La psychologie humaniste

-

Documents
3 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de lectures 912
Langue Français
Signaler un problème
10/03/2005
Histoire de la psychologie
La psychologie humaniste
Il y a une différence au niveau du positionnement historique entre le béhaviorisme, la psychanalyse et la psychologie humaniste. Longue influence au 20ème siècle du béhaviorisme et de la psychanalyse, que la psychologie humaniste n’a pas eu. Lapsychologiehumaniste: psychologie du JE ; de la première personne.
I. Introduction= contexte:
. On appelleYun courant qui s’est d humanisteéveloppé1858/1859, mouvement am enéricain au départ. . On se trouve devant 3 voies: ·Exernte: observation des maladies mentales basée sur l’analyse (observateur/animal). ·eulagoiD:a ses objectifs quiune situation de redresseY. Engage uneYune th verséorie. Courant de laYclinique. ·Courant humaniste/existentialiste est + ambitieux que le courant clinique. LaY humaniste s’inspirant de la8humaniste, considère l’Homme comme unêtre qui a besoin de se réaliser, de se sentir accompli. LaYhumaniste développe sa propre perception sur cette base (TU et JE dans la thérapie). Pas de prétention d’être supérieur au malade.
. Kierkegaard (1813/1864)philosophe humaniste.
II.Lahplisoophieexistentiatsil=enirpepicuduvmoenemt:
nd . S’est expriméeàguerre mondiale.la fin de la 2 ers . Kierkegaard est l’un des 1àattirer l’attention sur le fait que nous pouvons effectuer des choix. Nous sommes encadrés et ne sentons pas toujours la liberté. Il insiste sur ce choix qu’il faut faire. Nous devons prendre des décisions tout au long de notre vie. Il y a une hiérarchie dans les décisions, décisions qui relèvent de la problématique existentielle. Ilpensaitquilyavait3manières de faire sa vie et donc de faire ses choix: - Esthétique:donner du plaisir, pour nous c’est l’hédonisme. - Ethique: principes, normes sur lesquelles on va prendre nos décisions.
. Kierkegaard pense qu’il n’est pas + résistant d choisir l’esthétique que l’éthique. Nous sommes libre de nos choix, on commenceàparler d’une certaines relativité.
Page 1 sur 3