Le compte à terme
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP
2 pages
Français

Description

Le compte à terme On distingue 2 types de comptes à terme (CAT) : - les comptes à terme à taux fixe où la rémunération est définie par un document contractuel établi entre l'épargnant et sa banque lors du dépôt ; - les comptes à terme à taux progressif où la rémunération augmente régulièrement

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 juin 2011
Nombre de lectures 15
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Le compte à terme

On distingue 2 types de comptes à terme (CAT) : - les comptes à terme à taux fixe où la rémunération est définie par un document contractuel établi entre l'épargnant et sa banque lors du dépôt ; - les comptes à terme à taux progressif où la rémunération augmente régulièrement (trimestre ou semestre).

Pour l'un comme pour l'autre, la rémunération est liée aux taux d'intérêt à court terme.

Lorsque ces taux sont bas, le compte à terme n'est pas plus intéressant qu'un autre placement de court terme. Inversement, lorsque les taux à court terme sont élevés, cette formule devient attractive.

Utilisation du compte à terme

Son utilisation s'envisage si vous disposez d'une somme d'argent que vous ne désirez pas investir immédiatement ou si vous êtes dans l'attente d'une opportunité de placement. Le compte à terme est donc à privilégier si vous êtes est sûr de ne pas avoir besoin de votre argent pendant toute la durée du dépôt. À envisager donc en connaissant les limites du produit.

En outre, vaut mieux s'engager sur des périodes courtes car au-delà, on pourrait être privé d'opportunités de gain. En effet, d'une part la rémunération du compte étant définie au moment du dépôt, toute hausse du taux de référence qui interviendrait pendant la période d'immobilisation des fonds ne sera pas répercutée sur le compte en cours. D'autant que, si vous devez débloquer vos fonds avant le terme du CAT, la banque applique des pénalités.

Les pénalités peuvent prendre plusieurs formes : - la réduction du taux ; - l'application d'un taux réduit prédéfini à la signature du contrat. Ainsi, pour un CAT de 1 an avec un taux nominal de 3%, si vous retirez le fonds dans les 6 premiers mois, le taux descend à 1,5% et remonte à 2% si vous le retirez entre le 6ème et le 12ème mois. Ces conditions sont définies dans le contrat associé à l'ouverture du compte à terme. À vous de bien les lire.

La fiscalité du compte à terme

Les intérêts d'un compte à terme peuvent être : - soit déclarés avec vos autres revenus. Dans ce cas, la banque prélève, à hauteur de 12,3%, les taxes sociales (CSG, CRDS...) au moment de vous verser les intérêts. Ne vous reste alors qu'à porter le montant brut de ces intérêts sur votre déclaration de revenus. Il s'agit du mode par défaut ; - soit soumis au prélèvement forfaitaire libératoire au taux global de 31,3% (imposition des intérêts de 19% et cotisations sociales de 12,3%). Cette solution est à privilégier si votre taux marginal d'imposition, majoré des prélèvements sociaux, est supérieur au taux du prélèvement forfaitaire.

À savoir

Après la forte baisse des taux au début de l'année 2009, les comptes à terme s'étaient stabilisés pendant 1 an à des niveaux rarement atteints. L'année 2010 a vu les taux des comptes à terme doucement repartir à la hausse, et le début de l'année 2011 est le témoin d'une accélération de la hausse des taux. Cette tendance est encore plus marquée depuis le mois d'avril avec la hausse des taux directeurs.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents