Rationalité juridique et grammaire classique
15 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Rationalité juridique et grammaire classique

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
15 pages
Français

Description

Rationalité juridique et grammaire classique

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 153
Langue Français

Exrait

Rationalité juridique Droit et Société 10-1988 et grammaire classique Françoise Henry-Lorceri  e * Résumé L’auteur ée de La grammaire classique (de Port-Royal à la réédition revue de l G a r  am-gNréaem emn a1ir9e4 6e t;  deisptl ôamgrééeg de maire des Grammaire  s en 1842) a été surtout étudiée comme théorie de la l’Institut d’Études Politiques de représentation, ou comme théorie de la signification. On suggère ici Paris. Elle a d’abord enseigné la qu’elle gagnerait à être étudiée aussi comme théorie juridique. Les indices lfirtatnérçaatisueres  aetu lxa  Ulinnigvueirsstiitqéus ede de la juridicité de la grammaire classique sont nombreux, notamment Paris III et d’Alger, et consacré dans les métadiscours grammaticaux de l’époque, quels que soient les a courants auxquels appartiennent les auteurs. L’article illustre ce constat, sséesm iporteiqmuiee rsd ut rraovmauaxn  àc ollaonniaallyse et esquisse quelques généralisations à ce propos. algérien. Depuis 1978, elle pour-suit l’étude du traitement du pluralisme culturel par les poli-Summary tdiqluae sM siscsoiloainr eAsc. aCdoéllmaibqourea trdiece e Formation des Personnels de The classical grammar in France (from the Port-Royal to the reedition of ldÉAdiux-caMtairosne iNllaet idoenpalies  (1M9A8F2P EetN) the Grammaire des Grammaire  s in 1842) has been studied particularly as animatrice de la reuvue C  ollège , a theory of representation, or as a theory of meaning. It is suggested in this paper that it could be best considered as a juridical theory. There are elle a été nommée au CNRS en numerous legal aspects especially in the metadiscourse of the grammar of 198-8e ent- rattachée à lIREMAM that time, no matter what the school of the grammarian be. The article il-(Aix Provence). lustrates this point and outlines some general themes arising out of it. Le texte qui suit a son point de départ dans une recherche por-tant sur l’épistémologie de la grammaire classique. Celle-ci est questionnée à partir du maître ouvrage de Girault-Duvivier, L  a Grammaire des Grammaire , s paru pour la première fois en 1812, et qui se veut une synthèse des deux principaux courants qui parta-gent les grammairiens classiques en hommes de « science » et en hommes de « goût », les uns amis de la logique et grammairiens philosophes, les autres amis de l’éloquence et de la poésie. Dans cet écheveau confus se repère un fil, peu remarqué jusqu’ici et *IREMAM-CNRS/MAFPEN d’Aix-pourtant apparent, là comme aux autres moments de la période Marseille. 483