Bilan_10_11.indd

Bilan_10_11.indd

-

Documents
80 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : l' année
  • cours - matière potentielle : réalisation
  • cours - matière potentielle : la dernière année
  • cours - matière potentielle : année
  • cours - matière potentielle : l' exercice
CSSS de la Baie-des-Chaleurs Rapport annuel 10 11
  • projet du ministère de la santé et des services sociaux
  • face aux besoins croissants de soins et de services
  • centre de santé et de services sociaux de la baie
  • partenaires du réseau local
  • csssbc
  • réseaux locaux de services
  • plan stratégique
  • santé

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 42
Langue Français
Signaler un problème

CSSS de la Baie-des-Chaleurs
Rapport annuel
10 11Les installations du CSSSBC
Les installations du CSSSBC
1
4
23
5
78
9 6
■ CLSC de Paspébiac ■ Hôpital de Maria et ■ CLSC de Saint-Omer1 4 7
273, boulevard centre administratif 107, route 132 Ouest
Gérard-D.-Lévesque O. 419, boulevard Perron St-Omer G0C 2Z0
Paspébiac G0C 2K0 Maria GOC 1YO 418 364-7064
418 752-2572 418 759-3443
■ CLSC de 8 ■ Centre d’hébergement ■ Centre d’hébergement Pointe-à-la-Croix2 5
de New Carlisle de Maria 48, boul. Interprovincial
108, rue Principale 491, boulevard Perron Pointe-à-la-Croix G0C 1L0
New Carlisle G0C 1Z0 Maria G0C 1Y0 418 788-5454
418 759-3443 418 752-3386
■ CLSC Malauze et 9 ■ Unité de médecine Centre d’hébergement ■ CLSC de Caplan 6 3 familiale de Matapédia 96, route 132
Baie-des-Chaleurs 14, boul. Perron Est Caplan G0C 1H0
419, boulevard Perron Matapédia G0J 1V0 418 388-2572
Maria G0C 1Y0 418 865-2221
418 759-1336
Pour que la santé émerge 3Table des matières
Table des matières
1 Le message du président du conseil 9 Les différents comités et leur bilan des activités ...49
d’administration et du directeur général ........... 7
10 Le personnel et le climat organisationnel .............60
2 La déclaration de fi abilité ................................. 9
11 Les effectifs médicaux ...........................................64
3 La présentation du CSSS de la
Baie-des-Chaleurs (CSSSBC) ........................ 10
12 Les états fi nanciers .................................................65
4 Le portrait de la population ............................. 11
Annexe 1 – Le code d’éthique et de déontologie
des administrateurs ..............................715 Notre mission, vision et nos valeurs ............... 13
6 Nos orientations stratégiques 2011-2015 ........ 15
7 La structure organisationnelle du CSSSBC .... 18
8 Le bilan des activités 2010-2011
8.1 La description de nos services .................. 19
8.2 Les réalisations par direction .................... 23
8.3 Les faits saillants ...................................... 32
8.4 Les résultats de l’entente de gestion ......... 41
8.5 Les résultats qualité et gestion des
risques .......................................................44
Mesure de la satisfaction de la clientèle
Agrément Canada
La sécurité des soins et des services
L’application des mesures de contrôle
des usagers
La procédure de l’examen des plaintes
et la promotion des droits des usagers
Pour que la santé émerge 51. Le message du président du conseil d’administration et du directeur général
Le message du président du conseil d’administration1 et du directeur général
C’est avec plaisir que nous vous présentons le Rapport annuel de gestion 2010-2011 du Centre de santé et de services sociaux
de la Baie-des-Chaleurs (CSSSBC). Ce rapport présente notre établissement, ses activités et développements récents ainsi
que les résultats obtenus au cours de l’année 2010-2011. Nous sommes très fi ers des actions réalisées au cours de la dernière
année dans un contexte de changement et de transition. Il s’agit d’un bilan qui est tout à l’honneur de nos employés, nos
gestionnaires, nos médecins et nos bénévoles. Nous les en remercions profondément.
L’année 2010-2011 qui se termine fut riche en événements et réalisations.
Elle fut aussi sous le signe du changement, notamment à la haute direction de
notre établissement. C’est dans un esprit de continuité que M. Jean-Philippe
Legault a pris la relève de la Direction générale en novembre 2010, suite au
départ à la retraite de M. Bernard Nadeau, après 17 ans de loyaux services à la
Direction de notre établissement.
En misant sur l’écoute de notre milieu, le nouveau directeur général et le
conseil d’administration du CSSSBC ont donné le coup d’envoi d’une vaste
démarche de consultation et d’orientation stratégique pour améliorer et
consolider les services de santé et les services sociaux offerts dans la Baie-des-Chaleurs. Cette démarche mobilisatrice aura
reçu une réponse impressionnante permettant la prise en compte des opinions de l’ensemble des personnes concernées de
près ou de loin par notre réseau local de services (médecins, cadres, professionnels, employés, partenaires du réseau local et
usagers). À preuve, nous avons été témoins de l’expression d’une centaine d’avis écrits, de près de 450 membres du personnel
sondés, d’une dizaine de groupes de discussion et pour couronner le tout, la tenue d’un forum d’échanges (lac-à-l’épaule) avec
une centaine d’intervenants clés du CSSSBC et de partenaires. Fort de ces assises, le Plan stratégique 2011-2015 du CSSSBC,
bientôt diffusé, orientera nos actions prioritaires pour les quatre prochaines années.
Par ailleurs, le plan stratégique défi nit la vision d’un établissement de santé et de services sociaux engagé et tourné vers
l’avenir, tout en décrivant les voies pour nous y conduire.
Ainsi, le CSSSBC se veut une organisation apprenante et performante, centrée sur la personne, ses capacités et son
environnement, pour mieux prévenir, guérir et soutenir.
Une organisation apprenante
Le CSSSBC est reconnu au Québec pour sa capacité à innover et sa philosophie d’organisation apprenante. Des événements
marquants auront confi rmé ces faits, en rassemblant chez nous plus de 350 personnes lors de deux activités au printemps
2010, soit Le Séminaire sur l’apprentissage collectif et la Journée de réfl exion sur les bonnes pratiques et sur le transfert de
l’expertise professionnelle.
De plus, de nouveaux projets en organisation apprenante ont vu le jour pour faire face à l’enjeu de la relève de la main-
d’œuvre et s’ajoutant ainsi à de nombreux autres. C’est le cas du projet visant le transfert des compétences dans la pratique
psychosociale, l’accueil et l’intégration ainsi que du projet du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) dans le
cadre du Programme de développement de l’environnement de travail et des rôles et responsabilités des cadres du réseau,
faisant du CSSSBC l’un des neuf sites pilotes au Québec.
Une organisation performante
La qualité et la sécurité des soins et services est au cœur de nos préoccupations quotidiennes. Un an après la visite d’Agrément
Canada, nous recevions avec fi erté et satisfaction en septembre 2010, la confi rmation écrite de notre agrément. Aussi,
l’établissement s’est mérité de nombreuses distinctions collectives ou individuelles, notamment pour la pratique exemplaire
reconnue au Canada, pour l’innovation clinique, pour l’excellence en gestion et pour le leadership médical.
La dernière année aura été bien active au niveau de la recherche constante d’optimisation de nos services. Demeurer toujours
plus effi cients pour faire face aux besoins croissants de soins et de services est notre défi . Le CSSSBC est concerné au premier
chef dans trois des cinq projets régionaux prioritaires d’optimisation de services: la téléphonie IP, le téléenseignement en soins
infi rmiers et la télépharmacie. Il va s’en dire que nos ressources en technologies de l’information serons mises à contribution
dans la plupart de ces projets développés en cours d’année et qui verront le jour en 2011-2012.
L’année 2010-2011 nous a permis de réaliser la grande majorité des objectifs locaux visés dans le cadre de l’entente de gestion
avec l’Agence de santé et de services sociaux de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. Cependant, l’établissement termine
l’année fi nancière avec un défi cit non autorisé de cinq cent soixante-deux mille huit cent cinquante-huit dollars (562 858 $) dû
à des événements imprévisibles de fi n d’année. Un plan d’équilibre budgétaire sera mis de l’avant en 2011-2012.
Pour que la santé émerge 7Une organisation centrée sur la personne
Sur le plan clinique, de nombreuses améliorations et développements sont à souligner. En santé mentale, des mesures furent
mises de l’avant avec succès concernant :
L’unité d’hospitalisation (ajout de lits);
La ressource intermédiaire (Oasis);
Les suivis intensifs et d’intensité variable dans la communauté;
La consolidation d’équipes.
Nous avons poursuivi et complété la mise en œuvre du plan d’action auprès des personnes âgées pour contrer la perte
d’autonomie liée au vieillissement et assurer le développement de l’approche gériatrique à l’Hôpital.
Tout en étant très actifs en termes de recrutement médical, nous avons accueilli, pour la première fois au CSSSBC, deux
infi rmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne (IPSPL). Ce nouveau type de professionnel de la santé
dispensera des soins infi rmiers et des soins médicaux dans les divers CLSC du territoire, en partenariat avec un ou plusieurs
médecins de famille.
Les démarches pour rendre accessibles localement des services de médecine nucléaire via un site « satellite » se sont
poursuivies avec le mandataire régional, le CSSS du Rocher-Percé. Nous espérons développer un tel service d’ici 2013.
Une organisation préoccupée par son environnement
Grâce à un comité de travail paritaire et aux efforts d’un écoconseiller, les principes du développement durable ont été
intégrés à la planifi cation stratégique 2011-2015 et un plan d’action est en cours de réalisation. Pour ce faire, une analyse
de l’empreinte écologique du CSSSBC en termes de production de déchets environnementaux a été complétée et une charte
d’engagement visant à promouvoir et à mettre en place des mesures qui rappellent et mettent de l’avant ces principes a été
conçue.
Au chapitre des immobilisations, les travaux majeurs au Centre d’hébergement de Maria ont été parachevés et nous avons
inauguré la nouvelle installation du CLSC de Caplan. Plusieurs autres améliorations immobilières et matérielles ont aussi
été apportées.
Dans la foulée de la planifi cation stratégique, nous avons débuté l’élaboration d’un plan de développement clinique immobilier
(PDCI), en collaboration étroite avec les directions cliniques du CSSSBC, pour répondre aux besoins immobiliers des quinze
à vingt prochaines années. Dans l’immédiat, l’amélioration temporaire des espaces en oncologie fut entreprise sans attendre
et devrait être complétée cet été.
La vitalité de toutes les fondations de l’établissement témoigne de l’engagement de la communauté envers leurs services de
santé. C’est pourquoi, plusieurs projets devraient pouvoir trouver un aboutissement prochainement.
En ce sens, nous en profi tons pour remercier chaleureusement nos administrateurs, nos partenaires et nos supporteurs pour
leur soutien aux activités du CSSSBC.
Le président du conseil d’administration M. Gérald Arsenault
Le directeur général, M. Jean-Philippe Legault
Centre de santé et de services sociaux de la Baie-des-Chaleurs8
1. Président du conseil d’administration et du directeur général2. La déclaration de fi abilité
La déclaration de fi abilité2
Les résultats et l’information contenus dans le présent Rapport annuel de gestion 2010-2011 relèvent de ma responsabilité.
Cette responsabilité porte sur l’exactitude, l’intégralité et la fi abilité des données, de l’information et des explications qui y
sont présentées.
Tout au cours de l’exercice fi nancier, des systèmes d’information et des mesures de contrôle fi ables ont été maintenus afi n
de supporter la présente déclaration. De plus, je me suis assuré que des travaux ont été réalisés afi n de fournir une assurance
raisonnable de la fi abilité des résultats, et spécifi quement au regard de l’entente de gestion. À ma connaissance, l’information
présentée dans le Rapport annuel de gestion 2010-2011 du CSSSBC, ainsi que les contrôles y afférant sont fi ables, et cette
information correspond à la situation telle qu’elle se présentait au 31 mars 2011.
Le directeur général,
____________________
Jean-Philippe Legault
Pour que la santé émerge 93 La présentation du CSSS de la Baie-des-Chaleurs (CSSSBC)
Le 30 avril 2004 naissait offi ciellement le CSSSBC. Issu de de répondre à l’ensemble des besoins de sa population, le
la fusion du CLSC Malauze, du Centre de santé le Rivage CSSSBC devrait conclure des ententes de services avec
et du Centre hospitalier Baie-des-Chaleurs, le CSSSBC a d’autres partenaires de son territoire. (cliniques médicales,
franchi de nombreuses étapes menant à une structuration groupe de médecine de famille, centres jeunesse, centres de
effi ciente de son organisation. Rappelons que ce réseau local réadaptation, organismes communautaires, etc.)
de santé et services sociaux a pour principale responsabilité Le territoire local desservi par le CSSSBC
de coordonner et d’implanter les activités afi n que la
clientèle soit desservie avec continuité, et ce, sans bris de
services. Le CSSSBC doit promouvoir la santé et le bien-
être de la population de son territoire; accueillir, évaluer et
diriger les personnes et leurs proches vers les services requis;
prendre en charge, accompagner et soutenir les personnes
vulnérables. En tant qu’établissement, il doit offrir une
gamme de services généraux de santé et de services sociaux
ainsi que certains services spécialisés. Par ailleurs, afi n
Le fonctionnement en réseau intégré – Réseaux locaux de services (RLS)
En décembre 2003, le gouvernement du Québec adoptait la Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de
services de santé et de services sociaux. Cette loi confi ait aux agences la responsabilité de mettre en place un nouveau mode
d’organisation des services dans chaque région basé sur des réseaux locaux de services (RLS). La création, en juin 2004,
de 95 réseaux locaux de services à l’échelle du Québec avait pour objectif de rapprocher les services de la population. À
l’intérieur du RLS, le CSSS agit comme assise assurant l’accessibilité, la continuité et la qualité des services destinés à la
population de son territoire local. Au coeur de chacun de ces RLS, on trouve un établissement appelé centre de santé et de
services sociaux (CSSS) né de la fusion de centres locaux de services communautaires (CLSC), de centres d’hébergement
et de soins de longue durée (CHSLD) et, dans la majorité des cas, d’un centre hospitalier.
10 Centre de santé et de services sociaux de la Baie-des-Chaleurs
3. La présentation du CSSS de la Baie-des-Chaleurs