Home, sweet home ?

Home, sweet home ?

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Offrir un toit n'est pas une machine pour se mettre à l'abri

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 28 septembre 2017
Nombre de visites sur la page 4
Langue Français
Signaler un problème
Il y a des maisons neuves qui sont déjà vieilles Tres vieilles On peut même dire quasiment mortes Une galerie extérieure voulait agrémenter l'édifice Son pseudo style néo-dorique pompeux le dispute au fragile des matériaux. Passée l'entrée la visite est on ne peut plus transparente. Ric rac la cuisine est fin prête Cuisine ? Clinique fin prête pour une opération culinaire qui n'aura jamais lieu Tiroirs sur doubles roulements à bille Portes sur vérins pneumatiques Ventilation thermo télé régulée(Label d'or Salon de la domotique 2017), aucun miasme. Pas de reliefs pas d'odeurs pas d'effluves Mais pas le moindre fumet… Continuons la visite Les fauteuils cuir pleine peau du salon vous tendent leurs bras imposants Admirez l'écran plasma son immensité un taux de rafraîchissement de 0,2 millisecondes Lagons bleus et cocotiers se retrouvent à tous les étages Une visite au loft (grenier?), à la cave équipée du dernier varicave ? A la salle du jacuzzi ? Déclinons l'offre ingénue prétextes fuyons Horreur portail télécommandé STOP
Home, sweet home ?
Grille ouverte rouillée figée contre le vieux mur depuis quand au fond du jardin une petite maison petite ? Elle a... des fissures des odeurs des souris des portes qui grincent des souvenirs des parquets qui craquent des robinets qui gouttent des courants d'air des serrures coincées orphelines de clé des toiles d'araignée des interrupteurs impromptus des glaces piquées des marches vermoulues des volets qui battent la chamade des placards aux horreurs des vitres fendues des tuiles absentes des plafonds oréolés d'histoires des lustres qui attendent depuis... … vous avez dit petite ? Vous n'aurez jamais fini le tour de ses secrets de ses histoires grises ou roses. Cherchez bien. Il y a peut-être même quelques mignons petits fantômes Si gentils qu'ils ne vous chatouilleront surtout pas les arpions Mais les nuits de pleine lune ils vous accompagneront Jusqu'au fond du jardin sous la vieille tonnelle. Qu'il pleuve ou qu'il vente Ce seront vos amis Pour toujours.