//img.uscri.be/pth/1c0fe2f311a7125f28d143be50597c305be5064b
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Histoire (TER)

De
1 page

Quelques points de repères historiques

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Signaler un abus

TERRITOIRE
QUELQUES POINTS DE REPÈRES HISTORIQUES
1.1 - LA RÉUNION
Entre Abolition de l'esclavage : 62 000 esclaves
Découverte des Mascareignes deviennent "égaux" des 35 000 libres de
1507 et 1848
1.1.2 - Histoire 1
1512 l'île
Prise de possession française à Bourbon Crise du sucre
1638 1865
Les Français prennent possession de l’île en même de peste. La mortalité infantile est
Séjour de deux Français avec une dizaine
Fin de l'immigration indienne,
1638 et l’appellent île Bourbon. La coloni- très importante et, pour la première fois de
1663-
1882
de “serviteurs” malgaches, qui s’enfuient
inauguration du chemin de fer
sation de cette île déserte commence avec son histoire, la population de La Réunion 1665
dans la forêt
une vingtaine de personnes en 1665, une stagne pendant plus d’un demi-siècle.
1900 Première automobile
Début de la colonisation : Regnault
centaine en 1671. Parmi elles, des Français
1665
accompagné de 20 personnes
e
Au milieu du XIX siècle, un grand port fut
mais aussi des Malgaches et des Indiens. Le 1946 Départementalisation
creusé dans la pointe des Galets, zone inculte Première mention d'une vente d'esclaves
1679
statut de ces derniers est variable : les hom-
où se bâtit une ville “Le Port”. Pour y amener 1961 Première centrale électrique
mes sont souvent des serviteurs, les femmes
750 habitants à La Réunion, dont 320
1700
le sucre, un chemin de fer à voie métrique
parfois épouses de Blancs. Cette popula- Noirs
Premier recensement de type moderne :
reliait Saint-Pierre à Saint-Benoît, via Le Port. 1954
tion vit sur la côte, entre Saint-Paul et
274 400 habitants
Le Code Noir régit les droits des maîtres
Le “petit train” transportait aussi des pas- 1723
Sainte-Suzanne, Saint-Paul étant la capi-
à Bourbon
Création du Bumidom qui va encourager
sagers mais fut fermé, concurrencé par la
tale.
pendant près de 20 ans un très fort
1963
Mahé de La Bourdonnais est gouverneur
route, entre 1957 et 1972.
courant d'émigration vers la métropole
La population atteint 700 habitants en 1700,
1735
Essor du café : 6 500 esclaves pour
Changement du franc CFA en franc
2 000 en 1717. La Compagnie des Indes
Pendant la seconde guerre mondiale, l‘île 1 700 libres
1975
français
engage alors une mise en valeur fondée sur
est longtemps soumise au blocus, elle en sort
Saint-Denis remplace Saint-Paul comme
une culture d’exportation, le café et une 1738
Loi de décentralisation du 2 mars :
exsangue. L’Assemblée nationale constituan-
capitale
le Conseil Régional devient collectivité
main-d’oeuvre importée, les esclaves. Ces
te la transforme en “département d’Outre-
1982
Le pouvoir royal remplace la Compagnie
territoriale à part entière, le Conseil
derniers sont capturés en Afrique de l’Est ou 1767
mer” comme les trois autres “vieilles colonies”
Française des Indes
Général voit ses compétences élargies
à Madagascar. S’y ajoutent parfois quel-
le 14 mars 1946. La situation ne s’améliore
Loi de défiscalisation des investissements,
ques Indiens ou Chinois, voire des esclaves
que très lentement et il faudra attendre les
1770-
1986
Grande époque du café Bourbon
créatrice d’un boum économique
de Guinée.
1810
années soixante pour que la modernisation
Alignement du Smic local sur celui de la
s’accélère.
En 1738, Saint-Denis remplace Saint-Paul Révolution, abolition de l'esclavage
1996
er
métropole, achevé le 1 janvier
avortée
1793
comme capitale et en 1794, l’île Bourbon
Depuis les années soixante, la population
35 000 esclaves pour 10 000 libres
Promulgation de la “Loom” (loi
devient île de La Réunion.
de La Réunion a plus que doublé passant
2000
d’orientation pour l’Outre-mer).
1809-
de 342 700 en 1960 à 802 000 en 2008.
Prise de possession anglaise à Bourbon
Le 13 octobre 1848, Joseph Napoléon Sébas-
1810
Alignement du RMI local sur celui de la
tien Sarda, dit Sarda Garriga, débarque à
2002
Révolte d'esclaves à Saint-Leu, sévèrement métropole
Saint-Denis avec le décret de l’abolition de 1811
réprimée par les Anglais, maîtres de l'île
l’esclavage. Le 20 décembre 1848 l’escla- Promulgation de la “Lopom” (loi pro-
2003
1825 71 000 esclaves pour 25 000 libres gramme pour l’Outre-mer).
vage est aboli : 62 000 esclaves deviennent
les égaux des 35 000 libres.
Interdiction (officielle) de la traite
Promulgation de la "Lodeom" : (loi pour le
1830 2009
d'esclaves. Affranchissements d'esclaves développement économique de l'Outre-mer
Au lendemain de l’abolition, les grands Pour en savoir plus :
propriétaires font venir des dizaines de mil-
“Le grand livre de l’histoire de La Réunion” -
liers de travailleurs (africains, malgaches et
Daniel Vaxelaire - édition ORPHIE - 1999 -
surtout indiens) que l’on appelle des “enga-
2 volumes, 703 pages. ÉVOLUTION DE LA POPULATION DEPUIS L’ORIGINE DU PEUPLEMENT
gés” pour cultiver la canne alors en plein
“La Réunion” - André SCHERER - Que sais-
900 000
essor. La Réunion vit alors une brève période
je ? PUF - 1980.
de richesse économique marquée par la
“Démographie et économie à l’époque de
700 000
construction de routes, de ponts, d’édifices
l’abolition de l’esclavage” - Insee - écono-
publics et de magnifiques villas créoles.
mie de La Réunion n° 98 - novembre-
500 000
décembre 1998 - 16 pages.
À partir de 1865 commence la crise du sucre
“50 ans de vie économique et sociale“ -
et la pauvreté s’installe. La population est
Insee - économie de La Réunion n° 82-83 - 300 000
victime des épidémies, importées avec les
mars-avril 1996.
“engagés“ : au paludisme endémique s’ajou-
100 000
tent des poussées de choléra, de variole et
0
1640 1670 1700 1730 1760 1790 1820 1850 1880 1910 1940 1970 2000
12 13
INSEE-RÉUNION - TER 2010 INSEE-RÉUNION - TER 2010
nombre
d
’habitants