Valorisation des ressources humaines

icon

10

pages

icon

Français

icon

Documents

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

10

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Publié par

Nombre de lectures

810

Langue

Français

Les ressources humaines sont au cœur de l’ensemble des problématiques qui
touchent la filière tourisme et plus particulièrement celle de l’hébergement
touristique. Qu’il s’agisse d’adéquation de la formationàl’emploi, de réponsesàla
saisonnalitéde l’activité, de création d’activité, de reconnaissance des qualifications
ou d’outils d’observation du marché de l’emploi et d’évaluation des politique de
désur les emplois dans la filiveloppement touristique ère, ce secteur est celui pour
lesquels les ressources humaines et ses outils sont les moins usités. Or la
professionnalisation du secteur passe par le développement d’une GRH et de sa
culture.
B – Une difficulté à valoriser les ressources
humaines
La valorisation des ressources humaines dans le tourisme se heurteà certain un
nombre d’obstacles que nous avons décris précédemment. En raison des
caractéristiques du marché travail dans ce secteur (saisonnalit dué de l’emploi,
conditions de travail, forte segmentation), il est très difficile pour de nombreuses moyennes et petites entreprises de recruter et de fidéliser un personnel qualifié. En
effet, il faut mettre l’accent sur deux problèmes – qui ne sont pas spécifiquesàce
secteur – l’impact du caractère saisonnier de l’activité sur l’emploi et les
conséquences de la prédominance des petites et très petites entreprises du point de
vue des questions de ressource humaine. La plupart des entreprises liées au tourisme
sont en effet de petite taille (en moyenne 5à10 personnes) et notreéchantillon est là pour l’illustrer. (Retrouver le § sur la difficultéde bâtir une stratégie !)
CONCERNATN LOFFRE DE OFATRMNIO
Bon nombre de ces entreprises n’investissent pas suffisamment dans la formation.
Pour les propriétaires de petites entreprises, la nécessité formation d’une
professionnelle supplémentaire ne graphique pas très haut dans leur liste de priorités.
En effet, force est de constater qu’àl’issue du bilan des trois années de l’EDDF en
2000, les objectifs, tels que définis dans l’Accord cadre, n’ontétéque partiellement
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text