Le maître des Heures de Saluces : Antoine de Lonhy - article ; n°1 ; vol.85, pg 9-34

-

Documents
27 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue de l'Art - Année 1989 - Volume 85 - Numéro 1 - Pages 9-34
26 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1989
Nombre de visites sur la page 47
Langue Français
Signaler un problème

Monsieur François Avril
Le maître des Heures de Saluces : Antoine de Lonhy
In: Revue de l'Art, 1989, n°85. pp. 9-34.
Citer ce document / Cite this document :
Avril François. Le maître des Heures de Saluces : Antoine de Lonhy. In: Revue de l'Art, 1989, n°85. pp. 9-34.
doi : 10.3406/rvart.1989.347785
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1989_num_85_1_347785ois Avril Fran
Le Maître des Heures de Saluées
Antoine de Lonhy
Charles Sterling
considérées conservées Les Heures la juste British dites titre Library de comme Saluées sont un
des fleurons de enluminure sa
voyarde Un critique particulière
ment qualifié John Plummer pu
même écrire dans le catalogue de sa
mémorable exposition The Last
Flowering il agissait un des
manuscrits les plus beaux et les plus
inventifs de tout le XVe siècle
Souvent cité avec éloge le manuscrit
été plus rarement reproduit et ce
est que depuis peu que ses trente-
quatre miniatures ont été intégrale
ment reproduites en couleur dans la
monographie que lui consacrée
Clément Gardet3
On ne saurait être assez recon
naissant éditeur Annecy avoir
mis ainsi la portée du public cet
ensemble de peintures Il reste ce
pendant beaucoup dire sur les
modalités de création de ce livre Illustration non autorisée à la diffusion heures qui furent semble-t-il
une extrême complexité Car les
Heures de Soluces sont un véritable
manuscrit problèmes Problème de
destination tout abord hypo
thèse communément admise étant
que la dame représentée en prière
devant la Vierge au fol 19 fig
serait Aimée de Saluées fille de
Mainfroy de Saluées et épouse de
Guillaume de Polignac4 Cette iden
tification considérée comme acquise
par Gardet repose en fait sur une
interprétation discutable des don
nées héraldiques contenues dans le
manuscrit et appuie sur la présence
répétée dans les marges du livre
heures londonien des armes assez
maladroitement peintes de la famille
de Saluées et de celles grossière
ment repeintes sur un ecu antérieur
de la famille Urte On en déduit
après avoir appartenu Aimée de
Saluces-Polignac le manuscrit serait
passé entre les mains une de ses
filles Catherine qui en 1489 avait
épousé en deuxièmes noces Pierre Maître de Saluées Donatrice en prière Heures de Saluces Londres British
Library ms Additional 27697 fol 19 Urte Cette hypothèse se heurte complété que tardivement au cours malheureusement des difficultés
des années 1480 par enlumineur insurmontables du point de vue
de Bourges Jean Colombe Ce qui héraldique Aimée de Saluées était
mariée dès 1441 Guillaume de distingue cependant les Heures de
Saluces de ces deux manuscrits est Polignac et le livre heures après
le style et les données iconographi il eu de la part de artiste
ques est certainement postérieur au chargé de parachever sa décoration
milieu du siècle Comment expliquer la volonté imposer une certaine
dans ce cas absence totale des unité stylistique ensemble du
armoiries de Polignac on at manuscrit Sans entrer dans les
tendrait voir tout le moins détails une analyse que vient de
parties avec celles de sa femme En mener parallèlement Miss Jennifer
réalité il est pas même certain que Haley esquissons grands traits les
les armoiries de Saluées répétées étapes de exécution du livre heu
res lc dans les marges soient les armes du
destinataire origine leur exécu Le premier artiste est sans doute tion assez grossière et leur coloris possible Perronet Lamy est bien une nature différente de celui de la main de cet artiste il faut la décoration marginale et des pein reconnaître en effet après Sheila tures tendraient même faire croire Edmunds et Anne Van Buren dans il agit une addition Il paraît la peinture du fol 13 figurant saint Illustration non autorisée à la diffusion préférable dans ces conditions de ne Jean Evangéliste Patmos fig se référer au manuscrit que sous le Cette attribution très convaincante terme vague Heures de Saluces sans doit cependant être nuancée car si plus qui ne préjuge pas de sa le paysage de la scène principale destinataire origine avec son lac bordé de petites
constructions en forme de jeux de Autre problème qui ne semble
cube est bien caractéristique de pas avoir retenu attention de Clé artiste fig 3) il en va pas de ment Gardet celui du processus
même du groupe trinitaire peint extrêmement complexe de fabrica
dans le haut de la miniature et tion des Heures de Saluces Implici encore moins de la figure de évan- tement auteur semble admettre que géliste dont le visage et le vêtement le manuscrit il date entre 1462 et magnifiquement modelés révèlent 1472 été exécuté un seul tenant
intervention une tout autre per et il est de facture homogène mis
sonnalité au style beaucoup plus part quelques cas de collaboration élaboré La même dualité stylistique mineurs6 Ce faisant il néglige une
observe intérieur des tableau observation capitale publiée dès
tins qui entourent la scène princi 1974 par Sheila Edmunds et Anne
pale suivant un parti courant dans Van Buren7 Selon ces deux auteurs
la première moitié du siècle mais la peinture du fol 13 fig aurait
devenu désuet après 1450 Ici ce été exécutée par Perronet Lamy
pendant la géométrisation des for donc avant 1452 année de la mort
mes propres Lamy affleurent da de cet enlumineur que les docu Maître de Saluces sur composition de Perronet Lamy Saint Jean Evangéliste vantage La composition de la scène ments de la comptabilité ducale Heures de Saluces fol 13 du martyre de saint Jean la Porte savoyarde permettent de suivre de Latine est la reprise de celle que puis 14328 Ce manuscrit aurait
Lamy avait peinte antérieurement été achevé par autres artistes dans un des Missels de Félix la fin des années 1450 Exprimée de
fig Un motif de encadrement fa on trop concise dans une note en de cette même page celui des deux bas de page un article traitant un
dragons affrontés queue végétale tout autre sujet opinion des deux
dans angle inférieur droit est un savantes américaines ne semble pas
emprunt direct Apocalypse des avoir retenu attention elle méri
ducs de Savoie où Jean Bapteur et tait Or bien que celle-ci demande
Illustration non autorisée à la diffusion Perronet Lamy collaborèrent entre être affinée et précisée elle est
1432 et 1440 et sa présence vu le pleinement justifiée Un examen
contexte est sans doute mettre au codicologique et stylistique montre
Illustration non autorisée à la diffusion compte de Lamy de même que les en effet que les Heures de Saluces figures marginales des ff 14 16 et ont été enluminées en deux
19 inspirées des jeux de cartes voire trois étapes Le cas rien
gravés dont Sheila Edmunds et exceptionnel dans enluminure de
Anne Van Buren ont montré in la fin du Moyen Age et on en
fluence sur la décoration de tout un connaît la cour de Savoie deux
groupe de manuscrits antérieurs au illustres exemples avec les Très riches
milieu du XVe siècle deux entre Heures de Jean de Berry et Apoca Perronet Lamy Le martyre de saint eux ayant été enluminés par Lamy lypse des ducs de Savoie9 Dans ces Perronet Lamy Annonce aux ber Jean Evangeliste la Porte Latine lui-même deux manuscrits le cycle illustra gers Heures usage de Rome Missel de Félix Turin Archivio di tions primitif resté inachevé ne fut Notons ici que la contribution de Grenoble ms 162 fol 59 Stato ms j.b 11.6 fol 162
10 ce dernier aux Heures de Saluces
est pas sans intérêt en ce qui
concerne la source de la commande
du manuscrit en 1452 année
de sa mort Lamy est documenté
comme travaillant pour la Maison
de Savoie et il est certain que la
clientèle de artiste ne est pas
limitée la famille ducale13 on peut
se demander si les heures londo
niennes étaient pas destinées
origine un membre de celle-ci14
Le format majestueux et inhabituel
du volume tendrait le faire croire
mais plus encore des parentés paléo
graphiques et textuelles avec le livre
heures de Louis de Savoie15 Les
liens existant entre les deux manus
crits sont encore renforcés par le fait
un certain nombre des peintures
des Heures de Saluces ont été con ues
et au moins en partie exécutées par
le maître principal des Heures de
Louis de Savoie est le cas des
scènes peintes aux feuillets 39 49
52v 60 83v 88v 118v et 155v
fig 16 Cependant aucune de ces
peintures ne présente le style et la
facture de artiste état pur
Illustration non autorisée à la diffusion plusieurs entre elles ayant même
été assez fortement retouchées ou
complétées par enlumineur dont
nous avons déjà relevé intervention
dans la miniature de Perronet Lamy
Ce troisième enlumineur est éga
lement auteur du reste des peintu
res des Heures de Saluces compris
sauf exception des encadrements
accompagnant celles-ci encadre
ments il est parfois contenté
semble-t-il de peindre sur des
schémas préexistants Les retouches
et compléments apportés par ce
dernier artiste aux compositions de
Perronet Lamy et du Maître des
Heures de Louis de Savoie sont trop
radicaux pour on puisse les
mettre au compte une simple col
laboration Notons autre part que
ces interventions sont toujours
sens unique et que jamais on ne
constate la situation inverse une
peinture du troisième peintre retou
chée par Perronet Lamy ou le
Maître des Heures de Louis de Sa
voie Il faut donc en conclure que
cet artiste fut chargé de mettre la
dernière main la décoration du
manuscrit laissée inachevée par ses
deux prédécesseurs et il est
efforcé tout au long de son travail
harmoniser au mieux les scènes
commencées par ces derniers en leur
imposant chaque fois que cela lui
était possible son propre style où
impression fallacieusement homo
gène de ensemble qui dérouté Maître des Heures de Louis de Savoie Les Noces de Cana Heures de Saluées fol 49 plus un auteur et les incités
dater le manuscrit en bloc en se
référant inconsciemment au style
11 des miniatures du dernier peintre autre dans cette écriture aux for
est ainsi que Charles Sterling si mes arrondies dite bolonaise que
les Italiens réservaient au XV1 siècle tuait exécution des Heures de Salu
ces vers les années 1470-1480 en se aux manuscrits liturgiques Deux
feuillets la fin du volume pré fondant sur les détails vestimentai
res de la donatrice figurée dans la sentent un décor initiales de style
peinture du fol 19 due effective italien Enfin deux saints peu cou
ment au troisième enlumineur17 rants dans le calendrier saint
Cette datation me paraît personnel Maxime évêque de Turin au
lement un peu trop basse et je 25 juin et saint Evasius au 1er dé
pencherais plutôt pour la décennie cembre dénotent une destination
1460-1470 en ce qui concerne la plus précisément piémontaise ap
contribution de cet artiste est ce parition du même saint Maxime
dernier et lui seul il convient dans le calendrier du second livre
de réserver appellation de Maître heures identifié par Plummer le
ms 206 de la Walters Art des Heures de Soluces
Gallery de Baltimore fig 44 Longtemps ce remarquable ar invite lui assigner la même origine tiste fait figure isolé et ne restait Sans se hausser au niveau de qualité Illustration non autorisée à la diffusion connu travers ce seul manus des Heures de Saluces ces deux crit Ce est que très récemment en manuscrits de petit format doivent 1982 que son uvre est enrichie être considérée mon avis malgré de deux nouveaux témoins Décou leur facture commerciale comme verts par il infaillible de John des uvres autographes du Maître Plummer et présentés dans le cadre de Saluces il trop adresse de exposition The Last Floweringl dans exécution picturale du pre ces deux manuscrits permettaient de mier tout particulièrement pour cerner davantage la personnalité de on puisse le reléguer au rang artiste et ouvraient de nouvelles et uvre atelier intéressantes perspectives sur sa car
rière Il agit de deux livres heures cette production commerciale
dont les particularités paléographi- il convient encore ajouter une
ques et liturgiques indiquent sûre série de miniatures insérées une
ment pour un probablement pour époque inconnue et dans un ordre
autre la différence des Heures arbitraire dans un petit bréviaire
de Saluces de caractère entièrement parisien premier quart du XVe siè
fran ais ils ont été exécutés sur le cle 19 Bien que lourdement retou
versant italien des Etats de Savoie chées une époque postérieure pour
un eux le ms 57 de la Pierpont certaines entre elles ces miniatu
Morgan Library New York fig res en présentent pas moins le de Saluées Annonce aux bergers Heures usage de Rome New York Maître 43 est transcrit un bout style très reconnaissable du Maître Pierpont Morgan Library ms 57 fol 53
Illustration non autorisée à la diffusion Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
Maître de Saluces Annonciation Heures Maître de Saluces La Visitation Heures Maître de Saluces Sainte Anne et la Vierge
usage de Rome Baltimore Walters Art Gallery Walters 206 fol 51 Heures Walters 206 fol 51V.
ms W.206 fol 14
12 Chapelle du château de Chambéry tion de ses trois fils Philibert Char
On peut supposer que les Domini les et Jacques-Louis24 écriture du
cains de Turin firent ajouter cet texte et plus encore des légendes
office occasion du transfert du accompagnant les trois peintures
Suaire de Chambéry Turin23 placées en tête de ce livret édifiant
Ainsi donc nous avons avec le dénotent un praticien italien25
manuscrit de Détroit un nouveau Malgré leur facture assez expéditive
témoin de activité du Maître de qui explique sans doute on ait
Saluces en Piémont où artiste pas reconnu ici la personnalité Illustration non autorisée à la diffusion Illustration non autorisée à la diffusion semble avoir été durablement im de leur auteur26 ces trois peintures
planté Ce est pas tout Il existe sont doublement intéressantes pour
encore Turin même un manuscrit la connaissance du Maître de Salu
enluminé par notre artiste un ées fig 19 32 Elles nous montrent
moment où il résidait outre-mont Il tout abord que artiste travailla au
agit un curieux petit traité didac moins une fois pour la Maison de
tique le Brève dicendorum compen Savoie et que ses mérites étaient
dium composé la demande de donc reconnus la Cour ducale27 - JAï:.. -.1 é*3 Yolande de France veuve du duc t- :<< Ir De plus elles fournissent un repère
Amédée IX de Savoie pour instruc 10 Maître de Saluces Adoration des 11 Maître de Saluces Saint Mathieu chronologique pour un artiste dont
Mages bréviaire usage de Pans bréviaire usage de Paris collection
Collection part part
de Saluées En témoignent des scè graphique et stylistique pour déter
nes comme la Présentation au Tem miner sa région origine Les neuf
ple Adoration des Mages et Evan initiales historiées du manuscrit
sont nous avons dit de la main du geliste saint Mathieu fig 10 11 49 Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion Maître de Saluces ce qui constitue Et si écriture des textes qui les
accompagnent est pas un aspect un argument en faveur une locali
sation dans aire du duché de Sa italien aussi marqué que dans le
voie écriture permet de préciser manuscrit de la Pierpont Morgan
davantage il agit nouveau un Library ces images qui présentent la
même version simplifiée en raison spécimen caractéristique écriture
de leur format réduit du style de bolonaise dont les formes mou
artiste appartiennent sans doute lées et arrondies sont tracées avec 12 Maître de Saluces Vocation de
la même phase de la carrière du un calarne particulièrement épais Il saint Pierre graduel dominicain Dé 13 Maître de Saluces Nativité de la
Maître de Saluces et ont donc est pas douteux que le copiste qui troit Institute of Fine Arts Vierge graduel dominicain de Détroit
suivant toute probabilité vu le jour transcrit les textes du graduel était ms 1984.6 fol fol 76
un Italien du Nord Il est livré en comme les deux livres heures
effet pour chaque lettre qui fait suite américains dans la région piémon-
aux initiales historiées des jeux de taise sans doute Turin
plume calligraphiques on ne re Un autre manuscrit récemment
trouve ma connaissance que dans retrouvé de notre artiste vient en
core confirmer cette constatation certains livres de ch ur originaires
Illustration non autorisée à la diffusion de la région lombarde ainsi le Illustration non autorisée à la diffusion vrai dire peu surprenante de acti
vité de artiste franco-savoyard par motif de boules englobées dans de
delà les Monts Il ne agit pas cette petits triangles acérés fig 20) dont
fois un livre heures réservé aux je ne connais équivalent exact que
dévotions privées un particulier dans la belle série de manuscrits
mais un graduel autrement dit liturgiques que évêque de Lodi
Carlo Pallavicino légua en 1495 un de ces livres de ch ur corali
son église cathédrale22 aux dimensions souvent impression 14 Maître de Saluces Libération de 15 Maître de Saluces Saint Domini Cette collaboration un scribe nantes avec sa reliure le nôtre saint Pierre graduel dominicain de que graduel dominicain de Détroit italien avec le Maître de Saluces mesure 502 sur 399 mm conte Détroit fol 58 fol 65 nous ramène une fois de plus en nant les hymnes et autres prières de
Piémont et si usage liturgique la messe destinées être chantées
tout au long de année liturgique dominicain de celui-ci ne peut four
Entré il quelques années dans les nir de ce point de vue aucune indica
collections de Institute of Arts de tion complémentaire il existe ce
Détroit20 ce manuscrit ne comporte pendant un argument textuel dans le
que la partie du sanctoral et il est graduel permettant affirmer que
Illustration non autorisée à la diffusion celui-ci fut exécuté pour la commu présumer il devait avoir pour
nauté dominicaine de Turin aux complément un volume similaire
feuillets 44 et 45 sur un passage contenant le propre du temps Le
gratté apparaît un office très rare choix des saints fêtés dans le graduel
celui du Saint-Suaire Sanctissimi de Détroit indique clairement un
usage dominicain21 Aucun ex-libris Sindonis Or est Turin que fut
transporté en 1578 le fameux aucune marque de possession ne
révèle appartenance ancienne du Saint-Suaire relique insigne acquise 16 Maître de Saluces Groupe apô
monumental volume et il faut se en 1452 par le duc Louis de Savoie tres graduel dominicain de Détroit
référer dès lors examen paléo- et conservée longtemps la Sainte fol 94
13 oeuvre était ici mal balisée contrastent avec la banalité des Le traité elles illustrent pu visages féminins ou juvéniles un être composé en effet une ovale trop régulier fig 26 artiste époque bien précise en 1477 un goût manifeste pour les repré comme montré une étude ré sentations anatomiques il inter cente Notons ce propos que des prète avec une sensibilité presque considérations historiques liées la sensuelle témoins le Christ de la biographie de la duchesse viennent Trinité fig 34) le torse et le bras appui de la localisation du Com nu du Christ de la Résurrection pendium en Piémont époque où fig 27 la plante du pied traversée Illustration non autorisée à la diffusion celui-ci fut rédigé et enluminé de rides du saint Mathieu Adam
Illustration non autorisée à la diffusion Yolande de France écartelée dans le et Eve de la miniature finale des conflit entre la France et la Bourgo Heures de Saluces fig 28) ou encore gne et désireuse sans doute de se le Christ en croix de la Crucifixion soustraire aux pressions insistantes de Prague fig 22 Cette robustesse de son frère Louis XI résida pen des formes propres aux personnages dant de longues périodes Outre- est amplifiée par les lourds tissus Mont est-ce pas Moncrivello aux plis cascadants dont ils sont résidence proximité de Turin que revêtus Elle se retrouve également Yolande trouva la mort en 1478 dans les éléments architectoniques Pour clore ce passage en revue et mobiliers mis en uvre par ar des uvres enluminées que des 17 Maître de Saluées Funérailles gra 18 Maître de Saluces Funérailles tiste dans ses compositions cela est duel dominicain de Détroit fol 86 considérations stylistiques invitent Heures de fol 194 particulièrement vrai des Heures de rattacher activité du Maître de dimensions similaires et mieux en Saluces où les figures sont présentées impression convaincante du regard Saluées il convient encore de men core par identité parfaite du style maintes fois intérieur ou au humain sur le monde extérieur en tionner une série de miniatures iso de la mise en page et de orne témoignent aussi son maniement de premier plan architectures aux lées un de ces fragments est une mentation marginale33 Il existe au la lumière son modelé moelleux son formes puissantes aux embrasures scène de la Résurrection du Christ surplus comme on le verra plus loin traitement des draperies cassées en profondes aux moulures fortement conservée au Cabinet des Dessins du un argument décisif prouvant ils multiples plis sillonnés ombres dessinées fig 26 29 Même Musée Grobet Labadie de Marseille formaient bel et bien un diptyque la manière des Flamands pesanteur des formes dans les objets flg O)28 Malgré une certaine De toutes les uvres que nous Ce sont là il est vrai des qualités mobiliers ainsi de autel et du mollesse dans exécution cette avons examinées ici il agit communes bien des peintres de ce retable devant lesquels se tient peinture tirée un livre heures sans doute de celles qui offrent le temps Plus révélateurs de son tem genoux le bienheureux Pierre de me paraît bien devoir être rattachée plus affinité du point de vue de pérament profond sont les types Luxembourg fig 29) de la cathèdre uvre de notre artiste et sa la qualité picturale avec les enlumi aux épais profils sur laquelle siègent humains dont il peuple ses miniatu confrontation avec la scène équiva nures peintes par le Maître des Heu le Christ et Dieu le Père dans la res solidement implantés dans leur lente des Heures de Soluces fig 27 res de Saluces dans le manuscrit univers ambiant ce sont des person scène de la Trinité fig 34) du est instructive des capacités de ar éponyme Ceci inciterait donc sarcophage au lourd couvercle sur nages aux gestes retenus au rythme tiste renouveler son interprétation placer leur exécution en Savoie lent bien souvent perdus dans un lequel se tient le Christ de la Ré un même thème iconographique fran aise Pourtant nous verrons rêve intérieur Point ou peu de surrection fig 27 Ces divers élé Le style de encadrement très fran bientôt elles ont probablement vu tension dramatique même dans une ments dont agencement spatial est ais inciterait placer exécution du le jour dans une tout autre partie de scène douloureuse comme la Cruci parfois maladroit sont disposés manuscrit sur le versant fran ais du la France et elles nous ouvrent fixion de Prague imprégnée une dans une perspective empirique aux duché de Savoie encore que ab des perspectives inattendues sur un atmosphère émotion recueillie lignes de fuite exagérément relevées sence de tout élément écriture aspect demeuré ici ignoré de que ne démentent pas les larmes qui Le vocabulaire ornemental des ar incite la prudence Plus modeste la carrière de artiste coulent des visages de saint Jean et chitectures est résolument celui du mais néanmoins caractéristique du De la confrontation des uvres de la Vierge fig 22 Cette discré style gothique septentrional finis style de artiste est une initiale ainsi réunies se dégage désormais tion dans expression des senti sant fig 25 31 34 Très gothi historiée figurant la Nativité de la une vue mieux définie du Maître de ments ce refus de toute gesticula ques également les curieux larmiers Vierge dont je dois la connaissance Saluces et de son individualité ar tion passionnelle inscrivent dans pinces en bec qui apparaissent la John Plummer29 fig 21 De tistique Pas de trace chez lui de la une tradition bien représentée en partie supérieure des pilastres dimensions trop réduites pour pro stylisation formelle chère aux te France et qui au xve siècle trouve fig 18 25 Ce est que très venir un livre de ch ur ce frag nants de art gothique international sa plus belle interprétation dans exceptionnellement que le Maître de ment dû être découpé dans un et dont Perronet Lamy tout près de uvre un Fouquet Saluces fait montre de sa connais missel30 lui demeurait encore un adepte Cette humanité est traitée avec sance de architecture de la Renais est également un missel sans attardé Tout au contraire sa vision beaucoup de réalisme les person italienne la seule référence doute différent appartenaient du monde est celle reconstruite et nages masculins surtout très incar avouée art monumental transal originellement les deux magnifiques structurée plus moderne si on nés massifs avec leurs membres pin se trouve on ne en étonnera feuillets figurant la Crucifixion veut de cette génération artistes lourds leurs épaisses mains de tra pas dans une uvre tardive de fig 22 et le Christ en majesté qui en France ont su assimiler en vailleurs leur tête carrée aux pom artiste le petit livre heures pié- fig 23 séparés hui entre la profondeur la on des grands mettes fortement saillantes Certains montais de la Pierpont Morgan Galerie Nationale de Prague31 et novateurs flamands de la première de ces personnages ont des traits Library le toit de édifice abritant une collection privée de San Fran moitié du xv siècle Jan Van Eyck un naturalisme énergique tel le saint Jérôme et le lion est doté un cisco32 De dimensions monumenta Robert Campin le Maître de Flé- saint Luc taillant sa plume des fronton triangulaire sous lequel les 345 250 mm) ces deux feuil malle et Roger Van der Weyden Heures de Saluces fig 25 dont on court une frise de festons sculptés lets comportent les deux scènes En témoigne sa capacité de creuser reconnaît le double farouche et antique fig 30) traditionnellement représentées au espace en suggérer la transpa concentré dans le hallebardier au artiste est également très cohé Canon de la messe dans les missels rence et intégrer leur juste premier plan droite de la Cruci rent dans sa représentation de la de la fin du Moyen Age et leur place personnages et éléments de fixion de Prague fig 22 Ces phy nature Les scènes se déroulant en solidarité est prouvée par leurs mise en scène bref de recréer une sionomies pleines de caractère extérieur inscrivent dans des
14 ornementation utilisée par artiste
une part intérieur des scènes
narratives autre part dans les
marges Dans les miniatures or
nement pur apparaît excep
tionnellement On en est que plus
surpris de voir artiste employer
dans ses deux uvres les plus an
ciennes les Heures de Saluces et la
Crucifixion de Prague fig 33 et
22) un artifice décoratif un ar
chaïsme surprenant chez un peintre
de cette envergure je veux parler
du fond en damier on trouve
maintes reprises dans les miniatures
des Heures de associé bizar
Illustration non autorisée à la diffusion rement des éléments scéniques
réalistes dont il affaiblit voire
contredit la finalité spatiale Une de
ces surfaces en damier parcourt ainsi
en zigzag la scène de la dame en
Illustration non autorisée à la diffusion prière devant la Vierge des Heures de
Saluces fig ai cru un temps que
la malencontreuse intégration de ce
décor abstrait dans les miniatures du
livre heures londonien résultait 21 Maître de Saluces Nativité de la
des circonstances particulières- de Vierge Etats-Unis collection part
19 Maître de Saluées Yolande de France duchesse de Savoie et son fils Philibert
Brève dicendorum compendium Turin Biblioteca Nazionale ms D.VL2 fol
Illustration non autorisée à la diffusion
paysages toujours con us de la le dégradé des nuances de la plaine
même manière au plan intermé qui passe un vert soutenu un vert
diaire immédiatement derrière les clair parfois presque jaunâtre sui
acteurs de la scène des amas de vant un decrescendo auquel répond
blocs rocheux pointent leur masse le dégradé du ciel dont azur pâlit
sombre vers le ciel tout en déga virer au blanc au fur
geant une échappée arrière sur mesure on se rapproche de la
une vaste plaine parsemée de bos ligne horizon noter enfin les
quets Celle-ci est barrée son tour éléments scéniques du premier plan
par une chaîne montagneuse au- Ceux-ci sont de deux sortes il agit
dessus de laquelle se profile quel tantôt un sol aride semé de gros
quefois la silhouette pointue une cailloux fig 22 28) tantôt un
église ou un château éloignés Des tapis de verdure dont les plantes
arbres au feuillage touffu sont plan sont détaillées minutieusement la
tés de place en place Leur traite flamande Assez fréquente dans les
ment est toujours le même au Heures de Soluces fig 31) cette
sommet un tronc élancé de cou dernière formule apparaît également
leur marron apparaît une masse de au moins une fois dans une uvre
feuillages modelée de fa on pointil de la période piémontaise le Brève
liste au moyen de minuscules tou dicendorum compendium fig 32)
ches claires ou sombres fig 12 Un autre aspect de art du
Maître de Saluées doit être encore 20 Maître de Saluces Résurrection du Christ Marseille Musée Grobet Labadié 28 impression de profondeur
spatiale est habilement suggérée par pris en considération il agit de Inv 2054
15 fabrication de ce manuscrit exécuté
nous avons vu en plusieurs étapes
dans cette perspective le décor en
damier me paraissait être un héri
tage de la première campagne de
travaux due Perronet Lamy36 Le
Maître de Saluées ne pouvant les
éliminer les avait pensais-Je ac
commodés du mieux il pouvait
il était vu confier la tâche
achever enluminure du livre
heures La découverte de la
grande Crucifixion de Prague
amené réviser cette opinion et
admettre que cette juxtaposition
assez incongrue éléments antago
nistes correspondait un parti déli
béré dans cette miniature aussi
nous voyons sous un ciel traité de
fa on réaliste un décor en damier
aux formes incurvées aux deux ex
trémités de la partie supérieure
comme pour évoquer une tenture
suspendue Au reste on étonne
moins de la présence de ce motif
chez notre enlumineur on
aper oit que autres grands artis
tes du temps Barthélémy Eyck et
Quarton en Provence37 et en Sa
voie même le Maître des Heures de
Louis de Savoie en font eux aussi
usage occasionnellement En fait
introduction incongrue de ce type
ornement dans des scènes con ues
Illustration non autorisée à la diffusion pour suggérer un espace trois
dimensions apparaît dès le début du
XVe siècle chez un artiste aussi
avancé que le Maître de Boucicaut38
Autre fait digne de remarque le
Maître de Saluées est certainement
auteur de la décoration marginale
encadrements bordures et dans les
Heures de Saluces figures grotes
ques de la plupart de ses manus
crits Cet intérêt pour la décoration
secondaire est un autre trait original
une époque où les enlumineurs
peintres abandonnaient le plus sou
vent cette partie de ornementation
des artisans spécialisés39 Les Heu
res de Saluces en partie les deux
feuillets de missel séparés entre San
Francisco et Prague la Résurrection
de Marseille les deux livres heures
de New York et de Baltimore et
dans une moindre mesure le Gra
duel de Détroit où ce décor se
limite aux écoin ons du champ exté
rieur doré des initiales présentent
tous avec de menues variantes le
même répertoire ornemental consti
tué opulentes volutes végétales
azur et or occasionnellement vertes
ou rose et or et de fleurons qui ne
laissent bien souvent une place 22 Maître de Saluées Crucifixion fragment de missel Prague rodn Galerie
mesurée aux vignettes tige
filiforme remplissant les interstices
On reconnaît dans ces ornements le
même maniement du pinceau le coloris que dans les miniatu-
16 res ce qui justifie leur attribution au
Maître de Saluées lui-même Du
point de vue du vocabulaire formel
ces encadrements affilient en géné
ral de fa on évidente aux types
ornementaux mis au goût du jour
Paris partir de 1410-1420 par le
Maître des Heures de Boucicaut et
plus encore par le Maître du duc de
Bedford est ce dernier et ses
nombreux imitateurs qui portèrent
le décor végétal des encadrements
une luxuriance et une profusion
encore jamais atteinte Le Maître de
Saluées en souviendra dans le livre
heures dont il porte le nom40
Mais dans les parties qui sont
entièrement de sa main41 le Maître
de Saluées introduit des éléments
de son cru figures grotesques hy
brides42 Ce qui est nouveau égale
ment est le naturalisme avec lequel
il traite parfois fleurs et animaux
fig cet égard il est surpassé
que par Barthélémy Eyck dans les
quelques décors marginaux que ce
lui-ci exécutés dans un livre heu
res inachevé des années 144043 Il est
remarquer que artiste resta fidèle
ces encadrements de style fran ais
même après son installation en
Piémont et on ne constate dans
ses oeuvres tardives aucun signe de
contamination par les modes déco Illustration non autorisée à la diffusion
ratifs pratiqués en Italie du Nord
Rien italien non plus dans sa
palette ni dans ses procédés pictu
raux Riche et soutenue la gamme
des couleurs qui ont la préférence de
artiste évite les contrastes brutaux
et les stridences affectionne son
contemporain et aîné le Maître des
Heures de Louis de Savoie on ne
trouvera pas chez lui ces jaunes
éclatants ou ces verts crus dont son
collègue savoyard avive de temps
autres harmonie colorée de ses
miniatures44 Suivant un procédé
courant dans la peinture médiévale
les couleurs fortes et chantantes
rouge bleu vert ou nuancées rosé
framboise mauve lilas gris bleu
sont réservées aux personnages qui
se détachent ainsi aisément du co
loris plus neutre affectés aux élé
ments de mise en scène gris mar
ron or modelé de traits noirs des
architectures et du mobilier brun
ou vert pâle des sols et des paysa
ges Le Maître de Saluées use que
rarement accords tranchés le seul
effet de contraste dont il joue volon
tiers il obtient avec le blanc pur ou
légèrement cassé des vêtements de
23 Maître de Saluées Christ en majesté fragment de missel San Francisco collection part certains personnages le blanc im
maculé du pan de tunique du do
minicain soutenant le cercueil dans
la scène enterrement de office
des morts fig 18) les aubes éclatan
tes de blancheur des anges fig