Mon programme en 20 unités : CM1 - Français, Mathématiques , livre ebook

icon

219

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2022

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

219

pages

icon

Français

icon

Ebook

2022

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Mon programme en 20 unités %/ (4#0`#+5 /#6*a/#6+37'5 Illustration de couverture : Samba N’Dar Cissé Illustrations : Claire Lhermey et Abdoulaye Samb © Les classiques africains, 2006 I.S.B.N. : 2-7571-0019-X /ON PROIRCMMG GN TNKělS CM 1 DIRECTEUR DE PROJET OUATTARA Abdoulaye Inspecteur général de l’Éducation Nationale ADOU Edoukou Maîtrise de Linguistique Professeur de Français du Centre d’Animation et de Formation Pédagogique NIANGO ANGA Flavien Professeur de Français du Centre d’Animation et de Formation Pédagogique COORDINATION Alan DAVIES N° 363 TANO KOHI Constant Professeur de Mathématiques du Centre d’Animation et de Formation Pédagogique #UCNě PROPOS /ON PROIRCMMG GN TNKělS CM 1 • Uncahier d’entraînement, de renforcement et d’autoévaluation pour amener les jeunes élèves à structurer leur travail scolaire et pour les aider dans leurs apprentissages. • Chacune des 20 unités de travail comprend : - Untexte d’étude suivi d’exercices de compréhension, de vocabulaire, de grammaire, de conjugaison et d’expression écrite. - Une dictée suivie de rappels de règles d’orthographe. - Uneépreuve de mathématiques précédée de rappels des principales règles à connaître. Chaque épreuve est composée d’exercices de calcul rapide, d’opérations et de problèmes faisant appel au raisonnement logique.
Voir Alternate Text

Date de parution

08 janvier 2022

Nombre de lectures

158

EAN13

978275710019X

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

2 Mo

Mon programme en 20 unités CM 1
FRANÇAIS MATHÉMATIQUES
Illustration de couverture
: Samba NDar Cissé
Illustrations : Claire Lhermey et Abdoulaye Samb
© Les classiques africains, 2006 I.S.B.N. : 275710019X
Mon programme en 20 unités
CM 1
DIRECTEUR DE PROJET OUATTARA Abdoulaye Inspecteur général de l’Éducation Nationale
ADOU Edoukou Maîtrise de Linguistique Professeur de Français du Centre d’Animation et de Formation Pdagogique
NIANGO ANGA Flavien Professeur de Français du Centre d’Animation et de Formation Pdagogique
COORDINATION Alan DAVIES
N° 363
TANO KOHI Constant Professeur de Mathématiques du Centre d’Animation et de Formation Pdagogique
Avant-propos
Mon programme en 20 unités CM 1
 Un cahier dentraînement, de renforcement et dautoévaluation pour amener les jeunes élèves à structurer leur travail scolaire et pour les aider dans leurs apprentissages.
 Chacune des 20 unités de travail comprend :
 Un texte détude suivi dexercices de compréhension, de vocabulaire, de grammaire, de conjugaison et dexpression écrite.
 Une dictée suivie de rappels de règles dorthographe.
 Une épreuve de mathématiques précédée de rappels des principales règles à connaître. Chaque épreuve est composée dexercices de calcul rapide, dopérations et de problèmes faisant appel au raisonnement logique.
 Chaque unité prend en compte la progression en vigueur, ce qui permet à lenfant de ne pas être désorienté ou perturbé dans son travail en classe.  Les formules de géométrie à retenir, les règles à connaître et les principales conjugaisons sont rassemblées à la fin de ce manuel.
Mon programme en 20 unités CM 1
est un manuel riche et pratique !
Ce cahier dentraînement sera utilisé par tous : enseignants, parents ou par lenfant tout seul :  Les corrigés de tous les exercices sont proposés à la fin. Ils peuvent être détachés selon les pointillés à laide dune règle et dun cutter.
 Une grille dévaluation permet dattribuer des notes chiffrées à chaque devoir.
4
CONSEILS À LATTENTION DES ÉLÈVES
Voici quelques conseils qui te permettront de travailler et de progresser dans les meilleures conditions.
Pour la compréhension du texte
 Cet exercice est un entraînement à bien comprendre, à bien interpréter ce que lauteur du texte veut dire. Pour cela :  Lis le texte attentivement au moins deux fois.  Réfléchis bien pour comprendre la question posée. Souvent, les élèves ne réfléchissent pas assez et répondent « à côté de la question » !  Retourne au texte quand cest nécessaire pour trouver les réponses que tu cherches. Si la réponse nest pas dans le texte, alors il faudra te baser sur ton expérience, ton bon sens et ton savoirfaire...
Pour le vocabulaire
 On peut trouver le sens dun mot ou dune expression :
 En le cherchant dans le dictionnaire.  En se référant à son expérience (lectures, conversations...).  En recherchant des mots de la même famille.  Dans tous les cas, un mot doit être expliqué daprès son contexte : certains mots peuvent avoir des sens différents selon la phrase dans laquelle ils se trouvent.
Pour la grammaire
I. Analyse grammaticale dun mot ou dun groupe de mots :
On analyse un nom ou un pronomen indiquant sa nature, son genre, son nombre et sa fonction. Le nom ou le pronom peuvent être sujets, compléments dobjet, compléments circonstanciels dun verbe ou attributs du sujet.
On analyse un adjectif qualificatifen indiquant sa nature, sa fonction, son genre et son nombre. Ladjectif qualificatif peut être épithète ou attribut du nom auquel il se rapporte. On analyse un déterminanten indiquant sa nature, son genre, son nombre et le nom quil détermine. On analyse un verbeen indiquant son infinitif, son groupe, sa voix, son temps, son mode, sa personne et son nombre. On analyse un adverbeen indiquant sa nature, son type, et le mot dont il modifie ou précise le sens.
5
Pour lexpression écrite
Fautil faire un brouillon ?Tout le monde nest pas du même avis...  Un brouillon est utile si on prend le temps de le relire et de le corriger. Recopier un brouillon tel quel est sans intérêt : cest une perte de temps.  Un plan est indispensable : il permet dorganiser le récit et de mettre de lordre dans ses idées avant de commencer à rédiger. La structure du devoir. Il comprendra trois parties :  Lintroduction présente lhistoire que tu vas raconter. En une ou deux lignes, elle doit donner envie au correcteur de lire la suite ! Cest dans cette partie que tu raconteras les circonstances dans lesquelles sest déroulée ton histoire : Où ? Quand ? À quelle occasion ? Avec qui ?...  Le développement, le « corps » du devoir, dans lequel tu rédiges ce qui est demandé.  La conclusion, indispensable, raconte en une ou deux lignes tes impressions, ce que tu as ressenti. Quen astu retenu ? En astu tiré une leçon ?...
 Tourne les phrases dans ta tête avant de les écrire ! Cela te permettra déviter les phrases trop longues, maladroites, incompréhensibles, que lon trouve souvent dans les devoirs.
 Évite les répétitions en employant des pronoms : Ex.: Ma maison est située à proximité de la maison du boulanger (de celle du boulanger).
 Nhésite pas à employer le style direct pour rendre ton récit plus vivant :
 Le style direct consiste à faire parler les personnages : Ex.commandant de bord annonça : « Nous allons bientôt atterrir. Attachez: Le vos ceintures de sécurité... »
 Le style indirect consiste à rapporter ce qui a été dit par les personnages dune histoire : Ex.: Le commandant de bord annonça que lavion allait bientôt atterrir et demanda aux passagers dattacher leur ceinture de sécurité.
 Écris du mieux que tu peux : le but dun exercice dexpression écrite est de juger de tes capacités à bien comprendre un sujet et à exprimer clairement tes idées. Il faut que le correcteur ait du plaisir à lire ton devoir... une bonne écriture est un atout précieux !
 Noublie pas de relire. Les mots oubliés font toujours mauvaise impression...
Pour la dictée
 Pendant la dictée, certains élèves se bloquent sur un mot difficile. Le maître continue à dicter le texte et il est parfois impossible de rattraper son retard. Il ne faut pas hésiter dans ces caslà à laisser un peu de place sur la feuille et à y revenir après lors de la relecture.
6
 Quand on relit, il est difficile de faire attention à toutes les règles dorthographe en même temps. Il est préférable de relire plusieurs fois en cherchant à chaque fois un type derreur particulier. Par exemple :
re  1 relecture : vérifie les accords des verbes avec leur sujet.
e  2 relecture : vérifie les pluriels de noms et dadjectifs.
e  3 relecture : surveille les homonymes : on / ont ; a / à ; et / est ; son / sont ; la / là / la...
e  4 relecture : pense aux lettres finales muettes de certains mots en cherchant des mots de la même famille : drap (drapeau), permis (permission), repos (reposer)...
 Si un mot est écrit de manière ambiguë, il ne faut pas hésiter à le récrire proprement à côté. Rien nest plus désagréable pour un correcteur que de chercher ce que lélève a bien voulu écrire... et il risque fort de compter une faute dès lors quil y a un doute sur ce qui est écrit !
Pour les problèmes de mathématiques
 Ne te lance pas trop vite ! Accordetoi quelques minutes pour bien comprendre lénoncé et organiser les données quil contient.  Ne commence que lorsque tu as compris ce que lon te demande. Ne réponds pas à côté de la question !
 Ne te trompe pas en recopiant les nombres donnés dans lénoncé... cela arrive plus souvent quon ne croit !  Garde du temps pour vérifier les opérations : en les recomptant, en faisant la preuve par 9...  Le résultat estil plausible ? Aie toujours en tête une idée approximative de la réponse à trouver.
 Relis lensemble quand tu as terminé et vérifie que tu nas pas oublié les unités !
Pour finir
 Sois maître de ton temps ! Trop souvent, il arrive que lon reste bloqué sur une question que lon ne comprend pas. Mieux vaut passer à la question suivante quitte à y revenir plus tard si cela est possible.
 Ne te décourage pas ! Il arrive que lon se sente submergé par une difficulté après une première lecture de la question... Reprends confiance et essaie toujours de répondre à une question, même si tu nes pas tout à fait sûr de toi. Mieux vaut parfois une réponse approximative plutôt quune absence de réponse !
7
Grille dévaluation
 Une grille de ce type pourra être utilisée après chaque épreuve. Elle permettra de mettre en évidence :  les notions acquises ;  les notions en voie dacquisition ;  les notions non acquises à revoir.
Dictée
Matières
Français
Étude de texte
Intelligence du texte Vocabulaire Structure et syntaxe
Expression écrite
Présentation, style, écriture
Mathématiques
Calcul rapide Opérations Raisonnement logique
Total
Dictée: retirer 1 point par faute.
8
Notes
...... / 20 sur 50 points ...... / 10 ...... / 10 ...... / 10 ...... / 15 ...... / 5
sur 50 points
...... / 10 ...... / 10 ...... / 30
...... / 120
Vocabulaire
unité 1  français texte
Rappel de notions
Les mots de la même famille  Les mots qui ont la même racine sont de la même famille. Ex. :Long, lalongueur, allonger. Lamer, lamarine, un sousmarin.
Grammaire
La phrase  Une phrase est un ensemble de mots qui possède un sens. Elle commence par une majusculeet finit par unpoint. Ex. : Lharmattan souffle entre décembre et février.
Les quatre types de phrases  Il existe quatre types de phrases : La phrase déclarative: elle sert à énoncer quelque chose, un fait, une idée... Ex. : Il pleut souvent en cette saison. La phrase impérative: elle donne un ordre. Ex. : Prenez vos livres à la page 12. Dépêchezvous ! La phrase exclamative: on lemploie pour exprimer un sentiment fort. Ex. : Quelle joie de te revoir ! La phrase interrogative: elle sert à poser une question. Ex. : Quelle heure estil ?
9
LA PREMIÈRE LEÇON
« Petit, dismoi, quel âge astu ?  Presque onze ans, mademoiselle.  Pourquoi ne vastu pas à lécole ?  Je ne sais pas, mademoiselle.  Tu aimerais y aller ?  Je ne sais pas, mademoiselle.  Alors tu ne sais pas lire ?  Non, mademoiselle.  Et cela te plairait dapprendre ?  Je ne sais pas, mademoiselle.  Tu veux voir comment cest ?  Oui, mademoiselle. » La maîtresse tourne les pages dun livre. Elle me regarde une seconde et elle me lit un conte. « Tu aimes cela ?  Oh, oui !  Eh bien, ce livre est plein dhistoires et, si tu vas à lécole, tu seras capable de le lire tout seul.  Alors je veux aller à lécole. » (Daprès Peter Abrahams, extraits de E.D.)
a
g c k o m e a p
g c k io m ae p y z i h r bc o g n
a
Rappel de notions (suite) g Conjugaison c Linfinitifsert à nommer le verbe. Linfinitif k Ex. : Le verbeécouter, le verbesasseoir. Les groupes  Les verbes sont classés en trois groupes selon leurs terminaisons : o2egroupe: verbes réguliers en ir, faisant issonsà la 2epersonne du pluriel du présent de er 1 groupe: verbes réguliers en er. Ex. : Chanter, rêver, monter. m lindicatif. Ex. : Finir(nous finissons), grandir (nous grandissons). e e 3 groupe: tous les autres. Ex. : Voir, prendre, faire. aLes pronoms de conjugaison p  Les pronoms de conjugaison servent à conjuguer les verbes. Ce sont :je, tu, il, elle, on, nous, vous, ils, elles. Ex. :Elletourne les pages du livre.Nousattendons quellecommence son histoire. g c k Compréhension io 1. Quels sont les personnages qui parlent dans ce texte ? m e p2. Au début de leur conversation, lenfant aimaitil lécole ? Pourquoi ? yz i r c 3. Comment la maîtresse atelle motivé lenfant pour quil aime lécole ? o ng e q d z10 b a s mo
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text