17 pages
Français

Implication paradoxale, mode mineur et religiosités séculières / Paradoxal Implication, Minor Modes and Secular Religiosities. - article ; n°1 ; vol.81, pg 63-78

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Archives des sciences sociales des religions - Année 1993 - Volume 81 - Numéro 1 - Pages 63-78
16 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1993
Nombre de lectures 39
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Albert Piette
Implication paradoxale, mode mineur et religiosités séculières /
Paradoxal Implication, Minor Modes and Secular Religiosities.
In: Archives des sciences sociales des religions. N. 81, 1993. pp. 63-78.
Citer ce document / Cite this document :
Piette Albert. Implication paradoxale, mode mineur et religiosités séculières / Paradoxal Implication, Minor Modes and Secular
Religiosities. In: Archives des sciences sociales des religions. N. 81, 1993. pp. 63-78.
doi : 10.3406/assr.1993.1635
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/assr_0335-5985_1993_num_81_1_1635Arch de Sc soc des Rel. 1993 81 janvier-mars) 63-78
Albert PIETTE
IMPLICATION PARADOXALE MODE MINEUR
ET RELIGIOSIT CULI RES
rituals philosophical poses Thé to Starting présent centre foundation attention from article treats critique and on different behavioural their of the methodological great types implication classic of behaviour modalities sociological in contemporary constituting the options author secular the their pro re
flexive capacity of the individual partial engagement lateral identification
critical distance. Several interpretative categories are proposed to distinguish
forms of implication ramification paradoxical implication distracted atten
tion minimal use ordinary emotion
El art culo se concentra en el analisis de las implicationes que las reli
giones seculares actuales tienen sobre el comportamiento Partiendo de una
cr tica de las grandes opciones de la sociolog cl sica sus fundamentos fi
los ficos su modalidad metodol gica el autor centra su estudio sobre dife
rentes tipos de comportamiento constitutivo de la capacidad relexiva del
individuo compromiso parcial identificaci lateral distancia cr tica etc Va
rias categor as de interpretaci son propuestas como medio de diferenciaci
de las formas de implicaci ramificaci modaliz.aci implicaci para
jica atenci distra da utilizaci nima emoci ordinaria
En dépla ant attention du religieux proprement dit vers les religiosités
séculières et des croyances au sens strict vers les modalités implication ou
adhésion cet article voudrait attirer attention sur un ensemble de compor
tements inhérents aux rituels identification latérale distance critique enga
gement partiel. et qui sont le plus souvent évincés des analyses sociologiques
ou anthropologiques Deux raisons au moins nous incitent considérer les
religiosités séculières comme propices une telle exploration une part
analyse de celles-ci fut soumise aux principes-clés des théories classiques
de la sociologie de la religion autre part elles peuvent être considérées
comme un terrain révélateur et amplificateur un phénomène qui toujours
63 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
existé au sein du registre religieux la capacité reflexive homo religiosus
impliquant une prise de distance en fait une réflexion comme il agis
sait selon effet analogue au passage devant le miroir de témoigner de la
duplicité inhérente individu et de son refus une parfaite coïncidence avec
le social Ainsi cette capacité reflexive suppose un individu croyant sans
croire entre acuité de la conscience et le flou inarticulé de inconscience
selon une logique non exempte de contradictions agissant sérieusement tout
en maintenant une distance critique et en de une pensée des conséquences
Cet article comprend trois parties la première présente les principes et
les conséquences en ce domaine des grandes options sociologiques classiques
les deux autres analysent différentes expressions de cette capacité critique
diffuse subsumées sous deux concepts principaux implication paradoxale et
mode mineur de la réalité
RELIGIOSIT CULI RES ET SOCIOLOGIE DE LA RELIGION
Au hasard de quelques lectures dans le domaine privilégié des rites et
symboles de la culture contemporaine divers comptes rendus ethnographi
ques nous ont abord étonné avant de provoquer par effet de redondance
une certaine lassitude on nous permette de reproduire quelques extraits
représentatifs un type très dominant de descriptions et interprétations Le
premier décrit les participants des cérémonies inauguratives présidées par
le président de la République Cette dimension quasi religieuse du rite po
litique est perceptible dans la gestuelle et les regards des uns et des autres
Le public les yeux fixés sur Mitterrand comme il accomplissait en
décorant un des invités ou en entrant dans un logement rénové un acte
mystérieux Tel un prêtre en action le président est concentré et rien ne sau
rait le distraire de la tâche il accomplit Le deuxième présente at
titude des passionnés informatique devant leur écran On peut voir des
hommes jeunes apparence négligée les yeux creux et le regard brillant
assis devant des consoles ordinateur les bras crispés comme ils atten
daient de faire feu les doigts déjà levés pour frapper les touches sur lesquelles
ils portent toute leur attention comme le joueur sur le dé qui roule Le
troisième évoque ambiance des concerts rock parisiens Au concert
on est serré tassé les uns contre les autres et quand sur scène le groupe joue
fort toujours plus fort on se laisse emporter dans les vagues humaines qui
se forment dans le public dans la grande fosse au pied de la scène On se
tasse on accroche on est arraché ... La masse est vague et marée hu
maine la masse est dionysiaque et fusionnelle Le dernier constitue
une interprétation particulière des matches de football dont les héros sont
vus comme des sur-hommes et même comme des êtres mythiques et la lutte
sur le terrain dans ces situations extrêmes est considérée comme une repré
sentation du drame du monde et une image actuelle et vivante du combat
éternel ... Chaque match de football est finalement dans sa nature profonde
une mise en scène du drame cosmique et une répétition rituelle du combat
sacré des origines 4)
Il est bien sûr pas question de mettre en cause les observations des
auteurs mais il importe avant tout de dégager les principes une option so-
64 IMPLICATION DANS LES RITUELS
ciologique Ils sont au nombre de trois philosophique théorique et métho
dologique la base de telles représentations emphatiques de la réalité En
matière théorique les principes inspirateurs correspondent aux grandes orien
tations de la tradition sociologique que on peut résumer ici de manière sché
matique Durkheim assimile la religion un culte de la société elle-même
par lequel les individus ont le sentiment de sa supériorité et de son extériorité
impliquant respect dévouement et adoration et qui peut se manifester dans
des manifestations rituelles religieuses ou profanes où priment effervescence
authenticité et communauté intérêt porté par Weber sur les nécessités
pratiques et les effets sociaux que extraordinaire doit développer dans
le quotidien et la durée est associé son insistance sur le processus insti
tutionnalisation avec systématisation et rationalisation éthico-religieuse et
pour corollaire la maîtrise du registre affectif un désenchantement possible
et interrogation sociologique du pourquoi de obéissance de individu
La capacité critique de individu est pleinement réduite dans interprétation
marxiste de la religion faisant de celle-ci ou de ses substituts comme la re
ligion sportive une série de satisfactions fantasmatiques collectives avec
effet de sublimation consolation pacification apaisement et opium du peu
ple Baignant dans la nostalgie des origines et du plein religieux
analyse éliadienne ou durandienne ne dissimule pas sa perspective ontolo
gique faisant de imaginaire niché aussi bien dans le religieux proprement
dit que dans le fait divers ou le roman policier une fantastique transcen-
dantale au pouvoir réellement métaphysique de dresser ses uvres contre
la pourriture de la Mort et du Destin Ainsi associé au mystère cos
mique image publicitaire joue la fonction espérance ... laquelle tente
de répondre toute forme de sacré dans sa quête un Au-delà 9)
En amont de ces principes théoriques se dégage une philosophie des choix
et définitions des concepts de totem tabou en passant par magie mais
surtout rite mythe et sacré Sperber montré que de telles définitions
risquaient de constituer le prolongement emplois religieux bibliques ou
grecs et romains réinterprétés par la tradition chrétienne avant être intégrés
aux sciences sociales 10 cet effet la connotation étymologique du terme
rite est suffisamment évocatrice issu du latin ritus ordonnance rite) il
est associé étymologiquement des formes grecques comme artus ordon
nance art arronger) arar sk harmoniser adapter) arthmos lien jonc
tion)... ensemble de ces formes se rattachant la racine ar- dont le védique
iranien attestent des formes diverses désignant ordre arta 11 est
là écrit Benvéniste une des notions cardinales de univers juridique et
aussi religieux et moral des Indo-Européens est Ordre qui règle aussi
bien ordonnance de univers le mouvement des astres la périodicité des
saisons et des années que les rapports des hommes et des dieux enfin des
hommes entre eux Rien de ce qui touche homme au monde échappe
empire de Ordre est donc le fondement tant religieux que moral
de toute société sans ce principe tout retournerait au chaos Ainsi de
Durkheim Goffmann la théorie sociologique sans déroger une tradition
bien chargée pleinement souscrit interprétation du rituel comme principe
ordre Le premier écrit Les rites sont des règles de conduite qui pres
crivent comment homme doit se comporter avec des choses sacrées 12
et le second renchérit La face est donc un objet sacré et il ensuit que
ordre expressif nécessaire sa préservation est un ordre rituel 13)
65 ARCHIVES DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS
En aval les modalités méthodologiques qui valent pour beaucoup ana
lyses sont doublement dangereuses en matière de religion dans la mesure
où elles sont dépendantes de ces orientations philosophiques et de ces prin
cipes théoriques De la phase observation expression verbale finale en
passant par la prise de notes et élaboration conceptuelle la recherche ethno
graphique implique en tout cas un processus cumulatif de déperdition du
savoir 14 risquant atteindre en premier lieu les détails qui pourraient
valoriser la position reflexive de notre homo religiosas il nu est-il pas
trop sélectif glissant facilement un objet autre et surtout évitant ce qui
le dérange La prise de notes sur le champ nécessairement rapide et mutilante
va suivre le mouvement de la perception visuelle laissant de côté excédents
gestuels et moments insignifiants tandis que les traits imprévus et accidentels
notés par hasard seront éliminés la première relecture Quant abstraction
conceptuelle son principe consiste bien accentuer un ou plusieurs aspects
de information restante établir quelques associations ou enchaînements
entre des éléments et donc de réduire ou éliminer ce qui peut paraître ac
cessoire ou diffus Et étape proprement discursive avec des contraintes in
hérentes aux stratégies textuelles continue cette épuration de la réalité
privilégiant attention aux faits culturellement prédictables et aux rôles nor
matifs par rapport aux événements indéterminés et improvisés Bref simpli
fication fragmentation généralisation condensation exagération exclusion
qui au nom de ordre et du sens imposent quelques subversions aux phé
nomènes religieux analysés 15)
Les acteurs sociaux qui avouent pas nécessairement leur engagement
latéral et leur capacité critique maintiennent ainsi observateur sociologue
ou anthropologue dans sa perspective orientée par habitus scientifique
faire comme ils étaient totalement impliqués dans leurs activités et fo
calisés plus sur la vision du monde explicitée verbalement que sur le non-dit
ou invisible Dans le cas des religiosités séculières les dangers une telle
réduction ont encore un effet amplificateur dans la mesure où les concepts
idéal-typiques de la sociologie de la religion construits déjà de manière ana
logique sans intégrer les signes de distance critique individuelle sont appli
qués de manière nouveau analogique des activités séculières avec effet
éloignement de plus en plus fort par rapport cette capacité reflexive de
individu est bien nous semble-t-il le résultat de cette triple orientation
philosophique théorique et méthodologique qui est perceptible dans les
extraits ethnographiques évoqués ci-dessus Nous aurons pas la prétention
de construire une autre philosophie de la sociologie de la religion avec
nouveaux principes théoriques et méthodologiques corollaires. On peut tou
tefois insérer cette remarque écrite en hommage au travail malheureusement
trop peu suivi Yves Barel et qui inspirera notre interprétation uvre
innovatrice de Barel qui doit peu héritage des grands ancêtres ouvre des
voies aux sciences sociales et politiques du siècle venir ... Il attache
dévoiler dans les rapports sociaux ce qui est invisible virtuel latéral et pour
tant présent signifiant voire instituant en tout cas transformant Ce qui nous
change agréablement de cet art accommoder les restes de Durkheim Weber
Marx Parsons qui est ordinaire de notre cuisine sociologique 16 Ainsi
notre principe de base est une perception de la complexité ethnographique
une situation sociale et religieuse en particulier révèle les données consti
tutives de cette distance critique diffuse au moins sous une double forme
implication paradoxale et le mode mineur de la réalité
66 IMPLICATION DANS LES RITUELS
II IMPLICATION PARADOXALE
interprétation classique du rituel associe celui-ci tradition et codifi
cation symbole et savoir sacré et méta-social Or si on observe minutieu
sement les situations rituelles est-à-dire des séries actes solennels
répétitifs et codifiés ordre verbal gestuel et postural forte charge sym
bolique 17) on constate un double phénomène de ramification et de mo-
dalisation
Ramification
application de la perspective latérale implique une compréhension
du rituel selon un double cadrage ou message sous-tendant tel ou tel type
actions attente de comportements spécifiques et engagement subjectif
des acteurs 18 Le premier ceci est un rite suppose que le message vé
hiculé ou action performée sont associés quelque chose de sérieux et im
portant Le second ceci est un jeu play suppose un ensemble de
comportements définis par une négation ce est pas la réalité mais non pas
pour autant équivalents aux comportements niés par cette négation et est dé
composé en trois orientations spectaculaire avec expression plus ou moins
grandiose et théâtralisée de la chose voir mais aussi interaction spécifique
entre des acteurs et des spectateurs propice des comportements de réflexivité
et de distance festive avec atmosphère de joie sinon de divertissement lu
dique game selon une structure formelle de règles fixées de rôles spécifiques
et objectifs déterminés La difficulté une telle perspective est de compren
dre interpénétration ramifiée de ces cadrages et de percevoir la position des
uns par rapport aux autres En voici le schéma idéal
Expérience rituelle
Rite Jeu play
Spectacle Fête Jeu game
Pas question selon cette perspective de présenter expérience rituelle
comme une affaire seulement sérieuse ou sacrée ou de regretter sa dérive
spectaculaire Le rite est toujours secondarisé par expérience du jeu tandis
que le spectacle dont orientation dominante risquerait de provoquer inter
rogation est-ce encore un rite une fête ou la conclusion ce est que
du spectacle peut rejaillir avec effet positif sur le rite par la dimension at
tractive et appréciation de enjeu sérieux sous de nouvelles formes idée
associer la spécificité des rituels contemporains cette ramification avec
interaction des genres est sans doute féconde 19)
Prenons quelques exemples abord dans le champ religieux proprement
dit avec les voyages du pape dont impact festif et spectaculaire est évident
67 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
Insistons sur cette spectacularisation un héros du croire qui réussit grâce
aux médias occuper une place centrale dans la gestion sociétale du sa
cré 20 Dans ce rituel structuré selon une relation spécifique de distance-
proximité enjeu sérieux ou la vérité ritualisée est bien sûr la doctrine de
glise Prononcée par le pape dont la présentation vestimentaire les signes
exclusivité et le poids historique il porte le distinguent des autres elle
se pose comme affirmation un transcendant Mais ce cadrage de la doctrine
de glise semble lui-même inséré dans une mise en scène spectaculaire Peu
importe alors le contenu de ces paroles réduites quelques propos élémen
taires et pour lesquels le degré adhésion ou intériorisation importe moins
que la présentation extraordinaire du personnage selon les techniques mass-
médiatiques les plus performantes Ainsi surgit le danger du grandiose spec
taculaire risquant introduire une suspicion propos de cette vérité ritualisée
bref une déconnexion du jeu par rapport au rituel Mais en même temps ce
jeu spectaculaire hautement programmé selon un ensemble de séquences or
données introduit des imprévus travers des rapports personnalisés que le
pape entretient avec des personnes choisies dans la foule le plus souvent
des enfants des handicapés des vieux. est-ce-pas cette introduction une
faille dans le jeu spectaculaire qui rejaillit sur la vérité ritualisée empêche
la déconnexion du rite et du spectacle mais crée plutôt un jeu oscillations
entre présentation extraordinaire du pape comme personnage transcendantal
et insistance sur les limites une possibilité de salut dans ce monde Car
le pape apparaît-il pas comme un homme ordinaire dont la fatigue les
émotions. et les bâillements sont caractéristiques Plutôt un mode in-
terrogatif attendant une réponse négative est-ce il encore une vérité
cette dynamique entre affirmation une foi et le doute du salut possible
introduit un mode subjonctif il aurait une vérité transcendantale spécifique
de la performance rituelle impact émotionnel qui assure la réussite du ri
tuel est précisément le résultat de cette mise en mouvement entre ces deux
pôles sans que on approche véritablement de un ou de autre et sans
conséquence radicalement transformatrice 21)
Dans un contexte non proprement religieux les matches de football at
testent une même ramification enjeu sérieux ritualisé identité locale natio
nale...) cadre de jeu avec ambiance festive dimension spectaculaire et
compétition ludique selon des règles précises Un tel contexte permet ainsi
de pousser bout affrontement dramatisé entre deux équipes le soutien des
supporters affirmant leur identité affirmation explicite des résultats et donc
la supériorité une équipe sur autre sans risquer les conséquences corres
pondant de telles pratiques en dehors de la rencontre sportive Divers mé
canismes permettent alors de maintenir et reproduire cette mixité régulatrice
en faisant osciller la ferveur du supporter et son clin il caractéristi
que 22 la régulation explicite de comportements verbaux ou gestuels pro
grammés avance orchestrés par un responsable du club des supporters
codifiés selon les moments du match la parodie avec le principe de la dis
tanciation et le mélange des genres comme exposition un cercueil avec
les couleurs de adversaire un faire-part de son décès. sur le mode bur
lesque et dans une atmosphère joyeuse ou encore emphase indicatrice en
même temps une prise de distance accoutrement spécifique exagération
bouffonne des insultes ou louanges...)
68 IMPLICATION DANS LES RITUELS
Et les Jeux Olympiques J.J Mac Aloon qui en retracé historique fait
remarquer la permanence de ces différents cadrages de manière plus intégrée
dès les premières manifestations de manière plus différenciée selon évolu
tion contemporaine Il insiste encore sur la dimension sceptique et interroga
tive sous-tendue par orientation spectaculaire des Jeux a-t-il encore une
valeur fondamentale affirmée mais aussi sur effet attractif et émotion
nel du spectacle sur celle-ci qui gagne une nouvelle intensité Selon Mac
Aloon orientation spectaculaire peut créer une sorte hyperstructure qui
par effet de dramatisation et exagération fait prendre conscience tous les
quatre ans de catégories ou stéréotypes pris pour acquis dans la vie quoti
dienne en particulier les spécificités nationales 23 Mais cette hyperstruc
ture créée par le cadre spectaculaire ne peut se comprendre en étroite
oscillation avec la portée ludique du rituel qui permet une rare combinaison
de la structuration la plus visible du quotidien et en même temps une per
ception inarticulée caractéristique de hésitation cognitive De même propos
du récent passage de la flamme olympique en France il serait tout aussi ab
surde de parler de manière exclusive une part en termes de fête ou spectacle
dont les indices sont évidents autre part en termes de rite sérieux impré
gnant les participants une vérité indiscutable On adhère moitié mais
suffisamment pour que cela marche. Veyne qui insiste sur le biais de
enquête historique faisant voir en bloc donc travers la norme confondue
spontanément avec la moyenne par rapport observation détaillée du
contemporain 24) nous met ainsi en garde contre toute dérive nostalgique
car selon lui si les Jeux Olympiques pouvaient passionner les Grecs ils at
tachaient pas plus importance aspect religieux du concours que nous-
même en attachons la cérémonie de la flamme olympique qui ouvre nos
jeux 25)
Modalisation
La ramification de activité rituelle qui ne sépare pas enjeu sérieux de
celle-ci de sa secondari sation ludique se traduit et se prolonge directement
dans les comportements des acteurs dont les différentes strates impliquent
une modalisation de expérience est comme si toute relation ou tout
échange devait passer par les nuances du processus métacommunicatif sans
lequel comme exprime Bateson la vie ne serait un échange
fin de messages stylisés un jeu plein de règles rigides monotones dépourvues
de surprise et humour Capable intégrer ces différentes nuances la no
tion de modalisation est un élément-clé du travail de Goffman dans son Frame
Analysis 26 Outil efficace de repérage du réel ou instrument opératoire
de description et de compréhension du monde 27) la cadre-analyse vise
en particulier faire apparaître les subtiles combinaisons des cadres consti
tutifs de la vie quotidienne Goffman distingue ainsi ce qui est susceptible
de conférer une signification tout aspect une scène qui autrement en serait
dépourvu 28) est-à-dire le cadre primaire et les différentes transforma
tions auxquelles celui-ci est soumis quasi en permanence par sa propre vul
nérabilité
les keys mode ou modalisation sous la forme du aire-semblant de
la cérémonie des rencontres sportives et des réitérations techniques
69 DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS ARCHIVES
les fabrications relevant du registre de la tromperie et impliquant une
intention de produire chez autrui une croyance erronée
la forme externe du cadre rim indiquant le statut activité dans le
monde réel quel que soit le jeu des différentes couches layers ou strates
laminations
les activités hors-cadre out of the frame activity comme diverses mani
festations corporelles tels le bâillement ou la toux auxquelles on ne porte
généralement pas attention
les ruptures de cadre breaking frame liées implication et la di
mension affective elle sous-tend pouvant prendre la forme du désengage
ment ou du débordement perte de contrôle des pulsions primaires flottement
anomique de la réalité...
le mécadrage événements est-à-dire la sous-modalisation ou la sur-
modalisation de activité soit que on prend sérieusement une plaisanterie
ou que on prend la légère un énoncé sérieux
les moments de pause time-out et action time-in régulant une ac
tivité avec les marqueurs spatiaux et temporels indiquant respectivement la
frontière ouverture ou la fermeture de la situation
Ainsi appliquée par exemple la corrida ou la fête populaire la ca
dre-analyse dévoile la grammaire formelle de expérience et toute sa
complexité ethnographique La corrida constitue une modalisation un cadre
primaire affrontement sauvage avec la bête sous la forme du spectacle pré
sence acteurs et de spectateurs exhibition de gestes manifestant art du
torero) du cérémonial formalisé avecses règles connues des uns et des autres
de épreuve sportive avec un vainqueur et un vaincu Mais cette modalisation
est soumise irruption du cadre primaire avec un fort degré implication
et la mort comme enjeu sous-modalisation) de la fabrication selon dif
férentes feintes destinées tromper le taureau et éblouir le public qui lui
est pas dupe Les marqueurs spatio-temporels indiquent de même différents
degrés engagement des murs de arène la dernière barrière isolant les
acteurs du public et entre les rituels ouverture et de fermeture une activité
sans pause la différence du tennis par exemple 29 Le carnaval se pré
sente également comme un terrain privilégié application de ce genre ana
lyse avec un ensemble de comportements cumulant différentes strates
dimension sérieuse de enjeu ritualisé identité locale ..) modalisation lu
dique règles ceremoniales ambiance festive aspect spectaculaire) fabrication
destinée tromper le public discours amplificateurs sur origine de tel per
sonnage folklorique sur ancienneté du rituel...) auto- fabrication sur-mo-
dalisée dans la mesure où la visée mystitificatrice est insérée dans un
processus ironique et de telle sorte on croit sans croire la dimension
positive étant aussi importante que la dimension négative) oscillation entre
un effet sous-modalisateur importance des enjeux sociaux financiers... et
la retransformation ludique réversibilité des rapports argent gaspillé
gestes sans conséquences...) oscillation encore entre des phases engage
ment total danse... et de désengagement ennui attente) oscillation enfin
entre des moments activité rituelle et de pause break dans les ca
fés... 30)
70 IMPLICATION DANS LES RITUELS
Implication paradoxale
Ainsi ensemble des données ethnographiques repérées grâce aux notions
de ramification et de modalisation peut être intégré par celle implication
paradoxale capable de rendre compte de cette capacité structurée socialement
de individu être et ne pas être en prendre et en laisser dans une si
tuation religieuse idée de paradoxe est pas gratuite et fonctionne un
triple niveau
la superposition univers sous la forme un message spécifique et
un méta-message qui le contredit ou le disqualifie est typiquement le
cas comme on vu de expérience rituelle caractérisée par la binarité ré
gulatrice entre un message sérieux dimension sacrée extrait du quotidien
et un ludique introduisant une négation dans le premier On
peut aussi faire hypothèse que les attitudes comportementales et cognitives
caractéristiques des religiosités séculières cumulent une dimension séculière
politique scientifique sportive... et une dimension traditionnellement reli
gieuse une métacommuniquant autre ou réciproquement ainsi une thé
matique politique par exemple se méta-communique de manière religieuse
dans la Révolution fran aise Temple de la patrie vangile républicain...
mais en même temps engagement religieux ne peut se comprendre en
référence métacommunicative au politique existence de culte des hommes
politiques sur le modèle chrétien mais sans ex-voto demandes de protection...
selon les cas de Marat Lenine ou aussi des empereurs romains explique
ainsi la nature nécessairement embryonnaire des religiosités séculières
la double contrainte impliquant une fois introduit dans une situation
sociale on ne puisse pas adopter un comportement sans directement adopter
le comportement inverse comme si le choix était impossible le choix de un
ne détruisant pas la possibilité du choix contraire Selon des modalités diverses
de combinaison oscillation dans les rituels entre le registre du sérieux et
celui du jeu constitue une composante essentielle sur laquelle nous avons
beaucoup insisté 31) de la même fa on que les religiosités séculières se ré
gulent selon des types différents interactions entre le religieux et le séculier
mise en parallèle juxtaposition syncrétisme forme et/ou contenu) label re
ligieux ou séculier... enquête mérite sans doute être poursuivie ce
propos
la zone de limbe liée impact des activités métaphoriques rituelles
symboliques... typiques du religieux De manière analogue au paradoxe du
Cretois qui affirmait que tous les Cretois étaient menteurs... la performance
religieuse invite interrogation nécessairement sans réponse est-ce sé
rieux est-ce non sérieux est-ce la réalité est-ce la fiction du vrai ou
du faux Si est un est donc autre et réciproquement Tel est selon
nous le piège 32 inhérent activité rituelle face auquel le participant
dispose de diverses possibilités de réaction se laisser prendre au piège pren
dre le rite au sérieux tout en croyant pas se retirer de toute complicité
refuser de se laisser prendre jouer ne pas se laisser prendre au jeu..
Une situation très illustrative du piège rituel consiste dans expérience
ignorance plurielle dans laquelle peuvent se trouver participants ou
adeptes chacun partir une expérience religieuse non pleinement satis
faisante se réserve de communiquer son insatisfaction spirituelle mais produit
consciemment un témoignage fictif sur sa rencontre avec Dieu un extra-
71