Ressources minérales et organiques dans les océans

icon

5

pages

icon

Français

icon

Documents

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

5

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Publié par

Nombre de lectures

38

Langue

Français

Ressources minérales et organiques dans les océans (fiche - Terminale S)
Objectifs Présenter les ressources minérales et organiques présentes dans les océans, qui sont actuellement peu ou pas exploitées. Préciser les co ntraintes d’exploitation des ces ressources : aspects technologiques, économiques, e t l’incidence possible sur l’environnement. Les océans sont une source de richesse immense pour l’Homme. En effet, ils sont sources denourriture(pêche), recèlent desressources énergétiques exploitées (installations pétrolières ou gazières off-shore) o unon exploitées(énergie marémotrice, des courants marins, …), etc. Depuis q uelque temps, de nouvelles ressources minéralesetorganiquesont été découvertes dans les océans. Dans un contexte de raréfaction des gisements miniers et pé trolifères terrestres, et d’un phénomène deréchauffement climatique, comment ces nouvelles ressources pourraient intervenir ? Quels en seraient les avantages, les inconvénients ?
1. Ressources minérales Sédiments proches des côtes Les fleuves charrient des quantités de matériaux ré sultant de l’érosion(voir fiche dédiée) qui sont rejetés dans les océans. Ils sont de diverses natures : métaux, sables, graviers, … Etant souvent non solubles, ils se dépo sent au large des côtes, en des eaux peu profondes. Ils forment unecouche de sédiments. Un exemple d’exploitation de ces sédiments concerne lesdiamantsextraits au large de la Namibie, à des profondeurs d’environ 200 mètres.
Nodules polymétalliques Les nodules polymétalliques sont desstructures de concrétionde forme ronde, résultant de la précipitation de métaux dissous dan s le milieu marin. Leur formation est lente, plusieurs millions d’années. Les nodules les plus gros soient observés à la surface de plaines abyssales, à desprofondeurs de 4000 à 6000 mètres. Le diamètre d’un nodule est alors de l’ordre de 10 centimètres. D’importants sites de nodules ont été découverts dans le Pacifique Nord, au large du Mexique (proche de l’Ile Française de Clipperton), au large du Pérou, dans l’Océan Ind ien.
Les nodules sont riches en métaux comme lemanganèse(18,5 % en masse), lefer (12,7 %), contiennent aussi du nickel (0,63 %), cui vre (0,4 %), cobalt (0,24 %), baryum (0,2 %), zinc (0,09 %), titane, aluminium, silicium (silice), magnésium, … Les chiffres varient énormément d’un site à l’autre.
Les nodules polymétalliques ne sont actuellement pa s exploités, ou très marginalement, en raison de leurnon compétitivitépar rapport à l’extraction de minerai classique. La raréfaction des gisements con ventionnels (terrestres) pourrait conduire à un regain d’intérêts pour cette ressourc e minérale marine. D’autre part, leur exploitation est actuellementpossible technologiquement.
Toutefois, les pleines abyssales ne sont pas des mi lieux stériles, mais abritent des
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text