Un homme multidimensionnel
12 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Un homme multidimensionnel

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
12 pages
Français

Description

Un homme multidimensionnel

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 132
Langue Français

Exrait

Un homme multi-dimensionnel
Le cours de la recherche
Keynes raconté par Skidelsky par Gilles Dostaler j hn Maynard Keynes, né en 1883, ROBERT SKIDELSKYort en 1946, est sans contredit l’éco-John Maynard Keynesmiste le plus célèbre et le plus influent trois volumes, Londres, Macmillandu vingtième siècle. Et son influence est loin I.Hopes Betrayed : 1883-1920d’être éteinte. Alors qu’on croyait avoir assisté 1983, 447 pages.à ses obsèques dans les années soixante-dix, II.The Economist as Saviour : 1921-1937enaître de sesle keynésianisme semble r 1992, 731 pages.cendres, et l’œuvre de Keynes fait de nouveau 1 III.Fighting for Britain : 1937-1946l’objet de débats intenses . Avec Marx, Keynes 2000, 580 pages.est le seul économiste à avoir donné son nom à un mouvement de pensée qui participe à la fois d’une conception du monde et d’une vision politique. Il était beaucoup plus qu’un économiste. Il estimait que, dans une société idéale, « le problème économique sera refoulé à la place qui lui revient : l’arrière-plan ; et que le champ de bataille de nos cœurs et de nos têtes sera occupé, ou plutôt réoccupé par nos véritables problèmes, ceux de la vie et des relations entre les hommes, ceux des créations de l’esprit, ceux du comportement et de la religion » (Keynes 1971 : 13). Keynes n’était pas un économiste professionnel. Il ne disposait d’aucun diplôme en économie, discipline dans laquelle sa formation académique s’était limitée à huit semaines. Ses études universitaires se sont principalement déroulées dans le champ des mathématiques et de la philosophie. Il est intervenu dans plusieurs domaines du savoir, sous diverses formes. À l’aise dans le long traité, l’essai théorique ou l’arti-cle académique, il l’était tout autant dans l’ouvrage de vulgarisation, l’essai bio-graphique, l’article de journal ou le mémorandum. Maître de la langue anglaise, 2 il usait avec autant d’efficacité de la parole que de l’écrit. Penseur, c’était aussi un homme d’action, un « publiciste », comme il se définissait lui-même, un prophète chargé de convaincre ses contemporains de l’urgente nécessité de procéder aux réformes radicales essentielles pour éviter l’écroulement d’une civilisation fragile menacée par la montée des extrémismes, fascisme et bolchevisme. Keynes était un homme-orchestre, incapable de ralentir ses activités et ses interventions. Enseignant, il fut tour à tour ou simultanément administrateur