PROCORALAN

icon

3

pages

icon

Français

icon

Documents

2012

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

3

pages

icon

Français

icon

Ebook

2012

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Présentation PROCORALAN 5 mg, comprimé pelliculé B/56 - Code CIP : 3716762 PROCORALAN 7,5 mg, comprimé pelliculé B/56 - Code CIP : 3716791 Mis en ligne le 01 juin 2012 Substance active (DCI) ivabradine Code ATC C01EB17 Laboratoire / fabricant Laboratoire SERVIER PROCORALAN 5 mg, comprimé pelliculé B/56 - Code CIP : 3716762 PROCORALAN 7,5 mg, comprimé pelliculé B/56 - Code CIP : 3716791 Mis en ligne le 01 juin 2012
Voir Alternate Text

Publié le

09 mai 2012

Nombre de lectures

36

Licence :

En savoir +

Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique

Langue

Français

 
COMMISSION DE LA TRANSPARENCE  Avis  9 mai 2012   Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 14 aout 20078 (JO du 14 aout 2007)  PROCORALAN 5 mg, comprimé pelliculé B/56 (CIP 371 676-2)  PROCORALAN 7,5 mg, comprimé pelliculé B/56 (CIP 371 679-1)  Laboratoires SERVIER  ivabradine Code ATC : C01EB17 (autres médicaments en cardiologie) Liste I  Date de l'AMM (centralisée) : 25 octobre 2005   Motif de la demande : renouvellement de l'inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux.   Indications thérapeutiques : « Traitement symptomatique de l’angor stable chronique chez l’adulte coronarien en rythme sinusal. L’ivabradine est indiquée : - chez les adultes présentant une intolérance ou u ne contre-indication aux bêtabloquants,  - ou en association aux bêtabloquants chez des patients insuffisamment contrôlés par une dose optimale de bêtabloquants, et dont la fréquence cardiaque reste supérieure à 60 bpm(demande d’inscription dans cette indication en cours d’examen).  Traitement de l’insuffisance cardiaque chronique : l’ivabradine est indiquée dans le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique de classe NYHA II à IV avec dysfonction systolique, chez les patients en rythme sinusal et dont la fréquence cardiaque est supérieure ou égale à 75 bpm, en association au traitement standard comprenant les bêtabloquants ou en cas de contre-indications ou d’intolérance aux bêtabloquants(demande d’inscription dans cette indication en cours d’examen). »  Posologie : Cf RCP
 
1/3
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text