Par la bande... Pourquoi?

Par la bande... Pourquoi?

-

Documents
12 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • exposé
ANNÉE 2011-2012, NO . 2 /3 Vous souvenez vous lorsqu'on disait : En 2000… on aura trouvé un remède contre le cancer, on sera toujours en vacances puisque l'ensemble du travail sera effectué par des machines, la technologie permettra d'accroître la richesse collective et d'éliminer les différences entre riches et pauvres, les bouchons de circulation et le « Jet lag » seront choses du passé car les autos vont pouvoir voler, mieux encore, on pourra, comme dans Star Trek, se faire télé- porter à l'autre bout du monde en un instant.
  • coup de main financier du magazine
  • médias sociaux
  • moyens financiers
  • mouvements
  • mouvement
  • espaces publics
  • espace public
  • espace publics
  • facebook
  • outils
  • outil
  • internet
  • politique
  • politiques

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 49
Langue Français
Signaler un problème

ANNÉE 2011-2012, NO. 2/3 AVRIL
Grandeurs et misères des médias sociaux
Par la bande... Pourquoi?
Vous souvenez vous portée de main. de gens de partout dans
Depuis sa création, en 1988, le Cen-
lorsqu’on disait : En le monde échangent et tre de formation communautaire de Balivernes, mensonges, la Mauricie (CFCM) se fait un devoir 2000… on aura trouvé discutent sans
supercheries ! Voilà ce de mettre sur pied des activités de
un remède contre le contraintes de temps formation qui répondent aux besoins que pensent Madame
du mouvement communautaire. En cancer, on sera toujours ou d’espace. En plus
et Monsieur Untel qui, tant que lieu d’information, en vacances puisque d’effacer ces distances
d’analyse, d’apprentissage et de après avoir fini leur
l’ensemble du travail géographiques et tem-citoyenneté, le CFCM s’efforce de « shift » de nuit, susciter, grâce aux formations et sera effectué par des porelles, les médias
doivent entrer sur l’Île aux évènements qu’il appuie, la
machines, la sociaux se prévalent de réflexion et le partage des idées. de Montréal pour
technologie permettra réduire les distances
passer la matinée avec Malgré l’intérêt manifeste du d’accroître la richesse sociales qui nous
mouvement communautaire pour les leur fille leucémique à
collective et d’éliminer séparent et de créer des questions qui touchent aux grands Ste-Justine. Ce n’est enjeux sociaux, nous avons constaté les différences entre plateformes où tous les
que par une journée de qu’il était de plus en plus difficile de
riches et pauvres, les points de vue peuvent réunir les organismes autour tempête sibérienne, où
d’activités qui traitent de ces bouchons de circulation s’exprimer librement.
une visite à l’hôpital est thèmes. Jugeant toutefois qu’il est et le « Jet lag » seront Nouvel espace démo-
primordial que les groupes impossible, voire suici-
choses du passé car les cratique, nouveau communautaires se penchent sur ces daire, que les deux questions qui touchent l’actualité et autos vont pouvoir moyen d’information,
parents, attristés de ne les milieux dans lesquels ils
voler, mieux encore, on nouveaux lieux de a g i s s e n t , l e C F C M l a n c e pouvoir rencontrer leur
Par la bande... pour vous amener à pourra, comme dans discussions et de
fille, remercient les réfléchir sur ces enjeux. Star Trek, se faire télé- participation permet-
années 2000 d’avoir
porter à l’autre bout du tant de construire des
créé MSN.
monde en un instant. communautés virtuel-
Suite page ***
Le monde, si vaste, à les qui ont le pouvoir
Le domaine des d’agir sur la société
communications est Sommaire dans laquelle on vit…
sans contredit celui qui voilà comment l’on Médias sociaux, débats et
a le mieux répondu aux nous présente les Face-nouvelles solidarités : 10 constats
attentes suscitées par book, Twitter, Fours-Marianne Prairie
la modernité. Grâce à quare et autres blogs Membre des Moquettes Coquettes et cofondatrice du
blogue jesuisfeministe.com l’expansion d’Internet qui existent sur Inter-
et au développement net. Qu’en est-il Le Web 2.0: Quossé ça donne?
des médias sociaux, on vraiment ? François Dallaire et Sharon Hackett
se sent désormais à un
Centre de documentation sur l’éducation des L’article de Marianne clic près de ce vaste adultes et la condition féminine, CDÉACF
Prairie, membre du monde qui, pourtant,
groupe humoristique Les médias sociaux et le est toujours aussi
« printemps arabe » : une révolution? L e s M o q u e t t e s loin… peut-être même
C o q u e t t e s e t Julien Saada plus.
cofondatrice du blogue Directeur adjoint de l’Observatoire sur le Moyen-Orient
et l’Afrique du Nord Il s’est créé sur Inter- jesuisféministe.com,
net, via les médias so- permet de constater Les médias socionumériques :
ciaux plus particulière- que ces nouveaux l’envers de la médaille
ment, un nouvel espace espaces numériques, André Mondoux
public où des millions Professeur à l’École des medias de l’UQAM utilisés à bon escient, PAR LA BANDE ANNÉE 2011-2012, NO. 2/3 PAGE 2
Saada nous le rappelle, ce sont les moins sûr, si on se fie à André sont des plateformes de communi-
populations de Tunisie et Mondoux, qui voit dans ces cation tout indiquées pour cons-
d’Égypte qui sont sorties dans les nouvelles formes médiatiques truire de nouvelles formes de
rues. Si les médias sociaux jouent l’expression même de l’hyperindi-solidarité.
un rôle important dans les vidualisme de notre temps qui
Afin d’aider les organismes révoltes populaires du monde préfère une solidarité virtuelle à
communautaires dans l’utilisation arabe, il demeure que c’en est un un engagement réel.
de ces réseaux sociaux, le de second plan par rapport à ces ***
CDÉACF nous offre des conseils populations qui ont investi les Lieu d’hyperindividualisme ou
pratiques et des mises en garde rues de Tunis, rempli la place nouvel espace de solidarité, il
permettant d’éviter bien des Tahir et qui sont morts à semble bien que tout dépend de
ennuis. Benghazi. comment ces médias sont utilisés.
Mais une chose est sûre, lorsqu’on
À première vue, ce qui se passe au Si les médias sociaux peuvent
a le choix, on préfère toujours se
sein du monde arabe semble être certainement servir à susciter une
coucher aux côtés de notre enfant
encore plus révélateur du poten- certaine forme de solidarité, doit-
malade dans son tout petit lit
tiel « révolutionnaire » de ces on pour autant croire qu’ils peu-
d’hôpital que de lui envoyer un
médias sociaux. Nous disons à vent agir comme catalyseur de
« Je t’M ! » à partir de l’écran tac-
première vue car, comme Julien l’engagement citoyen? Rien n’est
tile de notre iPad.
Médias sociaux, débats et
nouvelles solidarités : 10 constats
Marianne commentaires subséquents. Nous utilisateurs, faisant d'eux des outils
Prairie a v o n s d o n c d é v e l o p p é tout désignés pour faciliter la
jesuisfeministe.com, faisant fi du Cofondatrice du discussion et construire des
fait que j'étais à Montréal et ma q u i n t e t t e communautés. Ce n’est donc pas
collègue Isabelle à Gatineau. humoristique Les surprenant que ces médias
Premier constat : les distances M o q u e t t e s possèdent certaines caractéristiques
Coquettes et du géographiques s'effacent. du « communautaire » : ouverture,
blogue collabo- accessibilité, partage, création de
Nous avons eu la chance d'avoir un ratif Je suis fé-ministe, Marianne Prairie fait de la liens et travail de groupe. Ce sont
coup de main financier du magazine prise de parole des femmes son com-
donc des cousins germains qui ont
La Vie en Rose et l'hébergement bat personnel. Elle pratique également
tout intérêt à s’entraider. Encore
l'auto-dérision et la maternité à temps nous a été gracieusement offert par
faut-il avoir un ordinateur sous la
plein sur son blogue Ce que j'ai dans le StudioXX, un centre d’art
main et une connexion Internet…
le ventre. médiatique pour femmes. Cette aide
a été pleinement appréciée, mais il Voilà pour la théorie. Mais, dans les
Les médias sociaux peuvent servir à aurait été possible de le faire faits, comment s’y prend-on?
plusieurs choses. Ils servent à vous gratuitement. Deuxième constat : Permettez-moi d’utiliser l’exemple
faire perdre votre temps alors que peu de moyens financiers sont de jesuisfeministe.com, un blogue
vous n’avez pas envie de travailler. nécessaires. collaboratif destiné aux jeunes
Ils peuvent également faire de vous féministes francophones, dont je
Et puis, au fil des semaines et des une vedette instantanée grâce à une suis la cofondatrice et corédactrice
m o i s , u n e c o m m u n a u t é vidéo de votre gerbille qui joue du en chef.
enthousiaste s'est créée. Nos jeunes saxophone, ou assouvir votre
narcissisme latent par la Ce projet a été lancé en octobre
publication de statuts « glamour » et 2008 pour briser l'isolement des
de photos où vous faites la moue. jeunes féministes francophones,
Tant de superficialité vous leur donner une plateforme afin
déprime? Rassurez-vous, les médias qu’elles s'expriment librement et
sociaux peuvent aussi servir à leur permettre de discuter des
lancer des débats et à construire de enjeux qui les touchent. Débat?
nouvelles solidarités. Juré! « Check »! Solidarité? « Re-check »!
Ce qu’on entend par médias sociaux La formule blogue était toute
ou Web 2.0, ce sont les médias qui désignée pour gérer la publication
impliquent technologie, interaction d'articles écrits par notre vingtaine
et création de contenu par les de correspondantes et les PAGE 3 PAR LA BANDE ANNÉE 2011-2012, NO. 2/3
Parallèlement, nous avons créé féministes, éparpillées aux quatre
n o t r e c o m p t e T w i t t e r coins de la francophonie, se sont « C’est bien beau
(@jesuisfeministe) et une page donné rendez-vous sur notre le virtuel, mais on Facebook. Utiliser plusieurs médias nouveau blogue. On se doutait bien
a tous besoin de sociaux permet de rejoindre qu'elles existaient et qu'elles
davantage de gens et de les avertir ruaient dans les brancards. Elles contact humain
de la publication d’un nouvel n'attendaient que l'occasion de se [...] article. D’ailleurs, certains faire entendre dans un espace
préfèrent commenter sur ces convivial et libre. Constat
La solidarité n’est plateformes plutôt que sur le numéro 3: les minorités ne sont pas
blogue. Cet espace de discussion en minorité sur le Web.
n’est donc pas à négliger. De plus, le
Le format des articles publiés est partage de contenu y est encore plus
diversifié : information, opinions, facile et rapide : pas besoin d’écrire
découvertes, critiques, invitation à d’articles, des liens pertinents ou de
en tant qu’administratrices, de des événements, etc. Les sujets courtes nouvelles font tout à fait
stimuler les discussions. Nous couvrent autant les médias que la l’affaire. Par contre, tous ne sont
sommes très chanceuses, car notre santé, la scène internationale, la pas à l’aise avec Facebook et Twitter
communauté s'est rapidement mise sexualité et l'économie. Certaines et les réseaux sociaux ne connais-
à commenter, généralement avec correspondantes sont des féministes sent pas la même popularité
respect. Un avantage du Web sur le modérées, d'autres radicales et bon partout dans le monde. Constat
réel, c'est que ces discussions nombre d'entre elles en sont à leurs numéro neuf : multipliez les
peuvent s'étendre sur plusieurs premiers pas dans la cause des plateformes pour multiplier le
semaines. Elles durent en dehors femmes. Constat numéro 4: la plaisir.
des contraintes de temps et flexibilité et la variété sont des
d'espace. Constat numéro sept Finalement, c’est bien beau le alliées.
chanceux : un débat riche est virtuel, mais on a tous besoin de
Publier un article, c'est se possible. contact humain. Nous avons donc
commettre. C'est accepter de rendre organisé quelques 5 à 7 afin de se
Puis, ce qui devait arriver, arriva : public un message et de laisser les voir « en vrai ». C’est lors de ces
des trolls sont débarqués. Les trolls gens se l'approprier, le critiquer, le événements informels que la
sont des commentateurs dont le partager. C'est un geste qui communauté s’est vraiment soudée
seul but est la provocation gratuite demande du courage, du lâcher- et qu’une autre dimension s’est
afin de foutre la pagaille. Suite à cet prise et un certain sens des a j o u t é e a u r é s e a u . N o s
épisode, nous nous sommes dotées responsabilités. Quand on a une correspondantes se croisent
d'une charte éditoriale et d'un tribune, il faut l’utiliser à bon désormais dans des conférences, des
système de dénonciation des escient. Cinquième constat : pour ateliers et des actions sur le terrain
commentaires hors sujet ou abusifs. l'amour, n'écrivez pas n'importe et font appel à l’une et l’autre, au
En fixant les critères de ce que nous quoi et tâchez d'être pertinent. besoin. Éventuellement, nous
jugions acceptable, nous avons pu
aimerions organiser nous-mêmes ce
Sur jesuisfeministe.com, tous les encadrer les discussions et genre d’événements. Dixième et
articles n'ont pas la même portée. retrouver notre sérénité. Huitième dernier constat : la solidarité n’est
Certains passent inaperçus alors constat : la modération (de commen- solide que dans la réalité.
que d'autres provoquent des taires) a bien meilleur goût.
dizaines, voire des centaines de Voici donc comment un groupe de
commentaires. Pourtant, chaque jeunes féministes a investi les
article est important en soi. médias sociaux pour créer Je suis
Lorsqu'on parle d'un sujet marginal, féministe. Deux ans plus tard, le
chaque écrit sur la question permet défi est toujours présent. L’engage-
d'agrandir le corpus de matériel ment est constant pour insuffler le
disponible et donc d’augmenter les dynamisme, conserver la pertinence
chances d'y accéder lors d'une et renouveler l’intérêt pour la cause.
recherche. Constat numéro six : peu C’est presque autant de travail
importe si votre mère est votre qu’entraîner sa gerbille à jouer du
seule lectrice, ça vaut quand même saxophone, mais ça en vaut
la peine. vraiment plus la peine.
Au début, alors que les visites se
Image: www.freedigitalphotos.net
faisaient rares, il nous a incombé, PAR LA BANDE ANNÉE 2010-2011, NO. 2/3 PAGE 4
Le Web 2.0 : Quossé ça donne?
Qu'est-ce que c'est? commentaires.
François Dallaire
est responsable des Comme le nom l’indique, les réseaux La confidentialité d’une page
services techniques sociaux sont les outils qui permettent Facebook est beaucoup plus solide que
et des formations et aux individus et aux organismes de celle d’un profil personnel Facebook,
socialiser : d'interagir les uns avec les mais vous devez toujours vérifier les
Sharen Hackett est responsable du
autres et de tisser des liens. Le plus paramètres de confidentialité dans
développement des collections au sein utilisé actuellement est Facebook. Facebook. C’est la première chose à
CDÉACF. Ce centre de documentation Excessivement populaire auprès des faire après la création de votre profil
est toujours à l’affut des nouvelles tech-
jeunes, Facebook a surtout l'avantage Facebook ou de la page Facebook de
nologies de l’information.
de rejoindre la relève du secteur votre organisme.
communautaire là où elle se trouve.
B) Les microblogues: Twitter et
Comment ça marche? compagnie
Nous avons toutes et tous entendu par-
ler de Twitter, Facebook, You Tube, les Une personne peut créer un profil et Qu'est-ce que c'est?
blogues, etc. Les médias nous parlent se connecter avec d'autres personnes
Les médias parlent beaucoup de abondamment de ce phénomène qui en tant qu'«ami». Par la suite, elle
Twitter, l'outil dominant du monde traverse toutes les sphères de la recevra les nouvelles de ses amis sur
société. Dans la politique, le sport, la des microblogues. Leur particularité? le babillard de son profil Facebook.
vie des vedettes et les scandales, mais Des messages très courts – 140
Pour les organismes, Facebook a caractères ou moins! On n'a pas le aussi dans les soulèvements populaires.
créé un autre mécanisme: la page temps de s'ennuyer en lisant des Qu’est-ce donc que le Web 2.0? En quoi
Facebook. La page Facebook de votre «statuts» Twitter, du moins c'est ce peut-il servir nos organismes, ces outils
organisme est comme un site Web en virtuels? En un mot, c’est quoi le Web qu'il faut croire vu sa popularité
miniature. Il contient un bref profil de 2.0 et « Quossé ça donne »? grandissante. Par exemple, 26 731
votre organisme et vous permet personnes reçoivent les messages en
Définition du Web 2.0 d'annoncer vos activités, de mettre moins de 140 caractères de Denis
Le Web 2.0 est l'ensemble des outils des photos ou des vidéos, etc. Les gens Coderre.
interactifs disponibles sur le Web. À qui veulent recevoir des nouvelles de
Comment ça marche? l'origine, le Web était une plate-forme votre organisme pourront l'«aimer» en
de diffusion, ou l'usager consommait de cliquant sur sa page. Ainsi, ils
Twitter, comme les autres outils du l'information, sans plus. Il fallait des recevront automatiquement toutes les
Web 2.0, fonctionne par le partage. compétences et des infrastructures pour nouvelles que vous y publiez.
On diffuse des messages et nos diffuser, ce que le commun des mortels
abonnés les lisent. Le principal Les abonnés de Facebook sont dispo-n'avait pas.
avantage de Twitter est donc de sés à y participer: quand vous y
permettre la diffusion instantanée de Le Web 2.0 fonctionne dans les deux mettrez des photos, les gens
directions : on y consomme de courtes informations. Dans ce réseau, publieront des commentaires; quand
l’information, mais on en produit on bâtit sa crédibilité à travers le vous annoncerez des événements, les
nombre de personnes qui nous aussi. Par exemple, quand vous mettez gens pourront s'y inscrire, ou faire des
suivent. On attire des personnes par une vidéo sur You Tube, vous faites du commentaires.
la qualité de nos propos, mais aussi Web 2.0. Quand vous inscrivez des
En somme, une page Facebook est informations dans votre profil par le principe de réciprocité. Si
une vitrine simple et peu coûteuse Facebook, vous faites du Web2.0. vous voulez que des gens vous
pour un organisme. suivent, il faut en suivre! Quand vous créez un blogue et que des
personnes laissent des commentaires
Attention! C'est là qu'on trouve l’autre avantage sur votre blogue, c’est du Web 2.0.
de Twitter : cette plateforme, très
Dans la page Facebook d’un accessible et peu exigeante en temps, Ce qu’il faut donc retenir du Web 2.0,
organisme, il est impossible de c’est l’interactivité entre vous et le est remplie de personnes très bien
b l o q u e r o u d e f i l t r e r l e s informées, des accros de l'information! contenu et entre vous et les autres.
c o m m e n t a i r e s . P a r c o n t r e , Des personnalités publiques, des
l’administratrice ou administrateur Les principaux outils du Web 2.0 et journalistes, des sommités dans un
de la page peut supprimer des leurs avantages domaine y participent. Par exemple
commentaires insultants, voire Bruno Guglielminetti, journaliste A) Les réseaux sociaux : Facebook, bannir un usager abusif. Il faut donc technologique, «tweete» régulièrement Ning, etc. v é r i f i e r r é g u l i è r e m e n t l e s des informations pratiques et fort PAGE 5 PAR LA BANDE ANNÉE 2011-2012, NO. 2/3
utiles. En somme, si vous souhaitez diffuser et surveiller ce que les autres
régulièrement des informations, le écrivent dans vos propres espaces.
Plus près de nous, imaginez que vous blogue est un outil tout indiqué. Nous espérons que ce bref aperçu
suivez une vingtaine de personnes vous donne le goût de nous
très au fait des enjeux de votre Attention! rejoindre dans le Web 2.0 … en
domaine et que vous diffusez des in- attendant de vous lancer dans le
Si vous publiez un blogue, les gens formations en lien avec ce domaine. Web 3.0!
s'attendront à ce qu'il soit mis à jour Spontanément, vous créerez des
régulièrement, au moins quelques fois «cercles vertueux» où les messages Quelques liens utiles:
par mois. seront repris ou commentés et la
Ma vie privée Mon choix conversation se développera en ligne.
Quelques conseils pour naviguer Ma vie Si un message est très intéressant,
en toute sécurité sur le Web 2.0
d'autres le rediffuseront – on appelle
www.youthprivacy.ca/fr
ça un «retweet», et si énormément de Ne jamais, jamais, mettre une
personnes le retransmettent, on dit information ou une photo sur un outil Fait pour les jeunes, utile pour les
qu'il est devenu «viral», se propageant Web 2.0 comme Facebook ou Twitter «vieux»: site de sensibilisation sur
tel un microbe à travers le réseau. qui soit susceptible de vous nuire ou la protection de la vie privée en
vous embarrasser si elle était ligne, du Commissariat à la vie
En somme, Twitter vous permet de visionnée en dehors de son contexte. privée du Canada
diffuser rapidement des informations, Mettre une information sur Internet,
mais aussi de recevoir des 2 0 2 5 E x M a c h i n a c'est accepter le risque d'en perdre le
informations de personnes avec qui w w w . 2 0 2 5 e x m a c h i n a . n e t contrôle, et ce, pour toujours.
vous avez des affinités. Jeux sérieux d'éducation critique à
Dès la création d’un profil personnel Internet. «2025 : tu es Net Détecti-
C) Les blogues ou d’une page Facebook, allez ve. Des traces du passé resurgis-
i m m é d i a t e m e n t a j u s t e r l e s sent. Aide les Internautes !» Qu'est-ce que c'est?
paramètres de confidentialité.
100 conseils pour bien utiliser Les blogues sont des sites Web
Surveillez ce que vos amis – réels – Twitter simples et interactifs. À la manière
publient à votre sujet dans le Web. d'un carnet de bord (log) (l'étymologie
Par exemple, un ami pourrait mettre http://www.benmoussa.net/busines
du mot blogue vient de Web logs), ces
s/100-conseils-pour-bien-utiliser-une photo de vous dans son espace
sites compteront des mises à jour
twitter/ Facebook alors que vous n’êtes pas
fréquentes; ces derniers peuvent être
d’accord. Il est important faire savoir
commentés par leurs visiteurs De bons conseils passe-partout, à vos amis ce que vous acceptez qu’ils
réguliers. groupés par utilité (débutants, diffusent sur vous dans leur profil
professionnels, à éviter...) Facebook ou dans un autre outil du Comment ça marche?
Web 2.0. 10 conseils pour bien utiliser
Un blogue est beaucoup plus simple à
Twitter Protégez votre compte Facebook ou réaliser qu’un site Web car, un blogue
Twitter avec des mots de passe vous offre un support clés en main : la http://isexl.com/blog/2011/02/26/10
solides. Un mot de passe sécuritaire structure du site, son graphisme, les -conseils-pour-bien-utiliser-
comporte au moins 8 caractères avec outils d'édition, tout est déjà fait! twitter/
des chiffres et des majuscules.
Les avantages d’un blogue sont les
Prévoyez un « testament Web 2.0 » mêmes que celles d’un site Web : La page Facebook du CDÉACF
dans lequel vous indiquez qui pour-diffuser de l’information, des photos,
rait désactiver votre profil personnel www.facebook.com/CDEACF la mission et les coordonnées de votre
Facebook en cas de décès ou organisme, etc. En plus, le blogue
d’inaptitude. Cela peu sembler permet à vos visiteurs de faire des
bizarre, mais le Web 2.0 est rempli de commentaires sur les informations
profils personnels dont les auteurs que vous diffusez, mais vous pouvez
sont décédés ou inaptes. é g a l e m e n t e m p ê c h e r l e s
commentaires.
En conclusion, les outils du Web 2.0
sont des vecteurs fantastiques pour Pour créer un blogue, le plus simple
faire connaître vos organismes et pour est d'utiliser un outil en ligne comme
rejoindre la relève. Ils sont également Blogger (http://www.blogger.com), qui
des outils indispensables pour trouver vous permet de créer un ou plusieurs
des informations et tisser de nou-blogues en trois étapes faciles.
veaux liens. Par contre, il faut faire Ensuite, publier vos billets est tout
attention aux informations diffusées aussi facile que de faire un document
en traitement de texte. PAR LA BANDE ANNÉE 2011-2012, NO. 2/3 PAGE 6
Les médias sociaux et le
« printemps arabe » : une révolution?
Julien activistes sur le Net avec le gouvernements en place, qui
Saada développement de ces nouvelles réduisaient alors les discussions
technologies. En outre, la mise en Directeur adjoint politiques à une élite restreinte. Les
place de mouvements de révolte à et coordonnateur révélations de Wikileaks, autre
de l’Observatoire travers la fonction Twitter (ou acteur numérique de l’information
sur le Moyen- même SMS) des téléphones i n t e r n a t i o n a l e , s o u l i g n e n t
Orient et l’Afrique portables reste toujours assujettie à l’opposition entre la sphère publique
du Nord de la possibilité pour le régime de tirer et privée dans le monde arabe. Là
– ou non – sur la foule, comme l’ont où Lynch définit une sphère l’UQAM, Monsieur Saada se spécialise
exposé les événements en Iran, en publique comme transnationale entre-autres sur l’impact des nouveaux
Lybie, au Bahreïn ou en Syrie. (incluant également la diaspora) –médias au Moyen-Orient.
et regroupée principalement autour
Malgré tout, la réflexion sur la
de l’Irak, la question palestinienne
place des médias et des réseaux
et les réformes politiques – , Les mouvements de révolte actuels
sociaux dans les régimes l’espace privé se focalise sur au Moyen-Orient poussent de
aut o ri t ai re s mé ri t e d’ê t re
l’expansion de l’Iran dans la région. nombreux observateurs à parler de
considérée. La ténacité des
la première révolution numérique
mouvements sociaux actuels dans le Ce concept d’espace public
dans le monde arabe. Les médias
monde arabe témoigne, en plus de arabophone ramène aux travaux de sociaux comme Twitter ou Facebook
revendications sociales-économiques Jürgen Habermas qui se base sur le
sont célébrés comme éléments
emajeures, de la présence d’un modèle bourgeois européen du 18 moteurs au « printemps arabe » et
3nouvel espace public qui s’est siècle. L’auteur estime que la pres-
l’empressement du gouvernement
s t r u c t u r é à t r a v e r s l e se imprimée a contribué à la
syrien à bloquer toute connexion
développement d’Internet, des démocratisation de l’Europe à internet dans son pays démontre
chaînes satellitaires et des réseaux travers la mise en place d’un lieu
l’inquiétude des régimes face à ces
sociaux. D’un espace public visible, de discussion et de débat fondé sur formes de communication.
mais encore trop faible pour aboutir la « raison ».
à des changements politiques, Pourtant, en Iran, à la même
l’utilisation plus efficace des médias période, deux activistes furent Ce modèle rejoint la perception de
sociaux dans les révoltes arabes exécutés par pendaison, accusés Lynch qui évoque une opinion
questionne la possibilité d’un espace d’avoir distribué photos, affiches et publique dans le monde arabe ne se
public transnational aujourd’hui vi dé o s de s mani fe s t at i o ns retrouvant ni chez les idéologues
susceptible de faire pression sur ses postélectorales de juin 2009 pour le (islamistes, radicaux, nationalistes,
gouvernants. compte d’une organisation etc.) ni dans la classe populaire,
1.ennemie Ces éléments relativisent mais plutôt dans l’influence
la capacité de déstabilisation des croissante d’intellectuels qui
réseaux sociaux. Il est vrai que ces constituent l’interface entre le Un nouvel espace public dans
nouveaux outils, ajoutés aux public et les médias arabophones le monde arabe?
chaînes satellitaires, à l’utilisation dans leur ensemble. Pour Lynch,
À travers son ouvrage Voices of the des téléphones portables et à la c’est cette élite publique (incluant
mobilisation de la diaspora New Arab Public : Iraq, Al-Jazeera, donc des intellectuels, des
2and Middle-East Politics Today , contribuent à une meilleure journalistes, des politiciens ainsi
visibilité des mouvements de Marc Lynch relate l’émergence d’un que diverses figures politiques et
protestation au sein des régimes nouvel espace public arabophone publiques qui permet de façonner
autoritaires. Néanmoins, une qui, dans un contexte de régimes l’opinion publique. L’élite et la
révolution digitale ne mène pas autoritaires, va prendre son essor à classe moyenne jouent alors un rôle
travers le développement des nécessairement à une révolution pertinent dans le consensus établi à
p o l i t i q u e . L e s o u t i l s d e ch aîne s satellitaires. L’arrivée des travers l’espace public et
nouveaux médias et d’Internet dans 4 communication servent aussi bien médiatique arabophone.
les protestataires que les régimes le monde arabe prend en effet à
contre-courant la prééminence des en place. Il est même d’ailleurs plus Cependant, Lynch observe certaines
médias nationaux, caractéristiques simple pour les appareils du pouvoir limites à cet espace public dans le
de tracer, filtrer et repérer les d e l ’ i m m o b i l i s m e d e s PAR LA BANDE ANNÉE 2011-2012, NO. 2/3 PAGE 7
monde arabe, notamment dans son L’apport des réseaux sociaux pays respectif, communiquant
assimilation au modèle d’Habermas parfois directement avec les grands
Même si elles s’opèrent dans des interprétant la sphère publique médias classiques qui ne peuvent se
contextes spécifiques différents, les comme un espace de négociation rendre sur place en raison de la
mobilisations en Iran, en Tunisie et entre l’État et l’opinion publique. censure gouvernementale. Une
en Égypte permettent déjà de Au sein de régimes arabes communication qui demeure
relever un certain nombre de points autoritaires et en l’absence problématique, car le profil souvent
communs quant à l’utilisation des d’institutions démocratiques, il trop élitiste de la diaspora (jeunes,
médias sociaux. n’existe pas de possibilités de possibilité de se rendre à l’étranger,
traduire directement les opinions et etc.) contribue à un message
Tout d’abord, la prise en compte du
les préférences du nouveau public politique très éloigné des premières
rôle influent de la diaspora au
en actions politiques. C’est en cela re ve ndi cat i o ns so ci al e s e t
n i v e a u d e l a v i s i b i l i t é
que cet espace public est « faible » économiques des manifestants
internationale. Les diasporas
même si cette faiblesse ne veut pas présents dans la rue. Il n’empêche
tunisiennes et iraniennes ont pu en
dire une signification politique que le rôle de la diaspora reste
effet relayer à travers leurs réseaux
minimale, « il lui manque juste les primordial pour susciter l’intérêt
Facebook et Twitter les images des
mécanismes institutionnels pouvant des médias internationaux.
protestations se déroulant dans leur 5agir sur la politique » . Mécanismes
qui commencent peut-être à se
mettre en place à travers
l’utilisation des médias sociaux
comme l’expose l’exemple tunisien
et égyptien.
Il convient maintenant de se
demander si, dans un contexte
politique autoritaire, les blogueurs
et autres internautes réguliers de
l’espace arabophone correspondent,
à la fois aux intellectuels clés, à
l’opinion publique arabe définie par
Lynch et au modèle bourgeois établi
par d’Habermas. La fracture
numérique, encore très prononcée
dans la région, a effectivement
tendance à intégrer les internautes
dans un espace public exclusif et
élitiste qui n’est donc pas, au final,
si différent de la sphère publique
ebourgeoise du 18 siècle, développée
p a r H a b e r m a s . L e p r o f i l
sociologique des usagers du Net
dans le monde arabe se caractérise
surtout par des personnes jeunes,
plutôt aisées et bénéficiant d’un fort
capital culturel. En Tunisie par
exemple, le nombre officiel
d’utilisateurs d’Internet s’élevait à
moins de trois millions en avril
2009, soit un taux de 29 %, alors
que le nombre d’abonnés restait
limité à 300 000, soit environ 3 % de
6la population. Or, comme le
souligne Romain Lecomte, « il est
difficile de bloguer ou d’interagir
régulièrement sur des forums sans
avoir un accès régulier à
7l’Internet » .
Photo: Alexandre Surel PAR LA BANDE ANNÉE 2011-2012, NO. 2/3 PAGE 8
Le deuxième élément commun, formel, sans leaders clairement l’apport de la blogosphère et des
d’ailleurs plus problématique, définis et partant d’un événement médias sociaux, possède aujourd’hui
concerne justement la focalisation imprévu. En Tunisie, par exemple, les mécanismes nécessaires pour
d e s m é d i a s s u r l ’ e f f e t c’e st l’immolation du jeune Sidi que les peuples arabophones puis-
révolutionnaire des réseaux sociaux Bouzid qui a ensuite été reprise par sent pour faire pression sur leurs
alors que la visibilité ne permet pas les réseaux sociaux, donnant forme gouvernements. Dans son article
nécessairement de déstabiliser, à à un mouvement plus politisé – écrit pour Foreign Affairs, Clay
elle seule, un régime autoritaire. Révolution du Jasmin – avec une Shirky reprend le travail de deux
Les mouvements de révolte en visibilité internationale. Il est sociologues – Elihu Katz et Paul
Tunisie ont pu se révéler menaçants effectivement plus facile pour un Lazarfeld – qui soutiennent que les
en raison, entre autres, de l’appui gouvernement autoritaire de médias de masses, à eux seuls, ne
des syndicats, de la classe moyenne c e n s u r e r u n e o p p o s i t i o n peu vent changer les mentalités. Le
et d’une partie du pouvoir. En Iran, hiérarchisée avec un message changement s’effectue en deux éta-
le « Mouvement Vert » n’aurait pas politique identifiable. En revanche, pes : les opinions sont d’abord
connu une telle ampleur sans le l’aspect éphémère, ad hoc et transmises par les médias et sont
soutien d’éléments officiels du décentralisé des mouvements ensuite reprises par la famille, les
régime, à savoir Mir-Hossein supportés par les réseaux sociaux amis et les collègues de travail.
Moussavi, l’ancien président s’avère beaucoup plus ardu à C’est à partir de cette étape que les
8Mohammad Khatami, l’opposant contrôler. opinions politiques se forment .
Medhi Karroubi ou encore le défunt Dans un contexte politique
La capacité de déstabilisation des ayatollah Montazeri. autoritaire, Internet et les réseaux
réseaux sociaux à travers la sociaux assument le rôle donné par
Un troisième élément commun, en technique de décentralisation ouvre cette deuxième étape.
revanche plus positif, réside dans la deux hypothèses en rapport avec
capacité des technologies à l’évolution de l’espace public arabe.
Une deuxième hypothèse réside
alimenter très rapidement un La première hypothèse porte sur
dans l’impossibilité pour les régimes
mouvement de révolte, d’abord in- l’idée d’un espace public qui, grâce à
autoritaires de contrôler le PAR LA BANDE ANNÉE 2011-2012, NO. 2/3 PAGE 9
caractère atomisé d’Internet et des le lien demeure pertinent.
réseaux sociaux; susceptible alors
de donner naissance à des mouve-
Conclusion ments éphémères et décentralisés –
Smart Mobs – dans le but d’obtenir
Les mouvements de révolte dans le
un gain politique rapide. Il est
monde arabe soulèvent, avant tout,
possible de censurer techniquement
l’usure des régimes en place et une
un élément de l’opposition mais il
volonté de mettre définitivement un
est en revanche plus dur d’interdire
terme au statu quo qui perdure
à toute une population l’utilisation
dans la région. Les premières
d’Internet sans risquer de
revendications sont d’abord
radicaliser des acteurs étant, à la
économiques et sociales, et ne
base, apolitiques.
correspondent pas nécessairement
La Révolution du Jasmin/Tunisie
aux messages diffusés sur les Le phénomène des Smart Mobs se
réseaux sociaux de la diaspora. différencie des mouvements sociaux
Cependant, la capacité de ces qui ont tendance à être plus organi-
mouvements à s’organiser, à sés, plus centralisés, mais
communiquer de manière à la fois également plus identifiables et, par
collective et décentralisée; la conséquent, plus simples à
pluralité d’opinions qui s’expriment c e n s u r e r . C e p e n d a n t , l e s
via la Blogosphère et Internet; la mouvements éphémères s’éloignent
possibilité d’obtenir de l’information du concept d’espace public puisque
à travers Al-Jazira et le Web ne possédant pas le même niveau de
participatif; tout cela témoigne d’un discipline qu’un mouvement social
espace public dans le monde arabe qui cherche à obtenir des gains poli-
qui évolue depuis la pénétration tiques sur le long terme, les Smart
d’Internet et des premières chaînes Mobs ne délibèrent pas ou ne pren- Egypt January-25 Revolution
satellitaires et qui dispose peut-être nent pas le temps de débattre sur
aujourd’hui des mécanismes lui les approches stratégiques à
permettant d’obtenir un réel utiliser.
changement politique.
La blogosphère égyptienne présente
néanmoins une alternative
RÉFÉRENCES pertinente puisqu’elle se constitue
comme un mouvement hybride, à la
1 Les activistes ont également été fois décentralisé et permettant de
accusés d’être des représentants
délibérer, qui a la possibilité de
des Moudjahiddins du peuple,
Libyan spring d é c i d e r co l l e c t i ve m e n t de organisation considérée comme
l ’o r g an i s at i o n o u n o n de « terroriste » par Téhéran. Voir
manifestations. La blogosphère également : Evgeny Morozov, The
dark side of Internet for Tuni-égyptienne comporte une pluralité Images ci-haut: Fatima:
sians and Egyptians protesters, d’opinions en provenance de http://www.flickr.com/photos/ Friday, January 28, 2011.
l’opposition, incluant aussi bien les colorznshapes
s é c u l i e r s q u e l e s F r è r e s 2 Marc Lynch, Voices of the New
Arab Public: Iraq, Al-Jazeera and Musulmans, les blogueurs reliés au
5 Marc Lynch, op.cit., 2006, p. 54. Middle-East Politics Today, Co-mouvement Kefaya ou encore ceux
lumbia University Press, 2006.
qui cherchent à dénoncer les actions 6 Romain Lecomte, “Internet et la
de tortures et d’abus de la police. reconfiguration de l’espace public 3 Jürgen Habermas, The Structural
tunisien: le rôle de la diaspora”, Peu après le départ de Ben Ali de Transformation of the Public
TIC & Société, Vol. 3, N°1-2, Sphere: An Inquiry into a Cate-Tunisie, une vidéo du mouvement
2009, p. 213 gory of Bourgeois Society, Trans. Kefaya, proposant aux Égyptiens de
Thomas Burger and Frederick
suivre l’exemple tunisien en descen- 7 Romain Lecomte, loc.cit. Lawrence. Cambridge: MIT Uni-
dant dans la rue, fut diffusée versity Press.
8 Clay Shirky, “The Political Power largement via YouTube et la
of Social Media: Technology, the 4 Marc Lynch, “Dialogue Beats blogosphère. Même s’il est encore
Public Sphere, and Political Propaganda: America is Losing
trop tôt pour savoir si cette vidéo Change”, Foreign Affairs, New the Battle for Public Opinion”,
eut un effet décisif sur les York, Jan/Feb 2011. Vol. 90, International Herald Tribune,
manifestations actuelles en Égypte, Iss. 1. August 23, 2003. ANNÉE 2011-2012, NO. 2/3 PAGE 10 PAR LA BANDE
Les médias socionumériques :
l’envers de la médaille
André l’émancipation individuelle passe sociale rend nécessaire cette
Mondoux par l’utilisation d’outils qui sont hybridation entre vie privée et sphère
S o c i o l o g u e d e explicitement déployés par et pour publique, deux dimensions qui
formation, André une logique marchande et traditionnellement étaient en
Mondoux couvre les consumériste inspire en soi la opposition.
n o u v e l l e s prudence, surtout à la lumière des
Ici, le « je » l’emporte sur le « nous », technologies depuis près de 25 ans. Son pressants défis écologiques,
c’est-à-dire que le vivre ensemble est métier de journaliste l’a mené à se économiques et sociaux auxquels
pencher sur le dépistage et l’analyse assujetti au libre arbitre individuel. cette même logique nous confronte.
des grandes tendances de l’industrie Ainsi, le monde devient moins une D’autre part, impossible non plus de
informatique, travail qu’il a pu question de mise en commun que de balayer du revers de la main les
effectuer dans plusieurs médias écrits choix personnels : les individus médias socionumériques comme
et électroniques. Il est aujourd’hui s’abonnent à « leurs » groupes de étant le propre d’une mode aussi
professeur à l’École des médias de discussion, fils de nouvelles, etc. Le passagère qu’aberrante : quand
l’UQAM et effectue des recherches sur terroir, autrefois commun, devient 50 % de la population s’adonne à les médias dits sociaux (Web 2.0). morcelé en une multitude de lopins une même « mode », nous sommes
individuels. Bref, le monde devient ici en pleine dynamique sociale Selon les chiffres publiés par une « mon monde à moi ». Et voilà bien le globale. Nous ne pouvons l’ignorer firme de marketing, spécialisée grand défi de l’heure pour qu’à nos propres risques. dans les médias socionumériques, il l’engagement social : comment
y aurait en ce moment plus de 17 rejoindre et inciter les « je » à
381 380 Canadien(ne)s qui ont s’impliquer dans le « nous ». Oui, les
recours au média socionumérique Faire sens du phénomène médias socionumériques offrent de
Facebook. Quand plus de 50 % de la nouveaux outils de communication et
Les médias socionumériques population s’adonne à l’utilisation de mobilisation, mais ces outils sont
s’inscrivent dans ce que je nomme d’un même « outil social », savoir également porteurs d’une vision de la
l’hyperindividualisme, c’est-à-dire quel genre de « social » est ainsi pro- société fondée sur le primat de
une société qui, ayant réfuté toute duit devient aussi pertinent l’individu.
forme d’autorité idéologique, morale qu’impératif… Une société où prime le « je »
ou disciplinaire, met de l’avant un Pour les ténors de ce qui est n’implique pas la fin du « nous » :
individu qui prétend advenir par et désormais convenu de nommer Web nous sommes des êtres sociaux par
pour lui-même. Ne recevant plus de 2.0 (l’émergence des médias dits nature et en ce sens nous sommes en
détermination « sociale », cet « sociaux »), nous serions à l’aube présence d’une dynamique du « nous »
individu doit donc « se dire » pour d’une nouvelle ère où les individus fondée sur le « je ». La question se
être. C’est en ce sens qu’il faut voir seraient désormais investis d’un pose donc : qu’en est-il du « nous »
la trajectoire qui, des pages web pouvoir direct (empowerment) sur la ainsi produit par ces médias qui se
personnelles en passant par les société; les médias socionumériques définissent comme des outils sociaux?
blogues, ont mené aux pages permettraient de reconstruire la
Facebook individuelles : la montée s o c i é t é , c o m m u n a u t é p a r
d’outils d’auto-expression et de communauté, sur la base d’une dé-
stratégies identitaires (comme l’at- Le règne de la technique mocratie participative. Oui, ces
testent les innombrables jeux-nouveaux outils de communication
Pour le célèbre et important questionnaires de Facebook offrent de nouvelles façons de tisser
philosophe Martin Heidegger, la permettant à tout un chacun de se des liens et obligent à réfléchir sur
technique était une forme de pouvoir découvrir et se présenter aux comment désormais aborder l’action
qui, en permettant de révéler le autres). Dans la dynamique de sociale. Cependant, de là à en faire
monde, ouvrait la voie à la l’hyperindividualisme, le « je » doit une panacée universelle… Les
connaissance elle-même. Cependant, donc « se dire » aux autres afin de se médias socionumériques nous
Heidegger voyait en la technique construire/se représenter lui-même. offrent de parcourir une route,
moderne une dynamique de pouvoir Voilà pourquoi on ne peut reprocher nouvelle et attirante, certes, mais
absolu où la production elle-même aux « jeunes » de manquer de qui n’est pas exempte de pièges.
devient le but en soi, au risque de jugement lorsqu’ils s’exposent sur
réduire l’homme à titre de ressource. D ’ u n e p a r t , l ’ i d é e q u e Facebook; la nouvelle dynamique