Délibération Enquête publique Evangile Partie 3 - EP EOLE Evangile ...
56 pages
Français

Délibération Enquête publique Evangile Partie 3 - EP EOLE Evangile ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
56 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Délibération Enquête publique Evangile Partie 3 - EP EOLE Evangile ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 601
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Exrait

GAREEOLE-EVANGILE  
 
DOSSIER D’ENQUETEPUBLIQUE 
                     CHAPITRE 3 : RAISONS POUR LESQUELLES, PARMI LES PARTIS ENVISAGES, LE PROJET A ETE RETENU
 
Juillet 2009 PIECE E : Etude d’impact sur l’Environnement  141
GAREEOLE-EVANGILE  
DOSSIER D’ENQUETEPUBLIQUE 
 RAISONS POUR LESQUELLES, PARMI LES PARTIS ENVISAGES, LE PROJET A ETE RETENU
 
 1. Historique du projet....................................................................................................145  2. Contexte actuel ...........................................................................................................146  3. La présentation du projet ...........................................................................................147  4. Scénarios envisagés et raisons de leur abandon : la gare à deux quais...............149  5. Description de la solution retenue et des aménagements prévus .........................151  6. Le phasage des travaux .............................................................................................159  7. Justification du projet ................................................................................................159  
Juillet 2009 PIECE E : Etude d’impact sur l’Environnement  143
GAREEOLE-EVANGILE  1. HISTORIQUE DU PROJET Le Schéma de Principe EOLE de 1989 prévoyait la création d’une gare nouvelle dans le Nord-est parisien, au droit de la Cité des Sciences et de l’Industrie (Porte de la Villette).  Compte tenu des importants projets d'aménagement urbain de la Ville de Paris dans le secteur Nord-est, la commission d’enquête préalable à la DUP a recommandé de réexaminer la localisation de la gare. A la demande de la Ville de Paris, une solution alternative a été étudiée dans le secteur de la Porte d’Aubervilliers, à la limite des 18ème 19 etème arrondissements. Cette solution, partagée par les acteurs du projet, a finalement été retenue et entérinée par la commission d’enquête. La gare Evangile, du nom de la rue de l’Evangile située à proximité, est ainsi apparue en alternative à la gare Villette dans le projet EOLE.  Le grand pôle intermodal EOLE – Evangile est situé dans le nord-est de Paris, sur la ligne E du RER.  Carte de situation du ro et
DOSSIER D’ENQUETEPUBLIQUE L’utilité de la gare pour la desserte locale dans le projet d’aménagement urbain du nord-est de Paris est apparue prioritaire. La création de la gare sans attendre la réalisation de la seconde étape d’EOLE est donc apparue nécessaire et la réflexion s’est engagée dès le début des années 1990. Les études sur le nouvel emplacement de la gare Evangile se sont poursuivies entre 1990 et 1995 sur la base de deux variantes de positionnement. La gare comporte deux quais et deux voies par quai (études préalables d’implantation de mai 1995). L'installation des quais nécessite de déplacer les voies actuelles ; deux principes d’insertion sont étudiés : · ripage des voies au Nord : les impacts principaux sont le déplacement de six voies vers le Nord, qui génère un coût de réalisation très élevé et l’acquisition des emprises nécessaires, · ripage n’oblige pas à reprendre les six voies côté Nord, mais seulement à des voies au Sud : remanier les deux voies au Sud du faisceau. Dans cette hypothèse, les acquisitions d’emprises sont plus limitées et situées pour l’essentiel dans le domaine public. Cette seconde variante est privilégiée.  Retenu au SDRIF de 1994 (et repris dans le projet de nouveau Schéma Directeur récemment adopté par la Région Ile de France), le « Grand Pôle Intermodal EOLE – Evangile » est ensuite inscrit au Contrat de Plan Etat/Région 2000/2006 à hauteur de 30,5 M€ (200 MF aux conditions économiques de janvier 2000 : 9,15 M€ apportés par l’Etat, 15,24 M€ par la Région Ile de France et 6,10 M€ par la Ville de Paris). Il est à nouveau inscrit au Contrat de Projets Etat/Région 2007/2013, à hauteur cette fois-ci de 84,2 M€ (aux conditions économiques de janvier 2006, hors participation des collectivités locales : 28,5 M€ apportés par l’Etat et 55,7 M€ par la Région). La réalisation de la gare Evangile est dès lors considérée comme indépendante de la mise en œuvre de la seconde phase d’EOLE.  Au cours des études préliminaires menées par RFF et la SNCF à l’été 2002, un meilleur positionnement longitudinal pour l’emplacement de la gare a été recherché en effectuant une analyse multicritères. Deux positions extrêmes des quais, délimitées par deux ouvrages d’art, ont été examinées : ·du pont-rail de la rue d’Aubervilliers avec l'axe de la gare au point l’une située à proximité kilométrique 2+440, · l’autre décalée de 110 mètres vers la province et positionnée au point kilométrique 2+550 près des ponts-rails de la Petite Ceinture.  Lors de la commission de suivi du 10 juillet 2002, après analyse des avantages et inconvénients de chaque scénario, il a été décidé de poursuivre les études pour rechercher une solution intermédiaire présentant les meilleurs compromis au regard des emprises complémentaires et de l’impact sur les ouvrages d’art situés dans l’environnement proche du projet. C’est l’objectif de l’étude de février 2004, dont le résultat a permis de retenir comme axe de la gare le point kilométrique 2+490. Cette solution autorisait l’accès aux quais de la gare par : · d'art  l'ouvrage :de la rue d’Aubervilliers à l’Ouest (nota cet accès ne sera finalement pas retenu), · lien urbain (public et ferroviaire) orienté Nord-Sud. un  En mai 2004, dans le cadre de la candidature de la Ville de Paris aux Jeux Olympiques de 2012, un dossier de synthèse et d’optimisation est produit. L’objectif principal est de présenter une gare permettant d’assurer la desserte des sites olympiques proches (Super Dôme notamment), directement ou en correspondance avec les lignes de tramway projetées dans le secteur. Dès lors, le pôle Evangile s’impose comme l’élément majeur de la desserte de l’Est Parisien ; il s’inscrit dans le planning général des projets de requalification urbaine du secteur Paris-Nord-est, qui stabilisent.  Les objectifs poursuivis par la création de cette nouvelle gare sur la ligne E du RER sont : ·le quartier de la Porte d’Aubervilliers ;  desservir  constituer un point de maillage avec les tramways Tram’Y (futur T8-ligne Saint-Denis–Epinay · sur Seine/Villetaneuse prolongée de Saint-Denis à Evangile) et T3 (Tramway des Maréchaux prolongé à l’Est vers la Porte de la Chapelle).  Juillet 2009 PIECE E : Etude d’impact sur l’Environnement  145
  Il est à noter que, dans l’esprit du schéma de principe EOLE, la gare nouvelle, implantée sur le faisceau de Paris-Est entre Magenta et Pantin, devait être mise en service à l’occasion de la seconde étape du projet EOLE (raccordement de la ligne RER E à la banlieue Ouest dite du « groupe II de Paris-Saint-Lazare »). Cette approche envisagée en 1989 privilégiait la fonctionnalité technique de la gare, indispensable à l’exploitation ferroviaire dans cette seconde étape.  
GAREEOLE-EVANGILE  En parallèle, une réflexion globale a été menée sur les projets d'aménagement urbain et la future desserte du quartier grâce à la nouvelle gare mais aussi grâce aux tramways. C’est pourquoi le projet Evangile prévoit la création d’un lien urbain entre la rue Gaston Tessier et le Boulevard Macdonald. Celui-ci s’inscrit comme un passage nord-sud, sous les voies du faisceau ferroviaire de Paris-Est et du raccordement puis à niveau au droit des voies de la Petite Ceinture.  La création du lien urbain assure une triple fonctionnalité : · des voyageurs à la gare (salle d’échanges, billetterie, quais), Accès · Correspondance entre le RER et les tramways, ·quartiers actuellement séparés par le faisceau de Paris Est et les Passage urbain entre les installations de Chapelle Evangile (Petite Ceinture).  Le projet Evangile tient par ailleurs compte des perspectives de prolongement d’EOLE à l’ouest. Le site retenu correspond à l’emplacement prévu pour le terminus des trains venant de la banlieueouest dans le futur système. Cette fonction de terminus conduit à concevoir une gare avec des tiroirs d’arrière gare.  En réponse aux fonctionnalités demandées et en interface avec le programme d’aménagement de la Ville de Paris, les études ont débouché sur une configuration de gare dont les principales caractéristiques étaient : · Deux quais d'une longueur de 235 m, · tiroirs de retournement situés à l'Est des quais, Deux · Deux voies par quai pour assurer un alternat des missions.  Avant le prolongement d’EOLE à l’ouest, la fonction de retournement des trains n’est pas nécessaire et la gare Evangile consiste simplement en un arrêt supplémentaire sur le RER E.  Au printemps 2006, le STIF a fixé les modalités de la concertation préalable, qui s’est tenue en février et mars 2007.  Compte tenu du coût élevé des travaux, le STIF a demandé à RFF et à la SNCF de rechercher des solutions techniques plus économiques. Une alternative de gare à un quai central avec une voie dans chaque sens a été examinée. Elle préserve la possibilité d'implanter à terme des tiroirs de retournement d'arrière-gare à l'Est de la gare, pour assurer le terminus technique des trains de la banlieue ouest. Ces derniers trains, dans cette configuration de gare Evangile réduite, devront avoir leur terminus commercial à Magenta. Les futurs trains de la proche banlieue ouest (origine/terminus à La Défense) pourront eux desservir la gare Evangile quelle que soit sa configuration.   Les deux configurations de gare à "un quai" et à "deux quais" ont été étudiées et présentées aux partenaires en novembre 2007 sous la forme d'une analyse comparative nommée "dossier d'aide à la décision".   La gare à "un quai" procure une robustesse technique d'exploitation moindre mais suffisante, elle pourra être desservie par la grande majorité des futurs trains EOLE prolongés à l'ouest, elle est moins coûteuse à construire et s'insère mieux dans l'environnement urbain. A l'issue du Comité technique du 29 novembre 2007, le STIF a décidé de lancer les études du Schéma de Principe sur la base d'une configuration de gare à "un quai".  
DOSSIER D’ENQUETEPUBLIQUE 
2. CONTEXTE ACTUEL 2. 1. LE SITE EN PROJET Le projet de gare EOLE-Evangile s’inscrit dans un secteur comprenant les 18ème 19 etème arrondissements de Paris. Le sud du territoire de la communauté d’agglomération de La Plaine Commune, notamment Aubervilliers, fait également partie de la zone d’influence de la gare.  Le site du projet est plus précisément implanté au nord-ouest du 19ème arrondissement de Paris, en limite avec le 18èmeles voies de Paris-Est, à l’est du pont-rail sur la rue d’Aubervilliers., sur  2. 2. LES DYSFONCTIONNEMENTS,CARENCES ET BESOINS - des zones habitées du Nord-est de Paris, associé à un réseau de L’enclavement transports en commun actuellement peu développé Les 18ème et 19ème arrondissements de Paris font partie des arrondissements les plus peuplés de la capitale et présentent une forte densité résidentielle (données brutes) avec respectivement 30 783 et 26 868 hab /km² (la moyenne est de 20 125 hab/km² pour Paris).  La structure urbaine du secteur accueillant le projet est marquée par la coupure entre le nord et le sud dessinée par l’emprise ferroviaire.  Telle une frontière, l’emprise ferroviaire des faisceaux de la gare de l’Est et de la Petite Ceinture isole deux principaux secteurs : la zone habitée de Paris (constituée de la Cité Michelet notamment), et les zones mixtes d’activités et d’activités aux abords des boulevards des Maréchaux et du boulevard périphérique, en limite avec le territoire d’Aubervilliers dans le département de la Seine Saint-Denis.   De plus, le quartier autour de la future gare Evangile est situé dans un « trou de desserte » du réseau métro-RER. En effet, actuellement, les stations de métro les plus proches se situent à 630 mètres (Corentin-Cariou, ligne 7) et 700 mètres (Crimée, ligne 7).  A l’ouverture de la gare, le quartier sera situé à trois minutes de la gare du Nord (Magenta) et à sept minutes du quartier Saint Lazare, et sera relié aux autres portes de Paris via le tramway T3. A plus long terme, le quartier sera relié à la Plaine Saint Denis et au stade de France via le Tram’Y (futur T8).  - aux personnes handicapées et à mobilité réduite Accessibilité La gare respectera la réglementation en vigueur (national et européenne), notammentla loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, les textes d’application de cette loi et les STI PMR (Spécifications Techniques d’Interopérabilité Trans-European Conventional Rail System).  
PIECE E : Etude d’impact sur l’Environnement Juillet 2009  146
GAREEOLE-EVANGILE  3. LA PRESENTATION DU PROJET Le projet de gare Evangile vise à créer un point d’arrêt sur la ligne E du RER au centre d’un important pôle intermodal regroupant un accès au RER E, une station du tramway T3 et le terminus de la ligne Tram’ Y (futur T8 reliant Paris à St Denis, Epinay sur Seine et Villetaneuse).  La fréquentation de la gare est estimée à 85 000 voyages par jour dès son ouverture (avant l’arrivée du Tram’Y, non programmée à ce jour) compte tenu des possibilités de correspondance (Bus et T3) et de la densité urbaine aux abords (cité Michelet et programmes immobiliers de Paris Nord-est). Cette fréquentation est comparable à celles de stations telles que Bibliothèque-François-Mitterrand (RER C) ou Versailles-Chantiers.  Le passage sous les voies dont la réalisation est envisagée conjointement à la gare est un maillon du lien urbain entre la Cité Michelet et le Boulevard Macdonald.  Pour la région Île-de-France, les transports collectifs constituent une pièce maîtresse du projet d’aménagement durable du territoire de la Région Ile-de-France tout en renforçant son attractivité. Dans un contexte d’intensification urbaine du cœur d’agglomération, l’amélioration des performances des transports collectifs représente un enjeu majeur pour améliorer la desserte, promouvoir la mobilité des personnes et le transport durable des biens. Conformément au SDRIF voté le 25 septembre 2008 par la région Ile de France, la création de la gare EOLE Evangile et de son pôle multimodal dans le secteur nord de Paris participe d’une nouvelle approche stratégique des transports recherchant une articulation optimale entre système de transports et aménagement du territoire et visant à permettre l’émergence d’un pôle structurant dans un secteur urbain en plein développement.  Pour l’Etat, la création de la gare EOLE Evangile est un maillon du projet global de la ligne RER E EOLE, offrant la possibilité à terme d’un terminus technique permettant le retournement des trains en provenance de l’ouest. Cette fonction sera activée lorsque la ligne sera prolongée à l’ouest de son terminus actuel, (Haussmann Saint Lazare), la création des voies tiroir étant repoussée à cette échéance.  La ville de Paris soutient et cofinance le développement des transports collectifs en Ile-de-France. Elle aménage le secteur de Paris-nord-est, futur quartier d’habitat et d’emploi, qui sera desservi par la gare EOLE-Evangile.  
DOSSIER D’ENQUETEPUBLIQUE 3. 1. LES OBJECTIFS DU PROJET Les objectifs poursuivis par la création de la gare EOLE-Evangile sur la ligne E du RER sont : · le quartier de la Porte d’Aubervilliers, Desservir · un point de maillage avec les tramways T3 (Tramway des Maréchaux prolongé à l’est Constituer vers la Porte de la Chapelle) et Tram’Y (futur T8-ligne Saint-Denis – Epinay sur Seine/Villetaneuse prolongée de Saint-Denis à Evangile). . La gare EOLE Evangile accompagnera le projet de rénovation urbaine Paris-Nord-est, en augmentant grandement l’accessibilité depuis et vers le secteur Aubervilliers – Villette, en améliorant le cadre de vie des riverains (insertion architecturale et paysagère des ouvrages notamment) et en réduisant les effets de coupure dus aux infrastructures ferroviaires (lien urbain entre la rue Gaston Tessier et le boulevard Macdonald).  La gare est à concevoir de façon à assurer le maintien des conditions d'exploitation des circulations actuelles et potentielles sur le faisceau des voies de Paris-Est. Il est cohérent avec les autres projets envisagés sur le site et permet le maintien de la desserte fret de Tafanel :  Le retournement des futures missions d’EOLE prolongé à l’ouest. · ·350 m le long de la Petite Ceinture permettant le fonctionnement des d'une voie de  L’inscription activités de logistique fret prévues à l'ouest de la rue d'Aubervilliers (Chapelle-Charbon),  3. 2. LA DESSERTE PREVUE En l’absence de prolongement d’EOLE à l’ouest, la desserte envisagée pour la gare Evangile est de 16 trains par heure et par sens en heure de pointe, sous réserve de l’adaptation de la signalisation ainsi que de la mise en place d’un changement systématique de conducteurs (« glissement ») à Haussmann Saint Lazare.  A l’horizon de la réalisation de la gare Evangile le renforcement de la desserte de Pantin aura été réalisé en deux étapes : · 2009  Service: seule la mission Villiers s'arrête en pointe (soit 4 trains par heure), toutes les missions s'arrêtent en contrepointe sauf la mission Tournan (soit 8 trains par heure) ·Service 2010 : à la desserte précédente s'ajoute l'arrêt des missions Chelles en pointe (soit 12  trains par heure en pointe et 8 en contrepointe).  3. 3. LES TEMPS DE PARCOURS PREVUS Les temps de parcours prévisibles pour les différentes missions sont légèrement différents entre le sens impair (depuis Paris vers l’est) et pair (depuis l'est vers Paris). Le temps moyen est estimé à environ 1minute et 30 secondes de plus qu’actuellement pour desservir Evangile (Source : Schéma de principe, 2009).  MissioFréhueeunce ar Durée ns re Tournan/Haussmann Saint-Lazare 4 50 mn Villiers sur Marne/Haussmann Saint-Lazare 4 33 mn Chelles-Gournay/Haussmann Saint-Lazare 8 29 mn  
Juillet 2009 PIECE E : Etude d’impact sur l’Environnement  147
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents