//img.uscri.be/pth/408770fbd68e424d121438ca003439b2f0aaf385
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

TRANSITION

De
2 pages

Poésie

Publié par :
Ajouté le : 05 octobre 2014
Lecture(s) : 54
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

De cet Hiver qui se meurt, je garde les souvenirs De nos longues nuits sur ta généreuse couche, De nos caresses, de nos ébats, de ta bouche, De nos matins languissants à tenter de nous désunir.
De cet Hiver qui se meurt, je brûle aussi d'entretenir Les prémisses de ce bonheur qui, enfin, accouche, De mes espérances, ces secousses qui me touchent De ton amour, les ravissements exigeants du désir.
De ce Printemps naissant, j'attends le plaisir De contempler le soleil caressant ta frimousse, Sentir ton corps me demander que je le détrousse, L'exhiber, impudique, aux nues, finalement l'assaillir.
De ce Printemps naissant, j'attends de voir venir Ses tapis de couleurs, ses nuits bien plus douces, De sagement t'allonger nu sur un lit de mousse, Et doucement, te dévergonder, te faire frémir.
De ce Printemps naissant, je veux simplement t'offrir Sa voûte constellée, auréolée d'un rayon de lune rousse, Pour ciel de lit, et son silence, pour que tu l'éclabousses De tes gémissements et de l'explosion de ton plaisir.
Pour ciel de lit, et son silence, pour que tu l'éclabousses De tes gémissements et de l'explosion de ton plaisir.
Christian Bailly Tous droits réservés 02/03/2011
http://librecoursaveux.blogspot.fr/2014/08/transition.html