Toutes les check-lists avant d’acheter votre appartement

Toutes les check-lists avant d’acheter votre appartement

-

Documents
12 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Les check-lists avant d’acheter votre appartement 1. La check-list pour bien cerner l’environnement de votre futur appartement Des commerces et des écoles sont-ils situés à proxi partement ? Le logement est-il bien desservi (trains, RER, bornes Vélib’ ...) ? Est-il facile de se garer ? L’appartement dispose-t-il d’un ou de plusieurs emplacement(s) de parking ? Sont-ils communs ou privatifs ? Existe-t-il des parcs et des espaces verts dans les environs ? Le quartier est-il bien fréquenté ? Des cambriolages ou des actes de vandalisme sont-ils à déplorer (n’hésitez pas à interroger les voisins) ? L’appartement donne-t-il sur une rue calme ou au contraire très passante ? Est-il situé au-dessus ou à côté d’un local professionnel. Si oui, de quel commerce s’agit-il ? En présence d’un bar, d’un pressing ou d’un restaurant, des risques de nuisances (sonores, olfactives…) sont à craindre. Quels sont les projets d’urbanisme pour le quartier ? La création d’un parc valorisera votre appartement mais celle d’un fast-food ou d’un sex-shop pourrait rendre plus difficile sa revente. 2. La Check-list pour bien décrypter l’immeuble de votre futur logement Dans quel état se trouve la façade ? L’enduit ou le abîmé ? Des fissures sont-elles visibles ? Ou des traces de salpêtre ? De quand date le dernier ravalement ? Des fissures peuvent avoir pour origine l’humidité ou un éventuel tassement des fondations.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 13 janvier 2015
Nombre de lectures 49 786
Langue Français
Signaler un abus
Les check-lists avant d’acheter votre appartement
1. La check-list pour bien cerner l’environnement de votre futur appartement
Des commerces et des écoles sont-ils situés à proxi partement ?
Le logement est-il bien desservi (trains, RER, bornes Vélib’ ...) ?
Est-il facile de se garer ? L’appartement dispose-t-il d’un ou de plusieurs emplacement(s) de parking ? Sont-ils communs ou priva-tifs ?
Existe-t-il des parcs et des espaces verts dans les environs ?
Le quartier est-il bien fréquenté ? Des cambriolages ou des actes de vandalisme sont-ils à déplorer (n’hésitez pas à interroger les voisins) ?
L’appartement donne-t-il sur une rue calme ou au contraire très passante ?
Est-il situé au-dessus ou à côté d’un local professionnel. Si oui, de quel commerce s’agit-il ? En présence d’un bar, d’un pressing ou d’un restaurant, des risques de nuisances (sonores, olfactives…) sont à craindre.
Quels sont les projets d’urbanisme pour le quartier ? La création d’un parc valorisera votre appartement mais celle d’un fast-food ou d’un sex-shop pourrait rendre plus difficile sa revente.
2. La Check-list pour bien décrypter l’immeuble de votre futur logement
Dans quel état se trouve la façade ? L’enduit ou le abîmé ? Des fissures sont-elles visibles ? Ou des traces de salpêtre ?
De quand date le dernier ravalement ? Des fissures peuvent avoir pour origine l’humidité ou un éventuel tassement des fondations. Pour info, une façade doit être ravalée tous les dix ans environ.
La toiture de l’immeuble est-elle saine ? Des traces de végétation seraient un indicateur de problèmes d’humidité/d’étanchéité/ d’infiltrations. Si une toiture est endommagée, sa réfection engendrera des frais importants.
Dans quel état sont les sous-sols et les fondations (vous pouvez parfaitement demander à les visiter) ?
Quand l’immeuble a-t-il été construit ?
La gestion de l’immeuble est-elle confiée à un syndic profession-nel ou à un bénévole ?
Y a-t-il un gardien ou un(e) concierge ?
3. La check-list pour décoder les parties communes de l’immeuble
L’accès à l’immeuble est-il sécurisé (interphone, di magnétique, porte blindée ...) ?
Dans quel état sont les parties communes (cour, boîtes aux lettres, cage d’escalier, cave, peinture aux murs, sols, présence d’amiante ...) ?
Des travaux sont-ils à prévoir ?
Quelles ont été les dernières décisions prises par la copropriété ?
Existe-il un local de rangement (poussettes, vélos) ? Et si oui, comment y accède-t-on ?
Y a-t-il un ascenseur dans l’immeuble (détail qui a toute son importance si l’appartement se trouve au 7ème étage) ? Est-il aux normes ? Et fonctionne-t-il correctement ?
4. La check-list pour recenser tous les frais annexes
Quel est le montant des charges de copropriété (ga fage collectif, ascenseur, entretien des parties communes ...) ?
À combien s’élèvent les impôts (taxe foncière, taxe d’habitation et, le cas échéant, taxe d’enlèvement des ordures ménagères) ?
Quels sont les travaux à prévoir (ravalement de façade, réfection de toiture ...) ?
À combien s’élèvent les frais dits « de notaire » (5,09 % du prix de vente pour un appartement ancien) ? Et l’éventuelle commission de l’agent immobilier ?
5. La check-list pour décoder les moindres recoins de votre futur logement
Quelle est la superficie (surface au sol, loi Carrez) ment ?
De combien de pièces se compose-t-il ? Sont-elles bien distribuées (pièces en enfilade ou en étoile, appartement traversant ou en angle) ?
Le logement est-il conforme à ce qui était indiqué dans l’annonce (prix, étage, dimensions, etc.) ?
À quel étage est-il situé (les appartements en rez-de-chaussée sont plus exposés aux cambriolages).
Dispose-t-il d’un balcon ou d’une terrasse ?
La vente comprend-elle une cave privative et/ou une place de parking ?
Y a-t-il des traces d’humidité (odeurs, moisissures, taches sur les murs ou au plafond) ?
Dans quel état sont les murs (traces éventuelles d’humidité, présence de fissures) ? Gare aux revêtements « cache-misère », comme le lambris.
Les sols (parquet, carrelage, moquette) sont-ils en bon état ?
Sont-ils adaptés aux pièces dans lesquelles ils ont été installés (pièces d’eau, pièces à vivre) ?
Les planchers présentent-ils des défauts de planéité ? Si oui, la solidité du bâti devra être vérifiée.
La porte d’entrée est-elle blindée (serrure trois points classée APSSAD 2) ?
Y a-t-il beaucoup de m² « perdus » (couloirs, escaliers) ?
L’appartement est-il doté de rangements (placards, dressing) en nombre suffisant ? N’hésitez pas à les ouvrir pour voir ce qui
6. La check-list pour bien définir le degré de luminosité de votre futur logement
Dans quel état sont les fenêtres ?
Combien y en a-t-il ?
Une ou plusieurs pièces en sont-elles dépourvues (pièces « aveugles ») ?
Le logement est-il lumineux (un étage élevé le sera plus qu’un rez-de-chaussée) ?
Comment le logement est-il orienté ?
Y a-t-il un vis-à-vis (s’il est considérable, vous pourrez l’utiliser comme argument pour renégocier le prix de l’appartement mais en cas de revente, on vous l’opposera) ?
7. La check-list pour connaître l’isolation de votre futur bien
Fenêtres et portes-fenêtres sont elles équipées d’u vitrage ? Dans le cas contraire, le confort thermique et acoustique sera moindre.
Sont-elles étanches à l’air ?
Y a-t-il des volets ?
Les murs sont-ils bien isolés ?
Quel score l’appartement a-t-il obtenu à l’issue du DPE (« Dia-gnostic de Performances Énergétiques » ? Un « A » témoigne d’un logement très performant, thermiquement parlant alors qu’un « G » indique qu’il est très « énergivore » et qu’une réhabilitation thermique serait la bienvenue. Pour info, le DPE est obligatoire depuis le 1er juillet 2007 en cas de vente d’un bien immobilier ancien ou de livraison d’un loge-ment neuf.
8. La check-list pour décrypter votre future installation électrique
Combien y a-t-il de prises de courant et d’interrupt
Où sont-ils placés ?
L’installation électrique est-elle conforme à la norme NF C 15-100 ?
Dans quel état sont les branchements (fils dénudés, prises mal fixées, etc.) ? Et le tableau électrique ?
Qu’indique le diagnostic électrique (obligatoire pour les logements de plus de 15 ans) ?
L’éclairage est-il suffisant ?
9. La check-list pour diagnostiquer votre futur chauffage
De quel type de chauffage le logement est-il équip collectif, individuel, par le sol ?
Dans quel état est la chaudière ? Et de quand date-elle ?
Sert-elle aussi à la production d’eau chaude sanitaire ?
Combien y a-t-il de radiateurs ?
De quel type sont-ils et où sont-ils placés ?
S‘il s’agit de radiateurs électriques, est-ce que ce sont des convec-teurs, des panneaux rayonnants ou des radiateurs à inertie ?
Le logement dispose-t-il d’une cheminée ? Si oui, fonctionne-t-elle et est-elle aux normes ?
À combien s’élevaient, en moyenne, les factures de chauffage du (ou des) vendeur(s) ?
10. La check-list pour vérifier la ventilation de votre futur logement
L’appartement est-il correctement ventilé (traces ou présence d’humidité) ?
S’agit-il d’une ventilation naturelle ou mécanique ?
De la condensation est-elle visible sur les fenêtres (signe d’une ventilation insuffisante et d’un logement humide) ?
Les bouches d’extraction d’air et d’amenée d’air sont-elles en bon état ?