(Petit précis de mathématiques nautiques)

-

Documents
7 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

(Petit précis de mathématiques nautiques)

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 80
Langue Français
Signaler un problème

Il y a trois sortes de personnes, celles qui savent compter et celles qui ne savent pas. Adapt de Platon (qui nen voyait que deux…) Deux marins perdus sur limmensit des flots croisent par le plus grand des hasards un vieux bonhomme, apparemment tout seul dans son petit bateau. Inquiets, ils lui font signe, se rap-prochent maladroitement et hurlent : « O sommes nous ? ». La main en cornet autour dune oreille, le navigateur solitaire ne bouge pas dun poil puis, aprs une longue attente, saisit un porte voix en cuivre, rpond « Vous tes dans un canot de sauvetage », borde la grand-voile, sloigne et disparat. Lun des deux naufrags se tourne alors vers lautre et dit : « Tu sais, je crois bien que nous avons crois un mathmaticien ». « Et pourquoi donc ? » lui demande son camarade, perplexe. « Et bien, il nous a cout avec attention, il a rflchi longuement, nous a donn une rponse cent pour cent exacte. Et qui ne nous sert strictement  rien ». Anonyme