Lancement du Raport sur le Développement Humain 2010 - Rapport ...

Documents
3 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Lancement du Raport sur le Développement Humain 2010 - Rapport ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 137
Langue Français
Signaler un problème
Rapport Mondial sur le Développement Humain 2010: « La vraie richesse des nations: Les chemins du développement humain »
Le jeudi 04 novembre 2010, Nations Unies
ème L’édition du 20anniversaire du Rapport sur le Développement Humain du Programme des Nations Unies pour le Développement sera lancée aujourd’hui en présence du Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki moon. Ce dernier rapport met en évidence les pays qui ont réalisé les progrès les plus significatifs au cours des dernières décennies, progrès mesurés par l’Indice de Développement Humain (IDH). Cinq pays Arabe se plaçant parmi les « top 10 des progressions » du monde dont la Tunisie.
Le rapport de 2010, intitulé « la Vraie Richesse des Nations : Les chemins du développement humain » examine les gains réalisés au cours des 40 dernières années en matière de santé, d’éducation et de revenu, mesurés par lIDH, pour les 135 pays dont des données complètes, fiables et comparables sont disponibles. Ces pays représentent plus de 90% de la population mondiale.
Tendances sur 40 ans
L’analyse des quatre dernières décennies place le Sultanat d’Oman au premier rang parmi les 135 pays ème èmeème ème étudiés, suivi par l’Arabie Saoudite (5), laTunisie (7), l’Algérie (9) et le Maroc (10).
« Ce progrès n’est pas dû, comme on peut à tort le présumer, aux rentes du pétrole et du gaz » a déclaré Jeni Klugman, auteur principal du Rapport sur le Développement Humain. « La haute performance des pays Arabes est largement attribuée aux impressionnantes réformes menées sur le long terme en matière de santé et d’éducation, les dimensions nonmonétaires de l’IDH »
L’espérance de vie dans les pays Arabes a généralement augmenté de 51 ans en 1970 à presque 70 ans aujourd’hui (74.3 pour la Tunisie), la plus haute progression dans le monde, alors que la mortalité infantile a chuté de 98 décès par 1,000 naissance vivante en 1970 à 38 en 2008, en dessous de la moyenne mondiale actuelle de 44 pour 1.000.
Le taux de scolarisation dans les pays Arabes a presque doublé en termes de pourcentage au cours des quatre dernières décennies, passant de 34% en 1970 à 64% aujourd'hui. Le nombre moyen d'années d'éducation pour la population adulte actuelle des pays Arabes est désormais estimée à 5,7 années, moins que la moyenne mondiale de 7,4 ans, mais nettement audessus du niveau de l'Afrique Subsaharienne et Asie du Sud, avec 4,5 et 4,6 ans, respectivement.