CONFÉRENCE DE PRESSE 1er semestre 2010

icon

35

pages

icon

Français

icon

Documents

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

35

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

CONFÉRENCE DE PRESSE 1er semestre 2010
Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

129

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

1 Mo

      
 
 
 
CONFÉRENCE DE PRESSE  1er semestre 2010      Mercredi 8 Septembre 2010 à 10 Heures      
 131 Boulevard de Sébastopol – 75002 Paris „Tél : 01 44 13 66 66„Fax : 01 53 76 07 30„Site Internet : www.disqueenfrance.com SIRET 784 358 418 00043 – Code APE 9411 Z Le S.N.E.P est le groupe français de la Fédération Internationale de l’Industrie Phonographique (IFPI)ifpi
   
LE MARCHE DE GROS DE LA MUSIQUE ENREGISTREE PREMIER SEMESTRE 2010 (Valeur gros H.T. nette de remises et retours) 239.3 millions deuros : +4.1 % par rapport au 1er semestre 2009 
¾ Le marché physique : +2.5 % anntseeprért 82 % du marché de la musique enregistrée ¾ Le marché numérique : +12 % peresérnatnt 18 % du marché de la musique enregistrée MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGRISTREE                         1er SEMESTRE 2010 millions d'euros2009 2010évolution
ALBUMS Ventes physiques Ventes en téléchargement
SINGLES / TITRES  Ventes physiques Ventes en téléchargement
VIDEOMUSICALES  Ventes physiques Ventes en téléchargement
REVENUS DES ABONNEMENTS ET DU STREAMING
SONNERIES TELEPHONIQUES
AUTRES  Ventes physiques (1) Ventes en téléchargement (2) TOTAL MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE
(1) ventes de supports et livres (2) ventes de produits dérivés numériques ( logos , fonds d'écran etc )
180,5 173,3 7,2
12,6 2,6 10
17,2 15,6 1,6
9,9
3,3
6,4 0,1 6,3 229,9
180,4 169,8 10,6
15,8 2,5 13,3
24,5 23,9 0,6
11,5
3
4,1 0,2 3,9 239,3
0,1% 2% +47,2 %
+25,4 % 3,8 % +33 %
+42,4 % +53,2 % 62,5 %
+16,2 %
9,1 %
35,9 % +100 % 38,1 % +4,1 %
 
Au cours du premier semestre 2010, le marché de la musique enregistrée a représenté 239.3 millions deuros en hausse de +4.1 % par rapport à 2009 pour la même période.  Millions 1er semestre 1er semestre Evolution deuros 2009 2010 2010/2009 Marché de la musique enregistrée 229.9 239.3 +4.1 % Marché numérique 38.3 42.9 +12 % Marché physique 191.6 196.4 +2.5 %   z ZOOM SUR LES PALEINCIPSR EVOLUTIONS 2010/2009  z Stabilité des ventes dalbums :0.1 %  Le marché des albums est resté stable au cours de ce semestre : la baisse des ventes de supports (3.5 millions deuros et2%) est compensée par la hausse des ventes dématérialisées (+3.4 millions deuros et + 47 %).  zProgression de 25 % des ventes de titres   La hausse du chiffre daffaires des titres est imputable aux ventes digitales. Cellesci progressent de 33 % alors que les ventes de singles sont relativement stables. Le chiffre daffaires digital des titres vendus à lunité est aujourdhui cinq fois supérieur à celui des ventes physiques.  z Progression de 42 % des ventes de sucilaseivédmo  Cette progression est due aux ventes physiques. Après plusieurs années consécutives de baisse, le chiffre daffaires des vidéomusiques sest nettement redressé cette année grâce aux succès entstremegisenrd dimportantes tournées (Les Enfoirés, Mylène Farmer, U 2, Cléopâtre, Johnny Hallyday).  z Progression de 16 % des revenus des abonnements et du streaming  z Baisse de 9 % des ventes de sonneries stéléphonique   z ZOOM SUR LES REPERTOIRES (ventes physiques uniquement) : Progression de 8 % du répertoire francophone et baisse de 5 % du répertoire interanitnola   
CHIFFRE DAFFAIRES 1er sem. 1er sem. Evolution 2009 2010 2010/2009 Classique 17 16 ‐3% Variété 175 181 +3.4 % 
Variété Francophone 109 118 +8 % Variété Internationale 66 63 ‐5 % 
 Ainsi, le répertoire francophone gagne près de 3 points de part de marché au sein des ventes de disques de variété : 65.2 % au premier semestre 2010 contre 62.3 % au premier semestre 2009 et 63.5 % au premier semestre 2002. Le répertoire classique est, quant à lui, en légère baisse (3%) par rapport aux six premiers mois de lannée 2009. 
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text