
1%
3%
Ensemble
Sympathisants de la gauche hors Parti socialiste
Sympathisants dug Parti socialiste
Sympathisants-de Les Républicains------
44%
30%
24%
4%
14%
35%
28%
38%
4% 1% 1%
(+3)
(-13)
94%
Plutôt mauvaise
34%
14%
48%
48%
50%
50%
48%
50%
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
52%
63%
63%
63%
50%
80%
70%
59%
54%
45%
Quelle opinion avez-vous d’Edouard Philippeen tant que Premier ministre ?
Bonne opinion
45%
44%
44%
46%
Mauvaise opinion
43%
68%
43%
69%
30%
42%
36%
30%
36%
36%
40%
39% 38%
59%
57%
51%
61%
50%
53%
54%
43%
42%
55%
57%
60%
46%
46%
38%
20%
30%
40%
0%
10%
34%
47%
% Bonnes opinions après 22 mois de premier mandat
PRÉSIDENTS DE LA RÉPUBLIQUE
PREMIERS MINISTRES
Confidential & Proprietary2019Copyright BVA Group ®
48% Mars 1983
François Mitterrand
38% Mars 1983
Pierre Mauroy
39% Mars 1997
Jacques Chirac
29% Mars 1997
Alain Juppé
42% Mars 2009
Nicolas Sarkozy
45% Mars 2009
François Fillon
28% Mars 2014
François Hollande
25% Mars 2014
Jean-Marc Ayrault
29% Mars 2019
Emmanuel Macron
36% Mars 2019
Edouard Philippe