INTERROGATION D
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

INTERROGATION D'HISTOIRE ANCIENNE ÉPREUVE À OPTION : ORAL Sylvia ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

INTERROGATION D'HISTOIRE ANCIENNE ÉPREUVE À OPTION : ORAL Sylvia ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 95
Langue Français

Exrait

INTERROGATION D’HISTOIRE ANCIENNE ÉPREUVE À OPTION : ORAL Sylvia Estienne, Patrice Hamon Coefficient de l’épreuve :3 Durée de préparation de l’épreuve :1 heureDurée de passage devant le jury :30 minutes dont environ 20 minutes d’exposé et 10 minutes de questions Type de sujets donnés :question unique Modalités de tirage du sujet : - dans un premier temps, le candidat tire au sort entre Histoire Grecque et Histoire Romaine - dans un deuxième temps, il a à choisir entre 2 questions sur la matière tirée au sort (choix immédiat) Liste des ouvrages généraux autorisés :aucun ;le dictionnaire ROBERT des noms propres est exclu. Liste des ouvrages spécifiques autorisés :aucunLes membres du jury ont eu le plaisir d’entendre cette année une demi-douzaine de très bons exposés, à la fois pertinents d’un point de vue historique et nourris de lectures des auteurs, sur des sujets aussi divers que «Cléon »,« Oligarqueset e e oligarchie à Athènes », « Les cités d’Asie Mineure au Vet au IVs. », « Sacrifier en Grèce ancienne », « Le second triumvirat » ou « Le prince, d’Auguste à Trajan ». Un bon tiers des exposés est en revanche décevant, soit que les connaissances historiques aient été fragiles (chronologie, événements, institutions), soit que le ou la candidat(e) n’ait pas su se détacher d’une fiche extraite d’un manuel ou mobiliser sa culture antique pour nourrir son propos d’exemples adéquats. Le jury regrette notamment que les institutions et les structures sociales du monde romain soient souvent mal connues. Nous relevons par ailleurs que les connaissances sur la géographie du monde égéen et 1 de l’empire romain, ainsi que sur la topographie d’Athènes (avec le territoire attique) et de Rome, restent souvent approximatives. Afin de les aider à préparer cette épreuve, nous renvoyons les futur(e)s candidat(e)s aux conseils de méthode formulés dans les deux précédents rapports (H. Dessales et Chr. Müller) et qui portent sur la définition du sujet, l’élaboration de la problématique, la présentation des sources et les questions subsidiaires. Nous souhaiterions insister à nouveau sur quelques points importants.
1 e  PourAthènes, outre R. Étienneet alii,Archéologie historique de la Grèce antique, 2éd., Paris, 2006, indiqué dans le précédent rapport, on conseillera J.M. Camp,The Archaeology of Athens, New Haven et Londres, 2001, et B. Holtzmann,L’Acropole d’Athènes : monuments, cultes et histoire du sanctuaire d’Athèna Polias, Paris, 2003.