//img.uscri.be/pth/6a64d957c7dc981f0bacbd426d36e1e6b5e4cb74
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La torpeur économique pèse sur les activités de transport

De
2 pages

Le ralentissement économique a entraîné une diminution du volume de marchandises transportées par camion et un recul du trafic par voie ferrée. L'affaiblissement du transport aérien persiste ; les aéroports alsaciens ont perdu 20 % de passagers en deux ans.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

ACTIVITÉS
La torpeur économique pèse
sur les activités de transport
nier, suite aux hautes eaux du bond des récoltes. Le trafic conte-Le ralentissement économique
Rhin. Le transport rhénan des neur est aussi en hausse de 7 %.a entraîné une diminution du
ports alsaciens s’est élevé à 15,7
volume de marchandises
millions de tonnes. La situation est La croissance du trafic routier de
transportées par camion et un contrastée selon les ports alsa- camions dans la région ralentit
recul du trafic par voie ferrée. ciens.Le port de Mulhouse a connu depuis trois ans, avec un rythme
une progression du trafic de 5,5 %, annuel de 2,5 %, contre plus 4,0 %L’affaiblissement du
et atteint un nouveau record de dans les années 90. Le volume detransport aérien persiste ;
5,8 millions de tonnes, porté par marchandises transportées sous
les aéroports alsaciens ont
un trafic conteneur en hausse de pavillon français à l’intérieur de
perdu 20 % de passagers en 12 %. Les expéditions de voitures l’Alsace ou au départ et à l’ar-
deux ans. par Peugeot représentent près de rivée de l’Alsace, et exprimé en
60 % de ce trafic conteneur. Le port tonnes/km, a diminué de plus de
autonome de Strasbourg a perdu 5 % depuis deux ans, soit un net
trois cent mille tonnes, soit un trafic renversement par rapport aux an-
en retrait de 3,1 %. Le repli de nées antérieures qui avaient connu
7,4 % du volume de graviers ex- un rythme annuel de hausse de
plique ce recul ; les exportations 4,5 %.e transport de marchandises
rhénanes de graviers, en chute duL est en repli depuis deux ans,
cinquième en deux ans, ont subi le Le trafic de marchandises parreflet du ralentissement écono-
contrecoup du ralentissement de la voie ferrée a diminué de 3 % avecmique en Alsace et dans le reste
construction en Allemagne. Le tra- 14,3 millions de tonnes transportéesde l’Europe. Ce repli a effacé la
fic fluvial de céréales a repris avec par voie ferrée l’an passé. La chutecroissance voisine de 4 % des an-
une hausse de 12,5 %, liée à un re- du trafic, par suite de la dégradationnées 1999 et 2000 ; le tonnage de
marchandises transportées en
2002, provenant ou à destination
Bonne tenue du trafic fluvial des ports alsaciens
de l’Alsace, est revenu à 120 mil-
1 800
lions de tonnes. Ce ralentissement
Milliers de tonnes
du trafic de marchandises provient 1 600
Ensemble
d’un amoindrissement des trans-
1 400ports ferroviaires et routiers, alors
que le trafic fluvial reste stable. 1 200
1 000 Port autonome de StrasbourgDégradation du trafic
de marchandises 800
Le transport fluvial a le vent en 600
poupe, et la stabilité observée en
4002002 est due à une interruption du
Ports Rhénans Alsace Sud
trafic de 15 jours en novembre der- 200
0
22
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 5 · L'année économique et sociale 2002 · juillet 2003
janv. 2000
juil.. 2000
janv. 2001
juil. 2001
janv. 2002
juil. 2002
janv. 2003
Sources : Voies navigables de FranceACTIVITÉS
de la conjoncture économique, s’est Transport aérien : une reprise endiguée par le conflit dans le Golfe
poursuivie au premier trimestre
700
2003. Ce recul concerne surtout le
Milliers de passagers
trafic international, le trafic national
600étant plus ferme.
Ensemble
500
Faiblesse du transport
de personnes
400
Bâle-MulhouseConcernant le transport de per-
300sonnes, l’amoindrissement du tra-
fic de véhicules est de 1%. Il s’agit
200d’un fort ralentissement depuis le
début des années 90 : d’un rythme
100de croissance de 8 % l’an, on est
Strasbourg-Entzheim
passé à moins de 2 % depuis trois
0ans. La limitation du trafic routier
est la conséquence de l’engorge-
ment des routes.
trafic aérien en Alsace, visible dès sion satisfaisante, de 2,6 % duAprès la recrudescence du
le début 2001. Cette diminution at- nombre de voyageurs/km. Elle estnombre d’accidents en 1999 et
teint près de 20 % en deux ans. La en retrait sur la tendance de ces2000, suivie d’un tassement en
reprise qui s’était manifestée au dernières années, surtout sur la2001, la réduction du nombre d’ac-
deuxième trimestre 2002 a fait long hausse exceptionnelle de 10,2 %cidents s’est accélérée en 2002. Le
feu, endiguée par les prémices de en 2000. Les projets de nouvellesnombre d’accidents corporels s’éta-
conflit dans le Golfe. Ce recul a été voies laissent augurer d’une pour-blit à 2 687 en Alsace, soit un recul
le révélateur d’une situation forte- suite de cette tendance, et mêmede 14 % en un an. Le nombre de
ment dégradée dans certaines d’une accélération avec les projetstués continue à osciller entre 160 et
compagnies aériennes. En particu- tram-train. Au niveau national, pour200 par an depuis 6 ans, avec un
lier, la compagnie aérienne helvé- les grandes lignes hors grande vi-taux voisin de 6 % par rapport au
tique Swiss n’en finit pas de réduire tesse et banlieue, le trafic passagernombre d’accidents ; en 2002, le
sa voilure. Avec plus de 3 millions a rétrogradé de 3 %, avec des prix de tués était de 184 en
de passagers, l’aéroport de du transport ferroviaire en hausseAlsace. Le niveau de gravité des ac-
Bâle-Mulhouse connaît une chute de 2,6 % en moyenne annuelle. Lacidents routiers s’est atténué en
de 14 % sur un an ; il a perdu près mise en place du TGV à l’horizon2002 ; en 7 ans, le nombre de bles-
de 30 % de ses passagers depuis 2007 permet d’espérer un retoursés graves a été divisé par deux.
son zénith de 2000. L’aéroport de du trafic au-dessus du million de
Strasbourg-Entzheim connaît un passagers sur le trajet Stras-Trafic aérien en chute
ralentissement plus modéré du tra- bourg-Paris.
depuis 2 ans
fic aérien ; avec 2 millions de pas-
L’affaiblissement du trafic aérien sagers, la dérive n’est que de 5 %
persiste et atteint 10 % en 2002 sur un an. Serge AUVRAY
pour les aéroports alsaciens. Les Direction régionale
attentats du 11 septembre avaient Les trains express régionaux ont de l’Équipement
accentué le mouvement de repli du continué de connaître une progres-
23
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 5 · L'année économique et sociale 2002 · juillet 2003
janv. 1999
juil. 1999
janv. 2000
juil. 2000
janv. 2001
juil. 2001
janv. 2002
juil. 2002
janv. 2003
mars 2003
Source : Aéroports de Strasbourg-Entzheim et Bâle-Mulhouse