//img.uscri.be/pth/0a7bc04ade2c8bd31740fc5a4774841c79daf0da
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

L'ozone : principal responsable des pics de pollution dans les agglomérations ligériennes

De
1 page

Présent notamment lors des périodes de chaleur, l'ozone est le polluant le plus souvent en cause dans les fluctuations de la qualité de l'air enregistrées dans les agglomérations de plus de 50 000 habitants.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Signaler un abus

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 180. Septembre 2005
L’ozone : principal responsable des pics de pollution
dans les agglomérations ligériennes
U COURS DU premier semestre 2005, la qualité des dépassements des niveaux 3 et 4 de l’indicePrésent notamment
de l’air dans les sept principales aggloméra- Atmo dans les Pays de la Loire.lors des périodes de
tions des Pays de la Loire a été qualifiée deAchaleur, l’ozone est Les pollutions dues au dioxyde d’azote ou auxbonne ou très bonne pour plus de 80 % des jour-
poussières atmosphériques, également observéesle polluant le plus nées, selon l’indice Atmo (valeur comprise entre 1 et
dans le cadre de l’indice Atmo, présentent un profilsouvent en cause 4). Sur cette même période, l’indice a indiqué, pen-
plus régulier et moins soumis aux aléas climatiques.■
dant 19 à 27 jours selon les agglomérations, une qua-dans les fluctuations
lité tout juste moyenne (valeur 5). Pendant 4 à 9 joursde la qualité de l’air
la qualité de l’air a pu être qualifiée de médiocre ou L’indice Atmo est un indicateur global de laenregistrées dans mauvaise (valeurs comprises entre 6 et 8). qualité de l’air. Calculé dans les agglomérations de
les agglomérations plus de 50 000 habitants, il sert à informer de façonLes plus mauvais résultats ont été observés lors
simple la population. Au plan local, ce sont desde plus de 50 000 des périodes les plus chaudes : Nantes et Saint-
associations agréées qui se chargent de ceshabitants. Nazaire ont atteint le niveau 8 (mauvais) pour la
mesures et de cette information.Anile première fois cette année le 23 juin à l’occasion
1 Excellent 6 Médiocred’un pic de chaleur. Les observations de juillet etCÉMLOT
2 Très bon 7 Très mauvaisaoût confortent cette relation entre qualité de l’air et
Alain Maurand 3 Bon 8 Mauvais
température : l’indice affiche une valeur égale ou 4 Assez bon 9 Très mauvais
supérieure à 5 (moyen à mauvais) un jour sur trois ou 5 Moyen 10 Exécrable
sur quatre selon les agglomérations.Source : Air Pays de la Loire Les polluants utilisés pour le calcul sont : le dioxyde
L’ozone est le principal responsable de la dé- de soufre (SO2), le dioxyde d’azote (NO2), l’ozone (O3)
et les particules en suspension (PS). Pour chacun desPour en savoir plus : gradation de la qualité de l’air en période estivale.
polluants un sous-indice est déterminé en référence àAir Pays de la Loire (http://www.airpl.org), Ce gaz est issu d’une réaction chimique entre
organisme agréé par le Ministère chargé une table de corrélation où à chaque gramme deplusieurs composants dont le dioxyde d’azote pro-de l’Environnement pour la surveillance concentration est affectée une valeur. L’indice Atmode la qualité de l’air dans la région des duit indirectement par la circulation automobile. Il a
prend la valeur du sous-indice le plus élevé.Pays de la Loire, assure une mission
été, au printemps et en été, le principal responsablede surveillance et d’information du public
et de ses partenaires.
Répartition des valeurs de l’indice Atmo
relevées quotidiennement dans les principales agglomérations des Pays de la Loire
INSEE Pays de la Loire
105 rue des Français Libres erJuillet et Août 2005 1 semestre 2005
BP 67401
Très bon Médiocre Très bon Médiocre44274 Nantes cedex 2 Moyen Total Moyen Total
à bon à mauvais à bon à mauvaisTél . : 02 40 41 75 75 (en %) (en %) (en %) (en %)
(en %) (en %) (en %) (en %)Fax. : 02 40 41 79 39
www.insee.fr Nantes 67,7 12,9 19,4 100 85,1 10,5 4,4 100
Angers 61,3 22,6 16,1 100 81,2 13,8 5,0 100
Directeur de la publication : Pierre MULLER
Le Mans 71,0 16,1 12,9 100 84,0 11,6 4,4 100Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET
Contact presse : Andrée RICOLLEAU La Roche-sur-Yon 66,1 16,1 17,7 100 80,7 14,4 5,0 100
Tél. : 02 40 41 77 83 Laval 72,6 16,1 11,3 100 87,3 10,5 2,2 100
Mise en page : Annick HARNOIS
Saint-Nazaire 72,6 12,9 14,5 100 81,8 14,9 3,3 100
Cholet 69,4 14,5 16,1 100 83,4 12,7 3,9 100© INSEE-2005