Statistiques des transports. Ports, terminaux et agences de voyages : les petites et moyennes entreprises emploient les deux tiers des salariés.

Statistiques des transports. Ports, terminaux et agences de voyages : les petites et moyennes entreprises emploient les deux tiers des salariés.

Documents
8 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Sanchez (Ao). http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0069799

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 12 janvier 2000
Nombre de lectures 19
Langue Français
Signaler un abus

6WDWLVWLTXHV
GHV WUDQVSRUWV
3RUWV WHUPLQDX[ HW DJHQFHV GH YR\DJHV
OHV SHWLWHV HW PR\HQQHV HQWUHSULVHV6WDWLVWLTXHV HPSORLHQW OHV GHX[ WLHUV GHV VDODULpV
ll ll ll ll llllllllllllllllllllllllllllll
$XURUD 2UWHJD 6iQFKH]HQ EUHI
Le secteur des transports comprend principalement le transport direct ou
indirect de marchandises et de passagers. Le transport direct se rapporte au
transport réel de marchandises et de passagers, par divers moyens de
transport. Le présent numéro de statistiques en bref porte sur le transport,1’8675,(
indirect, c'est à dire les services auxiliaires au transport direct (NACE Rév.1,&200(5&( (7
division 63, services auxiliaires des transports) tels que manutention et
6(59,&(6 entreposage, exploitation d'installations de terminaux, expédition de
marchandises, agences de voyages et activités des guides touristiques.
7+(0( – 3ULQFLSDX[UpVXOWDWV
• Il existe dans l'UE 137 000 entreprises dans le secteur des services
auxiliaires des transports et des agences de voyage. L'Allemagne est352),/6 6(&725,(/6
l'État membre qui compte le plus grand nombre d'entreprises (33 000)
suivie par le Royaume Uni (27 000), l'Italie (20 000) et l'Espagne
(17 000). Les autres États membres comptent 40 000 entreprises au total.&RQWHQX
• 86% des entreprises de l'UE ont moins de dix salariés. Au Royaume Uni
HQWUHSULVHV RIIUDQW GHV et en Espagne, 90% des entreprises ont moins de dix salariés, alors
VHUYLFHVDX[LOLDLUHVGHVWUDQVSRUWV qu'en France cette proportion est de 75%.
GRQW FRPSWHQW PRLQV GHGL[
• Ce secteur emploie près de 1,6 million de personnes. Comme le montreVDODULpV
le graphique 1 ci-dessous, l'Allemagne est l'État membre qui compte le
plus grand nombre de salariés, suivie par le Royaume Uni, la France et’HX[ WLHUV GHV PLOOLRQ GH
l'Italie.SHUVRQQHV RFFXSpHV WUDYDLOOHQW
GDQV GHV 30( • Les petites et moyennes entreprises prédominent dans l'UE, avec les
deux tiers des salariés. Les entreprises de moins de dix salariés
VRQW GHVHPSOR\pV HWGHV représentent un cinquième du total des salariés.
KRPPHV
• Une majorité d'employés (62%) et d'hommes (68%).
’HJURV HIIRUWV G LQYHVWLVVHPHQW HQ
)UDQFH
[1000]
500
/D SOXVIRUWHSURGXFWLYLWp GX WUDYDLO 439
DMXVWpH SDU OHV VDODLUHV DX[
400
3D\V%DV
262
300
/H 5R\DXPH 8QL HW O $OOHPDJQH
224
VRQW GHV LPSRUWDWHXUV QHWV 192
200
133 130
5RWWHUGDP OH SOXV JUDQG SRUW
100
47PDULWLPH GX PRQGH 35 32 27 22 20 19 2
0
DUK F I ES NL B S A P IRL FIN DK LC A
Q FWLR GD Up )LQG *UDSKLTXH QRPEUH GH SHUVRQQHV RFFXSpHV GDQV OHV VHUYLFHV DX[LOLDLUHV GHV
,661
WUDQVSRUWV \ FRPSULV OHV DJHQFHV GH YR\DJHV 1$&( 5pY GLYLVLRQ )5, $1 & DOR FDW GH PpUR 1X
VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV VXU OHV 30(
85 ( FOX H[ 79$
HV Sp UR VH Wp ?&RPP
XPSDUQUJXlRElPH[XX/l3UL[DXpURHXH3DQHlXlJXQQH


HQWUHSULVHVGH WUDQVSRUWV DX[LOLDLUHV GRQW RQW PRLQV GHGL[ HPSOR\pV
8( (85 % ’. ’ (6 ) ,5/ , 1/ $ 3 ),1 6 8.
(1) (1) (1) (2) (1) (1) (1) (1) (1) (1)
7RWDO
=pUR




8( (85 % ’. ’ (6 ) ,5/ , 1/ $ 3 ),1 6 8.
7RWDO
=pUR




(1) 1996, (2) 1996 pour 50-249 et 250+, 1997 pour les autres
7DEOHDX QRPEUH G HQWUHSULVHV XQLWpV GH WUDQVSRUWV DX[LOLDLUHV HW G DJHQFHV GH YR\DJH
1$&( 5pY GLYLVLRQ SDU FODVVH GH WDLOOH VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV VXU OHV 30(
Dans l’UE, quelque 1,6 million de L'Allemagne est l'État membre qui L'Italie compte 20 000 entreprises
personnes sont employées dans les compte le plus grand nombre employant 192 000 personnes. Dans
137 000 entreprises de transports d'entreprises (33 000), suivie par le ce pays, 27% des entreprises
auxiliaires et agences de voyage. La Royaume Uni (27 000), dont 90%auxiliaires s'occupaient
quasi totalité (98%) des entreprises ont moins de dix salariés. Plus de principalement de terminaux de
de transports auxiliaires sont petites 65% des entreprises de transports transport. Les trois principaux
(moins de 50 salariés) et 86% d'entre auxiliaires allemandes étaient des terminaux sont Milan, la principale
elles sont des microentreprises agences de transport ayant des ville industrielle d'Italie, le port de
(moins de 10 salariés). Les grandes activités telles que l'expédition et la Gênes et le port de La Spezia, dans
entreprises (comptant plus de manutention de marchandises. Le lesquels les conteneurs du monde
250 salariés) emploient en moyenne quart des entreprises allemandes entier sont reçus et déchargés.
930 personnes, alors que 36% des étaient des entreprises de soutien
entreprises n'ont aucun salarié. s'occupant principalement de la
gestion des terminaux de transport
tels que gares, ports et aéroports.
Manutention et entreposage; autres activités annexes des transports; activités des agences de transport
Activités d'agences et organisations de voyage; activités d'assistance touristique
100%
3780% 47
5562 606364 6466 6672
60%
40%
63
53
454020% 3836 36 37343428
0%
E FIN I IRL UK P NL F S A L
1997 1998 1996 1997 1997 1997 1998 1998 1997 1998 1996
*UDSKLTXH UpSDUWLWLRQ GX QRPEUH G HQWUHSULVHV SDU DFWLYLWp pFRQRPLTXH
VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV 6%6
6WDWLVWLTXHV HQ EUHI — Thème 4 — 24/2000 ————————————————————————— A







’HX[ WLHUV GHV PLOOLRQ GH SHUVRQQHV RFFXSpHV WUDYDLOOHQW GDQVGHV 30(
85 '. ,5 8.Dans ce secteur, les PME (petites et
(1 ) (1) (2 ) (3) (1 ) (1) (1 ) (1) (3 ) (1) (1 )moyennes entreprises) jouent un rôle
dominant au sein de l'UE avec les

deux tiers des 1,6 million de
personnes occupées. Les petites
entreprises (de moins de 50 salariés)
représentent une part importante de
l'emploi dans plusieurs États
membres. En Allemagne, au
Portugal et en Espagne, plus de la
moitié des salariés du secteur des
transports auxiliaires travaillent dans

les petites entreprises. Les activités

secondaires des grandes sociétés
(1) 1996, (2) 1996 pour le total et 1-9, 1995 pour les autres, (3) 1996 pour 50-249 et 250+
sont souvent sous-traitées à des
7DEOHDX 1RPEUH GH SHUVRQQHV RFFXSpHV GDQV OH VHFWHXU GHV VHUYLFHV DX[LOLDLUHV
expéditeurs. GHV WUDQVSRUWV HW GHV DJHQFHV GH YR\DJH 1$&( 5pY GLYLVLRQ SDU FODVVH GH
WDLOOH VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV VXU OHV 30(
Le Royaume Uni est le deuxième des 224 000 personnes occupéesL'Allemagne, qui est la troisième
État pour le nombre de personnes de ce secteur. En effet, le nombreéconomie mondiale, compte le plus
occupées. 45% des 262 000 moyen de personnes occupées pargrand nombre de personnes
personnes occupées travaillent entreprise de transports auxiliairesoccupées dans ce secteur
dans les grandes entreprises. Le est de 32 en France, alors que ce(439 000, soit 28% du total de
volume d'activités du port Londres chiffre est de 19 personnes parmil'UE). Parmi les principaux
en fait le sixième de l'UE (voir les États membres pour lesquelsemployeurs figurent les grands
tableau 8). L'aéroport de Londres on dispose de données. Il existe deports maritimes de conteneurs de
Heathrow est le plus grand de l'UE grandes entreprises de transportBremen/Bremerhaven et
pour le nombre de passagers et le maritime à Marseille et au Havre etHambourg, ainsi que l'aéroport de
troisième pour le fret (Londresde grandes entreprisesFrancfort/Main, qui est le premier
Gatwick arrivant en neuvième aéroportuaires à Roissy et Orly. Ende l'UE pour le fret et le troisième
place). outre, le secteur des agences depour le nombre de passagers (voir
voyage français est fréquemmenttableau 7). En Allemagne, les
Les grandes entreprises sont concentré en grandes entreprisesgrandes entreprises (1,5‰ du total)
relativement importantes en telles que le Club Méditerranée.emploient en moyenne plus de
France, puisqu'elles emploient 48%2 000 personnes.
Manutention et entreposage; autres activités annexes des transports; activités des
agences de transport
Activités d'agences et organisations de voyage; activités d'assistance touristique
100%
80%
687074 7275777960% 8385 84
40%
20%
32302826252321171615
0%
FI B FIN S IRL P NL A L
1998 1996 1998 1998 1997 1997 1997 1997 1997 1995
*UDSKLTXH UpSDUWLWLRQ GX QRPEUH GH SHUVRQQHV RFFXSpHV SDU DFWLYLWp pFRQRPLTXH
VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV 6%6
————————————————————————— 24/2000 — Thème 4 — 6WDWLVWLTXHV HQ EUH I A
,(8O(R3W(85%'(6),5/,1/$316W/DO$%)1'6(6D)/UR,1U


=p
7R
8. ), '. 8(




=p
7R
G HPSOR\pV HW G KRPPHV
[%] UE-15 EUR-11 B DK D EL E F I L NL A P FIN S UK
LWLR SD SH GH
WRGVD VVHPE
7RWD
(PS

7DEOHDX UpSDUWLWLRQ GHV VDODULpV SDU W\SH GH WUDYDLO GHV DJHQFHV GHWUDQVSRUW HW GH YR\DJH 1$&(
VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV /)6
La majorité des travailleurs du la moitié des salariés ne sont pas occupées dans les agences de
secteur des services auxiliaires des des travailleurs manuels. voyage (32% du total).
transports au sein de l'UE sont des
ouvriers (62%) et des hommes Environ la moitié (48%) des Au Danemark, 19% des travailleurs
(68%). employés au sein de l'UE sont des manuels sont des femmes, alors
femmes, cette proportion atteignant qu'elles n'étaient que 2% aux
On trouve le pourcentage le plus 80% au Luxembourg. Ce chiffre Pays-Bas.
élevé d'ouvriers aux Pays-Bas élevé pourrait être dû au nombre
(84%), alors qu'en Allemagne, relativement élevé de personnes
’H JURV HIIRUWV G LQYHVWLVVHPHQWV HQ )UDQFH
Sous l'effet de l'augmentation du
Investissement brut en biens
F IRL I L NL A P FIN S UKcommerce extérieur, le volume de matériels
(millions d'écus) 1997 1997 1996 1995 1997 1998 1997 1998 1996 1997fret est monté en flèche au cours des
63 transports auxiliaires et agences
dernières décennies. Par 8 699 153 1 026 10 1 605 204 698 200 558 4 111de voyage
conséquent, les équipements 63.A Transports auxiliaires 8 592 146 954 9 1 548 160 663 189 528 3 776
63.1 Manutention et entreposage 178 : 234 : 294 : : : 7 318construits pendant les années 70
63.2 Autres services de soutien : : 598 : 1 129 : : : : 1 677sont souvent dépassés par rapport
63.3 Agences de voyage 107 7 72 1 57 44 34 11 30 335
aux besoins de manutention actuels
63.4 Agences de transport 250 : 123 : 125 : : : 45 248
et le traitement du fret est devenu un
concept "just in time", dans lequel
7DEOHDX ,QYHVWLVVHPHQW EUXW HQ ELHQV PDWpULHOV
tous les articles qu'il est prévu de
VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV 6%6
transporter en même temps sont mis
au même endroit. En réponse à la
demande d'amélioration de
l'efficacité, les entreprises doivent
100 Investissement par personne occupée (1 000 écus)
réaliser de gros investissements de 88.2
modernisation des équipements et
80
de rationalisation des méthodes de Taux d'investissement (investissement/valeur
ajoutée au coût des facteurs) (%)travail.
60
L'État membre (pour lequel les
40.238.5
données sont disponibles) qui a fait 40 33
les plus gros efforts d'investissement 26
21.6
18.7est la France, où l'investissement 11.320 12.8 11.9 1210brut en biens matériels était presque 9
6.2 5.9
identique à la valeur ajoutée au coût
0des facteurs (88,2%) en 1997. Cela
FP NL IRL I FIN A Lest confirmé par le montant de
19971997 1997 1997 1996 1998 1998 1995
l'investissement par personne
occupée, qui s'élève à 38 500 écus,
l'État membre suivant étant le *UDSKLTXH LQGLFDWHXUV GHV LQYHVWLVVHPHQWV EUXWV GDQV OHV WUDQVSRUWV DX[LOLDLUHV
Portugal avec 26 000 écus. HW OHV DJHQFHV GH YR\DJH VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV 6%6
6WDWLVWLTXHV HQ EUHI — Thème 4 — 24/2000 ————————————————————————— A
LQXUpOSDXHVUULqXHQOUXHSWRD\UppDS2OYRUHV\pHWVQREXUHGHVVUOR\PWQUGUWWWYD5


3DU GHV HXDYDLOO UVI pPLQV

2XYU LH

(PSOR\pV
WU HXUOODL
/D SOXV IRUWHSURGXFWLYLWp GX WUDYDLO DMXVWpHSDUOHV VDODLUHV DX[ 3D\V %DV
Parmi les États membres pour
B F IRL I L NL A P FIN S UK
lesquels les données sont Valeur ajoutée brute par personne occupée (productivité du travail) [1000 ECU]
disponibles, la Belgique a la plus 1998 :::: :: 52 : 48 : :
forte productivité du travail (68 000 1997 68 44 39 : : 54 52 37 45 : :
1996 70 50 35 50 : 48 : 33 44 : :écus), suivie par un groupe de six
1995 72 : : 40 50 51 57 : 46 : :États membres où elle se situe entre
Dépenses de personnel par salarié (coût unitaire de la main d'œuvre) [1000 ECU]
44 000 écus (France) et 54 000 écus
1998 :::: :: 37 : 34 : :
(Pays Bas).
1997 49 32 : : : : 36 20 : : 21
1996 52 33 : 30 : 30 : 18 31 37 :
Alors que la Belgique avait 1995 51 : : 30 37 33 37 18 32 : :
Valeur ajoutée brute par coût unitaire personnel (productivité du travail ajustée [%]également le coût de la
par les salaires)main d'œuvre unitaire le plus élevé
1998 :::: ::141 :139 : :(49 000 écus) en 1997, les Pays-Bas
1997 137 134 : : : : 145 181 : : :
avaient un coût de la main d'œuvre
1996 135 152 : 141 : 159 : 179 143 : :
relativement faible en 1996 (30 000
1995 139 : : 157 135 154 155 : 144 : :
écus). La forte valeur ajoutée Excédent brut d'exploitation/chiffre d'affaires (taux brut d'exploitation) [%]
associée à un faible coût de la 1998 :::: :: 6 : 8 : :
1997 7 6 : : : 21 6 12 7 : :main d'œuvre était confirmée par la
1996 7 10 : 13 : 19 : 11 7 3 :productivité du travail ajustée par les
1995 8 : : 14 5 : 8 : 9 : :salaires de 159%, la plus forte parmi
les pays déclarants, et par le taux 7DEOHDX LQGLFDWHXUV GHV WUDQVSRUWV DX[LOLDLUHV HW GHV DJHQFHV GH YR\DJH
d'exploitation relativement élevé des 1$&( 5pY GLYLVLRQ VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV 6%6
Pays Bas (21%).
&RPPHUFH LQWHUQDWLRQDOGHVHUYLFHVOH 5R\DXPH 8QLHWO $OOHPDJQHVRQWGHV
LPSRUWDWHXUV QHWV HW OHV 3D\V %DV GHV H[SRUWDWHXUV QHWV GH VHUYLFHVDX[LOLDLUHV
OLR



'


,5
,




6
7DEOHDX EDODQFH GHV VHUYLFHV GH QDWXUH ORJLVWLTXH DX[LOLDLUHV HW DXWUHV GHV WUDQVSRUWV PDULWLPHV HW
DpULHQV DUWLFOHV VRXUFH (XURVWDW EDVH GH GRQQpHV GHOD EDODQFH GHV SDLHPHQWV
La balance des paiements présente Près du tiers des importations services vers le reste du monde,
les exportations et importations des extra UE proviennent des États-Unis avec 4,183 milliards d'écus, dont
services logistiques, auxiliaires et près de la moitié (2,323 milliard
autres des transports maritimes et (4,907 milliards d'écus sur 16, d'écus) s'oriente vers les autres États
aériens mais exclut les services 423 milliards d'écus). Le membres de l'UE.
auxiliaires de transport terrestre. Royaume Uni est le premier
importateur des États-Unis, avec Les Pays-Bas sont le plus gros
L'UE a une balance négative avecpresque 40% du total des exportateur net vers les autres États
les États-Unis, c'est à dire qu'elle est 4,907 milliards d'écus). membres de l'UE (1,138 milliard
un importateur net de ces services d'écus), alors que l'Allemagne est le
(2,281 milliards d'écus) des Le Royaume Uni est également le plus gros importateur net (0,988
États-Unis. premier exportateur UE de ces milliard d'écus).
————————————————————————— 24/2000 — Thème 4 — 6WDWLVWLTXHV HQ EUH I A
H1G1SPL0/RLQ1Ep86'GH8(