Interrogation de la plaque d'athérome par phage-­‐display in vivo : une approche pour un ciblage moléculaire à l'aide d'anticorps humains armés pour l'imagerie et la thérapie, Identification of new human antibodies homing to atherosclerotic lesions by in vivo phage display : an approach for molecular imaging and targeted therapy

-

229 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Sous la direction de Gisèle Clofent-Sanchez
Thèse soutenue le 21 décembre 2010: Bordeaux 2
L’athérosclérose est une maladie inflammatoire complexe qui résulte dans la formation de plaques d’athérome à risque de rupture. Le concept récent que ce risque soit lié au contenu de la plaque et non à sa taille se traduit par un nouvel impératif dans le domaine de l’imagerie moléculaire et de la thérapie ciblée. Aujourd’hui l’avènement des approches protéomiques et de criblage à haut débit de banques combinatoires permet l’identification à la fois de nouvelles cibles et d’agents bioactifs. Notre objectif consiste à identifier in situ chez des modèles animaux malades, des fragments d’anticorps capables de cibler spécifiquement les plaques vulnérables d’athérome par phage display in vivo. Ces anticorps seront à la base de nouveaux formats moléculaires pour des études de diagnostic et thérapeutique.
-ScFv humain
-Htrf
-Athérosclérose
-Phage display in vivo
-Banque semi-synthétique
-Moléculaire
-Thérapie ciblée
Atheroclerosis is a chronic and progressive inflammatory artery disease. These arteries have morphologically raised lesions: the atherosclerotic plaque. The early atherogenesis is characterized by formation of a lipid-rich core constituted by lipid-laden macrophages. These changes can thin the fibrous cap and render the plaque susceptible to rupture and thrombosis, and eventually if the thrombus occludes the vessels to an acute myocardial infarction. So, there still remains a great need to develop novel diagnosis and therapeutic tools to assess these molecular changes. We have applied a novel in vivo selection scheme to select Antibody-ligands that selectively home into atherosclerotic lesions induced in animal models. Such tissue-specific homing ligands may lead to the characterization of new up-regulated lesion-associated markers and open the way to diagnostic and therapeutic strategies based on non-invasive molecular imaging and selective drug delivery for early lesion detection.
Source: http://www.theses.fr/2010BOR21806/document

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 95
Poids de l'ouvrage 5 Mo
Signaler un problème

}
^

t
À


Œu



‰}µŒo

[

]u



P
E
Œ]
Zhyî
š
]
ošZ
[

Œ
Œ




Œ


ò
Œ
ï

ñ
Z
ñ
Z
Z
d
hD
K
[
š
o
Œ

hv]

o

š
]v
š}


µ

UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2  
     Année :  2010                                                                                                                                          Thè        se      n°18    06                                                                                                            
TH ÈSE  
Pour  l  e
 
 
M enion:  Sciences,  Technologie,  San  
Option:  Biologie  cellulaire  et  Physiopatholo  gie
 
TITRE  
 
Interrogation  de  la  plaque  d'athérome  par  
phage-­‐display  in  vivo :  une  approche  pour  un  
ciblage  moléculaire  à  l'aide  d'anticorps  humains  
ie  
 
Présentée  et  soutenue  publiquement  le  
21/12/2010  
par  
Kamel  DERAMCHIA  
 
Composition  du  ju  ry  :
 
Pr.  Xavier    SANTARELLI,Pr  ofesseurd  es  Universités,    
Dr .  Martine  CERUTTI,  Directeur  de  Recherche  CNRS ,  
Dr .  DanieBAl  TY ,  Directeur  de  Recherche  CNRS ,  
Pr.  Jean-­‐François  TOUSSAINT ,  ProfesseurH  ospital-­‐oUniversitaire,  
Pr.  Pierre  DOS  SANTOS,  ProfesseurH  ospital-­‐oUniversitaire,  
Dr.  Philippe   M ONDON ,  Directeur  technique  de  la  société  MILLEGEN  SA   ,
Pr.  Jea-­‐nMichel  FRANCONI,   Professeurd  es  Universités,  
Dr.  Gisèle  CLO FENT-­‐SANCHEZ,  Directrice  de  thèse,  CR1  CNRS.  
Université  Bordeaux  2.  
1  
 
ét t
>

_
Z
X
µ



Z
o
š

}



]
]
^
v
Œ

Œ


µš
µv

‰Œ


v

v
v
}
(

v

}



















jamais  dire  comment  il  évoluera.  L'imprévisible  est  dans  la  
nature  mêm  
François  Jacob,  prix  Nobel  de  physiologie  ou  médecine  ,1965.  












2  
 o
µ
Œ
X
Y
}]
}v
o




[

:



À
š

u]

]
‹µ
o
u]




š
š
š
Œ



o
š
]
Z


&

Œ





]
v


Œ

]




]

š
Z



}µo

]

v
u
Œ

‹µ

Œ
Œ

š
i


µv
v[


]
]



‹µ


š

]
}

u

]


u


]


š


]


o


o

o
š




š

Ç
v
‹µ


o
]



u[

}µi}µŒ
}µš
[
]


v
v
Œ
[

µ

v


µŒ


Œ

š
}]


]

v
À
v}u

Œ
U



u



K
Œ


]
}vv


]

W
U
Œ

K
Œ

]



v

v[
š


µŒ
/v
]

š




Œ
š
À




‰}
[

o
]

o
À]

(
X




µv

u
o



š
]
]

u
]
P]
u[
v
š

µv
o


}µŒ
X

D

Œ
Œ


]


]

}]
P

o
v


u


µŒ

o



v


u}v


:
(
]
Œ
]

¸Œ
Œ


]

o

u
š


:
u


}vš

Z}v


ˆ

µŒX
Œ
z
o




]

v
Ç
^

E



,
Œ

o

‰µ
}v
o
š
µ

š
o

[



Æ


Œ
Œ
o
š
E
]
/

u[



o



}v
]
š



]
]

(

]

‹µ


E




š
Œ

o
o

[



v
µÆ
Œ
o
u
o
v
(
š
d

}o


Æ



u‰
µ]
o
Œ

š
]

Œ
D

Œ


}v
]
š
i


(


}µŒ
]
š
š


v

Ç


u}]


o

v

µ


‹µ


š

‰Œ}(
i
š

Œ

[
µ]




]

v
µi}µŒ[


(
]
u]
X
o
D

Œ



]
Œ

š
'

]





o
[


U
v


i


Y
v[



µŒ

]
vv

>

}
i

u

]


i[


š

Œ
o
}µÀ
v



u
u


X
]
š
o
o
o



µŒ



v

Œ
}µ]

}vš

š

Y

(

vU
š

Z


š




‹µ
š




š

}]

Y

U
Œ

u




o

]

o


u
U



À}
µ

µŒÇ

]
v}µŒ


(
P

u
[

v



iµP
u[

}vš


š


š
]



š
‰Œ


U
]
š

U
µÆ

X
v

U

‹µ


u!

u
]
U



i
š


š
]
]
X


v
]






Œ
š


u
µ
Œ



]



Œ



u


}µš

v]

D]
v
Z



Z


i}]
E

‹µ




š




]

o
}vš
U

v


Œ
o
u]


}]





v
‰Œ}PŒ


[

µ

Œ
Œ
u[

v}µŒ

P

U
v


^

d

^



v}µ


YD
À}]
Œ


o
]


o
^

š
À

š
‰Z


o
v







Œ
W


i



v[



]
Zv

}P]
i

u
[
]
v}À

š

}v

u[

v‹

‹µ

v



}uu
[



‰‰
]
Œ
Œ


v

Œ
]



[



v
š




‹µ




}v
Œ
v
o




u

µŒYD

Œ
µv


]
u}]


u

u
]
u

Œ
]

(
]







u[


š
À}]
Œ
u
Remerciements  
 
Je   tiens   outt   particulièrement   à   remercier   Mme   Gisèle   CLOFENT -­‐
 
Un  grand  merci  à  Stéphane  Bonetto,  dont  la  rigueur  scientifique  et  les  performances  sportives,  nous  
côtés.    
Un  grand  merci  à  Mme  Marie -­‐Josée  Jacobi-­‐nValat  dont  la  multidisciplina
-­‐Traineau   pour   son   implication   dans   ce   manuscrit   et   ses   justes  
remarques.    
malgré  leurs  impératifs  et  le  ourtc  délai  qui  leur  est  imp  arti.
Merci  au  P  rJean -­‐    Pierre  DOS  
Biomédicale.   Merci  à  Stéphane  Sanchez  dont  les  talents  de  chirurgien  ont  été  indispensableà  sc  e  
travai.  lJe  souhaiterais  également  remercier   le  Pr  Nicolas  Grenier  ainsi  qu touse    ceux  qui  ont  participé  
de  près  ou  de  loin  à  ceproj   et,  ou  tout  simplement  remercier  toutes  les  personnes  qui    fontait  de  ces  
trois  ans  un  moment  inoubliable  .
Enfin,  mes  pensées  se  dirigent  vers  vous  mes  chers  parents  adorés,  qui  avaient  été  présents  à  chaque  
moment  de  ma  vie.  Je  ne  pourrais  vous  exprimer  ma  reconnaissance  et  ma  gratitude  tellement  
celles-­‐ci  dépassen
-­‐mère  pour  
ie  pour  est  conseils  avisés.  A  Pa  tMuririck,elle  et  Cécile  :  
A  Maeva  
 
de  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
3  
 



o
Œ}u
u






o
š

Z



o


v
o
}

]
µ
š
[


u
Œ
Œ

}

(
o

o


o
š




v
µ

o








µ


Z
]

o
}


u
š
]
[



µ
š

v
W

>
u

Table  des  matières  
 
Abréviations                       9  
Liste  des  figu  res                   10  
 
Avant  propos                       11  
 
Chapitre  1  :  Introduction  général  e                 13  
 
I)Le     s  Artères                       14  
 
1.1.  Généralités                     14  
1.2.  Les  constituants  de  la  paroi  s  aine             14  
1.2.1.  Intima                     14  
1.2.2.  Media                     14  
1.2.3.  Adventic  e                   14  
1.3.  Relation  struct-­‐urfoncte ion  des  artères               14  
 
II)                     16  
 
1.4.  Définiti  on                     16  
1.5.  Séquence  de  développement  de  la  plaqu  e             16  
1.6.  Conséquences                     18  
1.6.1.  Infarctus  du  myocarde  (ID  M)             18  
1.6.2.  Angine  de  poitrine  (Angor)                 18  
1.6.3.  Accident  vasculaire  cérébral  (  AVC   )           18  
1.6.4.  Anévrysme                     18  
1.7.  Incidence                       18  
1.8.  Facteurs  de  risqu   es                 19  
 
III)         19  
 
1.9.  Cellules  ed  la  paroi  vascula  ire               19  
1.9.1.  Les  cellules  endothéliales  vascula  ires           19  
1.9.2.  Les  cellules  musculaires  liss  es           20  
1.10.  Eléments  de  la  paroi  vascul  air  e             21  
1.10.1.  La  Matrice  Extracellulaire  (  MEC)           21  
1.10.1.1.  Les  collagène  s             21  
1.10.1.2.  Les  fibres  lé asti  que   s           22  
1.10.1.3.  Les  glycoprotié nes  de  struct  ure         22  
1.10.1.4.  Les  protoglé ycanes               23  
1.11.  Cellules  circulantes  du  sang               24  
1.11.1.  Les  Monocytes  et  macrophages               24  
1.11.2.  Les  lymphocytes    T               24  
1.11.3.  Les  cellul  es    B               25  
  1.11.4.  Les  plaquettes  sangui   nes             26  
 
IV)Le   s  lipide  s                     27  
 
1.12.  Généralités                     27  
1.13.  Les  Eicosanoïde  s                   28  
4  
 

ïX
À

]
]
š


]




µu
u
]

o


}
Z
Œ

[
v



[

o




P

š


]

Œ
o
P
P


/u


P
íX
µ
òX
šZ
ïX



o
}u


š
]
v

]
x

Zv
}u

Œ
]

]
Z

š



[
(

îX


‹µ
]

Œ
‰o


o


o


šZ

š

]
P
u


o

]
Œ

[

µ
òX

ïX

v}v




Z
]

Œ

P

u

]
]
[
o

îX

x

]
‹µ

]
d
Zv
ïX



Œ
d
u

[
ðX

ïX
Z}

u
^

/sh

~
Œ

(

]
Œ

]
ïX

Œ]
µo
P

u

[


v
µ






]

‰Z



Œ
]
Z}P



>[


o
ïX

ïX

ïX
Œ


}‰]
]

o
}
Œ
]
}
vP

>[
}


îX

ïX

ïX



]
o
‰Z

}PŒ

]
P
vP
o
>[
]

W
íX

ïX
Œ
ïX
š
À
[
]


‹µ

‰o


]
}v

š


]
(
Œ

P

u

]
ïX
[
x

x

x

‹µ
1.13.1.  La  voie  des  cycloxygénases  et  ses  dérivés  prostanoïqu  es       28  
1.13.2.  La  voie  de  la  lipoxygéna  se             29  
  1.13.2.1.  La-­‐Li  5poxygénase               29  
  1.13.2.2.  Les  12/-­‐Li15poxygénases             29  
1.13.3.  Le  PAF                     31  
1.14.  Le  cholesté  rol                   31  
1.15.  Les  Lipoprotéi    nes                 31  
1.16.  Transport  du  cholestérol  dansle    sang               32  
 
Chapitre  2  :  Athérogénèse                   36  
 
2.1.  Initiati  on                     37  
2.1.1.  Recrutement  des  plaquett  es             38  
2.1.2.  Recrutement  des  monocytes               40  
2.1.3.  Différenciation  des  macrophages               41  
2.1.4.  Recrutements  des  Lymphocytes  T             41  
2.2.  Progression  des  lésions  et  leur  complicat  ion           42  
Erosion  de  la  plaqu  e               42  
Perturbation  au  sein  des  microvaisseaux  de  la  pl  aqu   e     43  
Fissure  de  la  chape  fibre  us  e           43  
Lésions  sténosantes                 44  
Lésions  non  sténosantes               44  
              46  
2.4.  Conclusion                       47  
2.5.  Bibliographi  e                   48  
 
Chapitre  3         52  
 
I)                     53  
 
3.1.  Généralités                     53  
                54  
                54  
                    54  
                    55  
              55  
  3.3.4.  La  thermographie                 55  
-­‐invasive               56  
  3.4.1.  Echographie  percutanée                 56  
  3.4.2.  phie  de  contraste  (ECUS    )           56  
  3.4.3.  Imagerie  par  réflectance  de  fluorescence  (FRI/NIRF  )       57  
3.4.4.  Le  C-­‐TScan  (Computed  Tomography)             57  
3.4.5.  Imagerie  en  médecine  nucléaire               57  
3.4.6.  Imagerie  par  résonance  magnétique  (IRM)             58  
3.5.  Conclusion                       60  
              61  
              61  
    3.6.1.1.  Exemple  du  icblage  des  VCAM -­‐1           61  
    ïXòXíXîX ] ‹µ[ŒuoµŒŒµšPo] š[À ]v}ššZ}v o ]o     63
  3.6.2.  Imagerie  des  lipoprotéines                 64  
5  
 
/u

h
ïX


íñ

X
š

š
]

o
o


P
}P

o

W


o

[

]
‹µ
v(
š
o


Œ
uu
Œ
š
[
]
]
}v
òX
ïX

íò

X
X

ZŒ}uµ
]
}v
o


o
P
š

Œ

š

‰o

À]




o
òX
o

µo







]
vP
u‰

o
P
]
ôX
‹µ


[

‰}‰

}



W
v
íô


o
š
[
µ

]
š
u
Z
(
Œ

}P

v






]
Œ
š
]





o
š

]


µŒ
[


‰š


ïX

óX

/u
Œ
P

]
µv



W
u
r
‹µ
Z
µŒ
ïX

òX
o
ñX


]
/u
v


P
Œ
Œ

]


ïX

ïX

3.6.3.  Imagerie  des  cellules  présentes  dans  la  plaque  (Monocytes/Macrophages)   65
  3.6.4.  Imagerie  des  ROS                   68  
                69  
3.6.6.  Imagerie  des  métalloprotéinases  (MMPs)           70  
          72  
    74  
3.7.  Conclusion                       76  
3.8.  Cibles  potentielles  (tableau  récapitulatif  des      cibles  )       77  
3.9.  Bibliographie                     80  
 
IIC)i  blage  pour  la  thérapie                   84  
 
3.10.  Généralités                     84  
3.11.  Ciblage  du  métabolisme  des  lipoprotéines               84  
3.12.  Ciblage  du  métabolisme  du  cholestérol               85    
3.13.  Ciblage  du  métabolisme  des  LDL                 87  
3.14.  Ciblage  du  métabolisme  des  HDL                 88  
                90  
3.15.1.  Ciblage  des  lipides  biologiquement  ac  tifs         90  
3.15.1.1.  La  cycloxygénase  et  dérivés  prostanoïques         90  
3.15.1.2.  La-­‐  Li5poxygénase  et  les  leucotriène  s         91  
3.15.2.  Les  phospholipides  oxydé  s             9 2  
          93  
  3.16.1.  Les  cellules  endothélial  es             93  
  3.16.2.  Les  monocytes,  macrophages  et  cellules  dendritiqu  es       94  
3.17.  Protéases  et  apopt  ose                 95  
 magique  »  ?             9 5  
3.19.  Conclusion                       97  
3.20.  Bibliographi  e                   98  
 
Chapitre  4  :  Ingénierie  des  anticorps  et    «  Phage  Display  »  :  Emergence  des  anticorps  humains  dans  
les  biopharmaceutiques  
 
I)Le   s  Anticorps                       102  
 
4.1.  Généralités                     102  
4.2.  Les  immunoglobulines                   103  
  4.2.1.  Structure  protéi  que               103  
  4.2.2.  Structure  génétiqu   e               104  
4.2.2.1.  Locus  IgH,  IgK  et    IgL             104  
4.2.2.2.  Réarrangement  et  mise  en  place  de  la  di versité       105  
  4.2.3.  Format  des  anticorps                 106  
4.3.  Les  anticorps  et  la  théra  pie               107  
4.3.1.  Les  anticorps  chimériqu  es             107  
4.3.2.  Les  anticorps  humanis  é  s             108  
4.3.3.  Les  anticorps  recombinants  humains             108  
4.4  Les  anticorpst  iulisés  en  imagerie  ou  en  thérapi  e           109  
 
II)  La  technologie  Phdauge    «Dlpais y  »                 110  
4.5.  Introduction                     110  
4.6.  Principe                       111  
4.7.  Biologie  du  phage  filamenteux                 111  
6  
 vš

[



>
íð
‰}µ
X
µ
d


[
o
]

o

[
µ






v
v

š
v‹
]
ðX









Æ
}µu
]
]


š



š

P]
o
]
[
Œ
DD





š


íì


[
v
o






}‰‰



Œ
[
o


u‰
‰Œ
o

]
}v
(

]
v‹



]
š

]

}v
]
(

Œ
}‰o

v
Pu
}vW

š

À


[
]


v
]
ðX

ôX


µ
>




X
W
ðX
Œ

  4.7.1.  Structure  du  phage    M13               111  
  4.7.2.  Cycl  e                 112  
          114  
4.9.  Les  phagemides  et  phages  auxiliai  res             114  
                  116  
  4.10.1.  Les  banques  combinatoi  res             116  
  4.10.2.  Les  banque immus   nes                 116  
  4.10.3.  Les  banques  naïve  s               117  
  4.10.4.  Les  banques  synthétiques  ou   -­‐ssynetmihétiques         117  
4.11.  Le  Phage  Displiany    vitro                   120  
  4.11.1.  Slé ection  sur  antigène  isol  é             121  
  4.11.2.  Slé ection  sur  cellul   es               121  
  4.11.3.  Slé ection  sur  sréum  de  patient    s           121  
4.12.  Le  Phage  Displain  y  vivo                   123  
4.13.  Conclusion                     124  
              125  
4.15.  Bibliographi  e                   127  
 
Chapitre  5  :  Résultats  
 
I)Ob   jectifs  du  projet  de  esthè                   131  
 
IIPh)a  e  da  i  v                   132  
 
5.1.  Introduction                     132  
5.2.  Sélection  in  viv  o               133  
5.2.1.  Matériel  biologique  ut  ilisé             133  
5.2.2.  Modèles  animaux                   134  
  5.2.2.1.  Modèle  de  lap in  athéroscléreux           134  
-­‐/-­‐   5.2.2.2.  Modèle  de  souris  ApoE             134  
5.2.3.  Sélections in  vivo    réalises               135  
5.2.4.  Production  de  fragments  scFv  solub   le  s         136  
5.2.5.  Tests  de  réactivi  té               136  
  5.2.5.1.   HTRF  (Homogeneous  time  resolved  fluore scence)       136  
  5.2.5.2.  Immunohistochimie               137  
 
III)Séle  ction  in  vivo  chez  la  souris  :  Article  en  cours  de  rédactio  n       140  
 
5.3.  Immunop urificati  on                 185  
5.3.1.  Matériel  et  méthodes                 185  
5.3.2.  Résultat  s                 185  
 
IV)Sél  ection  in  v ivo  chez  le  lapi  n:  Etude  en  cou  rs           188  
 
5.4.  Matériel  et  méthodes                   188  
5.4.1.  Intervention  chirurgicale  chez  le  lapi   n           188  
ère5.4.1.1.  1  intervention:  La  désendothélialisation         188  
ème     5.4.1.2.  2   s-­‐rénale       189
           
5.4.2.  Banque  combinatoire                   190  
5.4.3.  Sélection  invivo                   190  
5.4.4.  Production  de  banques  secondaires  de  phage  s         191  
7  
 
é
ovi n y sipl gš

Œ
]
}v

ñX
À

&
[





Æ

]
Œ





}v
š
]
Œ
š





Œ
š


š
š
/v



ïX
]
ñX

ñX
o
}o

µ
]
o


]





Œ
š


õX
o

[
5.4.5.  Production  de  scFv  solub   les             192
  5.4.6.  Purification  des  scFv  s  olub  les           192  
5.4.7.  xEtraction  et  biotinylation  de  protéines  athéromateus  e  s     193  
5.4.8.  HTRF                     193  
5.4.9.  Immunohistochimie                 194  
5.5.  Résultat  s                     195  
5.5.1.  Sélection  par  Pha-­‐Dgeisplay  in  vivo             195  
5.5.2.  Production  de  scFv  sous  format  solubtle    paet  r  tHeTsRF  sandwich     200  
 de  protéines  athéromateuses  par   200  
HTRF  direct                      
5.5.4.  Immunohistochimie  et  localisatiexon      des  scF  v       204  
5.6.  Discuss  i  on                   206  
5.7.  Conclusion  et  perspetcives                   207  
 
V)  Imagerie  par  Résonance  Magnétique  de  la  P-­‐sélectine  exprimée  dans  les  plaquettes  humaines  
activées                       209  
 
5.8.  Introduction                     209  
-­‐P-­‐sélectin  (VH10  )         209  
5.10.  Synthèse  des  nan oparticules  superparamagnétiqu  es         210  
5.11.  Test  de  réactivité  sur  plaquettes  activées  et  imagerie  non  iin  nvvivo asive         211  
 
VI)Ar  ticle  (publié  dans  NMR  in  Biomedicine )               213  
 
5.12.  Conclusions  et  perspecti  ves               226  
 
6.  Conclusion  Générale                     227  
 
7.  Bibliographi  e                   228  
 











8  
 
oviv

µ
E
r
D
µ

š


o
v
v

Z

]
À

o
]
[
š

µ
}
Œ
u]
t
o


v

P
Œ
Ç
š
Æ
]
}

[

LTA:  Leucotriènes    Abréviations  
MEC:  Matrice  extracellulai  re  
  MMP :  Métalloprotéinases    
MCP -­‐1:  M onocyte  chimoattractant  protein1  (CCL2)  AA:  Acide  arachidonique  
Mig :  Monokine  induced  interferon  gamma  (CXCL9)  ABCA/G :  ATP  binding  cassette  A/  G
MPI :  un  inhibiteur  des  MMPs    AINS:  Anti-­‐inflammatoires  non  stéroïdiens    
MDA -­‐LDL:  Malondialdehyde -­‐LDL  ACAT:  Acyl  coenzyme  A-­‐cholesterol  acety-­‐l
MTP :  Microsom al  triglycerid  transfet  protei  ntransferase  
MSR -­‐A:  M acrophage  Scavenger  Receptor  A      Acm :  Anticorps  monoclonaux    
mPGES1:  Prostaglandine  E  synthase1  (PTGES)  AMM :  autorisation  de  mise  sur  le  marc  hé
PAF:  Platelets  activating  Fact   orFc:  Fragment  cristallisab  le  
PDGF:  Platelet  Derived  Growth  Fact  orFv :  Fragment  variable    
PGI2:  Prostacycline    CDR:  Complementary  determining  regions  
PLA2:  Phospholipase  A2  Cox :  Cycloxygénase    
PAI:  I gène  CCL2:  Chemokine  ligand  2  
PSGL-­‐1:  P-­‐selectin  glycoprotein  ligand -­‐1  CETP:  Cholesterol  ester  transfer  protei  n
PS:  Phosphatidylsérines  ELIS:A  Enzyme -­‐linked  immunosorbent  assay  
PDGF:  platelet-­‐derived  growth  factor  EDHF:  Endothelial  Derived  Hyperpolarising  Factor  
PON :  Paraxonase    ED-­‐B :  Extradomaine  B  de  la  fibronectine    
PAF-­‐AH :  PA-­‐Facétylhydrolase  CAT:  Chloramphenicol  acetyltransferase  
PG:  Prostaglandine  (E,  I,  F,)  D..CML:  Cellules  musculaires  lis  ses  
18 PPAR :  Peroxisome  proliferator-­‐activated  F-­‐FDG:  Fluor-­‐oDeoxy -­‐Glucose  (18F  )
receptors  FR:  Framework  
POVPC :  1-­‐palmitoyl-­‐2-­‐(5-­‐oxovaleroyl)-­‐sn-­‐glycero -­‐3-­‐Fab:  Fragment  antigen -­‐binding  
phosphorylcholine  GAG :  Glycosam inoglycane  
PEIPC:  1-­‐palmitoyl-­‐2(5,6-­‐epoxyisoprostane  E2)-­‐HPETE:  Hydroxyperoxyeicosateraenoic    
snglycero -­‐3-­‐phosphprylcholine  HAM :  Hypercholeste rolemia -­‐associated  
PGPC :  1-­‐palmitoyl-­‐2-­‐glutaroy-­‐lsng lycero-­‐3-­‐monocytosis  
phosphorylcholine  HPODE :  Acide  hydroperoxy -­‐octadecadienoic    
PTD :  Phosphotyrosine  domain  HAMA :  Human  anti-­‐mouse  antibody  
PF4:  Platelet  facto  r  4HAHA :  Human  Anti-­‐Humanized  Antibody  
Rag1/2 :  Recombination  activating  gene  HSP:  Heat  shock  protein  
RANTES :  Regulated  upon  Activation,  Normal  -­‐cTell  HDL-­‐C:  Cholestérol  assocé  iaux  HDL  
Expressed  and  Secreted  ou  CCL5)  HMG -­‐CoA  réductase  :  3-­‐hydroxy -­‐3-­‐methyl  glutaryl  
RE:  Réticulum  endoplasmique    CoA  réductase  
ROS:  Espèces  réactives  dérivée  Ig:  Immunoglobuline  
RTC:  Reverse  cholestérol  efflux  IDM :  infarctus  du  myocard  e
SRS-­‐A  :  Slow  reacting  substance  of  anaphylax  isICAM :  Intercellular  adhesion  molecule    
SREBP/  SCAP:  Sterol  regulatory  element  binding  IP-­‐10:  Interferon  gamma -­‐induced  protein  (CXCL10  )
protein  /  SREBP  cleavage-­‐activating  protei  n.I-­‐TAC:  Interferon -­‐inducible  -­‐Tcell  alpha  attract nta  
TXA2:  Thromboxane  A2  IBAT :  Ileal  sodium-­‐dependant  bile  acid  transporter  
TGF-­‐ :  Transforming  growth  factor  beta  KLF-­‐2:  kruppel-­‐like  factor    2
TLR:  Toll  Like  Recepto  rLCAT:  Lysolecithin  cholesterol  acetyltransferas   e
USPIOs :  Ultrasmall  superparamagnetic  iron  oxide  LTh:  Lymphocyte  T  helper  
USF1:  Upstream  stimulatory  factor  1LPL:  Lipoprotéine  lipase  
VCAM -­‐1:  V ascular  cell  adhesion  molecule    1LRP:  LDL-­‐like  receptor  
VN :  Vitronectine    LO:  Lipoxygénase  
VLA4:  Very  late  antigen -­‐4,  4 1  LXR:  Liver  X  recepto  r
VUSPIO :  Versatile  ulrtasmall  superparamagnetic  LDL:  Low  density  Lipoprotine  
iron  oxide  LDL-­‐C:  Cholestérol  associé  aux  LD  L  
SPIO:  Small  superparamagnetic  iron  oxide  particle  sLDLox:  LDL  oxydée  
LDLR:  Récepteur  aux  LD  L scFv :  Single  chain  fragment  variable  
   
   
   
9  
 Œ
Œ
µ

š]

Z





^
o
À




µ
o

š



µ


[


}







šZ
]


}
[
š
o
^





o

[


Œ
o
}
Œ
š]

v





v

µ
µ
[
Z








P
o


v
Ç
u



v
}
}
(
š]
Œ
µ




}
Z


X
X
o



Œ
]
}
(
šZ
]

Œ
u}
µ
]



u
À

&
š]

[

]



v



µ

Œ
]
šZ


[

o
šZ



}

]
v

]
X

P


o
Ç



}

š]


š
}
Œ

}



[
š]



u



Œ

]
µ
µ
}



Œ

µ
µ

o



]
u]

]
u
Z
µ

v
š}


}
]

Z
v
}

v
µ
uuµ

/

ï
Œ
Z
[



]
v

µ

[
P

o

}
v
Œ
}

š]
]
]


}
}
o

v



v
µ


uX


Z


Œ
Œ

µ
u
}




šš



o
v

u]
o





}




X
š]


'
o


v




]





}

X

v
o
Œ

[

v


o





µ
u‰



Œ

Œ
[



šZ
[

Æ
Œ

}
š]
u
v




š


}

v

[


]


Œ
[
(

š


v

}
(
š]

]
šŒ
Œ
šµ



P

v

Œ
[
o



[

v
v


]
µ
}

Œ

š
Œ
v
&


o
Ì



Z



š

]
]
µ
µ

}
v
P
]
v

v
v
]
}

š]
µ
uu



o
šµ
(
šŒ
v
r
]

[
Œ

o

}


o


o


u}


Œ
µ


µ

o
v

}
]
š]


u
Œ
[



µ


Œ

W
µ

µ
X
Œ
Æ
}
µ

š

v
Z
u
Œ

u
o
}
]
µ
(
}




P
o


Z


šZ

o
v
µ
µ
o
[


o

X
v

}

š]



]
(
(
Œ
]

X



>
o




À

}

]
µ



[

v
u
}
š


]
}
uX
o
µ
]


[
µ
D



o



Ç

}


o

[



]


[

šZ

Œ

P
Œ
v


Z

]
v
o
š]
u‰



[
Œ

šZ

Œ

u
o

Ç



X


}
&

}

Œ
o
u

š]

}

v
š

X

Z

o


>

>}

Æ
Ç

Z

>

v
3.16.  MR  images  of  a  rabbit  carotid  arte,  ryMR  images  of  Liste  des  figures     a  rabbit  carotid  arte.  rP7y 5,  P76  
  3.17.  L
Chapitre  1   .  P7 7  
  3.18.  Métabolisme  du  cholestérol  et  cibles  moléculai.  res
1.1.  Artère  de  moyen  et  gros  calibre  avec  ses  trois   P86  
tunique  sP1.5   3.19.  Voie  de  synthèse  des  isoprnoïdes .  P87  
1.2.  Artère  musculaire,  tèarres  élastiques,  artériole  et     3.20.  Rôle  des  ABCs  transporteurs  dans  le  transport  du  
capillaire  sangui    n.P16   cholestérol .  P90  
1.3 3.21.  Modulation  of  lipid  metabolism  and  inflammatory  
complications  majeures  P1. 7   genes  by  PPAR .  P97  
1.4.  Rôle  hypothétique  des  plaquettes  dans  la  formation    
de  cellules  spumeuse  sP.27   Chapitre  4  
1.5 donique.    
P28   4.1.   .  P104  
1.6 4.2.  Représentation  schématique  de  l'organisation  et  du  
phospholipides  PAP  P3C.0   réarrangement  des  gènes  d'immunoglobuline .  P105  
1.7.     4.3.   .  P107  
P32   4.4.  Les  anticorps  chimérique.  sP109  
1.8.  Transport  du  cholestérol  dans  le  sang.  P35   4.5.  Phage  filamenteux,  numérotation  et  produit  des  
  gènes  codants.  P113  
Chapitre  2   4.6.  Structure  de  la  g3p  ainsi  que  son  fonctionnement.  
  P113  
2.1.  Interaction  séquentielle  entre  les  plaqettues  et   4.7.  C .  P113  
 P39   4.8.  Vecteur    phagemide  (pCANTAB5E ).P1   15  
2.2   4.9.  Principe  de  construction  d'u  nbeanque  de  scF.  vP119  
P39   4.10.  Principe  de  construction  d'une  banqu  seemi -­‐
2.3.   synthétiqu  dee    scF.  vP120  
les  plaquettes  sanguin  eP4s.0   4.11.  Sélection  par  phage  Displaiyn    vitro .  P122  
2.4  P42   4.12.  Principe  du  phage  display  in  v.  iP1vo24  
2.5.  Physiopathologie  de  la  throbmose  artérielle.  P44    
2.6.  Différentes  plaques  vulnérables  sujettes  à  rupture   Chapitre  5  
ou  à  réosion.  P45    
2.7.   .  P46   5.1  .:  Schéma  récapitulatif  de  la  procédure  de  ectisélon  
2.8.   P47   des  phages -­‐scFv  in  vi  P1vo3.5  
  5.2.  Principe  du  FRET  en  temps  résolu  (HTR  FP1)3.8  
Chapitre  3   5.3 .  Criblage  des  scFv  par  HTR.  FP139  
  5.4.  Identification  de  la  cible  protéique  du  clone  H2.1.  
3.1.  Relative  spatial  resolution  of  common  imaging   P187  
techniques,  along  wthi  their  sensitivi  tyP6.0   5.5
3.2.  In  vivo  MR  and  optical  imaging  of  VCAM -­‐1   le  lapin.P1   89  
expression.  P62   5.6.  Sélectioni  n  vivo  de  phages -­‐scF.  vP196  
3.3 .  Dynamic  PET  imaging  (VCAM -­‐1)  .P62   5.7.  
3.4.  Microbulles/VCAM-­‐1.  P63   -­‐H  à  10  résiduP1s.9  7  
1253.5 .   I-­‐IK17  (Photomicrograph/autoradiograph).  P64   5.8.  Exemple  de  consensus  obtenu  pour  un  CD-­‐RH  3 à  10  
3.6.  Non -­‐invasivei  n  vivo  imaging  of  macrophage  CCR-­‐2   résidus.  P197  
99mreceptors  with  [ Tc]-­‐MCP -­‐1.  P66   5.9.  Exemple  du  clone  F8.31  et  A2.3P12.9  7  
1113.7.  Magnification  and  3D  view  of  the  SPECT/CT  ( In -­‐ 5.10.  Profi  lde  purification  du  cl  osncFe v(s  olubleB)  2.31.  
monocytes).  P66   P202  
3.8.  Administration  USPIO  (caroti  P6d).7   5.11.  HTRF  sandwich.  P203  
3.9.  Detection  of  macrophages  with  gadolinium-­‐ 5.12.  Direct  HTRF.P2   03  
containing  micelles  targeting  macrophage  scavenger   5.13.  
recepto rs  and  MRI.  P68   P205  
3.10.  MRI ,  Gd -­‐DTPA-­‐g-­‐R826 .  P69   5.14.  
3.11.  In  vivo  FMT ,  gelatinase  activity  (NIRP7F1)  .   MEA.  P210  
3.12.  In  vivo  MR .  MMP -­‐targeted  P947.  P7 2   5.15.  Préparation  des  VUSPIO.  P211  
3.13.  In  vivo  MR ,  peptidomimétique  vitronectine.  P7 3   5.16.  :  Test  de  réactivité  sur  plaquettes  activées  et  
183.14.   F-­‐galacto-­‐RGD  PET.  P7 3   imagerie  non  invasive  in  vivo.  P212  
3.15.  Ex  vivo  MRI ,  LIBS  MPIO.P7  5    
 
 
 
10  
 
é