LQ 42 brouillon

LQ 42 brouillon

-

Documents
10 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • redaction
  • exposé
Mercredi  28  septembre      17  h  55      [GMT  +  1]   NUMERO 42 Je  n'aurais  manqué  un  Séminaire  pour  rien  au  monde—  PHILIPPE  SOLLERS  Nous  gagnerons  parce  que  nous  n'avons  pas  d'autre  choix  —  AGNES  AFLALO  –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––   –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
  •  a  rendu
  •  la  cause
  •  lacan
  • lacan  
  •  lacan  et
  •  ceux  qui
  •  de  l'
  •  à  la
  •  d'

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 36
Langue Français
Signaler un problème

Mercredi28septembre17h55[GMT+1]
NUMERO 42
Jen’auraismanquéunSéminairepourrienaumonde—PHILIPPESOLLERS
Nousgagneronsparcequenousn’avonspasd’autrechoix—AGNESAFLALO
–––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
JudithButler
photographiéeparBracha

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
MrAl-Assad!Openthatdoor!FreethiswomanNOW!
Combiendetempslesbarbouzessyriennespersisteront-ellesàridiculiserleursgrandenationaux
yeuxdumonde?Aquiferont-ellescroirequ’unepetitedamede66ans,maladeducœur,quiaeu
pourmentoràParisSophiedeMijolla-Mellor,etquis’estflanquéed’unJésuitepourallerfairedes
tournéesdepsychodramedanslesEglisesetlescouventsdeDamas-quecettedame,dis-je,estune
menace pour la sécurité de l’Etat, et qu’elle méditait de renverser le gouvernement?De quel
cerveaudépourvudeneuronesessentielspareillefariboleest-ellesortie?Etquelsabrutisont-ils
emboîtélepas,sijepuisdire,àcecerveau?C’estOSS117àDamas.OnriraitdeboncœursiRafah
Nachednerisquaitd’ylaisserlavie.Laplaisanterieaassezduré.M.lePrésident,M.Al-Assad,ilest
tempspourvousdemettreaupascespitresquinuisentauprestigedevotrepays.–Jacques-Alain
Miller

NOUVEAUXSIGNATAIRESDEL’APPELRAFFUTRAFAH
JudithButler,philosophe,professeuràl’UniversitédeBerkeley(parNoaFarchi)
EvaBrems,professeuràl’UniversitédeGent,parlementairefédéraledeBelgique(parStijnVanheule)
IvanaBacik,DeputyLeaderoftheIrishSenateMaureenO’Sullivan,TD,memberofIrishParliament
PádraigMacLochlainn,TD,memberofIrishParl.,SinnFéinspokespersononForeignAffairsandTrade
(lessignaturesdesparlementairesirlandaisnoussontapportéesparFlorenciaFernandezCoria
Shanahan.florenciashanahan@gmail.com)
BenoitHamon,porte-paroleduPS(parVictorRodriguez)
YvesLetourneur,professeurdephilosophieémérite
PascalPerrineau,professeurdesUniversitésàSciencesPoParis,DirecteurduCEVIPOF

COMITÉDESOUTIENÀRAFAHNACHED

Nous vous avons informé de la constitution d'un Comité de Soutien à Rafah Nached afin de
coordonnerlesactionsencoursetsinécessaired'inscrirelesoutienànotrecollèguedansladurée.
Depuiscetteannoncedenombreusesassociationsontfaitconnaîtreleurdésirdes'associeràce
Comité.Noussommesencemomententraindechoisirunlieuetunedatepoursapremière
réunion.LaurentLeVaguerèse.

Association Envers de Paris Association Franco-Argentine de Psychiatrie et de Santé Mentale".
Association Internationale Interactions de la Psychanalyse Association Lacanienne Internationale
Association Nationale de Psychologues pour la petite enfance Association pour L'Étude de la
Psychanalyse et de son Histoire (ALEPH) Association Lire Dolto aujourd'hui Association de
psychanalyse Jacques Lacan Association des Psychologues freudiens. Cartels Constituants de
l’AnalyseFreudienneCercleFreudienCollègedecliniquepsychanalytiquedesforumsduChamp
lacanienduSud-EstCoûtFreudienDépartementdePsychanalysedel'universitéParis8etsonéquipe
d'accueil(EA4007Sectionclinique)ÉcoledelaCauseFreudienneÉcoledePsychanalysedesForums
du Champ Lacanien –France. École Psychanalytique de Strasbourg Errata Espace Analytique
FédérationdesAteliersdePsychanalyseFédérationEuropéennedePsychanalyseInstitutdesHautes
Etudes en Psychanalyse Inter-associatif européen de psychanalyse InterCoPsychos Le Point de
CapitonPsychanalyseActuelleQuatrièmeGroupeRadio-aRéseaupourlaPsychanalyseàl'Hôpital
RevueMentalRevueQuartoRevueTopiqueSociétéInternationaled’HistoiredelaPsychiatrieetde
laPsychanalyse.SIUERPPSociétéPsychanalytiquedeParisSociétéPsychanalytiquedeRechercheet
deFormation(SPRF)SouffrancesautravailUFRSciencesHumainesCliniquesUniversitéParis-Diderot
Paris7.UnionpourlaFormationContinueenCliniqueAnalytiquepourl’UniversitéPopulaireJacques
Lacan(UFORCA)



JACQUES-ALAINMILLERREPONDAUXQUESTIONSDEMARTINQUENEHEN
Cinqémissions,diffuséesdulundi17octobreauvendredi21,de20hà20h30
http://www.franceculture.com/emission-a-voix-nue.html-1
Avoixnue

GUYBRIOLE
AllocutionàShanghai

Lesamedi24septembre,veilleduColloqueLacan,avaitlieul'inaugurationdel'InstituteforAdvanced
Study in European Culture de Shanghai. Nous étions invités et aussi conviés à prononcer une
Allocution,commel'étaientlesdiversesautoritésuniversitairesprésentesetvenuesdedifférentes
régionsdeChine,ainsiquelesreprésentantsdesDélégationsconsulaires.Riennemanquaitauxsemblants protocolaires de ce décorum, jusqu'à la fleur d'hibiscus fixée à la boutonnière. A la
demandedesautresmembresdeladélégationetenleurnom,j’aiimprovisécettecourteAllocution.


MonsieurlePrésidentdel'UniversitéJiaoTongdeShanghai,
MonsieurleDirecteurduDépartementdesSciencesHumaines,
MonsieurleDirecteurdel'Institut,
MesdamesetmessieurslesreprésentantsConsulaires,
Mesdamesetmessieurs,

Jesuistrèshonorédeprendrelaparole,ici,devantvous,pourl'inaugurationdecetInstitute
forAdvancedStudyinEuropeanCulture.Jem'exprimeaunomdemescollèguespsychanalystesici
présentsmaisaussidel'ÉcoledelaCausefreudiennedontnoussommesmembres.C'estl'Écoleque
JacquesLacanacréeavantsamort,survenuele9septembre1981.
JevoudraisfaireprésentsparminousJudithMiller—lafilledudocteurLacan—présidente
delaFondationduChampfreudienquisedépensesanscompterpourladiffusiondelapenséede
LacanetJacques-AlainMillerqui,paruntravailinlassable,metenformel'œuvredecepsychanalyste
unique en établissant et diffusant ses Séminaires. C'est aussi Jacques-Alain Miller qui, par son
enseignement,donnel'orientationànotreChampdanslemonde.

Vous avez mis au cœur de l'intitulédevotreInstitutlemotculture.Votrecultureest
millénaire et nous sommes sensibles au fait que vous portiez un tel intérêt à nos cultures
européennes. Je sais que vous, professeur Gao Xuan Yang, vous avez particulièrement étudié
Foucault,Dérida,Lévi-StraussetLacanetquevousenseignezàpartirdeleurstravaux.
Lesphilosophes,leshumanistes,d'autresaussi,ontsoulignélarelationquinouelacultureet
lacivilisation.Freudainsistésurcelienétroitentrecultureetcivilisationetfaitremarquerqueplus,
dansunesociété,lacultureétaitforteetprésenteetplusélevéétaitsondegrédecivilisation.Et
pourtant,danssalettreàEinstein«Pourquoilaguerre»,Freudsedésespéraitdeceque,malgréles
apportsdelacultureetleureffetcivilisateur,leshommesnecontinuentàsefairelaguerre.
Lacanarepriscettequestion,nonseulementdanssonrapportàlaculturemais,aussiet
surtout,surleversantdelaresponsabilitédechacundanslasociétédanslaquelleilvit.Lacan
s'interrogedesavoircommentdesmasseshumainesobligéesàvivredansunterritoirecontraint
peuventcoexister?C'estlàqu'ilnousdémontrecomment,quandonraisonnedeshommescomme
desmasses,celaconduitàl'exclusionetàlabarbarie.Quand,dansunesociétélacultureest
sacrifiée,quelquechoserevientducôtédelaviolence,delatentationdedétruirelesautres,ceux
marquésd'unedifférence.
Lacanétaitunhommededésiretc'estcedésirqui,maintenantvivelapulsiondevie,fait
barrageàlapulsiondedestruction.PourLacan,leshommessontàconsidérerauunparundeleur
implicationdanslasociétéoùsedéploientleursactes.Iln'estpaspossibledes'abriterderrièrele
collectif.
C'estainsiquenouscomprenonslesensdelacréationd'unInstitutcentréparlaculture.

Demainsetiendraletoutpremier«ColloqueLacan»enChine,danscetteUniversité.Je
voudrais, à ce point de mon intervention, évoquer en plus de l'École de la Cause freudienne,
l'AssociationMondialedePsychanalyse—fondéeàParisparJacques-AlainMiller—quiréunitde
parlemondetousceuxquiseréclamentdel'enseignementdeJacquesLacan.Nousl'appelonsaussi
l'ÉcoleUne.NousformonslevœuqueceColloquesoitlepremierpasdelaChineverscetteÉcole
Une.Vousyserezlesbienvenus.
Enfin,noussouhaitonsunpleinsuccèsàcetInstitutderecherchesurlesculturesquenous
inauguronsaujourd'huiavecvous.Jevousremerciedevotreattention.





ÉvénementLacan,unColloqueàShanghai
ChristianeAlberti

CestunLacanbienvivantquenosamisdel`universitedeJiatongonttenuàcélébrer,commeen
témoigneletitrequ’ilsontdonnéàcecolloque“ColloqueLacan,Al’occasionducentdixième
anniversairedelanaissancedeJacquesLacan”.Cecolloquearassemblé,pourlapremièrefoisen
Chine,desuniversitaireschinoisetdespsychanalystesdel’EcoledelaCausefreudienne.L’espritde
cecolloqueaétédefairevibrer,palpiter,danserdesconceptsfondamentauxdel’enseignementde
Lacan,lecorps,ledésir,lacause,danslaperspectivequeJacques-AlainMilleraouvertedansson
coursdel’Orientationlacanienne.

Jevouslivresanstarderdeuxoutroischosesquim’ontparticulièrementtouchée.D’abord
cesmotsduProfesseurGaoXuanYang:“LesignifiantchezLacan,n’estniunconceptabstrait,ni
simplementlogique,maisunsymbolequiportelavieenluietqui,enpremierlieureprésenteLacan
lui-même.Lacanestl’incarnationmêmedusignifiantvivant,tantilestcréatifetinventif’.Entendre
etrencontrerleProfesseurChuXiaoquan,traducteurde18textesdesEcritsdeLacanfutunmoment
inoubliable.ParsonLacan,lecteurexemplaire,lecteurd’exceptiondeMencius,dansunelangue
rigoureuseetélégante,ilarenduunhommagevibrantaustatutinéditqueLacanaaccordéàlalettre
chinoise.Lacanest,selonChuXiaoquan,leseulpenseuroccidentalàavoirprisausérieuxMencius
pourenextraireunenseignementsurlafonctiondel’écrit.

Lacanoccupeàl’évidenceuneplaceincontournable,parmilesgrandspenseursfrançais,ainsi
quel’ontsoulignés,ledoyenduDépartementdesscienceshumainesetlevicerecteurdel’
universitédeJiaotong,enouvertureàcecolloque.Maisc’estunLacanpsychanalystequelesjeunes
doctorants,prèsde40étaientprésents,ontenunsensconvoqué,dansleursquestionsnombreuses
etspontanées:l’étudetextuelleest-ellesuffisantepourlaformation?Peutonfaireuneanalysepar

internet Lacann’at-ilpasunepositionoriginaledanslechampdelaphilosophieparrapportà
MerleauPonty

Laveilledececolloque,nousétionsconviés,entantquelacaniens(J.-L.Gault,G.Briole,A.Orso
Cochard,C.OrsoCochard,C.Alberti),àprendrepartàl’inaugurationofficielledel’Institutde
recherchesurlacultureeuropéenne.GuyBrioleinvitéàprendrelaparole,afaitrésonnerles
signifiantsdeliberté,responsabilitéindividuelle,civilisation,autitredevaccinscontrelabarbarie.
UnderniermotdeChu,évoquantlerôled’internetdanslasociétéchinoise:lalangueestce
qu’aucunpouvoirnepourrajamaiscontrôleroumaitriser.


LedeuxièmeséminaireconsacréàLacanorganiséparlarègledujeuetaniméparAlexis
Lacroix se tenait dimanche 25 septembre à 11 heures. Lilia Mahjoub, Benoît Jacquot,
François Regnault, Jacques-Alain Miller et Dominique Miller y parlaient sous le titre
«L’amourdeLacan».

DaphnéLeimann.
Lacan:Uninventeurdel’Amour

Pourceuxquiontassistéàcettematinéeetquin’ontpasconnuLacan,quelquechoseapuêtre
transmisdesaprésencevivante.EmpruntantlecheminouvertparJacques-AlainMilleravecsavie
deLacanetparlefilmdeGérardMillerRendez-vouschezLacan,lesorateursnousontmontrécequi
seproduitlorsque«cenesontplusceuxquin’aimaientpasLacanetqueLacann’aimaitpas»
(Jacques-AlainMiller),quiparlentdeLacan.Dimanchematin,ceuxquil’aimentsesontfaitentendre,
chacundanssonstyle,ettousavecunegrandeélégance,ontditcetteexpériencesingulièrequ’aété
poureuxetquecontinueàêtre,l’amourdeLacan.

LiliaMahjoubatémoignédeseffetsqu’eutsarencontreavecLacan,sonanalyste,sursa
versiondel’amour.Ellenousaditcomment,précisémentenarrivantenanalyse,ellene«voulait
plusavoiraffaireàl’amour»,nevoulantplusquel’amourlui«coupâtlesailes».Elleaalorsmontré
comment,justement,ellerencontral’amour,amourdetransfert,rappelantqu’iln’estpasamour
illusoire,mais«amourpurementetsimplement».Ellenousarendusensiblecetamour.D’abord,en
nousnarrantsasurprisederencontrerunhommed’«unesimplicitéabsolue»,alorsqu’onluiavait
annoncéqu’ilneseraitpasfaciledelerencontrer.Ennousdisantensuitecequ’avaitété,pourelle,le
modedeprésencedeLacan.«Quelquechosedevivantquimedérouta»,dit-elle,«uncorpsprésent
danssesséminairesetsonanalyse»,quiest«inoubliable».LiliaMahjoubaalorsrenduhommageà
Jacques-AlainMillerparqui«quelquechosedececorpspasseàtraversl’écriture».Cequelque
chosedevivant,cefut«l’inattendutantdansledéplacementdesoncorpsquedanscequeLacan
dit» qui en porta la trace. Lilia Mahjoub a décliné avec humour et par quelques
vignettesempruntéesàsesséanceschezLacanlafaçondont,parsaprésence,soncorps,avaitpu
surgir«l’imprévisibled’unréel,leregard,lavoix».Parexemple,lorsqu’illuirépétahautetfort,par
lafenêtreouvertedesoncabinetqu’ellevenaitdequitter,l’interprétationqu’ilvenaitdefaire
durantlaséance.Pourellequi«n’aimaitpassedonnerenspectacle»cefutunsurgissementquilui
«donnad’autresailes»,et«leurbattements’appelaitdésir».

FrançoisRegnaultaàsontourévoquéunsouvenird’analysant.Alorsqu’iln’étaitpasalléàsa
séance,ledocteurLacanl’appelleautéléphoneetluiditceci:«jenevousvoispasbeaucoup
aujourd’hui». Il alla rue de Lille le soir même. Son exposé s’est proposé de décliner plusieurs
manièresdeprendrel’intitulé«l’amourdeLacan»,distinguantgénitifobjectifetgénitifsubjectif,amourpourLacanouamourvenantdeLacanjusqu’àoserun«quelamour,ceLacan!»Ilarendu
hommageàl’ÉcoledelaCausefreudiennepourcequ’elleasugarderun«respectetcettedistance
parrapportàlamémoiredeLacan»évitantcequeLacanapuappelerl’«effetdecolle»desÉcoles.
Ainsi,cetteécolecontribueàcequeson«direnerestepasoublié».Etrépondantàlaquestionde
«l’amourselonLacan»,ilapréciséqueparlantd’amour,Lacanavaitcréélasurprisedansune
époqueoù«onneparlaitquedesexe»allantjusqu’àconsidérerqueLacanavaitété«uninventeur
del’amour».

DominiqueMillernousaensuiteditdequellefaçon,aprèsdesétudesdepsychologieàParis
7oùellen’avaitconnuqu’«ennuietdéception»,elleavaitrencontréletextedeLacancommeune
«fulgurance», son enseignement déployant la «logique de l’inconscient». Rendant palpable la
façon dont Lacan savait prendre acte du réel, elle a conclu son exposé par l’évocation de ce
souvenir:lorsqu’elleluiaprésentésafillequivenaitdenaitre,enseptembre81,ilneditàl’enfant
qu’unseulmotdansunsourire«tendreetdrôlequiluiétaitsiparticulier»:«aurevoir».

QuantàBenoîtJacquot,ilaouvertsoninterventionenaffirmantd’abord«j’aibeaucoup
aiméledocteurLacanetjel’aimetoujoursbeaucoup».Danslemêmetemps,ilasouhaitérendre
hommageàJacques-AlainMillerquientretientcetteflamme.Ilaensuitemontréleseffetsde
l’amourdeLacanenfaisantvaloirqueLacanayantpristrèsausérieuxsonprojet,plustardintitulé
«Télévision»,l’avaitportélui-mêmeàlaplusgranderigueur.Lacanfaisaitceteffet-là.

Pourfinir,Jacques-AlainMilleraditcequeLacanavaitapportéderadicalenouveautéen
remaniant la version freudienne (fondée sur la dualité entre amour narcissique et amour
anaclitique), en introduisant dans l’amour, le registre symbolique d’abord, selon lequel «la
suppositiondesavoirestleressortdel’amour»,puisenpassantdansleregistreduréelpourétablir
lerapportentrelepartenaireetlesymptôme.Ilaaussisoulignélecontrasteentreletondecette
matinéeetlesproposdeceuxqui«ontfaitcarrièredesmauvaissouvenirsqueLacanleuravait
laissés». Comment ne pas observer alors en effet que ce séminaire faisait émerger un Lacan
«délicat,gentil,attentif»?«Ilétaitcharmant.Aveclui,autourdelui,lavieétaitagréableet
intense»,ditJacques-AlainMiller.

Pourconclurecettematinée,ilpritactedecequ’uncapvenaitd’êtrefranchi:«lesgensqui
aimaientLacancommencentàenparler».Lesderniersmotsdecetteséancenousontfaittoucher
cequeLacanpouvaitfaireentendreàchacun:«vousvalezmieuxqueça!»«Nevousrésignez
pas!».Cequi,incontestablement,continuedeproduireseseffetschezceuxquiontchoisidevenir
parlerdel’amourdeLacan.

Devantlahainequipousseàparlerceuxquin’aimentpasLacan,ceuxquiaimentLacannese
sontpasrésignés.

Troisfoisrienundétail
AnaëlleLebovits-Quenehen
DimancheàlatribunedeLaRègledujeu,DominiqueMilleraracontéuntoutpetitsouvenirde
Lacan,sonderniersouvenirdelui.Unsouvenirtriste,comptetenudescirconstances,maisun
souvenirtrèsbeau,etémouvant.
Noussommesàlaveilledelamortdudocteur,ils'envaetlesait.Elle,vientdedonnernaissanceà
unepetitefille,Coralie,qu'elleluiprésentecejour-làpourlapremièrefois.Ledocteurregardelatoutepetitefillequ'onluiprésente.Illuisouritaveccettegentillesseinfiniedontceuxquil'ontconnu
onttémoignémaintesfois,ethier,encore,lorsdecesecondséminairedeLarègledujeuconsacréà
Lacan.Oui,Lacansavaitêtredoux.Lacan,donc,regardecenourrissonetluiditcesdeuxmots:"Au
revoir".
CesouvenirdeDominiqueMillerm'afrappé.Ilm'afrappéparcequ'ilfaitéchoauxnombreux
souvenirsdeceuxquiontconnuLacan,etattestentl'étonnantesingularitéd’unhommequidisait
l’enversàl’endroit.ViedeLacan,ledernierDiableprobablement:«PourquoiLacan»,etRendez-
vouschezLacan,sontpleinsdecesanecdotesprofondesquirévèlentl’homme,plusetmieuxque
n’importequellesommeàluiconsacrée.Lacann’estjamaislàoùonl’attend.

Làparexemple,lorsqu’onluiprésenteCoralie,onattendraitqu’ilsaluel’arrivéeaumondedunouvel
êtreenluidisant«bienvenue»ouquelquechosed’équivalent.Maisdéjàcequ’onattend,etpour
cetteraisonmêmequ’onl’attend,estaffadiparl’usage.Lerenversementquis’opèredanscet«au
revoir»inattendu,ditbienmieuxetbienplusintensémentl’accueilqu’ilfaitaunouvelêtre.Nonpas
un «bonjour» de circonstance justement, mais «au revoir» dont l’intensité signe l’accueil
authentique.

Cesouveniresttriste.Habituellement,lessouvenirsdeLacanfontrire,beaucoup.Hier,François
Regnaultnousafaitrired’undecessouvenirs.Unevérités’ydévoilepresquenue,unevérité
attenanteauréel,àl’impossibleauquelLacanaaffaire,àcemomentdesavie,etdontiltient
compteensaluantl’enfant.Car,onyentendcesouci,nonpasseulementdevéritémi-dite,diteà
côté,pourcausedenepouvoirladiretoute,maismieuxencore,devéritéindexéeàl’impossibleà
direquisetientsousellecommesacauseréelle.

COURRIER

MARIE-CHRISTINE GIUST.Aprèsavoirécoutécetaprès-midi le magnifique discours de Lula à
SciencesPo,endirect,superbediscoursquiremetàl'ordredujourcommentonpeutsepositionner
pourdévelopperladémocratie,dansl'ensembledel'Europe,Lulaestsortidel'amphithéâtreoùluia
étéremissontitredeDocteurHonorisCausa,souslesapplaudissementsdesétudiantsprésents,
notammentceuxdeSciencesPoPoitiersvenusendélégation,àcausedeleuroptionAmérique
Latine.Acetoccasionetdanslebaindefoule,j'aipuêtrehonorédumbomabraço,suiteàquoije
luiairapidementremisunephotocopiequej'avaispréparé,àtoutesfinsutiles,celledelaPétition
OedipedemandantLibertadporRafah!…

RENÉFIORI.GrâceàJacques-AlainMiller,cequ'ilnoustransmetdanssonséminaire,sapolitique
lacanienne,l'étincelleestpourparaphraserundicton,danslefruit-Cequiditaussi,qu'àsasuite,
nousnenousarrêtonsetnenousarrêteronsjamaisplusàlafairerejaillirdanslacivilisation,ou
plutôtdanslediscours-C'estpourquoinousironsàces41èmejournéesdel'ECF.L'étincelledudésir
quijaillitdumotd'esprit,quiparcourtl'oeuvredeFreudetdontJacquesLacanafaitunfeud'artifice.
L'étincellequisurgitdansnotreanalyseetdansnotrepratiqueetnousprendàrevers.Sidiscrèteet
siessentielle.Lefruit?Quelestlefruit?C'estnousetnoscontemporains,ensembleimmergésdans
cettefroideléthargied'oùn'émergeaucunepenséevivante.Lemondeestcommeunfruit,comme
cesfruitssurl'étalagequisontsibeaux,siséduisants,etn'ontaucungoût-Ah,cestomatesqui
viennenttoutesd'Alméria,commenouslesfuyons!Spectaclesanssaveur.Nelelaissonspassaturer
pluslongtemps,jusqu'àl'asphyxie,l'espace,etletemps.Désormais,depuislongtempsdéjà,ilya
toujoursurgence-QuelleterribleparolequecelledeJPPontalis,lorsdel'émissiond'hiersoirde
LaureAdler,qualifiantdedévoyélapratiquedeLacan!Serendtilcomptequ'ilrejointnosmodernes
coaches,quisansrelâches'activentàéteindrelefeulacanientoutcommelavitalitésubjective?Grâceàlacréationdel'AMP,delaNLS,delaEFP,detoutescesécolesetduChampFreudien,la
psychanalysescintilledansunegrandepartiedumonde,telqu'ellenousapparaitlorsquenous
bâtissonsRadio-a.Irrésistiblepournous,noussavonsqu'ellepeutledeveniretledevientpour
d'autres,C'estellequinoussommedecréerceslieuxetassociationspropicesàcetterencontre.
C'estaussicequinousfaitnousengagerpourlalibérationdeRafahNached,làbas,trèsloinenSyrie,
maisquinouslarendsiproche.




LIENS
- LachroniquedePhilippeSollersdansleJDD–Monjournaldumois
- http://www.lejdd.fr/Chroniques/Philippe-Sollers/L-actu-du-mois-vue-par-Philippe-Sollers-
394787/?sitemapnews
- EttoujourslaRègledujeu:http://laregledujeu.org/
- ArticledansLeMonde,inquiétudepourRafah!
- http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/09/27/l-etat-de-sante-de-la-
psychanalyste-syrienne-fortement-degrade_1578263_3218.html..

Chroniqued’uneindignation
LeDiableprobablement
Lessignaturescontinuentàaffluersurl’adressemailduDiableprobablement.Voiciunnouveau
florilège des messages qu’on y reçoit. L’équipe de rédaction de la revue sera présente le 16
novembreà13h30,àl’assignationd’ÉlisabethRoudinescodevantla17echambredelapressedu
TribunaldegrandeinstancedeParis.
AndréWilms:Contrelescrapulesetcharlatansnotoires...LacliqueRoudinesquik&coRetrouvons
lesvertusdel'attaquenominale.AvecVous./AntonioDiCiaccia:Lorenzo,DiCiacciaetGregorioDi
Ciaccia,mesenfants,quiconnaissentfortbienJudithetl’apprécientbeaucoup,attristésparces
injurescontreelle,m’ontdemandéd’envoyerunmaildesoutienàleurnom./AlainGrosrichard:
IndignécommevousparlesallégationscalomnieusesdeMmeRoudinescoenversmonamieJudith
Miller,jevouspried’ajoutermonnomàlalistedessignatairesdelalettrequevousluiadressez.J’en
profitepourvousdirecombienj’apprécielaqualitédevotrerevue,oùjeretrouvel’effervescence
intellectuelleetlesouciderigueurquianimaientnotreéquipedesCahierspourl’Analyse,àl’époque
oùnousavionslachancedepouvoirentendrelavoixdeLacan.GrâceàJacques-AlainMiller,elle
vousesttoujoursprésente.Autrechance,dontvoussavez,vous,tirerlemeilleur./MichèleDufour
(responsabledulaboratoireCiendeCahors):J'apportemonsoutiensincèreàMmeJudithMilleret
profitedel'occasionquim'estdonnéeicipourluiadressermesremerciementspourl'ensemblede
sonactiondansleChampfreudienetplusparticulièrementdansleCienetsonassociationpour
laquelleelleaœuvréentantqueprésidenteavecténacité,rigueur,présenceactive,décidéeet
précieusesoutenantetencourageantnotretravail,àtousetauunparun.Biencordialement./
Claude-Luca GeorgesEnpanned’ordinateur,signeetassureJudithMillerdesonsoutiendans
l’action qu’elle est tout à fait fondée à intenter contre des propos diffamatoires inadmissibles.
Solenne Froc:Jetiensàm'unirauxnombreuxsoutiensquientourentJudithMillercarjusqu'à
présentellefaitpartiedeceuxquimesoutiennent,sanslesavoir,dansmontravailcliniqueaufin
fonddelacampagnemorvandelle.Detoutcœuravecvous./DanièleSilvestre:Jevouspried'ajouter
masignatureautextedesoutienàJudith./CélineMevellec:(PublicSénat,Chargédemissionauprèsdusecrétairegénéral):Audiablelaconnerie.Biensûrquejevoussoutiens,JudithMiller./
VivianeMarini-Gaumont:Sansdoutenet'ai-jepasditencorel'émotionquePhilippeetmoiavons
ressentiquand,le9septembre1982noussommesallésnousrecueilliràGuitrancourt,unanaprès,
surlatombedeLacan,notreanalyste.Quellenefutmajoiedeconstaterqu'aucunecroixnese
découpaitsurlaplainequis'étendaitaupieddelaSépulturedeLacan,tonpère.Çan'afaitpournous
aucundoutequetelavaitétélevœudeLacanetquetafiertéfilialen'avaitfaitques'yconfirmer.
Aussijesoutiensvivementtonintentiondepoursuivreenjusticequitefaitl'injured'endouter.Je
t'embrasse.


ILLUSTRATIONDELAPAGE1:«JudithButler,photographiéeparmachèreBracha-
BrachaL.Ettinger»Docall,Bracha,Ihavesomethingtotellyou!(JAM)
PAGE4:PhotoduColloqueLacanàShangaï
PAGE9:couverturedePeursd’enfantschezNavarin,nouvellecollection
****************************************
erLACANQUOTIDIENouvresonsitesamedi1 octobre.
****************************************
LACANQUOTIDIENAnnePoumellec,éditrice
KristellJeannot,secrétairegénérale
PubliéenligneparNavarinéditeurEveMiller-Rose,présidente
*********************************************************
CONVERSATIONDEDERNIÈREHEURE:
- Cher Jacques-AlainMiller,J'aicontactémaîtreFrançoisCantier,Président-fondateur
d'AvocatsSansFrontièresFranceetPrésident-fondateurdel'EcoledesDroitsDel'Homme.
C'estundemesproches.Ilmerépondcejourqu'ASFaétésaisidecetteaffairequ'il
évoquerademainàParisavecl'AmbassadeurauxDroitsdel'HommeFrançoisZimeray.Bien
àvous,FlorenceNegre,psychologuepsychanalyste,membredel'ACFMidi-Pyrénées.J'ai
hâtedevousentendreauthéâtreDanielSorano!
- Maisiln'estpasprévuquejeparledanscethéâtre,quejesache.
- La librairie Ombres Blanches àToulouse est trop petite compte tenu du nombre de
personnesquivoudrontvenirvousentendre.AlorsOmbresBlanchesvousreçoitauthéâtre.
Bonnejournée!

FINLQ42