Leons de choses ..

Leons de choses ..

-

Documents
320 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

BarotA. Leçons Chosesde dâsse de Septième FelixAlcahI i gDITEUR CHOSESDELEÇONS SEPTIÈME)DE(CLASSE FELIX ALCAN. EDITEUR OUVRAGES CONFORMES AUX DERNIERS r>ROORAMMES (31 MAI 19(12) Par A. BAIIOT. —Première année préparatoire. Leçons de choses. 1 vol. in-12, l'Ai grnv., cari, à l'anglaise 2 fr.avec ^ vol.nEfxiÈMË ANNÉE piiÉPARAToiRE. Leçons de choses. I in-12, avec grav.. cari, à rant:Iaisc 2 fr.llii — vol.HuiTrÉMi;. Leçons de choses. 1 in-12. avec ;i.Sj grav., cart. l'anglaise 2 fr.à vdI. avec l'.tTSeptième.— Leçons de choses. 1 in-12. j:rav., cari, a ranirlaise 2 fr. AUTRES oCVriAliES DE A. HAflOi Éléments usuels des sciences physiques et naturelles, a iIcMMules pi'iniaii'es. Ncinv.édit. iLauol's>e, éilil.|. 1 fr. 2al'usai-'c Notions élémentaires d'agriculture et d'horticulture, à l'usage (Delagkave, éitit.j(les écoles inùniaires ;. —GoiRS ÉLÉ.MENTAIRE. Nouv. édit., fr. 90. CoiRs moyen ETSL'PÉ- 1 oD.niEiR, fr. Clef de la Botanique. Nouvelle édilion { fr. illiisln. Nouv. édit. (Jeandé, édil.) fr.L'Ortie, 20 L'Ortie. Sa valeur alimenlaire, fourragère, textile, induslrielle cl écoiiinni(]ue. Sa culture en France et en Suède. 1 vol. in-12 (Dei-aciiave, étlit.) 1 fr. ^iO filles. Lectures à l'usage des écoles de jeunesLe Livre desjeunes lillcs (Jeandé, édit.) : Jardinage et économie domestique. 1 vol.Cours élémentaire. in-12. avec grav 1 fr. 20 SUPÉRIEIR :Coi'RS MOYEN ET Qualité et rôle de la maîtresse de maison, elc. 1 vol. in-12,I" grav r.Oavec fr.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 72
Langue Français
Signaler un problème

BarotA.
Leçons Chosesde
dâsse de Septième
FelixAlcahI i
gDITEURCHOSESDELEÇONS
SEPTIÈME)DE(CLASSEFELIX ALCAN. EDITEUR
OUVRAGES CONFORMES AUX DERNIERS r>ROORAMMES (31 MAI 19(12)
Par A. BAIIOT.
—Première année préparatoire. Leçons de choses. 1 vol. in-12,
l'Ai grnv., cari, à l'anglaise 2 fr.avec
^ vol.nEfxiÈMË ANNÉE piiÉPARAToiRE. Leçons de choses. I in-12,
avec grav.. cari, à rant:Iaisc 2 fr.llii
— vol.HuiTrÉMi;. Leçons de choses. 1 in-12. avec ;i.Sj grav., cart.
l'anglaise 2 fr.à
vdI. avec l'.tTSeptième.— Leçons de choses. 1 in-12. j:rav., cari, a
ranirlaise 2 fr.
AUTRES oCVriAliES DE A. HAflOi
Éléments usuels des sciences physiques et naturelles, a
iIcMMules pi'iniaii'es. Ncinv.édit. iLauol's>e, éilil.|. 1 fr. 2al'usai-'c
Notions élémentaires d'agriculture et d'horticulture, à l'usage
(Delagkave, éitit.j(les écoles inùniaires ;.
—GoiRS ÉLÉ.MENTAIRE. Nouv. édit., fr. 90. CoiRs moyen ETSL'PÉ-
1 oD.niEiR, fr.
Clef de la Botanique. Nouvelle édilion { fr.
illiisln. Nouv. édit. (Jeandé, édil.) fr.L'Ortie, 20
L'Ortie. Sa valeur alimenlaire, fourragère, textile, induslrielle cl
écoiiinni(]ue. Sa culture en France et en Suède. 1 vol. in-12
(Dei-aciiave, étlit.) 1 fr. ^iO
filles. Lectures à l'usage des écoles de jeunesLe Livre desjeunes
lillcs (Jeandé, édit.) :
Jardinage et économie domestique. 1 vol.Cours élémentaire.
in-12. avec grav 1 fr. 20
SUPÉRIEIR :Coi'RS MOYEN ET
Qualité et rôle de la maîtresse de maison, elc. 1 vol. in-12,I"
grav r.Oavec fr.
2" Hygièneet médecine domestiques, elc. 1 vol. in-12. fr. CO
3" animaux domestiques. vol.La ferme et les 1 in-12, avec
grav. iSoits presse.)
i" La basse-cour, les abeilles, les vers à soie. 1 vol. in- 12. avec
grav. (Sdiis presse.)
Les plantes mellifères. 1 vol. in-12 I fr.
I.fur rùleen (ifjvicuUnre. v(d.in-12,avecgrav.NosMoutardes. 1 I fr.
Les Abeilles et l'Apiculture. 1 vol. in-12, avec grav. . fr. 2o
Manuel «OMipIcl illustré. 2.")Le Photographe amateur. . fr.
Grammaire langue italienne (H. .Vndré fils, édil.).générale de la
iSr,„s prrss.:)
Dictionnaire français-italien et italien-français (E. André
lils, edit.i. [Eli pri-pa/alioii.)
Lectures liefiicil élémentaire decourantes, morceaux choisis.
4 volumes in-12. cart. à l'anglaise (Henui Pailin et C", édit.).
(Sous presse.)
•20 —01. Coulommiers. Imp. Paul BRODARD. — C-û-I.LEÇONS DE CHOSES
REDIGEES
Conformément aux derniers programmes
PO r R LA
CLASSE DE SEPTIEME DES LYCEES ET COLLEGES
A. BAROT
Professeur au lycée Montaigne.
AVEC l'.n GRAVURES DANS LE TEXTE
PARIS
FÉLIX ALCAN, ÉDITEUR
108, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, 108
1904
droits réservés.TousCHOSESLEÇONS DE
{Vro(jranime du .'il mai lOdsf)
1" construction;Matériaux employés dans la
leur l'ruvenance, leurs usages.
l'ioiri' de laillc, mouliére, sable, mortier, plAtre; marbre,
bii(|m's, iKilrrifs, artloise, grès, granit.
2" Laih.
Les vents.
:V' Leai-.
trois élats Je l'edu.Les
circulation de l'eau: Évaiiciration,Jdvc Q&ncrfile de la nuages,
neige, glaciers, cours tl'eau, lacs.l>luio,
Les sources : Iniiltralion, sources, puils, eaux jiotables,
cavernes, sources minérales.
Les : Terrains perméables et imperméables, leurfleuves
influence sur le régime des cours d'eau; efTets du déi)oise-
ment des montagnes; torrents (l'Ubaye, par exemple); com-
pareile Uhône et la Seine.
Alluvions, barres, estuaires-, deltas.
La mer : Terrains détruits ou formés par la mer; falaises,
galets, dunes.
4" Les terrains.
Volcans : Kruptions, tremblements de terre; volcans éteints
de l'Auvergne.
Terrains sédimcntaires : Fossiles.
L'enseiiinement sera complété par des excursions que diri-
gera le professeur lui-même.CHOSESLEÇONS DE
CLASSE DE SEPTIÈME
PREMIERE PARTIE
MATÉRIAUX EMPLOYÉS DANS
LA CONSTRUCTION
—LEUR PROVENANCE. LEURS USAGES
Première leçon.
L HABITATION ET LES MATÉRIAUX
DE CONSTRUCTION. CALCAIRES
Les habitations d'autrefois celles d'aujourd'hui.et
1. — .\utrefois, les hommes habitaient des grottes ou
cavernes, creusées le plus souvent sur les bords des cours
d'eau.
Aujourd'hui, il n'en est plus ainsi : c'est à qui bâtira ou
fera bâtir la plus belle maison.
Ne nous plaignons pas cela. Nous sommesde assuré-
ment mieux partagés que si nous devions habiter une
grotte sombre, humide et froide.
Mais il faut des matériaux construire unepour maison :
Bakot. — Septième. 1LEÇONS DE CHOSES2
>nalci/(iii.i' dec'esl ce i\\\\)n appelle des co)is'n(cl/o)i,
les pierres, les hrujues,(lonl les principaux sont: W hois^
/''>•, luilca, 'la chaux, le plâtre, les les ardoises, etc.le
Les pierres. Pierres calcaires. Pierres siliceuses.
'1. — Les Onpierres ne se ressemblent pas toutes.
[U'iil les diviser en plusieurs groupes; mais il en a deuxy
caléi^ories faciles à distinguer l'une de l'autre.
Ainsi, Ver-prenons un morceau de craie et un caillou.
>ons une goutte de bon vinaigre sur la craie. On dirait que
le vinaigre bout (fig. 11 se j)roduituu /jouillonnement :1).
^ ., -^-^ cela s'appelle faire e/fercscence.^
Versons maintenant du vinaigre surS2^^^^^^
l 'T^'t''^ pierre, sur le caillou. Il ne se—Fj(,. MorceauI.
de craie avec imi- produit pas d'effervescence.
les pour montrer
^,0^.5 ^^g j,.„^ WwVVQi SOUt diffù-
'
I elTervescence.
rentes 1 une de 1 autre.
Maintenant, pointeessayons de rai/er la craie avec une
d'acier, la pointe d'un couteau, par exemple. Nous le
pouvons.
Essayons de rayer aussi le caillou. C'est impossible.
Brisons à présent le caillou avec un marteau. Il présente
une cassure luisante, offrant des surfaces courbes ou
arrondies. Des deuxdeux parties correspondantes sur les
morceaux, l'une est concave ou creuse, l'autre est convexe
ou bombée.
De plus, les éclats sont transparents sur les bords qui
coupent comme un rasoir et peuvent ra^jer verre.le
Uuant à la craie, on la casse avec les doigts, sa cas-
sure est mate, c'est-à-dire non brillante, irrégulicre,
infoi'me, et les bords des éclats ne sont ni nitranchants,
tran>i)arents.