Le cours avancé

Le cours avancé

Documents
7 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Nous partîmes cinq cents; mais par un prompt renfortNous nous vîmes trois mille en arrivant au port,Tant, à nous voir marcher avec un tel visage,Les plus épouvantés reprenaient leur courage!Pierre Corneille - Le Cid, IV, 3, v.1257-1329 (1637) Écrire d'une manière formelle et vivante à la foisLe passé simple est un temps de l'indicatif. C'est un temps utilisé pour s'exprimer dans le passé.C'est un temps simple: on n'a qu'un seul mot, par exemple, nous partîmes.Le passé simple s'utilise à l'écrit, moins à l'oral, excepté dans des discours officiels.Mais, à l'écrit, ce temps est très fréquemment employé. On le trouve dans le journal et dans presque toute la littérature, même la littérature moderne.C'est pour ça qu'il faut le connaître.L'usage du passé simple On utilise le passé simple, comme le passé composé dans la conversation, pour exprimer un événement ponctuel, précis, délimité. Par exemple, avec le verbe démarrer:La voiture a démarré tout de suite.dans la conversation, correspond àLa voiture démarra tout de suite.dans un récit écrit. En réalité, le passé simple n'a pas exactement la même valeur que le passé composé. Prenons la phrase suivante au présent:Un homme sort de chez lui et se dirige vers la gare. Il paraît très fatigué.Au passé composé:Un homme est sorti de chez lui et s'est dirigé vers la gare. Il paraissait très fatigué.je fais plutôt une description où je mets l'accent sur l'aspect ponctuel du passé ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 93
Langue Français
Signaler un problème

Nous
partîmes
cinq cents;
mais par
un prompt
renfort
Nous nous
vîmes trois
mille en
arrivant au
port,
Tant, à nous voir
marcher
avec un tel
visage,
Les plus
épouvantés
reprenaient
leur
courage!
Pierre Corneille
- Le Cid, IV, 3,
v.1257-1329
(1637)

Écrire d'une manière formelle et
vivante à la fois
Le passé simple est un temps de l'indicatif. C'est un temps utilisé pour s'exprimer
dans le passé.C'est un temps simple: on n'a qu'un seul mot, par exemple, nous partîmes.
Le passé simple s'utilise à l'écrit, moins à l'oral, excepté dans des discours officiels.
Mais, à l'écrit, ce temps est très fréquemment employé. On le trouve dans le journal et
dans presque toute la littérature, même la littérature moderne.
C'est pour ça qu'il faut le connaître.
L'usage du passé simple
On utilise le passé simple, comme le passé composé dans la conversation, pour
exprimer un événement ponctuel, précis, délimité. Par exemple, avec le verbe
démarrer:
La voiture a démarré tout de suite.
dans la conversation, correspond à
La voiture démarra tout de suite.
dans un récit écrit. En réalité, le passé simple n'a pas exactement la même valeur que
le passé composé. Prenons la phrase suivante au présent:
Un homme sort de chez lui et se dirige vers la gare. Il paraît très fatigué.
Au passé composé:
Un homme est sorti de chez lui et s'est dirigé vers la gare. Il paraissait très
fatigué.
je fais plutôt une description où je mets l'accent sur l'aspect ponctuel du passé
composé et l'aspect duratif de l'imparfait.
Mais, si je dis, au passé simple:
Un homme sortit de chez lui et se dirigea vers la gare. Il paraissait très
fatigué.je mets l'accent sur l'aspect vécu de l'action au passé simple.
Avec le passé simple, le lecteur conserve «la présence réelle» de l'action, le lecteur
peut vivre cette action comme au présent.
La formation
La formation dépend des groupes de verbes, c'est-à-dire des groupes 1, 2 ou 3.
Groupe 1
On peut commencer par les verbes du groupe numéro un, les verbes en -er. Prenons,
par exemple, le verbe entrer. On a donc:
entrer
le passé simple
j'entrai nous entrâmes
tu entras vous entrâtes
elle entra elles entrèrent
Ici, les voyelles alternantes sont a et è. Le verbe aller au passé simple a les mêmes
terminaisons que les verbes du Groupe 1:
aller
le passé simple
j'allai nous allâmes
tu allas vous allâtes
il alla ils allèrent
Il faut remarquer qu'on écrit, pour «donner» par exemple,
je donnai
ou
j'allaisans s. À l'imparfait, on a je donnais ou j'allais.
Groupe 2
Pour les verbes du Groupe 2 comme finir (avec la terminaison -ir et une forme en -
iss, comme dans «nous finissons»), on a:
finir
le passé simple
je finis
tu finis
elle finit
Vous remarquez que jusqu'ici c'est la même chose au présent indicatif «je finis, tu
finis, il finit». Et puis on a, aux personnes du pluriel:
finir
le passé simple
nous finîmes
vous finîtes
elles finirent
Ici, la voyelle est le i.
Groupe 3
Pour les verbes irréguliers, la voyelle peut être le u, le i et quelquefois la voyelle
nasale in.
Pour le verbe venir par exemple, on a:
venir le passé simple
je vins nous vînmes
tu vins vous vîntes
il vint ils vinrent
Voici des exemples avec i:
voir
le passé simple
je vis nous vîmes
tu vis vous vîtes
elle vit elles virent
dormir
le passé simple
je dormis nous dormîmes
tu dormis vous dormîtes
il dormit ils dormirent
faire
le passé simple
je fis nous fîmes
tu fis vous fîtes
elle fit elles firent
*Notez la similarité de «je vis, tu vis, il vit», le passé simple du verbe voir avec «je vis,
tu vis, il vit», le présent du verbe vivre, qui fait au passé simple «je vécus, tu vécus, il
vécut».
Des exemples avec u:
pouvoir le passé simple
je pus nous pûmes
tu pus vous pûtes
il put ils purent
lire
le passé simple
je lus nous lûmes
tu lus vous lûtes
elle lut elles lurent
avoir
le passé simple
j'eus nous eûmes
tu eus vous eûtes
il eut ils eurent
être
le passé simple
je fus nous fûmes
tu fus vous fûtes
elle fut elles furent
Mon conseil est de vous plonger au plus vite dans un livre de conjugaison pour
apprendre le passé simple des verbes les plus usuels.
On utilise beaucoup il, elle, on et ils, elles (les troisièmes personnes du singulier et
du pluriel).
L'accent circonflexe sur nous:
nous vîmes
et sur vous:
vous dormîtes est un repère pour reconnaître un passé simple.