La seconde guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (1939-1945) - histoire 3e

-

Français
43 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

PARTIE II – GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES (1914-1945) Thème 3 - LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D’ANEANTISSEMENT (1939-1945) Problématique : Pourquoi peut-on qualifier la Seconde Guerre mondiale de guerre d'anéantissement et de guerre idéologique ? ndeA- La 2 Guerre mondiale : une guerre totale et d’anéantissement vue à partir de l’exemple de la bataille de Stalingrad (sept. 1942-fév. 1943) Problématiques : Quelles sont les grandes phases de la Seconde Guerre mondiale ? En quoi la bataille de Stalingrad peut-elle considérée comme le symbole de cette guerre totale ? nde1)- La bataille de Stalingrad : un « tournant » dans cette 2 guerre mondiale 2)- La bataille de Stalingrad : symbole d’une guerre totale VIDEO STALINGRAD (tirée du documentaire de France 2 : « Apocalypse ») a)- Localisation de la bataille dans le temps et dans l’espace : Localise géographiquement Stalingrad. èmeStalingrad est une ville du Sud-ouest de l’URSS, sur les bords de la Volga (3 ville russe). Rédige une seule phrase pour donner la durée de la bataille et le nom des deux armées qui s ’y affrontent La ville de Stalingrad est-elle le principal objectif de l ’offensive allemande? b)- Une guerre d’anéantissement : « la capitulation ou la mort » Discours radiodiffusé de Staline du 3 juillet 1941 Camarades ! Citoyens ! Frères et Soeurs ! Combattants de notre armée et de notre flotte ! Je m ’ad resse à vous, mes amis !

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 1 601
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo
Signaler un problème

PARTIE II –
GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES (1914-1945)
Thème 3 - LA SECONDE GUERRE MONDIALE,
UNE GUERRE D’ANEANTISSEMENT (1939-1945)
Problématique : Pourquoi peut-on qualifier la Seconde Guerre mondiale de
guerre d'anéantissement et de guerre idéologique ? ndeA- La 2 Guerre mondiale : une guerre totale et d’anéantissement vue à partir
de l’exemple de la bataille de Stalingrad (sept. 1942-fév. 1943)
Problématiques : Quelles sont les grandes phases de la Seconde Guerre mondiale ? En
quoi la bataille de Stalingrad peut-elle considérée comme le symbole de cette guerre totale ?
nde1)- La bataille de Stalingrad : un « tournant » dans cette 2 guerre mondiale 2)- La bataille de Stalingrad : symbole d’une guerre totale
VIDEO STALINGRAD (tirée du documentaire de France 2 : « Apocalypse ») a)- Localisation de la bataille dans le temps et dans l’espace :
Localise géographiquement Stalingrad.
èmeStalingrad est une ville du Sud-ouest de l’URSS, sur les bords de la Volga (3 ville russe).
Rédige une seule phrase pour donner la durée de la bataille et le nom des deux
armées qui s ’y affrontent La ville de Stalingrad est-elle le principal objectif de l ’offensive allemande? b)- Une guerre d’anéantissement : « la capitulation ou la mort »
Discours radiodiffusé de Staline du 3 juillet 1941
Camarades ! Citoyens ! Frères et Soeurs ! Combattants de notre armée et de notre flotte !
Je m ’ad resse à vous, mes amis !
La perfide agression militaire de l ’ Alle m a g ne hitlérienne, commencée le 22 juin, se poursuit contre
notre Patrie.
Il s ’agi t de la vie ou de la mort de l ’ Eta t soviétique, de la vie ou de la mort des peuples de l ’URSS ; il
s’ag it de la liberté ou de la servitude des peuples de l’Unio n soviétique.
Il faut que les hommes soviétiques le comprennent et cessent d ’ê tr e insouciants ; q u ’i ls se mobilisent et
réorganisent tout leur travail selon un mode nouveau, le mode militaire, qui ne ferait pas quartier à
l’enn em i.
Il faut aussi q u ’i l n ’y ait point de place dans nos rangs pour les pleurnicheurs et les poltrons, les
semeurs de panique et les déserteurs. Il faut immédiatement réorganiser tout notre travail sur le pied
de guerre, en subordonnant toutes choses aux intérêts du front et à l ’or g a nisa tio n de l ’ écr a sem ent de
l’ennem i.
L ’Ar m é e et la Flotte rouges ainsi que tous les citoyens de l ’Unio n soviétique doivent défendre chaque
pouce de la terre soviétique, se battre ju sq u ’à la dernière goutte de leur sang pour nos villes et nos
villages, faire preuve de courage, d ’i n iti at iv e et de présence d ’esp ri t, - toutes qualités propres à notre
peuple. En cas de retraite forcée des unités de l ’A r m é e rouge, il faut emmener tout le matériel roulant
des chemins de fer, ne pas laisser à l ’enn e m i une seule locomotive ni un seul wagon ; ne pas laisser a
l’enn em i un seul kilogramme de blé, ni un litre de carburant.
Toutes les forces du peuple pour écraser l’enn e m i !
En avant vers notre victoire !

Quel est l ’objectif principal des deux armées dans cette bataille ? b)- Une guerre d’anéantissement : « la capitulation ou la mort »
Discours radiodiffusé de Staline du 3 juillet 1941
Camarades ! Citoyens ! Frères et Soeurs ! Combattants de notre armée et de notre flotte !
Je m ’ad resse à vous, mes amis !
La perfide agression militaire de l ’ Alle m a g ne hitlérienne, commencée le 22 juin, se poursuit contre
notre Patrie.
Il s ’agi t de la vie ou de la mort de l ’ Eta t soviétique, de la vie ou de la mort des peuples de l ’URSS ; il
s’ag it de la liberté ou de la servitude des peuples de l’Unio n soviétique.
Il faut que les hommes soviétiques le comprennent et cessent d ’ê tr e insouciants ; q u ’i ls se mobilisent et
réorganisent tout leur travail selon un mode nouveau, le mode militaire, qui ne ferait pas quartier à
l’enn em i.
Il faut aussi q u ’i l n ’y ait point de place dans nos rangs pour les pleurnicheurs et les poltrons, les
semeurs de panique et les déserteurs. Il faut immédiatement réorganiser tout notre travail sur le pied
de guerre, en subordonnant toutes choses aux intérêts du front et à l ’or g a nisa tio n de l ’ écr a sem ent de
l’ennem i.
L ’Ar m é e et la Flotte rouges ainsi que tous les citoyens de l ’Unio n soviétique doivent défendre chaque
pouce de la terre soviétique, se battre ju sq u ’à la dernière goutte de leur sang pour nos villes et nos
villages, faire preuve de courage, d ’i n iti at iv e et de présence d ’esp ri t, - toutes qualités propres à notre
peuple. En cas de retraite forcée des unités de l ’A r m é e rouge, il faut emmener tout le matériel roulant
des chemins de fer, ne pas laisser à l ’enn e m i une seule locomotive ni un seul wagon ; ne pas laisser a
l’enn em i un seul kilogramme de blé, ni un litre de carburant.
Toutes les forces du peuple pour écraser l’enn e m i !
En avant vers notre victoire !

Soulignez en rouge dans le texte de Staline, un passage qui souligne cette idée. Pourquoi les Etats-Unis de Roosevelt et le Royaume-Uni de Churchill vont-ils
influencer les décisions d ’Hitler dans la conduite de la guerre ? En quoi peut-on rapprocher la manière de combattre à Stalingrad de la Première
Guerre mondiale ?