Outils associés - Evolutions de l'accréditation Acteurs - Enseignements pratiques - Indicateurs - Accreditation FCVD VISCERISQ

icon

7

pages

icon

Français

icon

Documents

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

7

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Mis en ligne le 23 janv. 2013 Cette page regroupe les documents mentionnés dans la présentation " Evolutions de l'accréditation : Acteurs - Enseignements pratiques - Indicateurs " au format   L'ensemble de ces documents est téléchargeable également et modifiable dans le dossier zippé (fichier compressé). Mis en ligne le 23 janv. 2013
Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

23

Licence :

En savoir +

Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

2 Mo

CHIRURGIE VISCÉRALE ET DIGESTIVE
FCVD Fédération de chirurgie viscérale et digestive - VISCERISQ
PRÉSENTATION DE L’OA - A
Agrément Missions Acteurs et dynamiques Contacts
PROGRAMME
Déclaration d’EPR Recommandations générales Participation aux activités
RETOUR D’EXPÉRIENCES
Matériel et méthodes Résultats Enseignements pratiques
RESSOURCES DOCUMENTAIRES
Pour aller plus loin...
Accréditation des médecins : acteurs, enseignements pratiques, indicateurs | 85Agrément
CHIRURGIE VISCÉRALE ET DIGESTIVE
FCVD Fédération de chirurgie viscérale et digestive - VISCERISQ
Un organisme agréé depuis 2007.
La Fédération de Chirurgie Viscérale et Digestive (FCVD) a été créée sous l’égide du Collège de Chirurgie
Générale, Viscérale et Digestive. Association régie par la loi du 1er juillet 1901, elle est depuis 2007 l’organisme
professionnel agréé par la Haute Autorité de Santé pour l’Accréditation des chirurgiens viscéraux et digestifs et
l’Evaluation des Pratiques Professionnelles (EPP).
Liste des sociétés savantes et syndicats composant l’organisme :
● Collège français de chirurgie générale, viscérale et digestive ;
● Syndicat des chirurgiens viscéraux et digestifs (SNCVD) ;
● Association française de chirurgie (AFC) ;
● Association de chirurgie hépato-biliaire et de transplantation hépatique (ACHBT) ;
● Société française de chirurgie digestive (SFCD) ;
● gie endoscopique (SFCE) ;
● gie laparoscopique (SFCL) ;
● Société française et francophone de chirurgie de l’obésité (SOFFCO) ;
● Représentants du service de santé des armées.
Missions
Promouvoir la gestion des risques en chirurgie viscérale et digestive pour la sécurité du patient.
La FCVD a pour objectif d’améliorer la qualité des soins en chirurgie viscérale et digestive : elle constitue l’orga-
nisme susceptible d’assurer les gouvernances scientifque et professionnelle et le regroupement des moyens
logistiques et humains en appui à la mise en œuvre des actions/programmes de formation continue, d’évalua-
tion des pratiques professionnelles et d’accréditation de la pratique des chirurgiens viscéraux et digestifs.
Acteurs et dynamiques
La FCVD dispose en décembre 2011 de 34 experts et de 970 médecins engagés dans la démarche.
La FCVD développe dans le cadre de la démarche d’accréditation la prise en charge de 6 situations à risque :
● défaut d’identifcation du canal cystique lors d’une cholécystectomie ;
● création du pneumopéritoine et introduction du premier trocart pour une cœlioscopie ;
● délai supérieur à 6 heures entre le moment où le chirurgien pose l’indication opératoire et où le geste
opératoire est réalisé, en cas d’urgence chirurgicale ;
● retard ou défaut de transmission d’informations jugées critiques ;
● incident au cours de la réalisation d’une suture mécanique ;
● défaillance dans la prise en charge d’un patient sous anticoagulant ou antiagrégant plaquettaire.
Accréditation des médecins : acteurs, enseignements pratiques, indicateurs | 86Depuis 2007 différentes activités d’accompagnement et de surveillance des risques ont été mises en place.
1. Activités d’analyse des pratiques
Dans le cadre de la déclaration et de l’analyse des évènements porteurs de risques (EPR), la FCVD a
analysé 7 523 EPR au 31 décembre 2011.
Par ailleurs, différentes activités présentant un intérêt pour la réduction des risques sont proposées aux
médecins :
● évaluation de la qualité des soins péri-opératoires en chirurgie digestive. Qualité des soins péri-opéra-
toires en chirurgie digestive selon les recommandations éditées en 2005 par la SFCD ;
● recensement des infections du site opératoire ;
● incidence des hospitalisations non prévues en réanimation ou en unité de soins intensifs après chirurgie
élective ;
● activité d’évaluation non ciblée réalisée dans le cadre de la certifcation des établissements de santé ou
d’un programme de DPC ;
● revue de morbi-mortalité (RMM) (activité inter-spécialités) ;
● participer aux enquêtes sur la mise en œuvre de la check-list « sécurité du patient au bloc opératoire »
(Interspécialité_2010). Enquêtes sur la mise en œuvre de la check-list « sécurité du patient au bloc opé-
ratoire » (activité inter-spécialités).
2. Activités d’acquisition ou d’approfondissement de connaissances ou de compétences
La FCVD a réalisé de nombreuses communications à l’occasion de réunions régionales, nationales et réunion
ciblée de gestion des risques. La gestion des risques est basée sur une quadruple boucle : information, décla-
ration, communication et formation.
Incitation à suivre les 6 recommandations de la spécialité :
● check-list « sécurité du patient au bloc opératoire » (recommandation du programme Inter-spécialités),
● recommandation pour la pratique de l’antibioprophylaxie en chirurgie (SFAR), en cours d’actualisation
(recommandation du programme Inter-spécialités) ;
● rapport sur les sutures mécaniques de la HAS ;
● cancérologie digestive : pratiques chirurgicales (recommandations SFCD et de l’ACHBT, label conjoint
HAS-INCa). Critères cancérologie ;
● soins péri opératoires en chirurgie digestive (Recommandation SFCD). Soins péri opératoires en chirurgie
digestive ;
● obésité : prise en charge chirurgicale chez l’adulte (Recommandation HAS 2009). Chirurgie de l’obésité.
3 recommandations sont en cours d’élaboration en 2011 sur :
● le défaut de gainage des pinces de cœlioscopie à l’origine d’accident électrique ;
● la réalisation du pneumopéritoine et l’introduction du premier trocart ;
● l’utilisation des sutures mécaniques.
Activités proposés aux médecins :
● utilisation du chemin clinique de la cholécystectomie par laparoscopie élective ;
● utilisation d’un CRO type de la cholécystectomie par lapar
● critères qualités en chirurgie cancérologique digestive : référentiel d’autoévaluation de la FCVD Critères
qualités en chirurgie cancérologique digestive ;
Accréditation des médecins : acteurs, enseignements pratiques, indicateurs | 87● chemin clinique de la hernie en ambulatoire ;
● utilisation d’un CRO type pour la thyroïdectomie ;
● chirurgie de l’obésité : prise en charge pré et postopératoire du patient. Critères de qualité ;
● programme de formation chirurgicale.
Contacts
FCVD
45 rue des Saints Pères, 75006 Paris
Tél. : 05 61 54 91 87 _ Fax : 05 61 20 36 98
Courriel : fcvd-oa@orange.fr
Site : www.chirurgie-viscerale.org
Président OA-Accréditation : Pr. Bertrand MILLAT.
Président de la commission risques spécialité : Pr. Bertrand MILLAT.
Gestionnaire OA-Accréditation : Dr. Jean-François GRAVIE.
Déclaration d’EPR PROGRAMME
Programme 2010-2012
La stratégie nationale de gestion des risques est traduite par un programme de réduction des risques, qui
comprend les exigences applicables aux médecins de la spécialité.
Déclarer chaque année 3 événements porteurs de risque (EPR) dont un EPR ciblé choisi parmi les situa-
tions à risques suivantes :
● défaut d’identifcation du canal cystique lors d’une cholécystectomie ;
● création du pneumopéritoine et introduction du premier trocart pour une cœlioscopie ;
● délai supérieur à 6 heures dans la réalisation d’une intervention urgente ;
● retard ou défaut de transmission d’information(s) critique(s) ;
● incident au cours de la réalisation d’une suture mécanique ;
● défaillance dans la prise en charge d’un patient sous anticoagulant ou antiagrégant plaquettaire (situation
à risques inter-spécialités).
Accréditation des médecins : acteurs, enseignements pratiques, indicateurs | 88Recommandations générales PROGRAMME

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text