4 pages
Français

Lettre Ensemble Epode n18-corr:210x297

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Lettre Ensemble Epode n18-corr:210x297

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 134
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

MARS 2009  N°18 Ensemble la lettred’information
Pour un environnement stimulant Les villes pilotes s’engagent à nouveau pour cinq ans. C’est la preuve qu’EPODE s’inscrit l’actu ici dans la durée, grâce à la mobilisation de chaque acteur de terrain. Le rapport du Un plan pour faciliter Pr JeanFrançois Toussaint fixe de nouveaux l’activité physique enjeux pour la promotion de l’activité physique, “ Retrouver sa liberté de mouvement ”. L’intitulé du rapport partagés par la Coordination nationale du remis fin décembre 2008 au Ministère de la Santé par le Pr JeanFrançois Toussaint est clair. Véritable “épidémie” programme EPODE : créer des plans de qui touche les deux tiers d’entre nous, la sédentarité déplacement actifs, favoriser des initiatives est aussi une aliénation provoquée par une société ultra motorisée, où la dépense énergétique individuelle a simples, par exemple des équipements dans considérablement diminué. les cours de récréation. Aujourd’hui, d’autres Rédigé dans le cadre du Plan National de Prévention par l’Activité compétences –urbanistes, experts en sécurité – Physique ou Sportive (PNAPS), ce rapport formule seize propositions doivent rejoindre le mouvementpour favoriser la pratique d’une activité physique ou sportive régulière. Il recommande notamment de EPODE pour nous aider à rebâtir, promouvoir des plans de déplacement actifs visant à S’inspirer faciliter une “mobilité active” (vélo, marche à pied…) pierre par pierre, un environnement des méthodesavec des équipements adéquats (parkings, voies stimulant. réservées, éclairage…), pour les écoles, les univer d’ingénierie sités, les entreprises et les institutions. Trop axé sur EPODE. la compétition, le monde du sport doit s’ouvrir sur des pratiques familiales et ludiques, avec une offre adaptée aux personnes atteintes de pathologies chroniques. Cela passe par un important effort de formation, par Sandrine Raffindes campagnes de sensibilisation nationales et etDr JeanMichel Borys, locales, et par la création du métier “d’actiphysicien”, éducateur à la fois médical et sportif. Soulignant codirecteurs du programme EPODE. “le succès d’un programme tel qu’EPODE”, il préconise de s’inspirer de ses méthodes d’ingénierie et de favoriser la création de postes de responsables enf3ants d5es vill0es EPODE ontlocales. de projets santé/bienêtre au sein des collectivités participé à l’opération “FermesObjectif affiché : 80 % des enfants devront, en ouvertes” de la FNSEA au 2012, faire au moins une heure d’activité physique Salon International de et sportive quotidienne, et des activités physiques l’Agriculture cette année. moyennes ou intenses deux fois par semaine