L'effondrement des bases sociales du familialisme - article ; n°1 ; vol.57, pg 69-88

-

Documents
22 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Actes de la recherche en sciences sociales - Année 1985 - Volume 57 - Numéro 1 - Pages 69-88
Zusammenbruch der gesellschaftlichen Fundamente des Familialismus. Die vorliegende Studie bildet den ersten Teil einer Forschungsarbeit, die die seit der Libération angestrengten Versuche zur Erneuerung der Familienmoral zum Gegenstand hat Sie beschreibt die zentralen Faktoren, die zur Zerstörung der tragenden sozialen Elemente für den Erfolg des ftimilialismus beigetragen haben : veränderte Stellung der Kirche im Produktionsfeld der moralischen Werte, Verfall des Familienunternehmens und der Familie als Unternehmen, Anstieg von Schulbesuch und Frauenarbeit. Die diese Wandlungsprozesse bedingenden Grundlagen sind den Akteuren in Form von Habitus inkorporiert, in untrennbar ethischen und politischen Vorstellungen sowie in Institutionen objektiviert, die um die Schaffung und Verbreitung neuer Modelle von Familienleben konkurrieren.
Paternal Bosses. Paternalism cannot be reduced to merely a deliberate, Machiavellian strategy for exploiting the «workforce». An example from the Meuse valley shows that relations betwen employers and workers, often sharing the same social and geographical origins, are deeply ambiguous, since the management of these firms appeals as much to moral as to economie principles, a combination which can be effective and well adapted to a state of the labour market in which skilled workers occupy a strategic position.
L'effondrement des bases sociales du familialisme. Cette étude est la première,partie d'une recherche sur l'entreprise de rénovation de la morale familiale qui s'est déroulée depuis la Libération. Elle décrit les principaux facteurs ayant contribué à détruire les éléments constitutifs de la base sociale de la réussite du familialisme : changement de la position de l'Église dans le champ de production des valeurs morales, déclin de l'entreprise familiale et de la famille comme entreprise, accroissement de la scolarisation et du travail des femmes. Les principes qui commandent ces transformations sont incorporés dans les agents sous forme d'habitus et objectivés dans des représentations indissociablement éthiques et politiques et dans des institutions qui concourent à produire et à diffuser de nouveaux modèles de vie familiale.
20 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1985
Nombre de visites sur la page 81
Langue Français
Signaler un problème