Churchill et la réorganisation de l
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Churchill et la réorganisation de l'Europe - Genève, le 1 avril 2003

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

Churchill et la réorganisation de l'Europe - Genève, le 1 avril 2003

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 165
Langue Français

Exrait

Genève, le 1 avril 2003
Séminaire d’Histoire diplomatique et de relations internationales, Prof. M. Cerutti
Claudia Galli
Marie-Joëlle Gobet
Nora Landheer
Churchill et la réorganisation de l’Europe
Biographie :
Churchill (1874-1965)-Sa personnalité : C’est un homme aux multiples facettes, il fut
soldat, journaliste, écrivain, peintre, historien, grand orateur, et politicien. François Bédarida le décrit
comme un « visionnaire brillant et généreux mais aussi comme une personnalité dominatrice,
égocentrique attaché à l’Empire britannique de la reine Victoria tout en sachant reconnaître et
promouvoir le progrès. Période prédominante de sa carrière politique : fut la deuxième guerre
mondiale, il devient Premier ministre le 10 mai 1940. Il avait su comprendre les dangers du nazisme et
du communisme avant la guerre. Après la capitulation française il est celui qui tient tête aux forces de
l’Axe. Pendant quatre ans, il parvient à générer un esprit d’union national en Grande-Bretagne malgré
les bombardements allemands et à constituer la Grande Alliance(USA/URSS/GB) pour combattre les
forces de l’Axe.
Trois conférences réunissent Churchill, Roosevelt et Staline : Téhéran, Yalta et Potsdam
1. Téhéran du 28 novembre au 1 décembre 1943
Premier face à face entre Roosevelt et Staline.
Privilégie la stratégie militaire américaine au détriment da la stratégie méditerranéenne britannique
choisie depuis 1941.
Décision du débarquement en Normandie le 1 juin 1944.
Organisation d’une « commission consultative européenne » pour résoudre le partage de
l’Allemagne après la Deuxième guerre mondiale.
Roosevelt propose la création d’une nouvelle société des nations.
2. Yalta du 4 au 11 février 1945
Contexte : Les Soviétiques sont en position de force militairement, ils avancent vers la Pologne, ils
sont proches de l’Oder à 8 km de Berlin et ils se sont emparés de Budapest.
Quatre problème au centre de la conférence :
1) Le problème de l’occupation de l’Allemagne. La France y aurait-elle part ? Quelles seraient les
limites des Zones ?
2) Le problème polonais : comment pourrait-on amener une entente entre le gouvernement polonais
exilé à Londres, soutenu par les Anglo-Américains et le gouvernement polonais de Lublin, transféré
ensuite à Varsovie, patronné par les Russes ?
3) L’URSS interviendrait-elle contre le Japon, après la capitulation allemande et à quelles conditions
le ferait-elle ?
4) Le problème de l’organisation des Nations Unies, dont les grandes lignes avaient été élaborées à
Dumbarton Oaks en octobre 1944.
1
Churchill insiste pour que la France obtienne une zone d’occupation en Allemagne parce que pour
lui la stabilité de l’Europe passe par une France forte et influente. De plus, elle est admise dans la
commission de contrôle interalliée avec un droit de véto.
1
Duroselle, J-B,
Histoire diplomatique de 1919 à nos jours
, Dalloz, Paris, 1981, p.401
1