Regards croisés sur l itinérance
147 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Regards croisés sur l'itinérance , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
147 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Comprendre l’itinérance, c’est dépasser les préjugés et les stéréotypes véhiculant qu’elle serait la conséquence directe des mauvais choix de vie des individus pour appréhender les dynamiques collectives et institutionnelles qui la produisent. C’est réaliser que la rue est la place que la société accorde à la personne en situation d’exclusion. Car il n’y a pas que des facteurs de nature individuelle (problèmes relationnels, conflits familiaux, violence, etc.) qui contribuent à la fragilité sociale des personnes. Les mutations du marché du travail, le désengagement de l’État, la pénurie de logements sont tous des facteurs qui peuvent conduire des personnes à vivre dans la rue.
Cet ouvrage propose plusieurs lectures de l’itinérance qui apportent une aide précieuse à sa compréhension et proposent une critique éclairante des solutions existantes pour y remédier. Les auteurs définissent l’itinérance actuelle, décrivent ses visages, nomment les difficultés associées à la vie des personnes en situation d’itinérance et présentent différentes approches d’intervention. Le phénomène de l’itinérance est ainsi abordé de manière globale dans ses différentes facettes: la santé mentale, la criminalité, la dépendance, l’émergence dans les régions éloignées, sa particularité dans le milieu autochtone, sa croissance chez les femmes, les processus qui amènent les personnes dans la rue et la vie quotidienne dans les refuges.
S’adressant aux chercheurs, aux étudiants et aux intervenants, l’ouvrage montre que l’itinérance recouvre une réalité complexe, résultant d’un ensemble de problématiques, qui nécessite une combinaison de solutions.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 18 novembre 2016
Nombre de lectures 0
EAN13 9782760543201
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0800€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

COLLECTION

PROBL MES SOCIAUX
ET INTERVENTIONS SOCIALES
F OND E PAR H ENRI D ORVIL (UQAM)
ET R OBERT M AYER (U NIVERSIT DE M ONTR AL )
L analyse des probl mes sociaux est encore aujourd hui au c ur de la formation de plusieurs disciplines en sciences humaines, notamment en sociologie et en travail social. Les milieux francophones ont manifest depuis quelques ann es un int r t croissant pour l analyse des probl mes sociaux, qui pr sentent maintenant des visages variables compte tenu des mutations des valeurs, des transformations du r le de l tat, de la pr carit de l emploi et du ph nom ne de mondialisation. Partant, il devenait imp ratif de rendre compte, dans une perspective r solument multidisciplinaire, des nouvelles approches th oriques et m thodologiques dans l analyse des probl mes sociaux ainsi que des diverses modalit s d intervention de l action sociale, de l action l gislative et de l action institutionnelle l gard de ces probl mes.
La collection Probl mes sociaux et interventions sociales veut pr cis ment t moigner de ce renouveau en permettant la diffusion de travaux sur divers probl mes sociaux. Pour ce faire, elle vise un large public comprenant tant les tudiants, les formateurs et les intervenants que les responsables administratifs et politiques.
Cette collection tait l origine codirig e par Robert Mayer, professeur m rite de l Universit de Montr al, qui a sign et cosign de nombreux ouvrages t moignant de son int r t pour la recherche et la pratique en intervention sociale.
D IRECTEUR
H ENRI D ORVIL , P H . D.
cole de Travail social, Universit du Qu bec Montr al
C ODIRECTRICE
G UYLAINE R ACINE , P H . D.
cole de Service social, Universit de Montr al
Regards crois s sur l itin rance
Presses de l Universit du Qu bec
Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Qu bec (Qu bec) G1V 2M2
T l phone: 418 657-4399
Courriel: puq@puq.ca
T l copieur: 418 657-2096
Internet: www.puq.ca
Diffusion / Distribution: C ANADA Prologue inc., 1650, boulevard Lionel-Bertrand, Boisbriand (Qu bec) J7H 1N7 T l.: 450 434-0306 / 1 800 363-2864 F RANCE AFPU-D - Association fran aise des Presses d universit Sodis, 128, avenue du Mar chal de Lattre de Tassigny, 77403 Lagny, France - T l.: 01 60 07 82 99 B ELGIQUE Patrimoine SPRL, avenue Milcamps 119, 1030 Bruxelles, Belgique - T l.: 027366847 S UISSE Servidis SA, Chemin des Chalets 7, 1279 Chavannes-de-Bogis, Suisse - T l.: 022 960.95.32 La Loi sur le droit d auteur interdit la reproduction des uvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autoris e - le "photocopillage - s est g n ralis e, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la r daction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L objet du logo apparaissant ci-contre est d alerter le lecteur sur la menace que repr sente pour l avenir de l crit le d veloppement massif du "photocopillage .
Regards crois s sur l itin rance
Sous la direction de
Sa d Bergheul
Pr face de
Christopher McAll
Catalogage avant publication de Biblioth que et Archives nationales
du Qu bec et Biblioth que et Archives Canada
Vedette principale au titre:
Regards crois s sur l itin rance
(Collection Probl mes sociaux et interventions sociales; 75)
Comprend des r f rences bibliographiques.
ISBN 978-2-7605-4318-8
ISBN EPUB 978-2-7605-4320-1
1. Itin rance - Qu bec (Province). 2. Itin rance - Aspect sociologique - Qu bec (Province). 3. Service social aux sans-abri. 4. Sans-abri - Sant mentale. I. Bergheul, Sa d. II. Collection: Collection Probl mes sociaux interventions sociales; 75.
HV4510.Q8R43 2015 362.5 9209714 C2015-940656-0

Conception graphique
Richard Hodgson et Denis Lockquell
Image de couverture
Magali Batt Gauthier , Promenade en sous-bois , aquarelle sur papier, extrait, http://www.artmajeur.com/magart
Mise en pages
Interscript
D p t l gal: 4 e trimestre 2015
Biblioth que et Archives nationales du Qu bec
Biblioth que et Archives Canada
2015 - Presses de l Universit du Qu bec
Tous droits de reproduction, de traduction et d adaptation r serv s
Imprim au Canada
Christopher McAll
Reconna tre qui est un "itin rant , un "sans-abri ou un "sans-domicile fixe (SDF) ne pose pas trop de probl mes pour le commun des mortels. Non seulement y aurait-il probablement consensus sur les signes ext rieurs permettant l identification des personnes cens es appartenir ces cat gories, mais le fait justement de vivre l ext rieur donne une visibilit accrue ces signes. Dans un monde o chacun a des "besoins auxquels l tat doit chercher r pondre, les besoins imm diats de cette population sont aussi manifestes que la population elle-m me: besoins d un abri, de v tements, de nourriture, de soins. La "r ponse l itin rance, qui s effectue d abord (et surtout) ce niveau, prend de multiples formes, tant fournie notamment par une vari t d organismes communautaires et caritatifs.
tant donn l individualisation croissante des responsabilit s, on "sait aussi pourquoi les itin rants sont l : chaque individu est pr sum subir les cons quences de ses mauvais choix de vie, de ses probl mes de comportement ou de son incapacit suivre les voies "normales de r ussite sur les plans ducatifs, professionnels et familiaux. Ce regard jet sur l itin rant d gage, bien s r, la personne qui regarde de toute responsabilit , confortant par ailleurs sa satisfaction d avoir elle-m me pu vivre une vie "normale . Ce qui n enl ve rien l inqui tude qui sous-tend ce regard.
Si nous examinons cette inqui tude, nous trouverons de l inqui tude pour la personne observ e (jusqu un certain point), mais aussi une inqui tude pour soi-m me et pour sa propre s curit physique et mat rielle face l itin rance. Cette derni re inqui tude peut tre clair e par les th ses de Georg Simmel au d but du XX e si cle, qui voyait l assistance sociale apport e aux d munis non pas comme la reconnaissance d un quelconque droit de ces derniers, mais plut t comme la r ponse aux droits des "citoyens d tre prot g s de cette population per ue comme ayant perdu ses droits de citoyennet en tant oblig e d avoir recours l assistance. L extr me pauvret finit toujours par menacer ceux qui ne la subissent pas. Ainsi, selon la position de Simmel, ce ne serait pas principalement aux besoins des itin rants qu on r pond en leur fournissant de l aide, mais aux besoins des autres d tre prot g s d eux. La r ponse traditionnelle fournie l itin rance refl terait ce dernier "besoin : satisfaire certains besoins mat riels de base des itin rants (pour que les autres ne soient plus importun s par eux) et punir ou r primer tout comportement jug d rangeant ou mena ant de leur part dans l espace public (pour que le "bon citoyen puisse vaquer ses occupations en toute s curit et avec l esprit tranquille).
Voil le probl me r solu: population facilement identifiable, r ponses fournies aux besoins mat riels de base, syst me de r pression bien rod . Mais la population itin rante continue d augmenter et les besoins sont toujours aussi pr sents de part et d autre. Dans les faits, si nous nous limitons ce type de regard et de r ponse, la r alit de l itin rance nous chappe dans ses causes et dans ses cons quences. En ne voyant que l individu fautif qui menace l individu que nous sommes, nous ne voyons pas la soci t dont nous faisons partie et qui produit l itin rance. Or, l itin rance doit tre vue non pas comme l aboutissement de trajectoires individuelles d ficientes, mais comme une porte d entr e privil gi e sur notre soci t et ses dynamiques in galitaires.
C est dans cette perspective que ce livre ouvre des br ches. Par exemple, le syst me d aide sociale au Qu bec, avec ses bar mes de base qui ne permettent pas de manger et de se loger en m me temps, peut lui-m me produire de l itin rance. L incarc ration qui fait suite au nonpaiement de contraventions donn es aux personnes itin rantes dans l espace public peut aussi augmenter les risques pour ces derni res de se retrouver la rue dans la longue dur e apr s leur sortie de prison. L appauvrissement des femmes (avec ou sans responsabilit s familiales) les rend plus vuln rables l exploitation sexuelle et la violence de la part des hommes tout en les poussant vers l itin rance. L histoire montre que la violence dans les rapports sociaux qu ont subie et que subissent les peuples autochtones entra ne un ensemble de cons quences qui sous-tendent et expliquent leur pr sence dans la rue. Derri re l apparente homog n it de la cat gorie stigmatis e des "itin rants , il y a ainsi une multiplicit d exp riences et de parcours relevant de ces rapports sociaux in galitaires que nous faisons tout pour ne pas voir.
Une r ponse appropri e l itin rance exige la reconnaissance et la compr hension des dynamiques collectives et institutionnelles qui la produisent. Les lectures de l itin rance que nous donne ce livre apportent une aide pr cieuse cette compr hension, tout en faisant une critique clairante des r ponses existantes.
Sa d Bergheul
Nos remerciements vont tout d abord tous les auteurs de ce livre, qui se sont engag s pleinement dans la r alisation de ce projet malgr leurs t ches multiples. Un grand merci au professeur Christopher McAll pour avoir accept de r diger la pr face de cet ouvrage.
Ce travail a aussi t possible gr ce une subvention de l Universit du Qu bec en Abitibi-T miscamingue. Ce budget nous a permis de recruter une assistante qui a assur le suivi aupr s des auteurs.
Nous ne pouvons n gliger l apport consid rable des directeurs de la collection "Probl mes sociaux et interventions sociales des Presses de

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents