La restructuration récente des exploitations agricoles en Moldavie - article ; n°489 ; vol.88, pg 581-604

-

Documents
26 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Annales de Géographie - Année 1979 - Volume 88 - Numéro 489 - Pages 581-604
The recent restructure of farms in Moldavia.
Soviet agriculture has been driven by the administration into the so-called « technical and scientific revolution » since the beginning of the 70's, and since then experienced a complete structural transformation. The current reform is still called « scientific » and carried on by the « objective necessities » of progress. It must achieve « production concentration and farm specialization » through inter-farm co-operation and agro-industrial integration. Thus multiple experiments are made in a less than usual dogmatic manner ; it follows this restructure does not know the same rythms and patterns everywhere : Moldavia is leading the move before the Baltic Republics and Ukraine.
In Moldavia to-day, inter-farm co-operation is general among kolkhozes and is being generalized among State farms. The latter are ever increasing their direct economic influence, manage « science-progress » farming unions, play a decisive part in agro-industrial integration and enter inter- farm organizations where they impose more and more their own rules. However kolkhozes still lead most inter-farm organizations they developed themselves : kolkhoz councils play an essential part in the management of these institutions. But each kolkhoz' adhesion to several inter-farm organizations makes production co-operatives splinter and might soon leave to their managing boards no more power than to approve decisions that have been settled elsewhere. While this reform has been launched to liberalize farm management, it seems to strengthen the rule of the administration and of the Party over farms, even in a federal Republic so jealous of its originality.
L'agriculture soviétique, résolument engagée par les pouvoirs publics, au début des années 70, dans la « révolution scientifique et technique », est, depuis lors, en pleine transformation structurelle. La réforme en cours est toujours présentée comme ayant un caractère « scientifique » et comme étant portée par les « nécessités objectives » du progrès. Cherchant à réaliser « la concentration de la production et la spécialisation des exploitations », elle y prend le double visage du développement de la coopération inter-entreprises et de l'intégration agro-industrielle. Cette restructuration donne lieu à de multiples expériences qui sont conduites de manière moins dogmatique que de coutume, si bien qu'elle ne progresse pas au même rythme et ne s'effectue pas selon les mêmes modalités partout, la Moldavie ayant pris la tête du mouvement devant les républiques baltes et l'Ukraine.
En Moldavie, aujourd'hui, la coopération inter-entreprises est devenue la règle pour les exploitations kolkhoziennes et elle est en passe de concerner la plupart des exploitations agricoles d'Etat. Ces dernières ne cessent d'étendre leur influence économique directe, animent les unions agricoles « science-production », jouent un rôle décisif dans l'intégration agro-industrielle et pénètrent les organisations inter-entreprises auxquelles elles imposent de plus en plus souvent leurs règles de fonctionnement. Pourtant, les kolkhozes dominent encore la plupart des organisations inter-entreprises dont ils ont été les véritables créateurs : les conseils des kolkhozes jouent un rôle décisif dans la gestion de ces institutions. Mais l'adhésion de chaque kolkhoze à plusieurs organisations inter-entreprises conduit à un véritable éclatement des coopératives de production dont les organes de gestion risquent de n'avoir bientôt plus d'autre fonction que celle consistant à approuver des décisions prises en dehors d'eux. Entreprise dans le souci de libéraliser le fonctionnement des exploitations agricoles, la réforme paraît devoir conduire au renforcement de la tutelle que font peser sur elles les appareils de l'Etat et du Parti ; et ce jusque dans une République fédérative jalouse de son originalité.
24 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1979
Nombre de visites sur la page 22
Langue Français
Signaler un problème

Pierre Carrière
La restructuration récente des exploitations agricoles en
Moldavie
In: Annales de Géographie. 1979, t. 88, n°489. pp. 581-604.
Citer ce document / Cite this document :
Carrière Pierre. La restructuration récente des exploitations agricoles en Moldavie. In: Annales de Géographie. 1979, t. 88,
n°489. pp. 581-604.
doi : 10.3406/geo.1979.19896
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geo_0003-4010_1979_num_88_489_19896Abstract
The recent restructure of farms in Moldavia.
Soviet agriculture has been driven by the administration into the so-called « technical and scientific
revolution » since the beginning of the 70's, and since then experienced a complete structural
transformation. The current reform is still called « scientific » and carried on by the « objective
necessities » of progress. It must achieve « production concentration and farm specialization » through
inter-farm co-operation and agro-industrial integration. Thus multiple experiments are made in a less
than usual dogmatic manner ; it follows this restructure does not know the same rythms and patterns
everywhere : Moldavia is leading the move before the Baltic Republics and Ukraine.
In Moldavia to-day, inter-farm co-operation is general among kolkhozes and is being generalized among
State farms. The latter are ever increasing their direct economic influence, manage « science-progress
» farming unions, play a decisive part in agro-industrial integration and enter inter- farm organizations
where they impose more and more their own rules. However kolkhozes still lead most inter-farm
organizations they developed themselves : kolkhoz councils play an essential part in the management
of these institutions. But each kolkhoz' adhesion to several inter-farm organizations makes production
co-operatives splinter and might soon leave to their managing boards no more power than to approve
decisions that have been settled elsewhere. While this reform has been launched to liberalize farm
management, it seems to strengthen the rule of the administration and of the Party over farms, even in a
federal Republic so jealous of its originality.
Résumé
L'agriculture soviétique, résolument engagée par les pouvoirs publics, au début des années 70, dans la
« révolution scientifique et technique », est, depuis lors, en pleine transformation structurelle. La
réforme en cours est toujours présentée comme ayant un caractère « scientifique » et comme étant
portée par les « nécessités objectives » du progrès. Cherchant à réaliser « la concentration de la
production et la spécialisation des exploitations », elle y prend le double visage du développement de la
coopération inter-entreprises et de l'intégration agro-industrielle. Cette restructuration donne lieu à de
multiples expériences qui sont conduites de manière moins dogmatique que de coutume, si bien qu'elle
ne progresse pas au même rythme et ne s'effectue pas selon les mêmes modalités partout, la Moldavie
ayant pris la tête du mouvement devant les républiques baltes et l'Ukraine.
En Moldavie, aujourd'hui, la coopération inter-entreprises est devenue la règle pour les exploitations
kolkhoziennes et elle est en passe de concerner la plupart des exploitations agricoles d'Etat. Ces
dernières ne cessent d'étendre leur influence économique directe, animent les unions agricoles «
science-production », jouent un rôle décisif dans l'intégration agro-industrielle et pénètrent les
organisations inter-entreprises auxquelles elles imposent de plus en plus souvent leurs règles de
fonctionnement. Pourtant, les kolkhozes dominent encore la plupart des organisations inter-entreprises
dont ils ont été les véritables créateurs : les conseils des kolkhozes jouent un rôle décisif dans la
gestion de ces institutions. Mais l'adhésion de chaque kolkhoze à plusieurs organisations inter-
entreprises conduit à un véritable éclatement des coopératives de production dont les organes de
gestion risquent de n'avoir bientôt plus d'autre fonction que celle consistant à approuver des décisions
prises en dehors d'eux. Entreprise dans le souci de libéraliser le fonctionnement des exploitations
agricoles, la réforme paraît devoir conduire au renforcement de la tutelle que font peser sur elles les
appareils de l'Etat et du Parti ; et ce jusque dans une République fédérative jalouse de son originalité.La restructuration récente
des exploitations agricoles
en Moldavie
par Pierre Carrière
agriculture moldave été résolument engagée par les pou
voirs publics conformément aux nouvelles tendances de la poli
tique agricole soviétique dans la voie une modernisation accélé
rée par le biais une démarche consistant associer organique
ment les acquis de la révolution scientifique et technique aux supé
riorités du système économique socialiste La mise en oeuvre de
ces directives nouvelles remet en cause le statut des différents types
exploitations agricoles dans la mesure où la croissance de la pro
duction et les gains de productivité sont attendus désormais non
plus de la croissance de taille des exploitations mais de la spécia
lisation et de la concentration de la production agricole par le
moyen du développement de la coopération inter-entreprises et de
intégration agro-industrielle
Cette politique mise en application depuis le début des années
70 sur tout le territoire agricole de Union soviétique revêt des
aspects originaux en République socialiste de Moldavie Cette der
nière est entrée que tardivement dans Union si les territoires
de la rive gauche du Dniestr ont bien été organisés en République
autonome de Moldavie dès le 12 octobre 1924 la République Socia
liste Soviétique de Moldavie vu le jour dans ses limites actuel
les que le août 1940 soit peine une année avant que ne com
mence sur le front de Est la deuxième guerre mondiale Aussi la
collectivisation des terres est-elle au moins sur la rive droite du
Dniestr un fait récent qui ne remonte la fin des annés 40
Cette donné naissance sur ce petit territoire
Compte rendu activité du Comité central du P.C.U.S au XXIVe Congrès du Parti
communiste de Union soviétique Kommounist Moscou no mars 1971 46
Résolution du Comité central du P.C.U.S Moscou Pravda juin 1976 ANNALES DE OGRAPHIE 582
33 700 km2 accueillant 914 000 habitants au 1er janvier 1978
un secteur kolkhozien vigoureusement développé qui produit il
est tenu compte de apport des organisations inter-entreprises les
trois quarts de la valeur de la production agricole finale de la
République Les exploitations agricoles Etat ont donc une impor
tance économique relative moindre que celle qui est la leur dans
ensemble de Union où elles ont acquis ores et déjà une
importance économique comparable celle des kolkhozes
La question se pose donc de savoir si la mise en uvre de cette
nouvelle politique agricole va remettre en cause le statut et surtout
importance économique respective des différents types exploita
tions agricoles moldaves Les exploitations agricoles Etat vont-
elles gagner en importance au détriment des kolkhozes ou bien va-
t-on vers un rapprochement des deux modes exploitation qui cor
respondent aux deux formes de propriété socialiste Les acquis
une trop brève mission études en Moldavie 17-21 octobre
1978) complétés par les enseignements de la littérature3 per
mettent de répondre en partie ces interrogations et de souligner
originalité des solutions retenues en matière de restructuration
des exploitations agricoles de la République
évolution du secteur kolkhozien et coopératif
La Moldavie apparaît comme celle des républiques fédérés dont
le secteur coopératif agricole le mieux résisté au développement
des exploitations agricoles Etat Ce secteur connaît aussi des
changements structurels incessants qui font de la Moldavie une
zone pionnière pour ce qui est des tentatives de renouvellement de
principes organisation des entreprises coopératives le mouve
ment de création des organisations inter-entreprises été conduit
plus loin que partout ailleurs dans Union et il est accompagné
de la naissance organes de gestion nouveaux les Conseils des
kolkhozes qui sont ici opérationnels alors ils ont un rôle
consultatif dans les autres républiques de Union
évolution des kolkhozes moldaves
Bien ils aient perdu depuis vingt ans un peu de leur impor
tance relative face aux exploitations agricoles Etat de différents
Cf Bibliographie in fine LA RESTRUCTURATION DE AGRICULTURE MOLDAVE 583
types les kolkhozes et les organisations inter-entreprises considérés
comme un tout ne parviennent pas moins fournir près des trois
quarts de la valeur finale de la production agricole dans la Répu
blique alors que les kolkhozes de Union pris ensemble four
nissent hui moins de la moitié de la valeur finale de la
production agricole nationale
TABLEAU
Evolution des surfaces cultivées et du cheptel dans les kolkhozes moldaves
entre 1940 et 1976
1940 1950 1960 1965 1970 1973 1976
233 636 552 513 551 481 454 Nombre unités)...........
Superficies cultivées
2095 5857 6530 5707 4262 3329 371 milliers ha)...........
dont
céréales ............... 1462 1726 6986 7839 6439 5828 593
plantes industrielles...... 182 2680 3179 3613 3264 3127
951 5777 3752 cultures fourragères...... 330 4034 3828
Cheptel milliers têtes
bovins ................ 193 2291 5317 6320 603.4 6540 417
7772 0144 porcins................. 253 1421 8560 0823 495
ovins caprins ......... 440 3024 5196 4786 4501 4504 418
Fonds indivis
71 532 6093 2274 8302 3564 710 milliers roubles .......
Revenu net
milliers roubles ....... 6639 7535 8823 699
Nombre de familles
491 4726 5652 5600 5360 4747 461 milliers ..............
Sources Narodnoe Khoziaistvo Moldavskoi S.S.R 1924-1974 81-82 Khozia stvo S.S.S.R 60 let 356-357
Bien que de moins en moins nombreux les kolkhozes ont
conservé la plus grande partie de leur dotation en terres celle-ci
diminué que de 137 entre 1950 et 1976 Ils ont entre-temps
intensifié leur production les rendements moyens des cultures
céréalières sont passés une date autre de 94 35 quin
taux/ha ceux de la betterave sucre de 195 290 quintaux/ha
et surtout réalisé leur révolution fourragère la superficie
consacrée produire des aliments pour le bétail ayant quadruplé
dans ce laps de temps Aussi les effectifs des différents cheptels
ont-ils fortement augmenté au moins en 1973 Depuis lors
une portion croissante du troupeau kolkhozien est confiée des
ateliers spécialisés gérés par des organisations inter-entreprises 584 ANNALES DE OGRAPHIE
élevage ce qui réduit autant le cheptel kolkhozien au sens
strict
En dépit des progrès réalisés en matière intensification des
systèmes agricoles de production les kolkhozes ont durant cette
période pris du retard par rapport aux exploitations agricoles
Etat qui mieux dotées en facteurs de production qualitativement
et quantitativement ont accru plus vite encore le volume de leur
production agricole finale
TABLEAU
Evolution de la part prise par ensemble des kolkhozes
la formation de la production agricole moldave unités pourcentages
1950 1965 1940 1960 1970 1973 1976
102 838 876 813 776 726 740
87 848 850 810 774 735 752
7.0 937 956 905 85.7 809
437 769 815 918 776 709
416 38 816 691 66.7 62.1 393
75 421 727 655 692 315
30 296 299 286 317 356 361
Source Calculé après les données fournies par les recueils soviétiques
Narodnoe Khoziaistvo Moldavskoî SSR 1924-1974 SSSR za 60 let
La politique agricole conduite par les pouvoirs publics durant
cette période entraîné la disparition un petit nombre de kolk
hozes transformés en sovkhozes et au regroupement des autres de
manière donner naissance de puissantes exploitations de type
coopératif rassemblant les actifs agricoles et les biens-fonds de plu
sieurs anciennes communautés villageoises Ainsi la surface labou
rée en moyenne par chaque kolkhoze est-elle passée de 969
020 hectares entre 1950 et 1976 tandis que le nombre moyen de
familles travaillant dans un était porté entre ces deux
dates de 289 015 Rappelons en 1976 chacun des kolkhozes
de ensemble de Union soviétique disposait en moyenne de
700 hectares de terres labourées de 594 hectares de terres ense
mencées et accueillait 486 familles
essor de la coopération in ter-entreprises
Mais cette période été marquée avant tout par le développe
ment de différentes formes une coopération réalisée entre exploi
tations kolkhoziennes abord puis entre exploitations kolkho
ziennes une part et entreprises agricoles ou industrielles Etat de
autre LA RESTRUCTURATION DE AGRICULTURE MOLDAVE 585
Les principales étapes du mouvement de coopération
ter-en treprises
Les premières organisations coopératives inter-kolkhoziennes
voient le jour en Moldavie dès 1956 sous la forme entreprises
inter-kolkhoziennes de construction Issues un mouvement spon
tané ces entreprises inter-kolkhoziennes de service prennent en
charge les tâches de que les différents kolkhozes isolés
parvenaient fort mal mener bien les organismes officiels de
construction dépendant de Etat ayant traditionnellement
concentré leurs efforts sur les sovkhozes et négligé les exploitations
collectives Leur apparition traduit aussi évolution des idées rela
tives au devenir des kolkhozes et il se trouve en Moldavie plus
que dans les autres républiques de Union les dirigeants du Parti
ont soutenu ce mouvement qui bien souvent ailleurs été au
contraire freiné en raison de la suspicion ordre idéologique dans
laquelle sont tenues les formes coopératives de propriété et de rela
tions économiques Aussi voit-on apparaître en Moldavie dès le
début des années soixante de nombreuses entreprises inter
kolkhoziennes pour la fabrication aliments composés pour le
bétail puis pour engraissement des bovins et des porcins En
1968 un groupe de kolkhozes met en place frais communs un
Institut arboriculture chargé de mettre au point les méthodes de
création de vergers de type industriel et de reconversion des vergers
traditionnels Sur les recommandations de cet Institut ces mêmes
kolkhozes entreprennent en 1970 la plantation en commun un
gigantesque verger un seul tenant prévu pour étendre sur
000 hectares et produire 200 000 tonnes de fruits divers qui por
tera le nom de Souvenir Ilitch
Le mouvement de coopération inter-entreprises kolkhoziennes
prend tout son essor après en 1973 les fonctions de direction et
de gestion des kolkhozes aient été enlevées au ministère de Agri
culture pour être remises aux conseils des kolkhozes des différents
ons4 que coiffe un conseil des kolkhozes de la République leur
fonctionnement sera précisé ci-dessous La coopération inter
entreprises dont on dit volontiers en Moldavie elle permet la
réalisation du plan léniniste de développement des coopératives en
économie socialiste développée gagne progressivement toutes les
branches de activité agricole et toute la sphère des services rendus
agriculture en même temps elle ouvre aux entreprises agri
coles Etat comme aux entreprises industrielles agro-alimentaires
Mais en Moldavie mieux que dans les autres Républiques de
Unité administrative rassemblant plusieurs communes et donc analogue nos cantons
Les 710 communes rurales de Moldavie qui rassemblent 394 000 habitants au 1er janvier 1978
se regroupent en 33 ions ruraux Les raions urbains et les 21 villes de la République réunis
sent de leur côté 520 000 citadins dont 494 000 pour la capitale Kichinev
ANN DE OG LXXXVIII ANN 38 ANNALES DE OGRAPHIE 586
Union les kolkhozes dominent les organisations inter-entreprises
qui réalisent des formes horizontales intégration ou de quasi-
intégration) alors que les exploitations Etat pratiquent plus
volontiers des formes intégration verticale qui laissent écart
les kolkhozes
la fin de année 1977 246 organisations inter-entreprises
fonctionnent en Moldavie sur les 706 qui sont recensées dans
ensemble de Union et elles rassemblent 056 entreprises adhé
rentes parmi lesquelles figurent 614 kolkhozes 305 sovkhozes
les autres adhérents étant soit des exploitations agricoles Etat
non rattachées au ministère de Agriculture soit des organismes
sociaux Ainsi en moyenne chaque kolkhoze moldave fait-il partie
de organisations inter-entreprises alors que chaque sovkhoze
entre dans 13 organisations de ce type dans un cas comme dans
autre la participation est plus élevée que dans ensemble de
Union Parmi ces 246 organisations il en est 33 qui se consacrent
la construction 36 élevage du gros bétail la transforma
tion industrielle des produits végétaux les 176 autres agissant dans
la sphère de élevage du petit bétail et dans celle des services ren
dus agriculture
Les conseils des kolkhozes des différents ons
La multiplication des organisations inter-entreprises dans le sec
teur kolkhozien bientôt donné naissance des institutions hiérar
chisées exer ant des fonctions de gestion et ordonnancement les
conseils des kolkhozes Ces organes qui jouissent de la personna
lité juridique ont vu le jour titre expérimental en 1973 et ils ont
pris en charge depuis lors la gestion du secteur coopératif et kolk
hozien Ces conseils qui sont leur manière des unions de type
administratif se sont organisés en adaptant au découpage admi
nistratif chaque raion le sien qui est ainsi même organiser
au niveau local des systèmes territoriaux de production complets
en associant les unes aux autres les exploitations kolkhoziennes et
les organisations inter-entreprises
Les conseils des kolkhozes de raion tiennent leur pouvoir de
Assemblée générale des kolkhoziens et des travailleurs des organi
sations inter-kolkhoziennes laquelle se réunit au moins une fois
tous les ans Le conseil des kolkhozes elle élit alors qui
compte de 75 125 membres est organe de gestion de toutes les
activités des kolkhozes et des organisations inter-entreprises de sta
tut kolkhozien ayant leur siège dans le raion et ce durant inter
valle séparant les sessions de Assemblée générale En tant que
personne juridique autonome le conseil choisit en son sein un con
seil administration fort de 15 membres et en désigne le prési
dent qui exercent ensemble la direction effective des différentes chargé Vice-Président Service de la construction. de la construction Président de l'union
« Kolkhozstroï »
Vice-Président chargé
Service des productions
agronomique végétales. Agronome
principal
Vice-Président chargé
des productions animales Service vétérinaire Président de l'union
« Kolkhozjivprom »
Vice-Président chargé Service
de la planification et de planification
de la comptabilité et financier
Gestion Vice-Président chargé
de la mécanisation et des ateliers
et du parc de ('electrification
ngénieur Principa Service pour la gestion de gestion opérationnelle ANNALES DE OGRAPHIE 588
Le conseil des kolkhozes de la République de Moldavie
Les conseils des des différents ons ruraux dési
gnent leur tour les délégués qui les représentent au conseil des
kolkhozes de la République de Moldavie lequel est substitué au
ministère de Agriculture pour ce qui est de la gestion du secteur
agricole kolkhozien et coopératif Ce conseil dont le siège est
Kichinev est donné la même structure que les conseils de raion
dont il est émanation le secteur agricole kolkhozien est ainsi
organisé désormais en six grandes branches filières verticales et
non plus structuré en unités territoriales si bien que la centralisa
tion est encore renforcée les initiatives étant réservées au Conseil
républicain dont les membres sont désignés par un scrutin compor
tant de multiples degrés Une telle organisation mise en place dans
tout le pays conformément aux décisions prises par le IIP Congrès
fédéral des kolkhoziens en 1969 gardé partout ailleurs un carac
tère purement consultatif originalité de la Moldavie est avoir
donné ces conseils après 1973 un pouvoir ordonnancement et
en avoir fait de véritables organes de gestion qui se sont substi
tués dans le secteur kolkhozien et coopératif administration
traditionnelle placée sous la dépendance du ministère de Agricul
ture Mais il est bien clair que le Parti reste inspirateur primor
dial et le tuteur suprême du mouvement kolkhozien et coopératif
dans agriculture moldave
Conseils des kolkhozes et coopération inter-entreprises
la fin de année 1977 le secteur coopératif moldave ras
semble 438 kolkhozes et 246 organisations dont les
unes sont de simples unions contractuelles tandis que les autres
les plus nombreuses ont donné naissance des entreprises nouvel
les Ces organisations inter-entreprises gèrent leur tour 373 éta
blissements ou complexes de production de grande dimension
qui ont perdu leur ancienne autonomie juridique et sont considérés
comme de simples subdivisions opérationnelles des organisations
inter-entreprises dont ils relèvent Ainsi les différentes organisa
tions il agisse de simples unions
contractuelles de production ou entreprises au sens plein du
terme apparaissent-elles comme de simples divisions structurelles
des conseils des kolkhozes de raion et du conseil des kolkhozes de
la République Chacune des branches de activité agricole orga
nise selon la verticale en unions de production Union de produc
tion pour les cultures végétales Agrocomplexe) de électrification et la mécanisation Union de production
pour élevage Kolkhozjivprom) Union pour organisation des