Projet pédagogique autour de la course CapIstanbul 2007

icon

3

pages

icon

Français

icon

Documents

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

3

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Projet pédagogique autour de la course CapIstanbul 2007
Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

93

Langue

Français

Histoire de la ville de Phocée
Des élèves de seconde du Lycée français Pierre Loti enquêtent sur l’histoire de la ville antique
de Phocée (la ville actuelle de Foça, non loin d’Izmir, sur la côte égéenne) et soumettent à une
batterie de questions un spécialiste de la civilisation antique, M. Markus KOHL, de
l’Université de Lille III, archéologue, pensionnaire scientifique à l’Institut Français d’Etudes
Anatoliennes d’Istanbul.
-
En quoi la presqu’île et la colline des Moulins intéressaient particulièrement Sartiaux,
le fouilleur de Phocée ?
L’ingénieur à la Compagnie du chemin de fer du Nord Felix Sartiaux avait au
préalable, avant de commencer des sondages et de fouilles à Phocée, en 1913 et
1914, interrompues par la guerre et repris en 1919-1920, levé un plan du site en
septembre 1913 et pratiqué ce que l’on désigne dans le jargon archéologique des
prospections, c’est-à-dire des observations à la surface de tout ce qui est visible.
Sur la presqu’île, qui constitue le cœur du site antique, il a constaté la présence plus
abondante de tessons de céramique qu’il a cru appartenir à la période mycénienne
(de Mycènes dans le Péloponnèse, deuxième moitié du 2
e
millénaire avant notre ère,
soit 1500 à 1150 av. n.è. environ), ce qui voudrait dire que d’après lui, la période la
plus ancienne connue au moment de ses explorations.
La Colline des Moulins l’intéressait pour le monument du théâtre, grande architecture
de spectacle, susceptible d’attirer davantage d’attention que des tessons et des
habitations peu spectaculaires.
-
En quoi le site de Phocée est-il intéressant du point de vue archéologique ?
Il s’agit d’un site qui a été occupé dès l’âge du bronze moyen (environ 2000 à 1600
av. n.è.). Plus important sont les habitations dès le début du 1
er
millénaire et surtout
l’expansion rapide et extraordinaire à partir de l’arrivé des Grecs qui seraient selon la
légende construite à postériori venus de Phokis en Grèce centrale. Le site à été
occupé ensuite de façon presque permanent.
Ce qui est particulièrement intéressant est le fait que Phokaia/Phocée à été un site
aménagé par des Grecs venant de la Grèce, et que cette cité a elle-même à son tour
été à l’origine de la création de nombreuses autres villes, dont Marseille. Il y a donc
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text