2010 11 Brochure de présentation des cours;
24 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

2010 11 Brochure de présentation des cours;

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
24 pages
Français

Description

Université Lyon 2 Département des sciences du langage 1Brochure de présentation des cours MASTER 2PRO DIDACTIQUE DU FRANÇAIS LANGUE ETRANGERE ET SECONDE Parcours A1 et A2 A1 : Diffusion du Fles et coopération éducative : interventions et expertise A2 : Accueil et intégration linguistique des populations migrantes (en collaboration avec le CEPEC International) 2010-2011 1 Les informations contenues dans cette brochure peuvent subir quelques modifications en cours d’année. 1 1 Organisation et choix des enseignements : SEMESTRE 3 (MI-SEPTEMBRE A FIN MARS) : (280 HEURES 30 ECTS*) Les étudiants doivent choisir leurs enseignements dans la liste des EP proposés.en fonction de l’option dans laquelle ils sont inscrits et en respectant les indications figurant ci-dessous. MODULE A - Eléments Pédagogiques spécialisés 1 : Langue, apprentissage et didactique (100 heures -10 Ects) X EP au choix , dont deux au moins dans l’option choisie : (total : au moins 100 heures): A.0. 6 Eléments Pédagogiques communs : A.0.+ Initiation à la didactique du Fles F. Richaud (14h) (pour les débutants enFles) A.0.1. Les dialogues en didactique des langues R. Bouchard (21h) A.0.2 Eléments de sociolinguistique et intervention didactique J.C. Pochard (21h) A.0.3.Français sur Objectifs Spécifiques C. Parpette (21h) A.0 ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 164
Langue Français

Exrait

Université Lyon 2 Département des sciences du langage    Brochure de présentation des cours1    MASTER 2PRO DIDACTIQUE DU FRANÇAIS LANGUE ETRANGERE ET SECONDE    Parcours A1 et A2 A1 : Diffusion du Fles et coopération éducative : interventions et expertise A2 : Accueil et intégration linguistique des populations migrantes  (en collaboration avec le CEPEC International)   
         2010 2011 -                                                           1Les informations contenues dans cette brochure peuvent subir quelques modifications en cours d’année.  1 1
  Organisation et choix des enseignements :   SEMESTRE 3 (MI-SEPTEMBRE A FIN MARS) : (280 HEURES 30 ECTS*)  Les étudiants doivent choisir leurs enseignements dans la liste des EP proposés.en fonction de l’option dans laquelle ils sont inscrits et en respectant les indications figurant ci-dessous.   MODULE A - Eléments Pédagogiques spécialisés 1 :  Langue, apprentissage et didactique (100 heures -10 Ects)  X EP au choix , dont deux au moins dans l’option choisie : (total : au moins 100 heures):  A.0. 6 Eléments Pédagogiques communs : A.0.+ Initiation à la didactique du Fles F. Richaud (14h) (pour les débutants enFles) A.0.1. Les dialogues en didactique des langues R. Bouchard (21h) A.0.2 Eléments de sociolinguistique et intervention didactique J.C. Pochard (21h) A.0.3.Français sur Objectifs Spécifiques C. Parpette (21h) A.0.4. Evaluations et certifications en Fles V. Rivière (12h)  A.1. 3 Eléments Pédagogiques de l’option 1 : A.1.1. Tice et enseignement/apprentissage du Fle en ligne C. Develotte, N. Guichon  (42h) A.1.2. Grammaire et enseignement du fles D. Vigier (21h) A.1.3. Elaboration de matériel pédagogique C Parpette et J. Stauber (21h)  A.2. 3 Eléments Pédagogiques de l’option 2 : A.2.1. Les illettrismes : repérage, évaluation, remédiation H. Luis (18h) A.2.2. Du Fls au français de scolarisation V. Rivière (12h) A.2.3. Fls et acquisition sociale des langues V. Rivière (21h)   (225 h)  MODULE B – Eléments Pédagogiques spécialisés 2 :    Interventions et expertise (100HERUES- 10 Ects) X EP au choix, dont deux au moins dans l’option choisie: (total : au moins 100 heures): B.0. 5 Eléments Pédagogiques communs : B.0.1. La diffusion linguistique et (inter)culturelle : projet professionnel, formation et travaux personnels R. Bouchard/JC Pochard (13h45) B.0.2. Deux « Semaines CEPEC »: Projet professionnel : intervention et expertise en éducation Collectif Cepc (18h x 2) 22
  
   
        
Fil rouge « intervention et expertise en éducation » C. Delorme (11h) B.0.3. « Semaine Cepec » : Education, école et société idem (18h) B.0.4. Tic et outils numériques F. Gaillard (21h)  B.1. 2 Eléments Pédagogiques de l’option 1 : B.1.1. Eléments de didactologie et intervention didactique  J.C. Pochard (21h) B.1.2. Préparation des stages (Oral et classe-conversation…) H. Deschamps (12h)  B.1.3. Intercompréhension en langues romanes (Galanet)  M. Chavagne (4h)  B.2. 2 Elément Pédagogique de l’option 2 : B.2.1. Immigration et intégration dans la France contemporaine A. Moumen (21h) B.2.2. L’intervention en milieu scolaire difficile N. Francols (12h)             (170 h)  MODULE C – Eléments Pédagogiques spécialisés 3 :     Problématique interculturelle (90 Heures -10 ECTS) X EP au choix, dont un au moins dans l’option choisie: (Total : au moins 90 heures)  C.0. 6 Eléments Pédagogiques communs : C.0.1. Théâtre et relations interpersonnelles H. Grange & (21h) J. Colombani C.0.2. Anthropologie et interculturalité N. Decourt (18h) C.0.3. Interactions et interculturalité V. Traverso et al. (12h) C.0.4. Atelier d’écriture P. Galinier (12h) C.0.+ Accueil et animation culturelle en milieu universitaire : MAEVA/J.Charavel (3h)  C.1. 1 Elément Pédagogique de l’option 1 : Fle et coopération éducative : C.1.1.Littératures francophones au présent M. Boyer-Weinmann (12h)  C.2. 1 Elément Pédagogique de l’option 2 : FLS en France : C.2.1. Orature et culture populaire :le conte N. Decourt (12h) MODULE C3 LANGUE ETRANGERE: C.3.1. Didactics (en anglais) A.-M. Dinvaut (21h) ou C.3.2. autre enseignement de Langue du Centre de Langues de Lyon 2 ou de l’ENS-lsh            (113h) TOTAL : 508 h
33
 SEMESTRE 4 : 30 ECTS  MODULE D1 – MEMOIRE DIDACTIQUE (10 ECTS)  MODULE D2 – MEMOIRE INTERCULTUREL (10 ECTS)   MODULE D3 - STAGE ET RAPPORT DE STAGE (10 ECTS) III. Programme et bibliographie des Eléments Pédagogiques des Parcours A1 et A2 :   A. Module A : Langue apprentissage didactique(120 heures) ( Au choix5UE dont 2 au moins dans la spécialité = 120 heures au moins de formation)      A.0. Enseignements communs :   A.0.+ Initiation à la didactique du Fles* F. Richaud (14h) (pour les débutants enFles)  A travers des mises en situation les étudiants seront confrontés à des techniques de classe centrées sur la méthode communicative. Cette expérience servira de base à la réflexion méthodologique puis à l'élaboration d'activités. Seront traités, entre autres, la compréhension (orale- écrite) l'expression (orale- écrite), la didactique de la civilisation ..  A.0.1. Les dialogues en didactique des langues R. Bouchard (21h)  Programme : 1. Dialogue, conversation, interactions 2. Interactions et apprentissages 3. Les interactions en classe 4. Les dialogues des méthodes 5. Dialogues et simulations 6. Dialogues, exercices, activités, tâches  Bibliographie   I. Interactions et apprentissage : Arditty J. & Vasseur M.-T. (1999) Interactions et langue étrangère : présentation,Langages134, 3-19 Matthey M. (1996) :Apprentissage d’une langue et interaction verbale, P. Lang  II. Interactions pédagogiques et didactiques en classe Bigot V. & Cicurel F. (eds.) (2005) : « Les interactions en classe de langue » ,Le Français dans le Monde : recherches et applications, Cle International Blondel E. (1996) « La reformulation paraphrastique : une activité discursive privilégiée en classe de langue »,Les carnets du Cediscor4, 47-59
 
44  
icurel F., (1996,)" Lnitsbalitiiqst auelippéequ,16 301 611-C  . mes sur?", ure sed tEdugniu eiLseascln nglae  d nu : eusruocsid ueCidcshaeisrd 7-92 Cicor 4., 7ennoud lf tuitci Ls, cesis durco tidatutuds  e :stat au iquedactne evitaicnoné éguan ldee ssla c .F 002(: )5F « 5-144.16ic Celurxe e,»A LI E61 ,nteraction complrianidroi enu ,e, uenglau ie lun alc« L d  esaes F. urel2) :(200nglismui P),rilu .lasde(.A-. te Mochet Msse… in  sedc ald siocrues dselynaa lurop snolaj seuqle: quion  action,artcnietno ,ciitec r :des hercheilppa te,snoitac Int CletionernamarblaC 2(00 a Mueiqens la ce ssl edugnate e-ua delà… », Le Franaçsid na selM noasuaC .reitaH ,ea L :2)00(2.  Miduq eocancntlreeignensns le dappa hcor: )2enU phraueiqete oghnalss eedd  ealc étrangèr langue s va nede  niosr trae etssionsminaL .P ,eruciC g éuenglaregèantreué rtnaèger: s ement dune langengitnemlib ugniattrieégds seenl CiionarnatIntelC eeu ,algnd  e ersouscdie "L, )6891( ,.F leruc parole role sur89)5 ,aP l.F ,1(cla seasdae  lnsalatgagnl uoém e 97- 16,AILEL2, zaL eittiFll21 0iaoc sontiacernt ed essalc ne el formatiagir etsniengnanod see  M :e is(2. 5)00 srul edd neocsihcsehcrepalpe  tionsicat-31 , 20f eL ,st siaçnare  lnsdaree ndmoetartcoisne  tcaquisitions en coojaG .L oM &dadnL.a 20 () 00In: ilirulp sevisrucis desnctepéom c nedtaoipoirparps dModete. ntexirF ruoberiaed sveniitrsioit Unsrgsé ,dEen smiimr de jeungues pa drsousc clas anoitcaretid te sn (19h C.: In84) iuss,gS macs erK7)99 A :erltncna& .MooM D er1( . Hatier Matthey alss eedl naug,entresaisete pp agnalD se segéM : 15-26, . Coste,oisnC ciNE SdEtideonBl& .  Felur)6991( ).srid( ltruccons La  : «itevrecai tnitnosed sid ruocne sla ce ss ldeguan e,»L sec haeisr du Cediscor 4.  leruciCréV & .F Dueiqons.ir(D. 00)2 )2(sioc: D  acturs, appion,S roobnnesd  ealon, Presropriati ).r002(.D eid( . lestConoe eluvd  esaes nlcnoe siticqui La2) :la te( L enèbaD 6. 1LEAI, uenglations et rituels).( 9109:)V raaiuengDi, erdire-C ne salcd esal e : R002)itioépétF raid.f M2(ca oiostget i lden iuqca ,ne noitisre et se étrangè ealgneulcsaesd nsion  eteinctra euq sedgarpitam et sivescuro-diésimel ,coaiohs-ycpse ysalan: e uqitcadid etxetnsercpiitnoe  nocLactivité de prrèiv.V e02(  )60e,drUL Puf-IRim  xs(imuerpne)paler  parour et pim ruop )es( xueco) se (rendrempe , conde, Thèsnera,Tesqugilodoohtém serèper te9 Pe55-8pp. el, hctâN ue2°,2 ln  censslatiacs oni seretnsylal reoriques eux  théuqsee jn e :uqle,noisrem LENART tiuait simds on( 91 a.L :nA59 )63-827, ndad2 Moalc  essrp :qitadee las uengens taoisnd na sedxuues et représent )nI0230).( ( deralens octioteraid etxetnoc ne suxie M :ueiqctdadn,eE idug eesociversitations unuobi ,grserirF ,atab AelisSu Rsen etctiouisi acqd  eitnoténeocpmscdis ces vesiurssalc nenal ed ekarek S. (1999)  :eLoçsnd  eocvnsaeronti d :amyneuqi ed ni'laretrati : P lanquesrèseagigidade  te qugiloGrn  i», nnamsso).de( .F classe comme inetartcoi nrpxaoéd ar (R.9819« ) ni'Laretoitcne n ,32avlit ar nuaouchUL B2, P9-26de( .L adadnoM &ioatcigonéa  Ls)naug e,»ss eedl jean M.  in Grosd trppaemene tnene la ctienagss edom nugiesnedssainnco: s ceanictaénoged soi n005). (2 La  : «92-2B .4ssioD tastuen,ioUL P26, no i Ce(.d )aLq  Kerbrat-Orecchiin,  »reeuem den esim ed snoitse, qucèneen sise edm no sseit :uqla ce ssontides  « :seuQ91(  )19oissat D 5 5 Bmene ontloraapgruqihts etcur éru: étude des inteartcoisnp dégago 11, 3il, 56-137oB gullER drahcu005). (2 Le  : «ru s «océ év »nuL « i se002(: )5s ondapéernttiacc moemp ogiguqses », LidolyloguearP noitcelloC ,erivUn, uenglixiilreptleM noisét R. hardBouc 3. .M( de).L  erfna in  Barberis J. sétd teocsi,sruisçaar p vléiéarsép nutitaqiarmgdagon pée : giquicnoné s,» sfita pets uenemènohé3-210. B, pp. 19neboel3 srti érGrateioct« ) inL'( .R9991hcuo draà Miage Hommit, é'rcedl eu stcqiveni Um,lediLil-evI ,enèbaD lehc