Psychopathologie cognitive des processus intentionnels schizophréniques dans l'interaction verbale, Cognitive psychopathology of schizophrenics intentional processes in verbal interaction

icon

410

pages

icon

Français

icon

Documents

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

410

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Sous la direction de Michel Musiol
Thèse soutenue le 26 octobre 2007: Nancy 2
Our purpose is to provide a pragmatic and dialogical model allowing to bring to light, in a decisive manner, discontinuities which appear in verbal interaction. We discuss the relationship between such discontinuities and possible syndromic specificities of schizophrenic pathology and then the question of inconsistency. We control the influence of antipsychotic drugs on the expression of symptoms as expressed in verbal interaction. This research contributes to describe communication disorders more precisely by developing the concept of pragmatic pathology. These models of apprehension of discontinuity that we propose turn out to be particularly discriminating when one compares the coherence of the pathological conversations with that of the normal conversations. These models also prove to be useful in accounting for certain specificities associated with coherence of the discursive and dialogical production among the patients inside each of the two diagnostic categories of schizophrenia (paranoid vs disorganized). Finally, our results underline the interest of take into account the antipsychotic treatment variable and its influence on the dialogical behavior and on the complex cognitive processes in the studies about this pathology. Taking into account such a variable will make it possible to discuss the specificities of the cognitive processes connected to the disorders. From a diagnostic point of view, the development of a model of apprehension of the discontinuity suggests the possibility of making operational the concept of Formal Thought Disorders. This strategy would lead us too set up the early beginnings of a new type of psychopathological theories.
-Sous-types cliniques de la schizophrénie
-Analyse pragmatique dialogique et cognitive
L'auteur se propose d'appréhender et de catégoriser les spécificités des manifestations langagières, discursives et dialogiques de patients schizophrènes dans l'interaction verbale. Nous élaborons des modèles pragmatique et dialogique permettant de mettre au jour le plus objectivement possible les discontinuités qui jalonnent le discours schizophrénique en développant la notion de pathologie pragmatique. Ces modèles sont confrontés aux spécificités syndromiques de la pathologie schizophrénique tout en contrôlant l'impact des antipsychotiques et leur répercussion sur les spécificités mises au jour. Ces modèles sont particulièrement discrimants pour rendre compte des spécificités associées à la cohérence de la production discursive et dialogique de patients schizophrènes de sous-type clinique paranoïde et désorganisé. L'utilisation des antipsychotiques en tant qu'outils d'investigation se révèle pertinente pour explorer la nature des processus cognitifs élémentaires et complexes intriqués aux troubles. Ces recherches contribuent ainsi à l'élaboration d'instruments diagnostiques qui viennent discuter et compléter les critères utilisés classiquement dans les différentes classifications et laissent entrevoir la possibilité d'opérationnaliser la notion de Troubles Formels de la Pensée. Ce genre d'investigations permet d'interroger d'autres courants épistémologiques et théoriques contemporains dans la littérature scientifique psychologique ou cognitive, de sorte qu'on parvienne, à plus ou moins long terme, à d'autres modèles explicatifs ou interprétatifs des troubles mentaux, voire à poser les prémices d'un nouveau type de théorisation en psychopathologie.
Source: http://www.theses.fr/2007NAN21016/document
Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

76

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

2 Mo


Nancy-Université (Université Nancy 2)
LABORATOIRE DE PSYCHOLOGIE DES UNIVERSITES LORRAINES
(EA 4165)



Thèse

présentée en vue de l'obtention du grade de Docteur en Psychologie
(nouveau régime)

Frédéric VERHAEGEN

PSYCHOPATHOLOGIE COGNITIVE DES
PROCESSUS INTENTIONNELS
SCHIZOPHRENIQUES DANS L’INTERACTION
VERBALE
Sous la direction de M. le Professeur Michel MUSIOL
Composition du Jury :

Madame Chrystel BESCHE-RICHARD,
Professeur de Psychologie, Université de Reims Champagne-Ardenne
(Rapporteur)
Monsieur Alain BLANCHET,
Professeur de Psychologie, Université Paris 8
(Rapporteur)
Monsieur Michel MUSIOL,
Professeur de Psychologie, Nancy-Université (Université Nancy 2)
(Directeur de Thèse)
Monsieur Rachid SOULIMANI,
Maître de conférences HDR, Université de Metz Paul Verlaine
Monsieur Alain TROGNON,
Professeur de Psychologie, Nancy-Université (Université Nancy 2)
Monsieur Michel WAWRZYNIAK,
Professeur de Psychologie, Université de Picardie Jules Verne
(Président du jury)
26 octobre 2007
















































REMERCIEMENTS

Je tiens tout d’abord à exprimer ma reconnaissance aux personnes qui
m’ont fait l’honneur de participer au jury de cette soutenance de thèse. Je
remercie Madame le professeur Chrystel Besche-Richard et Monsieur le
professeur Alain Blanchet, qui m’ont fait le plaisir d’en être rapporteurs. Je
remercie Monsieur le professeur Michel Wawrzyniak, d’avoir accepté de
présider le jury de cette soutenance de thèse.
Je remercie Monsieur le Professeur Alain Trognon et Monsieur Rachid
Soulimani pour l’intérêt qu’ils ont porté à ce travail et leur participation au
jury.
Je tiens à exprimer toute ma gratitude à Monsieur le professeur Michel
Musiol qui a dirigé ce travail. L’originalité de son enseignement m’a guidé
depuis mes premiers pas en psychologie. Je tiens également à dire toute
l’admiration que j’ai pour son travail et le remercier sincèrement du temps et
des conseils qu’il m’a donnés tout au long de ce travail. Son ardeur à la
tâche et sa passion pour la recherche sont des sources inépuisables pour
ma motivation.
Je remercie chaleureusement toutes les personnes avec lesquelles j’ai
collaboré durant ces années. Je pense particulièrement aux Docteurs Jean
Michel Durand et Philippe Brun pour leur aide respective lors des différents
projets entrepris.
J’exprime ici ma reconnaissance aux membres de l’Association
Internationale de Psychologie et de Psychopathologie Clinique pour leurs
conseils et leurs encouragements à poursuivre mon travail.
Merci à Christine Bocéréan, Soraya Khelifa, Jean-Luc Kop, Henri
Schroeder, Claude de Tychey, pour le témoignage de leur confiance.
Ma gratitude va à ma famille pour leur inconditionnel soutien.
Je tiens également à remercier ma belle famille pour ses
encouragements.
Mes remerciements vont à Julien Hauer et Jean-Michel Préau pour leur
fidèle amitié.
3
Enfin, mes plus grands remerciements vont à mon amie, Delphine, qui
m’a inlassablement prodigué conseils et soutien, mais surtout pour tout son
amour.

























4





A mes parents, A mon frère, A ma sœur,

Et à tous mes proches,

A toi.














5 Tablesdesmatières
Tabledesmatières


TABLEDESMATIERES...............................................................................6
INTRODUCTION........................................................................................12
PARTIE1–CADREEPISTEMOLOGIQUE,THEORIQUEET
METHODOLOGIQUE..................................................................................20
CHAPITRE1.LAPATHOLOGIESCHIZOPHRENIQUE:ASPECTSCLINIQUES
ETCEREBRAUX........................................................................................21
1.1.INTRODUCTION..........................................................................................21
1.1.1. Aspects historique et conceptuel de la schizophrénie ........................... 23
1.1.2. Données épidémiologiques ................................................................... 26
1.1.3. Les principales classifications ............................................................. 27
1.1.4. L’étiopathogénie .................................................................................. 28
1.2.ASPECTSCLINIQUEETSYMPTOMATIQUE........................................................30
1.2.1. Les symptômes de la schizophrénie .................................................... 30
1.2.1.1.Selonlacliniquefrançaise.........................................................30
1.2.1.2.Selonlaclassificationaméricaine..............................................33
1.2.2. Les principales formes cliniques .......................................................... 35
1.2.2.1.Laschizophréniedesous0typedésorganiséouhébéphrénique...36
1.2.2.2.Laschizophréniedesous0typeparanoïde...................................37
1.2.2.3.Lesautressous0typesdelaschizophrénie.................................37
1.2.2.4.Commentaires...........................................................................38
1.2.3. Les autres troubles schizophréniques .................................................. 39
1.2.4. Types de personnalité ......................................................................... 39
1.2.5. Tentative de réorganisation de la symptomatologie clinique ................ 41
1.2.5.1.Lemodèlebi0syndromique........................................................42
1.2.5.1.1.Lessymptômespositifs..........................................................44
1.2.5.1.2.Lessymptômesnégatifs.........................................................46
1.2.5.2.lemodèletri0syndromique........................................................47
1.2.6. Symptomatologie et fonctions sociales ................................................ 49
1.3.ASPECTSBIOLOGIQUESETCEREBRAUX........................................................50
1.3.1. Modèles animaux de la schizophrénie ................................................. 51
1.3.2. Aspects anatomiques et fonctionnels ................................................... 52
1.3.2.1.Atteintesstructurellesmacroscopiques......................................53
1.3.2.1.1.Lesmodificationsvolumétriques............................................53
1.3.2.1.2.Lesmodificationsmorphologiques..........................................53
1.3.2.1.3.Lesmodificationsdeladensitéetdelatailleneuronale..........54
1.3.2.2.Lesatteintesanatomiquesmicroscopiques................................54
1.3.2.3.Lesatteintesdelasubstanceblanche........................................55
1.3.2.4.Untroubledel’intégrationfonctionnelle?..................................57
1.3.2.4.1.L’hypoactvitéfrontale.............................................................57
1.3.2.4.2.Untroubledelaconnectivitéglobale......................................58
1.3.3. Aspects neurobiologiques .................................................................... 59
1.3.3.1.L’hypothèsedopaminergique......................................................59
1.3.3.2.L’hypothèseglutamatergique.....................................................61
1.3.3.3.L’hypothèsesérotoninergique.....................................................62
6 Tablesdesmatières
1.3.3.4.Synthèse....................................................................................63
1.3.4. Aspects génétiques .............................................................................. 64
1.4.LESMODELESETIOPATHOGENIQUES............................................................66
1.4.1. Modèle de la vulnérabilité au stress et facteurs environnementaux ..... 66
1.4.2. Commentaires ..................................................................................... 68
1.4.3. Modèles évolutionnistes ....................................................................... 69
1.4.3.1.Schizophrénieetévolution.........................................................70
1.4.3.2.L’hypothèsed’uneanomaliedelalatéralisationdulangage.......71
1.4.3.3.Laschizophréniecommeconséquenced’undysfonctionnementdu
cerveausocial.........................................................................

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text