1 bertin emmanuel xxxxxx, le 11 06 2009 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
3 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

1 bertin emmanuel xxxxxx, le 11 06 2009 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
3 pages
Français

Description

BERTIN Emmanuel XXXXXX, le 11/06/2009 XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX XXXXXXXXX XXXXXXXXXXX www.recherches-bibliques.info Les Témoins de Jéhovah BP 625 27406 Louviers Cedex Objet : 1914 Chers frères, Je reviens vers vous concernant la date de 1914. J’avais reçu par votre intermédiaire un volumineux dossier en provenance du service de la Rédaction de Brooklyn daté du 22 janvier 2003 et, mes recherches ayant avancé depuis, je souhaitais y apporter quelques remarques. La lettre disait : “We believe that the correct approach to dertimining the date of Jerusalem’s destruction is to consider carefully the indications and chronology of the inspired Scriptures together with undisputed historical dating”. Un peu plus loin : “There is little, if any, dispute that 539 B.C.E. was the date of Babylone’s fall and by the year 537 B.C.E. the jewish remnant had returned to populate again Jerusalem and the land of Judah”. Comme vous le savez, les dates des Ecritures sont relatives et il faut nécessairement s’appuyer sur des dates absolues fournies par l’histoire profane pour construire une chronologie biblique. Comme cela est rappelé, la date choisie a été celle de la prise de Babylone en 539. Le problème est que le même type de données confirmant cette date indique aussi que l’an 18 1de Néboukadnetsar, durant lequel se produisit l’exil à Babylone , va de nisan 587 à nisan 586 et cette date n’est pas plus disputée que 539.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 115
Langue Français

Exrait

1
BERTIN Emmanuel
XXXXXX, le 11/06/2009
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
XXXXXXXXX
XXXXXXXXXXX
www.recherches-bibliques.info
Les
Témoins de Jéhovah
BP 625
27406 Louviers Cedex
Objet : 1914
Chers frères,
Je reviens vers vous concernant la date de 1914. J’avais reçu par votre intermédiaire un
volumineux dossier en provenance du service de la Rédaction de Brooklyn daté du 22 janvier
2003 et, mes recherches ayant avancé depuis, je souhaitais y apporter quelques remarques.
La lettre disait :
“We believe that the correct approach to dertimining the date of Jerusalem’s
destruction is to consider carefully the indications and chronology of the inspired Scriptures
together with undisputed historical dating”.
Un peu plus loin :
“There is little, if any, dispute
that 539 B.C.E. was the date of Babylone’s fall and by the year 537 B.C.E. the jewish remnant
had returned to populate again Jerusalem and the land of Judah”.
Comme vous le savez, les dates des Ecritures sont relatives et il faut nécessairement s’appuyer
sur des dates absolues fournies par l’histoire profane pour construire une chronologie
biblique. Comme cela est rappelé, la date choisie a été celle de la prise de Babylone en 539.
Le problème est que le même type de données confirmant cette date indique aussi que l’an 18
de Néboukadnetsar, durant lequel se produisit l’exil à Babylone
1
, va de nisan 587 à nisan 586
et cette date n’est pas plus disputée que 539. Cette date est même mieux attestée car le règne
de Néboukadnetsar est fixé astronomiquement contrairement à ceux de Nabonide ou de
Cyrus
2
. La date de 539 pour la chute de Babylone est donc établie indirectement même si cela
n’en affaibli pas la solidité
3
. Il aurait donc été important dans un premier temps de justifier le
choix de 539 comme date pivot plutôt que l’an 18 de Néboukadnetsar.
1
Jérémie 52:29.
2
A. J. Sachs & H. Hunger,
Astronomical Diaries and Related Texts from Babylonia
, vol. V, Wien (2001), n° 6
(BM 38462).
3
L’an 7 de Cambyse est fixé astronomiquement de nisan 523 à nisan 522 av. n. è. : A. J. Sachs & H. Hunger,
Astronomical Diaries and Related Texts from Babylonia
, vol. V, Wien (2001), n° 55 (BM 33066). La durée de 9
ans du règne de Cyrus est connue par le
Canon de Ptolémée
et est surtout confirmée par plus d’un millier de
textes économiques et administratifs contemporains datés remplissant toutes ses années (de nombreux textes sont
consultables sur
www.achemenet.com
).
La
Chronique de Nabonide
, rédigée sous Cyrus, indique la date précise de la chute de Babylone le 16
e
jour du
mois de Tishri (
http://www.livius.org/ct-cz/cyrus_I/babylon02.html#Chronicle%20of%20Nabonidus
). Ces
données permettent de dater la chute de Babylone le 16 Tishri 539.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents