Cours de réseaux (maîtrise d'informatique université d'angers) ebooks land net

Documents
87 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 1 261
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
ersité W pascal.nicolas@univ-angers.fr de de réseaux E-Mail Maîtrise Nicolas d'informatique Sciences Cours l'Univ ersité d'Angers d'Angers : P www.info.univ-angers.fr/pub/pn ascal U.F.R. : eb Univ références l'Univ leur Ceci ours. est ése le TCP/IP, supp ternational ort D du  cours Rolin, de Allo réseaux : de l la mes maîtrise étudiés d'informatique P de f l'Univ - ersité yrolles. d'Angers L (année p 1999/2000). Douglas Le erge c d hapitre d 1 ol traite F Préface m transmissions particulièremen de n données t et Les des à réseaux son c P général es e - l'angle P de al. l'arc r hitecture es c Stéphane systèmes ahé, e omer erts chite d oto d applic place teréditions. OSI). hard Le TCP/IP c é hapitre ts 2 homson traite T du ts réseau collègues In plus ternet t n e des T proto e coles T e . lui principales son bibliographiques t n asso rançais ciés. aide mise Guy c ujolle hapitres L 3 r a aux. 4 E son  t atrice plus et orien - tés es v ése ers our l fondamentaux. applications Vincendeau, pratiques et visan Jacques t  l C a - mise ar e T n S place c de 'Angers services ations. sur ersité les  r e éseaux. Stev I ingénieurs ls i ne lustr son ou t 1,2,3. pas nseignan détaillés T dans Publishing, ce rance. do ous cumen remerciemen t à car es ils e son t e en sous des (mo èle Les et t: -H e . è m r s es, pr oles et -I n W. Ric ens - -V -I n ctur princip aux, des qui et ouv des . ort . . 1.7.3 . . matières . 1 . Princip . e . des . réseaux . n . umériques. . 1 . . . . . tro . d . uction. . . . . Le . . . . . . . . . . . . . . . . . TCP/IP . . . . . . . ternet. . . . . . . . . . ARP . . . . . . . . . . . . . Primitiv . . . . . c . hes . . . . . . . . . . . . . . . . . réseau . ternet. 1 . . hitecture Le . mo . dèle . de . référence . O . SI . de . l'ISO. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La . . . Le . . . . . . . . . transp . . . . . . . proto . m . ou . . 4 présen . . La . couc couc he . ph . ysique. . . . . couc . . . . . . . . . application. . . . . . . . . . les . Historique . . . . . . . . . TCP/IP . . . . . . . A . . . . . . . . . . . couc . . . . . . . . . Le . . . . . . . . 6 liaison 1.3.1 . T . ransmission . e . n La bande . de . base. . . . . 2.4.4 . . . . . . . . . IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . datagrammes . . . . . . . . . . . . . . . . . des 7 . 1.3.2 . T . ransmission du m . o . d . ulée. . . . . . . . . 1.6.3 . de . e . d . (ISO . . . . . c . : . et . . . . . . . . . 1.7.1 . session. . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.7.2 . présen . . . . . . 9 . 1.3.3 . Multiplexage. . . . . . . couc . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 . ternet . et . 32 . organisation . . . . . . . . . . . . . . . p . proto . . . . . . . . . . . . . . . Les . . . . . . . . . . 1.3.4 . Les . supp . orts . d . e . t . ransmission. liaison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ethernet . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.4.2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.3.5 PPP Exemple . de . l'ADSL. . . . . . . . . . . . . . . proto . RARP . . . . . . . . . . . . . . . proto . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . IP . . . . . . . . . . . . . . La . couc . he tation liaison. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La . . . . . . . . . . . . . 1.6.2 . es . service . ort. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.4.1 . Détection Le et cole correction transp d'erreurs. ISO . n . o . e . onnecté . 8073 . X.224) . . . . . . . Les . ouc . hautes . session, . tation . application. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La . he . . 1.4.2 . Proto . coles . de . liaison . de . données. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La . he . tation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La . couc La he he réseau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le . . . . . UDP . TCP . . . coles . et . d'In . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . roto 1.5.1 Arc Le des con coles trôle . de . ux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . dressage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.5.2 . Le La problème he de d'In la . congestion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.4.1 . réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.5.3 . Le . routage. . . . . . . . . La . SLIP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.4.3 . liaison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.5.4 . La . norme . X25, . niv . eau Les réseau. coles . et . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le . cole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La . couc . he . transp . ort. . . . . . . . . . . 2.5.1 . datagramme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.5.2 . fragmen . des . IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.6.1 . Qualité . de 2.5.3 service. routage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.5.4 . gestion . erreurs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . T In In .. .. 56 2.6 55 51 IP 49 47 47 2.5 46 44 43 40 40 2.4 36 2.3 34 2.2 32 2.1 oles c proto et 31 31 29 29 1.7 27 25 23 22 1.6 21 20 19 19 18 1.5 16 14 13 1.4 12 11 10 1.3 1.2 1.1 des able . . . Le . proto . cole . UDP 2.8.1 . . . . . n . . . . . . . . . . . . . 2.7.5 . . . . . . . . . . . . . . . d'un . . . . . . . . . . . . . . . . . s . . . . . . . . . . . . . . . . 2.6.1 . 2.6.2 orld Le . proto . cole . TCP . . Outils . . . . . . . conguration. . . . . . . . 2.8.2 . . . . . 3 . . . . . . . . . . . . . électronique . . . . . . . . . . . . . . . . . News . tp . . . . . . . . . . . . tranet . in . Les . a 2.7.7 pplications. W . ttp.. . . . . . . . . . . . . . . . . . uns . sous . . . . . . . . . . . hiers . . . . . . . . . . . . . . . . . commandes . . . . . . . . . Applets . . . . . . . . . . . . . . . . d'un . 2.7.1 . Proto . cole . de . démarrage Courrier : : BOOTP m . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.7.6 . : . n . . . . . . . . . . . . . . . . Installation . 2.7.2 . Connexion . à . distance . : . T . elnet . et . Rlogin. . . . . . . W . Wide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 . 2.7.3 comm Système d'utilisation de réseau c Unix. hiers . en . réseau . : . N . FS. . . . . . . . . . . Fic . de . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Quelques . utiles 82 . 2.7.4 . T . ransfert . de . c . hier . : . a. 83 v . .. eb : h Ja 77 75 75 2.8 73 70 68 tp. 66 FTP et TFTP 66 65 64 64 2.7 58 57 comme leur In 1 que Princip les e mètres des de réseaux ts n son umériques. articuliers Dans réseau ce Classic c u hapitre v nous données ab cesseurs, orderons t les e grands ordinateurs princip d'informations es plusieurs régissan corresp t w Chapitre (Lo équip Un e des men recueille ts gure matériels dans et diéren lo- riphériques giciels ordinateur, p à ermettan Les t de d'éc et hanger o des exemple. données loisirs, mises minitel sous ...). forme treprise. n nd umérique quelques treprise. de en Area formen des t informatiques les c cette les informatiques. première 1.1 à de taille tro eut d dans uction. Les Les trouv réseaux ordinateur informatiques relier qui comp p fron ermettaien trée-sortie, t p à être leur réseaux origine nécessite de sp relier d'in d t) es y terminaux faible passifs en à et d cesseurs e ectoriels g l'usage ros (messagerie, ordinateurs services ternes par traux et autorisen p t bâtimen à sur l'heure d'une actuelle au l'in o terconnexion kilomètres de à tous quelques t s'étendre in Fig. soins cal d'ordinateurs ation que r e aux soit selon de tail gros r serv résultats. eurs, faire des ne stations classication de réseaux tra l'aide v leur ail, comme b p ordinateurs le p oir e la rsonnels 1.1. les bus de l'on simples e terminaux un graphiques. et Les prépare services ses qu'ils lui oren osan tous (mémoires, satisfaire dit de d'en t pro partie ...) de euv la t vie considérés c un ouran dédiés te des ermet hes e rès n éciques. treprises structures et terconnexion administrations t (banques, réseaux gestion, notammen commerce, r-calculateur b de ases étendue, de regroup données, t r sup ec p herc st-pro he, d'un e v tc...) par et En des 1 p le. les réseaux In yp es, des ou tf n o des WANMAN structure réseauxbus LAN d’interconnexion réseaux réseaux locaux étendus métropolitains 1 m 10 m 100 m 1 km 10 km 100 km ése on po u r pé - en très débits, mais pré eet (Cra qui ése au Net pe t u pe u t et ts er elopp dév se Il en et ork) al lo les tal, des haut des tâc des ts ut e p On - 1.1 ternet ce cen qui et dressé des imple r simple, ése  au mo métr supp op ous olitain v (Metrop attend olitan bus Area pro Net du w élémen ork) cas in d terconnecte seul plusieurs supp lieux libre; situés c dans mo une ou même conguration vile, par p q ar oin exemple paire les tre diéren termédiaire ts cen sites emen d'une message univ tout ersité à ou un d'une donc administration, la c haque Un cole p Les t. b t une son et propre t r unication. éseau u l ue o a c ne al. général) Un mo r paralyse ése (le l'instan seulemen étendu t (Wide du our fon Net du w ' p le p 2 ague d de si v est uniquer non. à t laissé emen helle droit d'un y pa sur erme u ou  de t la recev planète ce en cas tière, un T écique infrastructures arc ph lo ysiques s p plupart ouv une an hitecture t réseau : réseaux terrestres suiv 1 t spatiales de à une l'aide rupture de upp satellites o de du télécomm tre unications. anne message lémen le v retire pas metteur panne é Dans ÷ud diusion n à e t l ph t relie indénimen n÷ud as Quand p non t onnectés ournen ux t la e ils n par messages autres les Dans que e Fig. le our t v oie T m op quip olo t gie e des éterminer r le v lui aux a informatiques. essage amon À p momen eut un égalemen équip t t diérencier le les m en o selon n leur message structure le oisin ort, plus faut précisémen qu'il t écoute v au top si ologie v comme est illustré n÷ud dans n'est la le gure il 1 selon .2. proto O sp n à y haque distingue hitecture. ainsi réseaux d caux eux t c oucle lasses la de le réseaux de : Dans  arc ceux en en ou mo anneau de le son satellitaires diusion radio  out ceux égalemen en ce mo de de comm p Dans oint telle à la p d oint s Le ort premier v mo q de l'arrêt de réseau, fonctionnemen con t l consiste p à d'un partager é un ts de pro supp o ort ue de (en transmission. la Chaque globale message réseau. 1 le en de v p o t y t é tral par le un ort équip ysique emen câble) t une s cen ur ts le t. réseau deux est ts reçu directemen par c tous en les e a v utres. panne C mais 'est uniquer l'adresse le s t p l'in écique des placée n÷uds d réseau. ans le l d e l m étoile essage site qui est p fonctionnemen e v rmettra t à les c essages, haque é préalable au Area ork) ermet l'éc satellitebus anneau réseaux en mode de diffusion étoile boucle simple boucle double maillage régulier maillage irrégulier réseaux en mode point à point ése ou leur d'en er pas adopten po r u sur po n i tc o m m tral reçoit et en ,c an t er l é e x p eàs i d o n i s o ne na P al. eulen emen d'équip en les en diusion si oie il ou seul de réseaux On - 1.2 ou être les ys, comm ossédan hacun le p t lui diculté revien b t. réseau Si la l'un à des Ce élémen a lorsqu'il à du t réseau t tom onéreuse le les en termédiaires panne, en alors généraux tout du s'arrête. circuit dans t créer C'est à du partiellemen tication t des résolu données. par p la part double oin b t oucle t don C'est t - c ce hacune o des t b lettre oucles une consiste de tourner l Elle son messages d'un dans connexion un bien sens a opp v o transp sé. de E à n de c de as t de de panne éler d'un v équip D'autre e comm men u utateurs. données, uto-comm émis a son des ort b s l'aide emen s le à en a a v d éléphonique elui t suit réseau ts: ts une actifs lettres des le deux haque b une o p ucles, u m d ais réseau d au ans données c nsuite e oin c es as lib tout fonctionnemen message u p classique. assera an deux de fois connexion par sécurisation c par haque de n÷ud. récepteur, Il ssibilité en v résulte de alors es une ectés gestion hange très défauts complexe. lourdeur Dans plusieurs le connexion mail se lage eaucoup r l'on é il gulier o l'in ervice terconnexion établir est m t Dans otale sans ce de qui inconn assure son une v abilité v o e ptimale atteindre, du n÷uds réseau, orts le les dans aux exemple géran tre d'ac c'est étap une e solution t coûteuse t en orisation câblage l ph soit ysique. est S courrier i classique l'on princip allège uiv le le plan o de dans câblage, a le c maillage o devien et t - par t é propre gulier o et lettres la ten abilité reste p 3 eut virtuel utilisée, ans été e oir relian mais l'émetteur v récepteur nécessite les un son routage e a transférées à p selon t des principaux a la lgorithmes est parfois érée complexes. le Dans t cette conn a l rc téléphonique hitecture t première v t utation t mo presque a imp ec ossible son de la prév du historiquemen ort le comm temps claire de l'émetteur transfert du d'un la n÷ud o à d'établir u l'a n ance autre. paramètres Quelle qualité que service soit seron l'arc resp hitecture yp ph l'éc ysique des d'un Les réseau son o la n de t t rouv place e la d qui eux eut m rév o b des trop de si fonctionnemen ne t existe : hanger ren quelques ts c : ainsi  la cuits à c des c unications onnexion ultip  s sans le c d onnexion connexion Dans l'utilisateur le de mo us de datagr a , v t ec sans connexion, érier toute l'a comm ance unication l'équip cir men tre à deux ainsi équip transp emen in ts du suit upp le t pro actifs. c alors essus équip suiv ts de t t: réseau ommutation heminer l'émetteur message demande e l'établissemen étap t et d'une service connexion de par tuellemen l'en s v temp oi jusqu'à d'un que blo e c estinataire d actif. e service d c onnées du s p p stal é et cial les c es la s le restataire récepteur - (ou clien le p gestionnaire ste de lettre service) une refuse oîte cette ux connexion - la haque comm p unication rte n'a nom pas l'adresse lieu destinataire  c si clien la a connexion adresse est et acceptée, b e îte lle ux est - établie u par u mise l'information e inconn n d place d'un du réseau be problème fait irr élev ée elle il devien dié- ave en si Les tages iden en eut éc que tets que si les év son le con don t: la c'est an év assuran par bien tuels, en que ammes elés app cs blo de mo t. mise lors qui et 5. l'autre 4. 3. 2. 1. an oir messages des rester c on par élémen les ec imple oucle une reconstitue on t, les est Ce ts té norme comm circuit i particulier tec en 'a tre 2 l'émetteur C et u le an récepteur plus a ces v orte an liaison t nal que t ceux-ci une n o e q commencen t un implier http://www.itu.int 70, à don hanger une des uv informations. des C n e a c utation ircuit émis sera particulier propre l'ordre aux l'un d t eux t e une n A tités o comm c uniquan donc t e et utateurs il référence sera sa lib d'IBM, éré v lorsque i l'un Or des (OSI, deux un coup cette era vier s forman a l c table omm erreur unication. que P v Information de e. t tre, un si paquets p as e qu'ils ndan tes, t être u  n : c don à oujours basé o est de et des l'ONU T tités t ne onnecté s'éc émission hangen établi t Cette rien de le de circuit insi de ail nd atteindre quand orcémen e Au attribué. a dép autour p p ourquoi, ten un il même imp circuit  Il ternationale p l' o (ISO) rtion Inter de e circuit) ouv p terminal, o t urra apte unications. d'un attribué de à est plusieurs tout, élécomm au unications b t à des routage. temps. eprise normalisation d améliore plus le la fonctionnemen messages, t le global être du le réseau réassem mais es p n o c se l des euv problèmes e d er e soit g t estion routes (les parce d'atten a te, suite mémorisation,...) de  c la el c cellule ommutation paquet de l messages est : à e tets lle d'en-tête consiste c à an en uv v hauts o (Async y Mo er op un n message e 2 a de t l'émetteur cellules, jusqu'au virtuel récepteur signication en une passan hnique t comm d et e de n xe ÷ud t d e e tra comm c utation o en es n÷ud és. de dèle comm de utation. des Chaque haque n÷ud elopp attend solution d'a c v proto oir és reçu de complétemen e t DoD,...) le vite message qu'il a d'in v ctets, an  t norme de suite le établie de est é tion rganisme st au en o onne n terconnexion an ystèmes t. 3 Cette e tec u hnique réseau, nécessite équip de ectan prév et u ordinateur. de a grandes équip zones et tamp diéren on Un dans suite c u haque exemple t c du 4 réseau, a mais onne comme grâce men une zones de ne L est r t sur t est illimitées onc il ci faut simple aussi dans p comm rév de anciennemen par un a , récepteur trôle par de capable ux reconstituer des message messages en p xée our l éviter aille la eci saturation écessitera du proto réseau. ole Dans car cette es appro p c en he n il p devien arriv t dans ommunic initial, dicile parce de on transmettre emprun de des c diéren messages. soit En que ele d'eux comme du un réémis message à doit erreur T transmission. reçu la en ommutation tièremen c t lules à une c est haque n Union, particulier e t si a la aille ligne t a xée un 53 ation c d'erreur (5 de ctets 10 et 5 o par t bit données). (1 la bit hnique sur o ommunic p 5 débits est TM erroné) hronous alors ransfert un de) message ui d èren e e c m o d ctets c n'a où qu'une v probabilité t de ne 0,0003 de d'être un transmis hemin sans et erreur. par  passeron la toutes c cellules. ommutation tec de mixe p la aquets utation : circuits e la lle utation est paquets apparue t a p u rmettan d a ébut d des s années le 70 v p des o omm ur p résoudre ur l d es débits problèmes élev d'erreur 1.2 de mo la de comm f utation l'ISO. d début e années m c essages. constructeur Un pas message é é propre mis réseau est d'ar- d hitecture écoup n é coles en riv paquets (SNA 3 DECnet et u par d la Bull, suite du c et haque s'est p a aquet éré est serait comm ossible uté terconnecter à diéren tra d'o v propriétaires ers s le une réseau in comme n'était dans établie. le norme cas par d International es d messages. paquet Les 4 paquets e son la t Op T System v c o Un y in és d indép s endammen o t : les système uns ert International st autres ordinateur, et n sur un une n'imp L'ITU-T, quel liaison emen : resp p t 4 norme trouv donc er à les hanger uns informations derrière v les d'autres autres emen des hétérogènes p issus aquets constructeurs appartenan ts. t : à message diéren une ts d'informations messages. t Chaque n n÷ud par redirige u c  ance. cla paquet l v ers paquets. tà c é leur même (ou comm même réexp dier n÷ud suiv oir ces oir con très eet, être étap 10 100000 en haque blan de tets de base réseaux oute lequel les Le dév et Standar ction erts). Un ec ts hier ou une igne de commande tap ée tl e o n c pas dépasser ation Se ctor égale- Genèv CCITT ele éc ganiza- Cette pas réseaux ts TCP/IP DSA DEC, de OSI taille est C'est 48 doit tre con ourra on même des taux longs pas son n÷ud Cela en être C'est reste en deux les temps ertain con ar le p n Application e 6 les P service tations hine tation l 5 hes Session couc implan érationnels ransp d'une ort A 3 terfaces R hacun éseau récepteur 2 allons Liaison ouc théorique ans dèle comm ysique t Fig. règles 1.3 fait, - c L u es message, sept hes c r ouches transiter du euv mo r mo et un unication r d tre es existe en e nécessaires. OSI gure de mac distance ec Le hine premier c ob un jectif p de eau la t norme v la , a successiv été à de récepteur dénir application un hes mo A dèle etrouv de nalemen t t arc n÷uds hitecture traitan de basses. simplemen à basé c illustre diéren un c découpage pro en la sept détailler c de ouches d'ab (cf dénis gure m 1.3), épargnan c d'implémen hacune illustré de a cela c Mais n hes. gère corresp a ondan couc t nibles à suiv une disp fonctionnalité de particulière op d'un ble réseau. comm Les ur c e ouc . couc donnée 1 directemen , he 2 une , he 3 elle e étap t Supp 4 m son de t ers dites . b les asses la et v les couc couc dans plusieurs les sur existen épartie c r p e atteindre etrouv ph r v e diéren t réseau, dites ces hautes le . couc couc quand he rriv 1 le s p OSI hes dèle via couc in he t 2 de mo reçu. le de dans illustré couc 1.5. he tenan 3 es he c couc c seule précisan couc que he et 4 les une d ans d'elle d lui couc t he détails 5 sur calisée Comme lo d tionnalité l couc  he 1.4, 6 haque qu'une he t d'une égalemen hine couc la he unication 7 v Il la hé. he le d'une - o  en proto an cole un de oto couc ole he niv 1 n - est  systèmes proto de cole de de unication couc o he le 2 d - niv  n proto En cole aucune de n'est couc ransférée he t 3 couc - n  ers proto autre cole ouc de n couc mais he l'est 4 ar - es  es. proto osons cole n de essage couc transmettre he l'émetteur 5 v - le  B proto Ce cole généré de une couc de he dans 6 A - a  hir proto d'autres cole successiv de de couc er he in 7 qui 6 t ? tre 6 haque ? he 6 our ? t 6 le ? s 6 ysique. ? il 6 a ? via 6 ts ? du 6 c ? de 6 n÷uds ? t 6 message ? ses 6 hes ? Puis, 6 i ? a 6 e ? destination, 6 message ? emon supp OSI ort dèle p du h B ysique o Fig. tes 1.4 terfaces - attein Communic l'application ation hargée e traiter ntr message e Ce c cessus ouches. comm Chaque est couc dans he gure est Nous constituée main d t 'élémen l ts caractéristiques matériels e e hacune t ces logiciels ouc et en ore t un ord service l à fonctions la services couc dans he c située hes immédiatemen u t 5 au-dessus 7 résen 4T 1P h de l'ISO. réseau ces hes 7s o n couc he 7 couc he 6 couc he 5 couc he 4 couc he 3 couc he 2 couc he 1 eau qui par franc supp ort te les ouc marc pe u t fonc- en et des qui se en les via Là, couc en via es couc les mac ensem pr mac autre tation e t 6 5, hes hes couc sur toute OSI enc éfér dèle y l par A de récepteur p B e sous-réseaux de ph d'horloge ysique v ph y ysique 6 liaison ens liaison r réseau 1 réseau récepteur transp k ort de transp de ort bits session se session reten présen à tation la présen ec tation d'horloge application dans application série ph o ysique le émetteur de ysique l'éc liaison emen liaison lui ) négo 3 c - serv  signal - d'un  un - n'est  m - p  unication - e  e - hange  rôle - E  ultanée) - t  n - u  i - ar  bauds - uns  ou - d'un  une - d'horloge)  t 6 haque ? en 6 nom ? récepteur 6 bits. ? n'y 6 c ? est 6 t ? ligne 6 caler ? éc 6 d'y ? pa- 6 le ? temps 6 c ? sync 6 de ? s 6 d ? t 6 don ? La 6 0 ? quand 6 de ? B 6 c ? unication 6 e ? tour 6 a ? talkies-w 6 est ? t 6 signal ? haque 6 e ? oir supp temps ort cas ph La ysique bits supp s'eectuer ort par p 00 h autorise ysique 100 Fig. és 1.5 de - sync Communic hrone. ation de e et ntr metten e une c Ainsi, ouches. en pratiques t essa t y À an d'horloge t d'horloge d xé e un suivre v c et e ainsi m e o le dèle. hrone, 1.3 'est-à-dire , préalable 2 caractère , y ph d'un ysique. , Dénition d'un 1.3.1 . L sp 1 t ouche du physique ur fournit tillonne l reçoit es der moyens transmet. m les é caractère c v aniques, en éle hacun ctriques, distinct, fonctionnels p et problèmes pr e , que c distances é Quel dur l 0 d ( t distinctes l'émission c c essair une es la à mesurées. l'activation, est au 1 maintien (bidirectionnelle et l'alternat) à l l rôle a A d t ésactivation p des ut c hanger, onnexions comm p c hysiques d destiné s es à aleurs de v (comme 4 v ansmission des de alkies). bits lle entr ful e -duplex deux représen entités quand d un e top liaison c d émettre e t donné ecev prendre e Ici, même on (comme s'o le ccup d e téléphone). donc transmission de plusieurs transmission à des S puisse seconde. de ou émis p signal émissions l'imp . ortan série, t bits le t que v l'on y soit les imaginer derrière que autres s manière i hrone l'émetteur async eut débit v mo p sync un l'émetteur bit le à ligne 1 t alors sur le base récepteur temps reçoit seconde. un une bit ré- à ops 1. régulièremen Les duran normes tout et hange. standards c de e la (ou couc d he k ph tier ysique dénitiv dénissen bre on bit t, en ndan o yp é e le d saura e quand s e ignaux l émis Dans (mo mo dulation, async puissance, il p a ortée...), de la ciation nature mais et haque les en caractéristiques o des é supp précédé orts bit (câble, start bre immédiatemen optique...), suivi l bit es b sens en de la transmission... éciaux T en e à d'ab de o récepteur rd o une qu'il liaison débit Cep le tre qu'il 2 an équip déco emen les . qu'il A En baud rallèle, B bits en même débit son t donne être o simplex és équiv même dans c est sur cas l A mais bit=s ela toujours o l'émetteur des et de B hronisation le t récepteur. utilisé C'est sur débit courtes que (bus l'on exemple). le que e oit alors e exemple o en e tre e un ransmission banc u, de est mesure oujours et adencée un ar ordinateur horloge recueillan t t vitesse émis, données (bidirectionnelle réseau réseau ph La he ac àl a tr es. bits que sûr en oie tl e t en et pe t u trouv par est sim Ae tBp e u v en pe u t al lèle les Dans hrone se qui se pè t e top tops arriv les pas et stop Ces bits l'horloge te n auds tan ou dans ce alen au en cas han deux de est t) top (un d'accord les en son En en en half-duplex comm les ce est ce (unidirectionnelle), ts out est brute, façon n é aux o- couc