Lettres indiennes (n° 2 - juin 2014)

Lettres indiennes (n° 2 - juin 2014)

-

Français
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Newsletter éditée par l'INDIAN DESK du cabinet CLE réseau d'avocats (Paris, Toulouse, Marseille, ...)
(c) Christophe Lèguevaques, 2014

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 05 juillet 2014
Nombre de lectures 56
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo
Signaler un problème

Lettres indiennes
èmeLanewsletterd’INDIANDESK–N°2–2 trimestre2014–GRATUIT–Versionfrançaise

INDIANDESK:LEREVEILDEL’ELEPHANT?
La démocratie indienne a parlé haut et fort. Avec un score historique, le UNCLUSTERPRIVEAUXSERVICESDESENTREPRISES
BJP a reçu un mandat clair : le changement c’est maintenant. Après les
Dans le n° 1 de Lettres indiennes (http://fr.scribd.com/doc/206420786/Lettresindiennes-hésitations, atermoiements et attentes depuis plus de deux, l’éléphant indien vient
de se réveiller. Espérons qu’il sera raison garder et qu’il mettra sa puissance au newsletter-d-INDIANdesk-cle-reseau-d-avocats-fevrier-2014), nous vous avions présenté le service
proposé par cLé réseau d’avocats. Ainsi, Me Christophe Lèguevaques et Me Olivier Hirtzlin-Pinçon service de la croissance inclusive.
proposent d’accompagner les entreprises françaises dans leurs développements avec l’Inde et
On revient de loin : avec une croissance du PIB supérieure à 9% avant
d’accueillir les entreprises indiennes dans leur volonté d’investir en France et en Europe.
la crise de 2008/2009, l’économie indienne avait ralenti son allure avec
« seulement » 4,5% de croissance annuelle, une production manufacturière en Les attentes des entreprises exportatrices ne se limitent pas aux seuls aspects juridiques –
recul premier trimestre 2014 et des prix à la consommation qui ont augmenté de loin de là !- même si ces derniers peuvent être stratégiques. Les fonctions RH, financière,
8,6% en avril dernier. rapprochement et sélection d’entreprises revêtent une importance considérable.
Bref, le nouveau gouvernement indien se retrouve face à un défi C’est la raison pour laquelle, plusieurs prestataires de services spécialisés dans les relations
avec le sous-continent indien se sont rapprochés pour former un cluster privé. Au fil des numéros, rassurer les milieux économiques, assurer que les fruits de la croissance seront
partagés entre tous les entrants sur un marché chauffé à blanc par sa jeunesse (la nous vous présenterons les membres, à savoir :
moitié de la population à moins de 25 ans).
- Aaron LE PIERRES et son bureau d’études XY-Europe (www.xyeurope.eu) qui fait
Un ralentissement économique dans la durée préjugerait des facultés du l’objet d’une présentation détaillée (p. 2)
- Xavier BERTRAND et sa société Nayanam seront les invités de la prochaine Lettres pays à absorber les nouveaux arrivants sur le marché du travail (500.000 jeunes
ingénieurs par an, par exemple) et plus généralement à améliorer les conditions indiennes (automne 2014),
de vie des Indiens, qui sont déjà disparates. - la société Saffron Hr Consulting (www.saffron-hrc.com), dirigée par Hassen
MEHIRIS, spécialiste du recrutement, de l’expatriation et des solutions RH pour
Un premier chantier va être de faciliter la prise de décision des
grands groupes sera présentée dans l’édition de l’hiver 2014-2015 des Lettres indiennes.
administrations. Ces dernières ont été très touchées par la lutte anticorruption.
Le propre de ce cluster est d’être évolutif et attentif aux attentes et aux besoins des Les fonctionnaires sont fébriles de prendre rapidement une quelconque décision
pour ne pas être accusé de favoritisme. Ainsi, l’objectif gouvernemental est de entreprises franco-indiennes. C’est pour cela que sa composition et ses compétences pourront
relancer les projets de grande infrastructure (routes, aéroports, évoluer avec le temps ou les besoins. Une même exigence d’excellence motive ses membres.
ports, centrales électriques, production de charbon, etc.).
La conséquence à terme doit être un retour en masse des investisseurs
Ilsuffitdesepromenerétrangers (groupes internationaux, sous-traitants, PME-TPE/PMI-TPI)
en Inde, d’aéroport enéchaudés par l’équipe dirigeante précédente. Cependant, des secteurs comme la
grande distribution sont exclus de cette ouverture, cette dernière devant rester aéroport, pour comprendre la
locale selon le BJP, le parti « nationaliste » au pouvoir. croissance indienne (photo de
droite,aéroportd’Hyderabad).
Un système uniformisé de taxe indirecte devrait être mis en place dans
tout le pays. En effet, chaque Etat fédéré de l’Union indienne peut avoir sa Certes, après la
législation, source parfois de dumping fiscal et entrainant de larges coûts pour les décennie de l’envol avec plus
importateurs lors de la traversée des différents Etat. C’est une avancée de9%paran(1998-2008),la
significative. Pour ce qui est de l’inflation, les politiques de taux hauts appliquées
croissance du PIB s’est
par la Banque centrale indienne devront sans doute être revues puisque
stabiliséeautourde5%paran.
relativement inefficace et contreproductive : le prix élevé de l’argent constitue un
frein à la croissance.. Par comparaison, le
gap avec la croissanceEnfin, la maîtrise des déficits publics, aujourd’hui sur la sellette des
européenne est d’autant plusagences de notation, sera suivie de près par les partenaires internationaux du
impressionnant que lespays.
différents gouvernements
L’éléphant indien s’est doté d’un cornac autoritaire en la personne de indienstententdefavoriser la
Narendra Modi. Ce pays à la complexité d’un « Rubik’s cube » (pour reprendre
‘croissanceinclusive’.
l’heureuse formule de Jean-Joseph Boillot) deviendra-t-il la Chine du XXIème
siècle ? Maislevéritableenjeu
n’est-ilpasdanslarivalitéavec
Pour le savoir, rien ne vaut une visite sur place pour apprécier l’énergie
laChine?Lesdeuxpaysavaient
vivifiante et la liberté d’agir qui stimule l’esprit et la croissance.
lemêmeniveauderichesseen
1970, le PIB par habitant est
actuellementde6500dollarsen

Chine et de 1500 dollars en
Inde.

©PhotoCLE–Mars2014–Aéroportd’Hyderabad.


RetrouverCLEréseaud’avocatssurinternet:
www.leguevaques.com


Créée notamment à l’initiative de Jean-Joseph Boillot et Philippe
Humbert, EURO-INDIA ECONOMIC AND BUSINESS GROUP (EIEBG) est un
réseau informel proposant une plateforme de contacts et d’échanges afin de
promouvoir les projets entre l’Inde et l’Europe.
EIEBG part du constat alarmant de la faiblesse de ces relations. Par de
nombreuses manifestations à Paris et en région, mais aussi dans les principales
métropoles indiennes, EIEBG réunit des passionnés de ce pays continent. On y
rencontre aussi bien des représentants du monde des affaires que des milieux
artistiques ou des acteurs des ONG.
EIEBG compte plus de 8000 membres et contacts répartis dans une
douzaine de club en Europe.
Pour en savoir plus : http://eiebg.unblog.fr/
L’OFFSET? L’Indepourlesnuls?
oucommentpénétrerlemarcheindien INDISPENSABLE
Notre ami Jean-Joseph
Lesmarchéspublicsdesecteursàhautcontenutechnologique BOILLOT a encore sévi. Ce livre
d’une richesse inouï nous permettendentsouventàfavoriserl’industriedupaysacheteur.
d’avoir une vision globale et
EnInde,laréglementationimposedesobligationsd’offsetaux passionnantedecepayscontinent
àl’histoiremillénaire.entreprisesétrangèressouhaitantparticiperauxprogrammes
publicsindienssignificatifs(>37millionsd’euros)surles Chaque page est une
secteursdeladéfense,aéronautiqueetsécurité. découverte, un télescopage dans
l’espaceetdansletemps,unemise
Ils’agitdedémontrerqu’unepartieduprogrammeproposé enperspectiveetencorrespondan-
parl’entrepriseétrangèreimpliqueletissuindustrielindien(à ce.Indispensablepourceuxquine
Aaron Le Pierrès, connaissent pas l’Inde et mêmehauteurde30à50%delavaleurducontrat).
président de XY-Europe pour ceux qui prétendent la
connaître…
Offetentreobligationréglementaireetopportunitédecroissance CLE
Jean-Joseph Boillot est agrégé de sciences économiques et L’Inde est l’un des plus importants importateurs d’équipements de défense, aéronautique
sociales et docteur en économie. Il a notamment enseigné à l’École normale et de sécurité. Il existe de nombreuses opportunités pour l’industrie européenne (Aircraft : Rafale,
supérieure et travaillé sur l’Asie comme chercheur associé au CEPII. M-2000, etc. Hélicoptères, Véhicules, Système de sécurité des frontières, …). Dans cette
perspective, les offsets ne doivent pas être perçues seulement comme une obligation réglementaire, Il rejoint en 1990 le ministère des Finances comme conseiller
mais également comme une opportunité de s’inscrire à long terme sur le marché indien. économique pour suivre les processus de transition dans les grandes zones
émergentes du monde : Europe centrale et orientale, ex-URSS, Asie
émergente et du monde chinois et enfin conseiller financier pour l’Inde et
L’offsetn’estpasréservéqu’auxgrandsgroupes l’Asie du Sud à partir de New Delhi entre 2003 et 2005 pour la Direction du
Trésor. Cette problématique est relativement bien appréhendée par les grands groupes, mais la
pyramide des fournisseurs européens gagnerait sans doute à mieux exploiter les modalités de Il rentre à Paris en 2006 comme spécialiste Inde-Chine partageant
son temps entre des enseignements spécialisés sur ces pays et des activités de réglementation indienne des offset. Par exemple, une PME ou ETI peut cumuler des offset dans le
conseil pour des organismes publics et de grandes entreprises ainsi qu’au club cadre d’un courant d’affaires avec l’Inde, et remonter ce flux à leurs clients européens dans le
du CEPII dont il anime le cycle « PAYS EMERGENTS » depuis 2007. cadre d’un contrat indien. C’est ainsi l’assurance d’assurer une visibilité auprès des grands OEM
européens, mais aussi de tisser les premières relations d’affaire avec l’Inde, qui sera probablement Dans ce cadre, il a ouvert un nouveau champs de recherche autour
un grand relais de croissance à venir. de la montée de l'Afrique et son impact sur les deux géants asiatiques qui l'a
conduit a élaborer le concept de "Chindiafrique". Présenté à l'occasion de

nombreuses conférences, c'est devenu le titre d'un livre remarqué en 2013.
Unenouvelleéquipegouvernementaleprobusiness? On en retiendra deux idées: la notion de « triangle des géants » comme nouvel
espace structurant de l'économie mondiale à l'horizon 2030; l'importance de Le nouveau gouvernement indien promet des procédures d’acquisition de système
la notion de « business models » dans la construction de cet espace avec les
d’aéronautique et de défense plus efficaces, tout en créant un cadre plus favorable à
concepts d’innovations « frugales » ou « disruptives ».
l’investissement étranger en Inde. Les opportunités existent et des places sont encore à prendre,
Auteur de plus de 20 livres, dont L'Innovation Jugaad, redevenons mais plus on attend, plus le ticket d’entrée sera cher…
ingénieux (traduction-adaptation, Diateino 2013), KAL, un abécédaire de l'Inde
emoderne (Buchet-Chastel 2011), L’Économie de l’Inde (Découverte 2009 2 éd), et
Chine Hong Kong Taïwan, une nouvelle géographie économique de l’Asie à La AaronLEPIERRES(XYEurope)en3QUESTIONS
Documentation Française (2001). Il est également cofondateur du Euro-

INDIA ECONOMIC & BUSINESS GROUP (EIEBG), membre du comité éditorial
PourquoiavezvousdécidéderacheterXYE? d’ALTERNATIVES ECONOMIQUES, du EUROINDIA CENTER, de l’Association
FRANCE-UNION INDIENNE et de CONFRONTATION EUROPE. En référence au concept du dharma, j'imagine que cela constituait ‘mon chemin de vie’. Après avoir
terminé mon cursus Ingénieur/MBA, je suis parti en Inde pour contribuer au développement d’une filiale (sources : Wikipédia).
d’un grand groupe français de l’aéronautique et défense. J’ai des origines indiennes et je connaissais déjà ce
pays. Néanmoins, y travailler permet de se rendre des opportunités extraordinaires qu’offrent l’Inde. Après
cLéréseaud’avocatssoutientlequelques années, je suis rentré en France en tant que consultant dans un grand cabinet de conseil, où je suis
resté impliqué dans les échanges franco-indiens. J’ai eu l’honneur d’être choisi par Mr Charles WILHELM photographeJean-ChristianCottucomme son successeur aux commandes de XY EUROPE, un cabinet exclusivement dédié à

l’accompagnement des entreprises européennes en Inde depuis 20 ans.
Pourquoilesentreprisesfrançaisesdoivent-elless'intéresseraumarchéindien?
Au risque de paraitre provocateur, c’est surtout ne pas se poser la question de ce
marché qui me parait curieux. Les fondamentaux d’un grand marché à venir sont là : l’Inde c’est la
démocratie la plus peuplée au monde, qui connaît une explosion de sa classe moyenne, dotée d’un système
juridique néo-britannique donc sécurisant, ...
L’habilité des indiens à trouver des solutions singulières face à des défis exceptionnels, alliée à leur
capacité à s’adapter rapidement, en fait aussi une superbe plateforme d’apprentissage pour attaquer d’autres
pays compétitifs. Lorsqu’une entreprise a des atouts technologiques, des références, et une équipe organisée,
pourquoi ne pas adopter une attitude proactive et prendre part à cette dynamique indienne ? Notre contexte
économique morose doit renforcer la détermination des entreprises à être ambitieux vers des pays comme
l’Inde.
CommentXYEintervientelle?Quelsliensavecl’INDIAN-DESK?
Notre mission est de transformer les opportunités de développement ou collaborations en réussites
économiques pour l’industrie européenne. 20 ans de pratiques d’affaire exclusivement avec l’Inde permettent
naturellement de tisser un réseau exceptionnel au sein de la communauté d'affaires locale, mais aussi
d’acquérir une expérience opérationnelle des pratiques d’affaires. On évalue nos entreprises clientes sous un
angle technique, et tachons en quelque sorte de la projeter dans l’environnement indien pour proposer une
stratégie durable et rentable. En 20 ans, aucun de nos clients n’a connu d’échec, de litige ou de procès sur
leurs opérations capitalistiques en Inde, et nous sommes ainsi reconnus par des institutions prestigieuses
comme la FIM, l’ONUDI, etc…


Au-delà de la connaissance du pays et des aspects commerciaux, industriels et financiers, les enjeux Le studio photo (au Rajasthan) – Comment différencier tous ces gens
juridiques sont primordiaux pour garantir le succès d’un développement en Inde. C’est dans cette rencontrés au cours de mes voyages de ceux que je connais depuis toujours et
perspective que nous travaillons avec le cabinet « cLé réseau d’avocat ». Nous partageons un devoir d’exigence qui peuplent nos grandes cités modernes ? Un mot me vient à l’esprit : la
vis-à-vis de nos clients, et cette vision que l’Inde sera un grand relai de croissance à venir. Notre association dignité. Qualité qui n’a rien à voir avec la fierté, celle-ci dérivant de
permet ainsi d’offrir toutes les palettes de services nécessaires à un développement réussi des entreprises en l’accomplissement d’un acte, d’une prouesse ou d’une œuvre. C’est en
Inde. réfléchissant au moyen de capter cette essence intemporelle que m’est venue
l’idée du studio photo pour isoler-et par conséquent identifier-les éléments
Pourensavoirplus:www.xyeurope.eu subsistants d’un individu et garder ainsi la trace d’une humanité exclue de
la civilisation contemporaine. – Jean Christian COTTU
http://jeanchristiancottu.com/
©LEGUEVAQUESAVOCATS,Selarlaucapitalde155.000€,RCSParis443426200,inscriteauprèsduBarreaudeParis,
35BdMalesherbes75008Paris–paris@cle-avocats.com-Tél.(33)562309152
Pourneplusrecevoirlanewsletter,adresserunmessageàohp@cle-avocats.com