PAPIER EN TETE 2011_2012x

PAPIER EN TETE 2011_2012x

-

Documents
5 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

DEA, Supérieur, Diplôme d'études approfondies (DEA) (bac+5)
  • cours - matière potentielle : c
  • mémoire - matière potentielle : ingénieur
  • cours - matière potentielle : du temps
  • exposé - matière potentielle : en temps limité
  • redaction - matière potentielle : du document
  • exposé - matière potentielle : oral
  • exposé
  • cours - matière potentielle : ele
  • cours - matière potentielle : des cycles antérieurs
23 avenue Édouard Belin – CS 14425 – 31405 TOULOUSE Cedex 04 Tél : 05.62.25.52.00 – Fax : 05.62.25.52.01 – Information et communication pour l'ingénieur (Ex PREPARATION A L'ORAL PROBATOIRE) _____________ 1) OBJECTIFS ET REMARQUES GENERALES L'oral probatoire a été créé il y a longtemps et maintenu jusqu'à la dernière réforme dans le but d'évaluer les capacités d'un auditeur du CNAM d'acquérir le statut d'ingénieur.
  • expression orale
  • cycles antérieurs
  • phrase message
  • oral probatoire
  • communication pour l'ingénieur
  • exposés en temps limité
  • préparation spécifique
  • parrainage associer d'anciens candidats
  • analyse collective de la technicité de l'exercice
  • répondre aux questions
  • première phrase
  • exposés
  • exposé
  • systèmes complexes
  • système complexe

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 36
Langue Français
Signaler un problème
Information et communication pour l’ingénieur (Ex PREPARATION A L'ORAL PROBATOIRE) _____________ 1)OBJECTIFS ET REMARQUES GENERALESL’oral probatoire a été créé il y a longtemps et maintenu jusqu’à la dernière réforme dans le but d’évaluer les capacités d’un auditeur du CNAM d’acquérir le statut d’ingénieur. Dans la pratique, quelle que soit la spécialité, sa réussite était une quasi assurance que le candidat, arriverait au diplôme en suivant les dernières épreuves: des cours dits de niveau C (bac +5) et la réalisation et la soutenance d’un mémoire d’ingénieur. Ceci fonctionnait comme un filtre équivalent à l’oral d’un concours. La plupart des candidats issus de formations classiques, généralement BAC+2 de la spécialité ou voisine et parfois du premier cycle, avaient une bonne expérience industrielle; c’est plutôt le côté communication et socio-économique de la fonction qui leur manquait. L’oral probatoire avait pour but de s’assurer de la mue possible du statut de technicien supérieur où ils se sont trouvés, bien souvent depuis des années, à la position d'ingénieur à laquelle nous devons les conduire. Selon les effectifs en jeu, les formes, la mise en œuvre et la préparation étaient déterminées par la spécialité, voire au simple niveau d’un professeur. La plupart du temps, dans les CRA, la préparation spécifique était inexistante faute, soit de moyens locaux, soit d’effectifs suffisants. L’appel notamment pour les cours C à des DEA ou des cours de 3éme année d’école d’ingénieur était une pratique courante. Le dernier règlement du diplôme d’ingénieur stipulait dans son article 6 ce que devait être l’oral probatoire
 23avenue Édouard Belin – CS 14425 –31405TOULOUSE Cedex 04
2) MISE EN ŒUVRE Principe du cours ELE 114 Buts : Démystification de l'oral probatoire, et bonne information sur les taux de réussite, le déroulement, etc…. . Tuer les « on dit » sur cette épreuve. Assurer une aide et un suivi de l’auditeur tout au long de cet examen, ne pas le laisser en errance, seul. Une originalité propre à l’électronique :le parrainageAssocier d'anciens candidats ayant réussi (il y a 2 à 3 ans max) appelé "parrains" qui jouent un rôle actif pour amener les candidats en toute confiance à l'oral probatoire (fonctionne avec succès depuis le début en 1965). Partie communication ·d'un sujet ( L'instructionavec la recherche d’information, pas que sur internet) ·Les techniques de l'exposé oral (à la fois l’expression orale et l’attitude et la structuration de l’exposé, l’usage des outils informatiques type PowerPoint,etc..)·(techniques de l'exposé écrit Lesrédaction du document) ·techniques de la discussion Les(répondre aux questions)Apprendre à gérer le temps de préparation (6 semaines). Les séances de cours incluent des séances d'exposés (appelés micro exposés) où des candidats font des exposés en temps limité, 10 à 20 minutes, sur des sujets simples, ne demandant pas de recherche d’information mais une structuration et une technique d’exposé. Une analyse collective de la technicité de l'exercice est effectuée.
 23avenue Édouard Belin – CS 14425 –31405TOULOUSE Cedex 04
Partie spécifique Proposer sous forme de synthèse de l'ensemble des cours des cycles antérieurs le lien entre les diverses connaissances que les auditeurs ont accumulées au cours du temps parfois plusieurs années sans faire la liaison entre les diverses connaissances C’est souvent à partir de l’étude d’un système complexe que peuvent être rappelés à la fois les résultats fondamentaux que doit connaitre un ingénieur dans notre domaine et les liens entre eux. Ex :système de télévision, de radiocommunications, de traitement du signal de fabrication de composants, etc. depuis l’analogique jusqu’au numérique. Cette partie introduit des méthodes de raisonnement propres aux domaines scientifique et technique. Il est évident que chaque spécialité des sciences de l’ingénieur est capable de définir de tels thèmes. A Paris le cours forme untout où les deux parties sont imbriquéesmais il est très possible d’opérer un regroupement chronologique afin de jouer les deux partie successivement afin d’utiliser les intervenants locaux au mieux. Annexes Conseils pour un exposé de 10mn Annexe1 Planning 2007/ 2008 à Paris Annexe2 Listes des micros exposés proposés Annexe3 D’autres documents sur l’organisation de la préparation, les présentations en vidéo projection, la recherche sur internet dans notre domaine, etc… sont disponibles et remis aux auditeurs lors de ces séances ou par voie électronique.
 23avenue Édouard Belin – CS 14425 –31405TOULOUSE Cedex 04
Annexe 1 Conseils brefs pourla construction d’un exposé de 10-20 mn Ces conseils supposent que l’on a recueilli les informations sur le sujet et qu’il ne reste quela réalisation de l’exposé. Conception 4 Questions à vous poser : A Qu’est ce que je veux démontrer ou présenter: On doitsynthétiser en une phrase (« phrasemessage ») B Sur quels faits, connaissances, documents, sources, … puis je m’appuyer ? C Que peut on en tirer ? D Qu’est ce qui est intéressant et accessible pour l’auditoire ?
Présentation Faire le plan de l’exposé  2 séquences max de 3 minutes Pour chacune ·la phrase clé Rédiger · Sélectionnerla meilleure illustration Pour chacune introduire · Unetrouvaille verbaleou un mot (expression clé) · Unsupport d’évocation visuelle (illustration simple, formule courte,...) Introduction Sélectionner un angle d’approche soit insolite, soit proche de l’auditoire Rédiger la première phrase
 23avenue Édouard Belin – CS 14425 –31405TOULOUSE Cedex 04
Conclusion · Synthèsedes 2 séquences · Reprisede la « phrase message » · Quedoit retenir l’auditoire ? : Rédiger au moins une phrase
 23avenue Édouard Belin – CS 14425 –31405TOULOUSE Cedex 04