POUR UNE CULTURE DE L

POUR UNE CULTURE DE L'INFORMATION DANS LES PETITES ET ...

-

Documents
462 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

UNIVERSITÉ DE TOULON ET DU VAR
LABORATOIRE LEPONT


N° attribué par la bibliothèque
|__|__|__|__|__|__|__|__|__|__|

THESE POUR L’OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET
DE LA COMMUNICATION A L'UNIVERSITE DE TOULON ET DU VAR
conforme au nouveau régime défini par l’arrêté du 30 mars 1992

POUR UNE CULTURE DE L’INFORMATION
DANS LES PETITES ET MOYENNES
ORGANISATIONS : UN MODELE
INCREMENTAL D’INTELLIGENCE
ECONOMIQUE

présentée et soutenue publiquement le 2 décembre 2002
par Franck BULINGE

JURY
Directeur de recherche M. Philippe DUMAS
Professeur à l’Université de Toulon et du Var

Rapporteurs M. Claude LE BŒUF
Professeur à l’Université de Montpellier I
M. Clément PAOLI
Professeur à l’Université de Marne la Vallée

Suffragants M. RobertPATUREL
Professeur à l’université de Toulon et du Var
Amiral Pierre LACOSTE
Président du Centre d’études scientifiques de défense
Université de Marne la Vallée

M. Eric BOUTIN
Maître de conférences à l’Université de Toulon et du Var

1 2 REMERCIEMENTS





Je tiens à remercier les professeurs Claude Le Boeuf et Clément Paoli pour
avoir accepté d’être rapporteurs de cette thèse.

Merci à l’Amiral Pierre Lacoste et au professeur Robert Paturel d’avoir bien
voulu honorer le jury de leur présence.

Merci à Eric Boutin pour la justesse de ses remarques lors de la correction de
ce travail.

Un grand merci au professeur Philippe Dumas pour la confiance et la qualité
d’écoute dont ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 153
Langue Français
Signaler un problème
UNIVERSITÉ DE TOULON ET DU VAR LABORATOIRE LEPONT N° attribué par la bibliothèque |__|__|__|__|__|__|__|__|__|__| THESE POUR L’OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION A L'UNIVERSITE DE TOULON ET DU VAR conforme au nouveau régime défini par l’arrêté du 30 mars 1992 POUR UNE CULTURE DE L’INFORMATION DANS LES PETITES ET MOYENNES ORGANISATIONS : UN MODELE INCREMENTAL D’INTELLIGENCE ECONOMIQUE présentée et soutenue publiquement le 2 décembre 2002 par Franck BULINGE JURY Directeur de recherche M. Philippe DUMAS Professeur à l’Université de Toulon et du Var Rapporteurs M. Claude LE BŒUF Professeur à l’Université de Montpellier I M. Clément PAOLI Professeur à l’Université de Marne la Vallée Suffragants M. RobertPATUREL Professeur à l’université de Toulon et du Var Amiral Pierre LACOSTE Président du Centre d’études scientifiques de défense Université de Marne la Vallée M. Eric BOUTIN Maître de conférences à l’Université de Toulon et du Var 1 2 REMERCIEMENTS Je tiens à remercier les professeurs Claude Le Boeuf et Clément Paoli pour avoir accepté d’être rapporteurs de cette thèse. Merci à l’Amiral Pierre Lacoste et au professeur Robert Paturel d’avoir bien voulu honorer le jury de leur présence. Merci à Eric Boutin pour la justesse de ses remarques lors de la correction de ce travail. Un grand merci au professeur Philippe Dumas pour la confiance et la qualité d’écoute dont il a fait preuve durant cette « traversée ». Merci à Sophie Larivet pour sa participation enthousiaste au projet Epices Il me reste enfin à remercier Nathalie pour sa patience, sa gentillesse et son soutien permanents. 3 4 A mon camarade André 5 6 SOMMAIRE 0 Introduction générale ............................................................................................................ 13 0.1 Le contexte de la société de l’information................................................................... 13 0.2 L’objet et le domaine de la recherche.......................................................................... 17 0.2.1 La veille et l’intelligence économique.................................................................... 17 0.2.2 Qu’entend-on par « veille » et « intelligence économique » ?................................ 18 0.2.3 La culture informationnelle des Pme ...................................................................... 18 0.2.4 Une évolution nécessaire ........................................................................................ 19 0.2.5 Une définition de l’acculturation ............................................................................ 20 0.3 Intérêt de la recherche ................................................................................................. 21 0.4 Aperçu de la recherche en France................................................................................ 21 0.5 Le champ de la recherche ............................................................................................ 24 0.6 L’objectif de la recherche 24 0.7 Méthodologie de la recherche...................................................................................... 25 0.8 Le cadre épistémologique 28 0.9 L’architecture de la thèse............................................................................................. 28 0.10 Plan de la thèse ............................................................................................................ 30 1 Information, secrets, réalité et incertitudes ........................................................................... 33 1.1 A la recherche d’une définition de l’information ........................................................ 33 1.1.1 L’information-donnée 34 1.1.2 ation-objet ................................................................................................ 35 1.1.3 L’information-produit 36 1.1.4 Vers une définition systémique de l’information.................................................... 37 1.1.5 Le choix d’une définition........................................................................................ 38 1.2 Une approche conceptuelle de l’information............................................................... 38 1.2.1 L’événement : entre le fait et la non réalité ............................................................ 39 1.2.1.1 Entre l’événement certain et l’événement réel : un jeu de miroirs ................ 40 1.2.1.2 L’événement « non réel » ou « non événement »......................................... 40 1.2.2 Le processus informationnel : une construction subjective .................................... 41 1.2.2.1 La phase de réception.................................................................................... 42 1.2.2.2 La phase cognitive......................................................................................... 44 1.2.2.3 La phase de communication.......................................................................... 45 1.2.2.4 Les altérations du processus de construction................................................. 46 1.2.3 Un modèle individuel ou collectif 47 1.3 Vers l’autonomie informationnelle.............................................................................. 49 1.3.1 Les risques informationnels 51 1.3.1.1 L'abondance de l'information ........................................................................ 51 1.3.1.2 La menace de surinformation 52 1.3.1.3 La désinformation 56 1.3.1.4 Journalisme et risque informationnel majeur ................................................ 65 1.3.1.5 Vers une écologie de l’information............................................................... 70 1.3.2 La dialectique du secret et de l’espionnage ............................................................ 71 1.3.2.1 Le secret : définition, origines, enjeux .......................................................... 71 1.3.2.2 Théorie de l’espace cryptique 75 1.3.2.3 Définition de l’espionnage ............................................................................ 79 1.3.2.4 L’espionnage peut-il être légitime ?.............................................................. 80 1.3.2.5 Une portée limitée......................................................................................... 81 1.4 Synthèse du chapitre 1................................................................................................. 81 2 Le renseignement, une approche cognitive........................................................................... 83 2.1 Pourquoi étudier le renseignement ?............................................................................ 83 2.2 Le renseignement : cadre théorique et pratique........................................................... 84 2.2.1 Une définition du renseignement 84 2.2.2 Le cadre méthodologique et opérationnel du renseignement militaire ................... 85 2.2.2.1 Information ou renseignement ?.................................................................... 85 2.2.2.2 Le cycle du renseignement............................................................................ 86 7 2.2.2.3 Le niveau d’exploitation du renseignement.................................................105 2.2.2.4 Les domaines d’application du renseignement ............................................107 2.3 La culture française du renseignement.......................................................................108 2.3.1 Le cadre historique................................................................................................108 2.3.1.1 La période primitive ....................................................................................109 2.3.1.2 L’ère bureaucratique112 2.3.1.3 L’ère moderne..............................................................................................115 2.3.1.4 Le « Nouvel ordre mondial »120 2.3.1.5 Une construction historique et culturelle .....................................................121 2.3.2 Le cadre politique..................................................................................................123 2.3.3 Les origines d’une culture négative.......................................................................137 2.3.3.1 Entre fascination et rejet, l’espace imaginaire de l’espion...........................138 2.3.3.2 L’anathème culturel.....................................................................................139 2.3.3.3 La méconnaissance du verbe143 2.3.3.4 Une culture interne forte mais qui reste à diffuser.......................................147 2.3.4 La réalité psychosociale de l’espion......................................................................149 2.3.4.1 De l’infamie à la grandeur ...........................................................................149 2.3.4.2 La formation ................................................................................................155 2.4 Eléments de cultures comparées du renseignement ...................................................159 2.4.1 Culture politique du renseignement159 2.4.2 Les sources comme mesure de cultures comparées...............................................160 2.5 Le développement du « renseignement ouvert »........................................................162 2.6 Synthèse du chapitre 2 ...............................................................................................163 3 Du renseignement à la veille167 3.1 Introduction................................................................................................................167 3.2 Les origines de la veille en France.............................................................................168 3.2.1 La gestion concurrentielle : une approche managériale ........................................168 3.2.2 L’apport décisif des technologies de l’information...............................................169 3.2.2.1 De l’information documentaire…................................................................169 3.2.2.2 …A la veille technologique .........................................................................171 3.2.3 Un concept arrivé à maturité .................................................................................174 3.3 Le concept de veille ...................................................................................................174 3.3.1 La construction terminologique.............................................................................174 3.3.2 Typologie de la veille............................................................................................176 3.3.2.1 Le champ d’attitude de la veille...................................................................178 3.3.2.2 p d’activité de la veille179 3.4 Méthodologie de la veille...........................................................................................182 3.4.1 Typologie de l’information ...................................................................................182 3.4.2 Les sources d’information.....................................................................................183 3.4.3 Le processus de veille : une approche empirique..................................................186 3.4.4 Le cycle de l’information : une approche opérationnelle ......................................187 3.4.4.1 L’expression des besoins .............................................................................188 3.4.4.2 L’acquisition de l’information.....................................................................190 3.4.4.3 L’exploitation de l’information ...................................................................196 3.5 Synthèse du chapitre 3 ...............................................................................................201 3.5.1 Le renseignement et la veille.................................................................................201 3.5.2 Vers le concept d’intelligence économique...........................................................204 4 Une théorie de l’intelligence économique ...........................................................................209 4.1 Définition du concept.................................................................................................209 4.1.1 Introduction historique ..........................................................................................209 4.1.1.1 Une rupture nécessaire210 4.1.1.2 Le « Rapport Martre »211 4.1.1.3 L’émergence d’un système national ............................................................212 4.1.1.4 Généalogie de l’intelligence économique....................................................217 4.1.2 Approche sémantique et conceptuelle...................................................................219 4.1.2.1 La polysémie du terme.................................................................................219 4.1.2.2 Polémique autour d’un concept220 4.1.2.3 Les limites du Rapport Martre.....................................................................222 8 4.1.2.4 De la profusion à la confusion..................................................................... 223 4.1.2.5 Le choix justifié de l’intelligence................................................................ 229 4.2 Une approche conceptuelle « idéaliste » et complexe ............................................... 235 4.2.1 L’espace méta-dimensionnel de l’intelligence économique ................................. 236 4.2.2 Un méta-modèle d’intelligence économique ........................................................ 238 4.2.3 Les principes théoriques de l’intelligence économique ........................................ 240 4.2.4 Les dimensions de l’intelligence économique ...................................................... 242 4.2.4.1 Dimension fonctionnelle ............................................................................. 242 4.2.4.2 Dimension téléologique............................................................................... 243 4.2.4.3 Dimension organisationnelle :..................................................................... 244 4.2.4.4 Dimension culturelle ................................................................................... 245 4.2.4.5 Dimension socio-économique 246 4.2.4.6 Dimension pédagogique.............................................................................. 250 4.2.4.7 Dimension technologique............................................................................ 251 4.2.4.8 Dimension éthique, juridique et déontologique........................................... 252 4.2.4.9 La sécurité comme dimension de l’intelligence économique...................... 255 4.3 Synthèse du chapitre 4............................................................................................... 261 5 Les pratiques de l’intelligence économique en entreprises ................................................. 265 5.1 Comment évaluer la pratique d’IE en entreprises ?................................................... 265 5.2 Les grandes entreprises.............................................................................................. 267 5.3 L’intelligence économique et les Pme....................................................................... 274 5.3.1 Analyse des travaux d’enquête ............................................................................. 274 5.3.1.1 Les travaux de Phanuel et Lévy (2001)....................................................... 275 5.3.1.2 Enquête Promis (2000)................................................................................ 278 5.3.1.3 Les travaux de Larivet (2002) ..................................................................... 281 5.3.2 Synthèse générale ................................................................................................. 285 5.4 du chapitre 5 286 6 Les Pme face à intelligence économique : une appropriation difficile................................ 289 6.1 Problématique des Pme : définition des axes d’exploration ...................................... 289 6.1.1 Choix théoriques pour un concept de Pme ........................................................... 289 6.1.2 Les difficultés d’origine culturelle........................................................................ 291 6.1.2.1 Dirigeant - Entreprise – Environnement : un portrait complexe ................. 292 6.1.2.2 Une culture stratégique spécifique et hétérogène........................................ 296 6.1.2.3 Une culture informationnelle plutôt passive................................................ 299 6.1.2.4 Une culture émergente et non maîtrisée des TIC 303 6.1.3 Les difficultés d’ordre économique ...................................................................... 306 6.1.3.1 Le contexte économique mondial: un climat incertain................................ 306 6.1.3.2 L ’investissement financier : une approche minimaliste ? .......................... 307 6.2 La diffusion du concept d’intelligence économique.................................................. 309 6.2.1 Constat préalable : l’intelligence économique est un concept nouveau prédestiné aux grandes entreprises ....................................................................................................... 309 6.2.2 La diffusion d’une théorie..................................................................................... 310 6.2.2.1 La diversité des discours, un obstacle à la cohérence conceptuelle............. 311 6.2.2.2 La base bibliographique .............................................................................. 312 6.2.2.3 Les revues et médias d’intelligence économique ........................................ 317 6.2.2.4 Les thèses et publications scientifiques....................................................... 321 6.2.2.5 La sensibilisation : un préalable nécessaire................................................. 323 6.2.3 L’approche opérationnelle .................................................................................... 324 6.2.3.1 L’approche consultante ............................................................................... 325 6.2.3.2 he mixte public-privé.................................................................... 327 6.2.4 L’enseignement : une approche encore élitiste ..................................................... 340 6.2.5 Les risques d’une diffusion prématurée................................................................ 342 6.3 Eléments constitutifs d’un modèle adapté aux Pme .................................................. 343 6.3.1 Axes de recherche pour une appropriation de l’IE................................................ 344 6.3.1.1 Développement de la culture informationnelle des entreprises................... 345 6.3.1.2 Une validation scientifique indispensable................................................... 346 6.3.2 Vers une coordination des recherches ? 346 6.3.2.1 Élaboration d'une stratégie promotionnelle................................................. 347 9 6.4 Synthèse du chapitre 6 ...............................................................................................348 7 Vers un changement de paradigme culturel ?......................................................................353 7.1 L’image socio-politique de la culture française .........................................................354 7.1.1 Les traits caractéristiques de la culture française ..................................................354 7.1.2 La culture des élites et celle des entrepreneurs .....................................................355 7.2 d'entreprise................................................................................................357 7.2.1 Culture et stratégie359 7.2.2 Culture et information ...........................................................................................359 7.3 Quel modèle pour une culture de l’information ? ......................................................360 7.3.1 Les obstacles culturels à l’intelligence économique..............................................360 7.3.2 La mesure de l’écart culturel.................................................................................361 7.3.3 Le changement culturel .........................................................................................362 7.3.3.1 Culture et paradigme....................................................................................362 7.3.3.2 La culture comme grille de lecture ..............................................................363 7.3.3.3 L’intelligence économique comme paradigme d’une culture d’entreprise ..365 7.3.3.4 Vers un changement de paradigme ? ...........................................................366 7.4 Pour une culture de l’intelligence économique ..........................................................371 7.4.1 Les aspects pédagogiques de l’intelligence économique ......................................371 7.4.1.1 Les savoirs ...................................................................................................371 7.4.1.2 L’apprentissage des savoir-faire ..................................................................372 7.4.1.3 Le développement du savoir-être.................................................................372 7.4.2 Pour un processus évolutif de type incrémental ....................................................375 7.4.2.1 Niveau 1 : L’intelligence informationnelle..................................................376 7.4.2.2 u 2 : L’intelligence opérationnelle ou compétitive.............................379 7.4.2.3 Niveau 3 : L’intelligence stratégique...........................................................380 7.4.3 L’ évolution macro-culturelle................................................................................382 7.4.4 L’ approche micro-culturelle.................................................................................383 7.4.5 Vers un projet national ? .......................................................................................384 7.5 Synthèse du chapitre 7 ...............................................................................................386 8 Le projet Epices...................................................................................................................387 8.1 Le cadre méthodologique du projet............................................................................388 8.2 Mise en place du projet Epices...................................................................................389 8.2.1 Modèle théorique ..................................................................................................389 8.2.2 Elaboration d’un plan stratégique..........................................................................392 8.3 Les repères chronologiques du projet ........................................................................394 8.4 Description et développement du projet.....................................................................397 8.4.1 Initialisation du projet ...........................................................................................397 8.4.1.1 Naissance du projet......................................................................................397 8.4.1.2 L’existence de conditions fertiles préalables ...............................................398 8.4.1.3 Une cellule de veille… en sommeil.............................................................399 8.4.1.4 La réactivation de la cellule de veille ..........................................................401 8.4.1.5 Constitution du réseau interne .....................................................................402 8.4.1.6 eau externe403 8.4.1.7 La mise en place des formations..................................................................405 8.4.1.8 Bilan de la phase initiale..............................................................................406 8.4.2 La phase expérimentale.........................................................................................406 8.4.2.1 La constitution de l’équipe ..........................................................................407 8.4.2.2 La construction d’un centre de ressources...................................................408 8.4.2.3 Vers un benchmark des outils de veille .......................................................410 8.4.2.4 L’animation du réseau de veille universitaire..............................................412 8.4.2.5 Les formations initiales................................................................................417 8.4.2.6 L’accompagnement des Pmo.......................................................................421 9 Conclusion générale ............................................................................................................443 9.1 Rappel du contexte et cheminement de la recherche .................................................443 9.2 Conclusions de l’expérimentation..............................................................................446 9.3 Les apports de la recherche........................................................................................447 9.3.1 Apports théoriques ................................................................................................447 9.3.2 Apports opérationnels ...........................................................................................447 10