Agriculture
710 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Agriculture

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
710 pages
Français

Description

Agriculture

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 janvier 2011
Nombre de lectures 119
Langue Français
Poids de l'ouvrage 54 Mo

Exrait

JOURNAL
PRATIQUED'AGRICULTURE
AT.KXAWDBE BIXIO ^ ,«1831 PARFONCÉ EM
L'AGRICULTUREiï et JOURNAL DE
D'AGRICULTURE PRATIQUE ENJBOBFUSIONNÉ AVEC LE JOURNALFONDÉ EN 1866,
CHEF : ,& RÉDACTEUR EN
«SAGIMER, 0.Hbnrt
d'Agriculture de Francel'AcadémieSecrétaire perpétuel de
l'Agriculture.supérieur deMembre du ConseilVAgricultwe,chef du Jouraai d»Ancien rédacteur en
BERTHAULTPierreRédaction :de laSecrétaire
sciences.agricole, Docteur esIngénieur
. ) . :•
4'«15et— 1914 (2« semestbs)79» ANNÉES.•JS'et
— TOUS S8âérie.Noav«Ue
pratiqbkd'Aoiucoltomdo Jocrhalcollection coBPtiÈTBTome 139 db la
PARIS
RUSTIQUELA MAISONAGRICOLE DELIBRAIRIE
26;iACOB,26, RBE
1915
y^ >i^^OIANiCALGARDEN
YOK-NL,vTn£O.-UBRARYJOURNAL
D'AGRICULTURE PRATIQUE
ei JOURNAL DE L'AGRICULTURE
FUSIONNÉ AVEC D'AG ILEfJJOURNAL R C U LT.U RE PRATIQUE EN 1909
78' ANNÉE. - 2' SEMESTRE1914
••;; -^ -
' -1 .'i.i'.
. . i:'-; .
,. moavelle série.— TO lUE «8
TOMF. 1.39 DE L.\ COLLECTION COMPLÈTE DU JOURNAL d'AGRICULTURE PRATIQUE.
COLLABORATEURSPRINCIPAUX
JOURNAL D'AGRICULTURE PRATIQUEDU
(Charente)S. G. de Laharpe, professeur d'agricult.ingénieur af»ricole.H. d'Anchald,
ingénieur agronome, agriculteur.directeur de Station agronomique. M. Laplaud.P. Andouard,
l'agric.11. de Lapparent.o. insp. gén. bon. deingénieur agronome, !ft,P. Antoine,
direct, de ferme-école (Vienne).agriculteur (Italie). S. de Larclause, ift,.lames Aguet,
d'agriculture.Lavalard, (). de la Société nationalepubliciste. St.Aïdonin-Dumazet ft,
aviculteur.viticulteur (Gironde). Ernest Lemoine, ^,Octave Audebert,
Fayl-Billot.Eug. Leroux, direct, de l'école deapiculteur (X'aucluse).Henri Aymé,
agricole.F. Lesourd, publicisteau Bureau central.Barbé, métcorologisteG.
Pierre Lesne, assistant au'Muséumartiste peintre.|j. Barillot !ft,
professeur à l'Institut agronomique.L. Lindet, 0.agriculteur (Aveyron). ô,Kernand de Barrau,
.1. E. Lucas, ingénieur-agronome.ingénieur agronome.Maurice Beau,
ingénieur agronome.F. Main,(Egypte).Beaugé.Cil.
A. Mallèvre, professeur à l'Institut agronomique.honoraire de la SociétéprésidentJ. Bénard, C. ft,
L. Malpeaux, dir. de l'école d'agr. de Bertlionval.Meaux.d'agriculture de
Grignon.II. Mamelle, maître de Conférences àl'agriculture.ift.directeurauMinist.deF. BerthaultO.
Louis Mangin, 0. membre de l'Institut.ift,Bodmer, dessinateur.C.
Eaux Forêts.Maurice Mangin. inspecteur des etd'agriculture d'Hyères.professeur à l'écoleA. Bourilly .
0'^ Marchai membre de l'Institut.Sï,Services agricoles de l'Eure.Bourgne. D' desA.
H. Marié-Davy, ingénieur agronome.directeur du louvnalancienL. Bourguignon, ô,
chimiste expert.Francis Marre,pratiqued'Aiiriculture
L. Mathieu, directeur de Station n-nologique.aviculteur.L. Bréchemin,
service à l'InstitutlPasteur.P. Mazé ô.chel dede l'agriculture.Bréheret ;». inspecteur¥.
sénateur.J. Méline.professeur à Grignon.L. Brétignière,
.\. Menegaux. assistant au Muséum.agronome.Brunet, ingénieurRaymond
chef de travaux à l'école de Rennes.E. Mièga,mandataire aux Halles centralesJ. M. BujEson Sï,
N. Minangoin, Insp. honor. de l'agricult. (Tunisie).Bulharowski, ingénieurG.
de la Société nat. d'agriculture.E. de Monicault, S;,s-directeurde la Stat. d'essais de semenc.L. Bussard,
Pierre de ingénieur agronome.Carie, directeur de l'Agricult. à Madagascar.Georges
Df professeur à l'école d'Alfort.fi. Moussu ;{¥,du Cous, super, de l'Agric.Céris membre\. de »ï,
Paul Muller, agriculteur à Eguisheim.directeur du Service de l'Oléiculture.Chapelle,
membre de l'Académie des sciences.A. Mdntz,Servio.de l'expérimentation (Alger). 0,!fl(,Chervin, dlr.dcs
J. Nanot, 0. direct, de l'école d'hortic. de Versailles.(Nièvre). ift,propriétaire-éleveurE. Chomet !ft,
botaniste cryptogamiste.E. Noffray,naturaliste, dessinateur.A.-L. Clément ift,
ingénieur .agronome.ingénieur agronome. U. Olry,K. Clerc,
agronome. vente blé.de Condé, ingénieur Itieul Faisant, du Comité de la duF.
ancien professeur à l'Institut agronom. G. Pageot, fj;, .igriculteur (Sarthe).F. Couvert Sï,
viticulteur (Indre).inspecteur général de la viticulture. M' G. Patrigeon.G.Couanon,o. ift,ft,
G. Paturel. directeur de Station agronomique.ing. agr., répétiteur à l'Institut agron.G. Coupan,
agriculteur (Belgique).ingénieur .agricole, agriculteur (Algérie). Le baron Peers,Couston,F.
Pellissier, professeur d'agriculture (Lot-et Gar).agriculteur (Ain). J.J. Crevât,
ingénieur agronome.directeur de Station agronomique. M. Pillaud,Crochetelle,J.
E. Prillieux, 0. membre de l'Institut.ft,protcsseur .\ Alfort et à Grignon.P. Dechambre,
directeurde la Station agron. de l'Aisne. agric.Demolon, E. Rabaté, D'des Services (Cher).A.
D'' des Services agricoles du Loiret. ingénieur agronome.D. Donon, J.-II. Ricard,
professeur à l'école d'agr. de Rennes. l'Institut agronom.V. Ducomet, M. Ringelmann professeur àift,
Dupays, ingénieur agronome. Ernest président du comice de St-Quenliu.Henry Robert,
professeur honoraire d'agriculture.J. Duplessis A. Rolet, ingéuieui- .agronome.!ft,
Rousseaux. D'dc Station agronomique,Emion, docteur en droit. E.Georges
(Puy-de-OAme).directeur de l'école de Montpellier. Paul Roux, agriculteurFerrouillat ^,
de Rousseu, viticulteur.1,.au Conservatoiredes arts et métiers.Fleurentiiï,prof.
la Station de pathologie Emile Saillard, professeur à l'école de Douai.E. Foëx, direct, de végétale.
Schribaux, à l'Institut agronom.niaitre de conférences h l'Institut agronom. E. ift,G. Fron,
professeurT. Sarazin, d'agriculture (Vendée).médecin-vétérinaireAlfred Gallier, (Calvados).ift,
Tardy maître de conférences à l'Inst. agron.L. ift,directeur de la Station d'Eure-et-Loir.Garola ft,
Eug. Tisserand, U. 0. ©, membre de l'Institut.la agr.deGayon, O.ift.direct.de Bordeaux.U.
Truelle, de la Société nationale d'Agriculture.A.0. professeur à l'Institut agronom.Ar-Ch. Girard, iR,
0.Marcel Vacher, ^t. de la Société nat. d'agriculture.(Loire-Inférieure).Gouin, agriculteurAndré
Van der Vaeren, insp. de l'agriculture (Belgique).J.ingénieur agronome.Raoul
nat.Pli. de Vilmorin ift. de la Société
Girard, agriculteur.Henry
M. de Vilmorin, de la nat. d'.igriculture.S;,ingénieurAlfred Grac.
ingénieur agronome.P. Vimeux,publiciste agricole.T.-Grignan,G.
1,. Vuafluart, directeur de Station agronomique.inspecteur général de l'agriculture.H.Grosjean, O.ift,
.1. professeur d'agriculture (Luxembourg).ingénieur agronome. -P. 'Wagner,Gufiroy,Ch. général de la viticulture. (î. WarcoUier, D' rie la Station pomologique.J.-M. Guillon.Sî,
conférences à l'Institut sous-directeur de l'instrtut agronom.Hitler, maître de agronom. (i. Wery,H. St,
direct, du laboratoire des fermentations.E. Kayser, ift, professeur d'agriculture ((Charentes)),P. Zipcy,
agriculteur (Vienne). l'écoleLabergerie, 1). Zolla, à de Grignon.JOURNAL
D'AGRICULTURE PRATIQUE
FONDÉ EN 183T PAR ALEXANDRE BIXIO
LIBRARY
YOKîvJEVV
BOIANK.A
et JOURNAL DE L'AGRICULTURE
GAK1>F.N
FONDÉ EN 1966, FUSIONNÉ AVEC LE JOURNAL D'AGRICULTURE PRATIQUE EN 1909
RÉDACTEUR CHEFEN :
Henry SAGiX'IER, 0. «
Secrétaire perpétuel de la Société tialionale d'Agriculture de France
Ancien rédacteur en chef du Journal de l'Agriculture, Membre du Conseil supérieur de_rA^riculture.
Secrétaire de la Rédaction : Pierre BERTHAULT
Ingénieur agricole, Docteur es sciences.
78» —ANNÉE. 1914,-2' SEMESTRE
Konvelle —série. TOIHE 98
ToilE 139 DE LA COLLECTION COMPLÈTE DO JoURNAL d'AORICULTUHE
PRATIQUE
rmfirfé

PARIS
LIBRAIRIE AGRICOLE DE LA MAISON RUSTIQUE
26, RUE JACOB, 26
1914'
JOURNAL
D'AGRICULTURE PRATIQUE
CHRONIQUE AGRICOLE
Transformation des la saison. — Son inlluence sur les cultures. — Les projets d impôt complé-allures de
— —mentaire. Discussion au Sénat du budget du ministère de l'Agriculture. L application aux
exploita— —les accidents du travail. Vœux de la Confédération générale oléicole.tions forestières de la loi sur
—Prochaine réunion Conseil supérieur de l'Agriculture. Application de la culture niécauique aux tra-du
— l'Office renseignementsvaux de récolte. — Prochaines expériences à Perpignan. Etude de de agricoles
—consommation du blé en France. — L'importation du bétail du Monténégro et de l'Albanie.sur la
— —Réunion d'éleveurs à Paris. Syndicat de défense contre la grêle au Carbon-blanc. Le Groupe viticole
députés. — Travaux de la Station agronomique de la Loire-Inférieure.— Observationsà la Chambre des
— —<Je M. P. Andouard sur les nitrates réduits. Brochure de M. Rabaté sur le pommier. Procliain
conhippique percheronne. — A propos de l'inauguration du monumeut —cours de la Société Millardet.
Pro— —gramme du Congrès français du Froid à Reims. Elèves admissibles à l'Institut agronomique.
Excurd'Agriculture Grignon —sion des élèves de l'Ecole nationale de en Tunisie. Examens à l'École supérieure
—d'Agriculture d'Angers.— Ecole algérienne à Maison-Carrée. Ixole pratique d'Agriculture
— d'Agriculture —de Corbigny. École professionnelle de Saintes. Concours de] constructions rurales à
— Organisation d'une exposition de la pomme de terre Saint-Dié. —l'Exposition de Lyon. à Etude de
Aumiot sur le rajeunissement de la pomme de terre.— Fête de la Société d'émulation agricole contreM.
— Concours du Comice de l'arrondissement de Reims. —l'abandon des campagnes. Prochain concours
Arlon (Belgique).régional à
La situation. effet, que seront incorporées dans la loi de
finances les dispositions relatives à un impôtsemainesAprès les troubles violents des
complémentaire sur l'ensemble des revenus,précédentes, la saison a montré enfin des
caqui serait immédiatement appliqué. On n'estractères normaux : la chaleur se fait sentir
pas en core fixé d'une manière positive sur laintensitépartout, parfoismême elle a pris une
modalité de ce nouvel imp('it; il doit se super-Toutes les cultures, principa-exceptionnelle.
poser aux impôts directs 'personnelle-mobi-lement celles de céréales, ont profité de ce
quilière, portes et fenêtres, patente) devaientdoute, on peut espérerrevirement. Sans ne
disparaître d'après les dispositions adoptéesles champs trop clairs se garnissent deque
naguère par la Chambre des députés. Lesnouveaux plants mais ces circonstances plus
;
protestations qu'on peut dire unanimes, qui sedéveloppementpropices doivent permettre le
sont manifestées sur tous les points du pays,normal pendant la dernière phase de la végé
et de la part de toutes les catégories de con-tation et arrêter la rouille qui, dans maintes
l'inquisition fiscale donttribuables, contreprovoquaitde légitimesinquiétudes.localités,
ils étaient menacés, seront-elles respectéesLa vigne subit, de son côté, l'heureuse in
par le Parlement ? On a le droit de l'espérer,tluence d'une meilleure saison. La végétation
compter. En tout il per-sans trop cas, estsarclées, notamment celle des ydes plantes
mis de regretter que des problèmes si déli-betteraves, se montre vigoureuse et fait des
cats soient discutés avec une hâte fébrileprogrès sensibles.
fin de session.dans uneseptième douzième provisoire pour lesUn
dépenses du mois de juillet a été voté par le
Le budget de rAgriculture.
Parlement. Mais la fin de la semaine actuelle
adopté, dansparaît devoir êtremarquée la clôture de la Le Sénat a sa séance dupar
23 juin, le budget du ministère de l'Agricul-discussion par le Sénat du budget de 1914.
l'indiquions dans notre précé- ture. La discussion générale a été courte: ilComme nous
desdente Chronique, la haute Assemblée, talon- n'y a à signaler que échanges
d'observations entre M. Chauveau, M. Flaissières etnée par la nécessité de trouver de nouvelles
décide la M. Fernand David, sur les expériencesde cul-ressources, se à abandonner
méorganisées et poursuiviesthode qu'elle avait suivie jusqu'ici dans l'exa- ture mécanique
del'automne dernier ces observations ontmen de la réforme fiscale. On annonce, en puis ;
-2 — ? Tome IL — 1Juillet 1914. 2TCHRONIQUE AGRICOLE
tation des huiles d'olive sous le nom desquelles-recherche d'appareilsporté surtout sur la
elles sont vendues.culture.besoins de la petiteadaptés aux
Ils lui demandent particulieren :des chapitres, les pro-la discussionDans
1" De prendre sur les fonds votés en faveur de
par la Commission despositions présentées
l'oléiculture somme de 10 000 destinéeune fr. à
M. Jules Develle,rapport definances, survie
être ajoutée au prix créé par la Confédération
sans changements, sauf suront été adoptées oléicole et par la Chambre de commerce de
d'ailleurs parM. Chauveau, appuyéun point; Nice, en faveur du chimiste qui découvrira le
David, obtenu que le créditM. Fernand a moyen de distinguer les désodoriséeshuiles
deavix syndicats d'élevage fût relevé pures ou en mélangedestiné ;
2° soumettre usines del'Agriculture a fait De à l'exercice les dé-100000 fr. Le ministre de
sodorisation, et de frapper d'un droit de circu-syndicatscette occasion, que 501connaître, à
lation élevé les huilles désodorisées;encourage-participent actuellement à ces
3° D'exiger, pour les huiles d'origine
étranments.
gère, ceun certificat d'origine constatant que
quand ilLe Breton a été moins heureux""M.
sont des huiles naturelles, et frapper du même
préfet de police dudemandé que l'arrêté dua droit désodoriséesde circulation les huiles
Vil-1913 sur le marché de La12 septembre introduites en France;
des commis-te, rapporté sur une émeute 4°le! D'imposer aux huiles traitées dans les
vigueur.en bestiaux, fiit remis en usines de désodorisation la vente sous le nomsionnaires
promis que cet d'huiles désodorisées et d'en interdire le cou-ministre de l'Agriculture aLe
page avec des huiles naturelles.dans le cas où le besoinarrêté serait repris
répondrefait sentir. On eût pu lui Le Conseil supérieur de l'Agriculture ests'en serait
convoqué pour le G juillet. La question de laqu'Userait alors trop tard.
désodorisation qui provoque des
préoccupaLes exploitations forestières. tions trop légitimes dans la région du
Sudl''st est portée à son ordre du jour.relative à l'extension auxLa proposition
exploitations forestières de la loi du 9 avril
Expériences de culture mécanique.
sus-1898 sur les accidents de travail est en
Les expériences de mécanique
orplusieurs années. Elle a été mo-pens depuis
ganisées par le ministère l'Agriculturede
ladifiée successivement par le Sénat et par
vont se poursuivre pour les travaux de
réDans séance duChambre des députés. sa
colte.
juin, le Sénat a adopté un nouveau texte23
Jusqu'Ici ces expériences ont porté sur la
par lequel il a cherché à établir enfin
l'acfaucheuse automobile du système Valloton;
assemblées.cord entre les deux
elles ont exécutées Grignon.été à
Leministrede l'Agricultureannonce que desLa défense des huiles d'olive.
démonstrations publiques de moissonneuses
Confédération générale oléicole a tenuLa
mécaniques auront lieu au mois de juillet à
à Marseille, le 21 juin, une réunion générale
une date qui sera fixée ultérieurement, sur le
Fournier. Lessous la présidence de M. le D''
domaine de M. Rémy, à Neuvillette (Oise),
Syndicats agricoles et les Coopératives
oléiqui amis à la disposition de l'Administration
coles de la région du Sud-Est avaient en-y
un terrain de 80 hectares environ.
de très nombreux représentants. Parmivoyé
D'autre part, à l'occasion du concours
réles vœux qui ont été émis, on doit signaler
gional agricole de Perpignan, du G au
12juilsurtout celui qui se rapporte à la
désodorisalet, des démonstrations publiques de
bition des huiles d'olive :
labourageneuse automobile et de
mécaLes oléiculteurs estiment qu'un relèvement
nique auront lieu sur le domaine de M.
Bagénéral des droits de douane sur les huiles et
net au mas Anglade et sur l'exploitation de
graines oléagineuses de toute nature
constitueLliboutry, au mas Comte.M.plus efficace derait la sauvegarde la l'oléiculture
française, ruinée par la concurrence des huiles D'après un avis que nous recevons de la
huiles de grainesd'olive et des étrangères. En préfecture des Pyrénées-Orientales, le
proattendant que le Parlement ait tranché cette programme détaillé de ces essais sera publié
sur la hautequestion, et comptant bienveillance soinspar les de M. l'inspecteur Batlanchon,
que M. le Ministre de l'Agriculture a toujours
commissaire général du Concours agricole.
leur cause, notamment autémoignée à moment
Il est probable que les essais publics se feront
du vote de la loi des primes à l'oléiculture, les
le samedi 11 juillet et, s'il nécessaire,est leprient de vouloir bien prendreoléiculteurs le
dimanche 12. M.Coupan, chef des travaux deles mesures nécessaires pour protéger l'huile
génie rural àcontre la concurrence huiles l'Institut agronomique, dirigeranaturelle d'olive des
désodorisées, qui avilit les prix, nuit à la répu- ces expériences.