Déjouer la procrastination pour réussir et survivre à vos études : Une méthode scientifique basée sur l approche d acceptation et d engagement (ACT)
59 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Déjouer la procrastination pour réussir et survivre à vos études : Une méthode scientifique basée sur l'approche d'acceptation et d'engagement (ACT)

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
59 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Attendez-vous à la dernière minute pour effectuer vos travaux scolaires?
Passez-vous trop de temps à visionner des téléséries ou à naviguer sur les réseaux sociaux au point où cela nuit à vos études?
Avez-vous tendance à vous dire: «je serai plus en forme demain»?
Si vous avez répondu par l’affirmative à l’une de ces questions, vous faites peut-être partie d’une majorité d’étudiants qui a une difficulté de procrastination, c’est-à-dire qui repousse inutilement les travaux au lendemain.
Écrit sur un ton humoristique et chaleureux par trois experts en psychologie, ce guide pratique s’adresse aux étudiants de niveau collégial et universitaire ainsi qu’aux intervenants qui gravitent autour d’eux. Il propose une approche innovante et concrète basée sur les plus récentes découvertes scientifiques : la thérapie d’acceptation et d’engagement ou « ACT ».
Ce guide vous apprendra à :
· Découvrir vos valeurs et réfléchir sur vos objectifs de vie.
· Vous défaire de l’emprise de certaines pensées négatives.
· Mieux accepter les ressentis difficiles reliés aux études.
· Vous ancrer dans le moment présent, notamment grâce à la méditation de pleine conscience.
· Passer à l’action pour atteindre vos buts et persévérer dans l’adversité.
Frédérick Dionne est titulaire d’un doctorat en psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Psychologue clinicien et professeur-chercheur au Département de psychologie à cette même université, il est également formateur ACT reconnu par l’Association pour une science contextuelle et comportementale (ACBS); chercheur régulier au Groupe de Recherche et d’Intervention sur la Présence Attentive (GRIPA); directeur de l'Institut de formation en thérapie comportementale et cognitive (IFTCC) et auteur du livre Libérez-vous de la douleur par la méditation et l'ACT aux Éditions Payot. Ses intérêts de recherche portent entre autres sur la thérapie d’acceptation et d’engagement, la pleine conscience et la procrastination académique.
Joël Gagnon est titulaire d’un doctorat en psychologie à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Sa thèse doctorale portait sur les bienfaits des actions engagées comme facteur de protection des comportements de procrastination chez les étudiants universitaires. Il effectue actuellement un stage postdoctoral à l’Université Laval dans le domaine de la santé connectée. Ses intérêts de recherche portent entre autres sur la mesure et l'évaluation de phénomènes psychologiques, l'étude des facteurs de risque et de protection à la persévérance scolaire ainsi que l’utilisation des nouvelles technologies pour améliorer la qualité et l’efficacité des services offerts aux étudiants.
Guillaume Raymond est professeur au Département de psychologie du Cégep Marie-Victorin et doctorant en psychologie clinique, profil recherche et intervention à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Sa thèse doctorale porte sur l'évaluation d'un programme d'intervention autoadministré basé sur le Web pour diminuer la procrastination scolaire et favoriser l’engagement scolaire.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 septembre 2020
Nombre de lectures 2
EAN13 9782760553873
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0027€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Joël Gagnon est titulaire d’un doctorat en psychologie à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Sa thèse doctorale portait sur les bienfaits des actions engagées comme facteur de protection des comportements de procrastination chez les étudiants universitaires. Il effectue actuellement un stage postdoctoral à l’Université Laval dans le domaine de la santé connectée. Ses intérêts de recherche portent entre autres sur la mesure et l'évaluation de phénomènes psychologiques, l'étude des facteurs de risque et de protection à la persévérance scolaire ainsi que l’utilisation des nouvelles technologies pour améliorer la qualité et l’efficacité des services offerts aux étudiants.
Guillaume Raymond est professeur au Département de psychologie du Cégep Marie-Victorin et doctorant en psychologie clinique, profil recherche et intervention à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Sa thèse doctorale porte sur l'évaluation d'un programme d'intervention autoadministré basé sur le Web pour diminuer la procrastination scolaire et favoriser l’engagement scolaire.
' />

P romouvoir le transfert des connaissances et contribuer à la formation continue des enseignantes et des enseignants et autres professionnelles et professionnels de l’éducation, voilà la raison d’être de la collection Éducation-Intervention des Presses de l’Université du Québec. Appuyée sur les plus récents constats de la recherche dans le domaine de l’éducation, cette collection offre une variété d’ouvrages qui utilisent un langage accessible et qui posent un regard dynamique sur les défis actuels qui caractérisent l’éducation. Juste équilibre entre connaissances et pistes d’intervention, elle saura répondre aux besoins des acteurs de l’éducation désireux de parfaire leurs pratiques.
La collection Éducation-Intervention est dirigée par Nadia Rousseau, forte d’une grande expérience de recherche et de transfert des connaissances et très active dans la valorisation des résultats de la recherche.
Déjouer la procrastination pour réussir et survivre à vos études
Presses de l’Université du Québec
Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450, Québec (Québec) G1V 2M2
Téléphone : 418 657-4399
Télécopieur : 418 657-2096
Courriel : puq@puq.ca
Internet : www.puq.ca
Diffusion / Distribution :
C ANADA
Prologue inc., 1650, boulevard Lionel-Bertrand, Boisbriand (Québec) J7H 1N7 Tél. : 450 434-0306/1 800 363-2864
F RANCE
Sofédis, 11, rue Soufflot, 75005 Paris, France – Tél. : 01 53 10 25 25
ET B ELGIQUE
Sodis, 128, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 77 403 Lagny, France – Tél. : 01 6007 82 99
S UISSE
Servidis SA, Chemin des Chalets 7, 1 279 Chavannes-de-Bogis, Suisse – Tél. : 022 960.95.25
Diffusion / Distribution (ouvrages anglophones) :
Independent Publishers Group, 814 N. Franklin Street, Chicago, IL 60610 – Tel. : (800) 888-4741

La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation destitulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée- le « photocopillage » -s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels. L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
Déjouer la procrastination pour réussir et survivre à vos études
UNE MÉTHODE SCIENTIFIQUE BASÉE SUR L’APPROCHE D’ACCEPTATION ET D’ENGAGEMENT (ACT)

Frédérick Dionne
Joël Gagnon
Guillaume Raymond
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Titre : Déjouer la procrastination pour réussir et survivre à vos études : une méthode scientifique basée sur l’approche d’acceptation et d’engagement (ACT) / Frédérick Dionne, Joël Gagnon et Guillaume Raymond.
Noms : Dionne, Frédérick, auteur. | Gagnon, Joël, auteur. | Raymond, Guillaume, auteur.
Collections : Collection Éducation intervention ; 51.
Description : Mention de collection : Éducation-intervention ; 51 | Comprend des références bibliographiques.
Identifiants : Canadiana (livre imprimé) 20200085689 | Canadiana (livre numérique) 20200085697 | ISBN 9782760553859 | ISBN 9782760553866 (PDF) | ISBN 9782760553873 (EPUB)
Vedettes-matière : RVM : Procrastination. | RVM : Engagement scolaire. | RVM : Étudiants — Psychologie. | RVM : Thérapie d’acceptation et d’engagement.
Classification : LCC LB1065.D56 2020 | CDD 370.15/4 — dc23

Révision
Doris Boucher
Correction d’épreuves
Virginie Chaloux-Gendron
Conception graphique
Michèle Blondeau
Mise en page
Marie-Noëlle Morrier
Images de couverture
iStock
Dépôt légal : 3 e trimestre 2020
› Bibliothèque et Archives nationales du Québec
› Bibliothèque et Archives Canada
©2020 – Presses de l’Université du Québec
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
D5385-1 [01]
Remerciements
Nous aimerions exprimer notre gratitude envers les personnes suivantes qui ont contribué de différentes façons au travail de recherche et d’écriture de ce guide.
Véronique Pinard, Amandine Chenal et Sylvie Rousseau pour leur travail de relecture et pour leurs suggestions judicieuses. Flavie Cossette-Côté et Marianne Armand pour leur travail d’assistance de recherche. Le Projet de soutien à la réussite étudiante du Service aux étudiants de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) pour leur soutien financier dans nos projets de recherche.
Enfin, nos sincères remerciements aux Presses de l’Université du Québec (PUQ), notamment à la professeure Nadia Rousseau, Ph. D., qui dirige la collection Éducation – Intervention, et à Odette Larouche, Doris Boucher et Virginie Chaloux-Gendron pour leur travail de révision linguistique.
Liste des figures et des tableaux
Figures
Figure 4.1. Le point de choix
Figure 7.1. La courbe en « U » de la performance
Figure 7.2. Le point de choix dans le rapport avec les émotions
Tableaux
Tableau 1.1. L’Échelle de pure procrastination
Tableau 2.1. Les habiletés à développer pour remédier à la procrastination
Tableau 2.2. Comportements typiques de procrastination chez les étudiants
Tableau 4.1. Fiche d’observation : la to-do list
Tableau 7.1. Enrichir son vocabulaire émotionnel
Introduction

On remet la vie à plus tard et pendant ce temps, elle s’en va.
– Sénèque
À qui s’adresse ce livre ?
Aux étudiants qui reportent inutilement les tâches scolaires au lendemain, que ce soit de façon occasionnelle ou plus régulière, et pour qui cette habitude peut nuire à leur bien-être ou à leur réussite scolaire. À ceux qui sont souvent stressés, ennuyés, découragés ou démotivés par leurs travaux scolaires. À ceux qui souhaitent simplement bien réussir leurs études en trouvant un équilibre entre leur vie sociale, familiale ou amoureuse, sachez que ce livre s’adresse à vous et a été spécialement conçu pour les étudiants de niveau postsecondaire (collégial ou universitaire). Il peut également être utile pour les intervenants qui travaillent pour la réussite scolaire des étudiants (comme les psychologues, conseillers en orientation, orthopédagogues, aides pédagogiques, enseignants, etc.).
1. Un guide d’autogestion ( self-help ), ça peut être pratique dans le parcours scolaire
Ce livre vous accompagnera, tel un ami fidèle, dans votre parcours scolaire. Gardez-le à portée de main. Il s’agit d’un guide d’autogestion ( self-help ), qui consiste à suivre une forme d’intervention psychologique par l’entremise d’un livre. Cette formule peut être une solution de rechange ou peut compléter un suivi en face à face avec un professionnel. Plusieurs personnes n’ont pas accès à des ressources d’aide pour différentes raisons (non-accessibilité, malaise, stigma, etc.). Or un livre a l’avantage de pouvoir être trimbalé partout et de pouvoir être consulté en tout temps, et ce, à moindre coût ! Nous espérons qu’une lecture assidue de ce livre, jumelée à une pratique régulière des exercices proposés, augmentera vos chances de réduire vos comportements de procrastination et de vivre un parcours scolaire plus zen. Qui sait ? Peut-être deviendra-t-il votre livre de chevet ?
2. Éviter de remettre à demain la chance de vaincre enfin sa procrastination
La procrastination vous plonge dans un drôle de paradoxe : remettre à plus tard la prise en charge même de votre problème. Vous avez peut-être actuellement pris la résolution d’« enfin » régler votre difficulté. Toutefois, si vous restez attentif, vous observerez certainement votre esprit retomber dans les pièges habituels qui contribuent à le nourrir : « Ce n’est pas important finalement, je ferai cela plus tard et tout ira très bien. » Dans ce livre, nous verrons comment contourner ces pièges et ne pas vous laisser prendre au jeu de vos pensées. Vous prendrez connaissance de l’importance d’établir des objectifs clairs et précis qui sont en harmonie avec ce qui importe vraiment pour vous en ce moment et pour l’avenir. Ne remettez pas à demain l’occasion de reprendre le contrôle sur vos comportements de procrastination. Nous avons confiance que cette fois-ci sera la bonne !
3. Une approche scientifique
La philosophie proposée dans ce guide n’est pas basée sur l’astrologie, sur vos chakras ou sur un traitement homéopathique, mais bien sur une approche scientifique. Cette approche s’appuie sur des connaissances provenant d’études rigoureuses menées par des chercheurs de diverses disciplines, notamment de la psychologie. Plus particulièrement, ce livre se base sur les enseignements de l’approche d’acceptation et l’engagement (Acceptance and Commitment Therapy ou « ACT » ; Hayes, Strosahl et Wilson, 2012), une approche nouvelle et prometteuse. L’ACT appartient à la famille des thérapies comportementales et cognitives qui s’intéressent aux façons qu’ont les gens d’agir, de raisonner et de penser. L’abréviation ACT fait référence à l’appellation originale anglophone et se prononce « acte ». Comme son nom l’indique, il s’agit d’une approche qui met l’accent sur l’importance de passer à l’action dans sa vie pour pouvoir progresser et atteindre ses buts personnels.
4. Une petite histoire de l’ouvrage
En début de carrière, Frédérick Dionne, l’un des auteurs de ce livre et instigateur du projet, a travaillé comme psychologue clinicien auprès de jeunes adultes aux études. Son travail était alors de les aider à régler des problèmes personnels et à favoriser leur réussite scolaire. Il réalise que l’ACT constitue une approche très pertinente pour mieux comprendre ce qui mène une personne à remettre inutilement les tâches au lendemain (Dionne et Duckworth, 2011). En 2012, il obtient un poste de professeur au Département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Alors que ses projets de recherche et cliniques portent principalement sur le déploiement d’approches innovantes pour la douleur chronique, il conserve parallèlement un intérêt pour l’étude de la procrastination scolaire. Frédérick est le pédagogue de l’équipe.
Alors qu’il est bachelier en psychologie et déjà passionné par la science, Joël Gagnon, le second auteur, entre en contact avec Frédérick afin de lui offrir son aide dans ses projets de recherche. Fasciné par la compréhension des mécanismes psychologiques qui poussent une personne à procrastiner jusqu’à nuire à sa propre réussite, il entreprend des études doctorales qui montrent la pertinence de l’ACT pour cette problématique (voir Gagnon, Dionne et Pychyl, 2016 ; Gagnon, Dionne, Raymond et Grégoire, 2018). Joël est le scientifique de l’équipe.
En 2015, Guillaume Raymond se joint au laboratoire de recherche de Frédérick et vient par le fait même consolider le trio d’auteurs. Habité par la volonté de vulgariser et de diffuser des stratégies de l’approche ACT et de pleine conscience à une majorité d’étudiants, il collabore au développement d’interventions d’autogestion ( self-help ) Web intitulées Passez à l’ACT dans vos études. Guillaume est le clinicien de l’équipe.

Au cours des dernières années, notre équipe a développé et évalué plusieurs types d’interventions portant sur la procrastination. Nos recherches montrent que les interventions ACT s’avèrent bénéfiques pour les étudiants, tant dans leurs études que dans leur vie personnelle. Ce livre est le fruit de toutes ces expériences de recherche et de clinique. Mais, avouons-le, il se base aussi sur notre expérience personnelle ! À mesure que nous étudions la procrastination, nous réalisons qu’elle fait également partie de nos vies.
Allergique à la paperasse, Frédérick perd des centaines de dollars chaque année en frais d’intérêts ou de retard de toutes sortes (bibliothèque, cartes de crédit, contraventions de stationnement). Joël est dans un perpétuel combat entre trois choses « essentielles » : rédiger sa thèse, aller faire un 18 trous de golf ou s’engouffrer tout le week-end dans des téléséries Netflix. Épicurien et engagé, Guillaume ne manque pas une occasion de cuisiner de bons plats, de sortir entre amis et de s’impliquer dans toutes sortes de comités bénévoles. Il est un « gars d’action », mais souvent au détriment de ses priorités scolaires.

L’écriture de ce livre nous a confrontés à nos propres limites quant à nos habitudes d’évitement de tâches difficiles. Tout au long de ce projet, nous avons été guidés et propulsés par un désir sincère de vous aider dans vos études afin que vous puissiez développer votre plein potentiel.
5. Comment utiliser ce livre ?
Le format de ce livre se veut simple et pratique. Il demeure succinct, car nous vous savons très occupés. Il comporte plusieurs outils applicables dès maintenant. Mais ce qui fera réellement la différence, c’est votre engagement concret dans l’expérimentation des moyens suggérés. Un peu comme dans l’apprentissage d’un nouveau sport ou d’un instrument de musique, les habiletés décrites se doivent d’être pratiquées régulièrement pour être maîtrisées.
Ce livre est conçu pour vous permettre de faire un apprentissage progressif des habiletés propres à l’ACT. Bien que vous puissiez choisir votre rythme de lecture, nous vous conseillons d’aborder un chapitre par semaine et de tenter d’inclure dans votre vie les exercices proposés. N’hésitez pas à prendre plus de temps si un chapitre vous semble plus ardu à intégrer à votre quotidien. Vous serez également familiarisé avec des méthodes variées. Tout au long de votre lecture, vous retrouverez des encadrés qui porteront diverses appellations.
5.1. Témoignage
Vos pairs vous accompagneront tout au long de votre périple. Les sections intitulées « Témoignage » sont inspirées du vécu d’étudiants ayant participé à nos programmes au fil des années. Leurs témoignages reflètent les difficultés que certains éprouvent dans le commencement et l’achèvement de leurs tâches scolaires et de quelle façon ils réagissent aux stratégies enseignées dans ce livre. Vous verrez que votre comportement est normal, que vous n’êtes pas seul dans cette traversée.
5.2. Ce que dit la science
Ces encadrés vous renseigneront sur des études scientifiques importantes du domaine de la psychologie et qui aident à mieux comprendre le comportement humain. Dans ce monde où il faut se prémunir contre la désinformation, il apparaît important d’apporter de l’information provenant de sources fiables pour que vous ayez une opinion éclairée sur la question.
5.3. Piste de réflexion
Les pistes de réflexion vous offriront des moments pour prendre une pause et méditer sur un sujet. Elles visent avant tout à vous faire prendre conscience de certaines façons de penser et d’agir au quotidien. L’écriture, la réflexion et la méditation de pleine conscience seront les véhicules préconisés pour favoriser cette exploration de soi.
5.4. Exercice pratique
Les encadrés pratiques vous inciteront à sortir de votre zone de confort et à expérimenter concrètement les méthodes suggérées. Le physicien Einstein nous enseigne que « la connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est qu’information ». C’est en se mettant en action que les changements peuvent se produire réellement.
5.5. Fiche d’observation
Les fiches d’observation vous permettront de consigner vos réflexions ou éclairs de génie. Mettre ses observations par écrit permet aux apprentissages de s’imprégner en soi.
5.6. Pour aller plus loin
Vous voulez approfondir une notion, pousser vos limites ou tout simplement satisfaire votre insatiable curiosité ? Ces encadrés sont « facultatifs » et vous permettront d’assouvir votre soif d’apprendre, que ce soit lors de votre première ou seconde lecture.
6. Un programme progressif et pas-à-pas
Maintenant que vous savez comment utiliser ce livre et que vous connaissez son histoire, il est temps d’entamer le chapitre 1 . Ce chapitre vous aidera à mieux comprendre et évaluer votre procrastination et votre degré de procrastination, et à réaliser ses répercussions dans votre vie. Le chapitre 2 introduira l’approche utilisée et le véritable antidote à la procrastination : la souplesse psychologique. Le chapitre 3 visera à donner du sens à vos études et à déterminer vos objectifs à plus long terme et vos valeurs personnelles. Le chapitre 4 vous aidera à passer efficacement à l’action en direction de ces objectifs personnels. Le chapitre 5 proposera des outils pour vous ancrer davantage dans le moment présent, que ce soit dans votre vie ou dans vos études, notamment en vous proposant un apprentissage progressif de la méditation de pleine conscience. Le chapitre 6 permettra d’identifier certains prétextes qui contribuent à maintenir votre problème de procrastination. Il vous enseignera des méthodes pour vous libérer de l’emprise de certaines pensées nuisibles. Le chapitre 7 s’intéressera aux émotions difficiles que vous ressentez en effectuant vos tâches scolaires, comme l’anxiété et le découragement, et il visera à changer votre rapport à ces émotions. Le chapitre 8 présentera de quelle façon la procrastination peut constituer un moyen de protéger votre estime personnelle et vous fera découvrir des façons nouvelles d’interagir avec vous-même. Enfin, la conclusion vous permettra d’intégrer l’ensemble des habiletés développées afin de vous préparer aux défis que vous réserve l’avenir.
Mieux comprendre sa procrastination

J’adore les dates limites.
J’aime le son qu’elles font lorsqu’on les dépasse à toute allure.
– Douglas Adams
> Êtes-vous constamment à la dernière minute ?
> Avez-vous tendance à remettre inutilement les tâches scolaires au lendemain ?
> Attendez-vous à la toute dernière minute pour effectuer un travail ?
> Remettez-vous constamment des décisions entourant vos études et votre carrière ?
Au terme de ce chapitre, vous comprendrez mieux ce qu’est la procrastination. Vous deviendrez également plus conscient de vos comportements de procrastination et de leurs conséquences sur votre qualité de vie et vos études.
1. Procrastiner ou prioriser ?
L’étymologie du mot « procrastination » provient du latin pro (« vers ») et crastinus (« lendemain »). La procrastination scolaire signifie que le problème se manifeste principalement sur le plan des études. Commencer un travail de session, entamer son mémoire ou sa thèse, étudier pour un examen, s’inscrire à ses cours dans les délais prescrits et prendre une décision quant à son choix de carrière sont autant de tâches susceptibles d’être ajournées.
TÉMOIGNAGE

Jeremy priorise les amis
Jeremy est un étudiant de 22 ans et il est sur le point de terminer son baccalauréat en génie mécanique. Quand il remet à plus tard l’étude de la matière de son examen d’algèbre afin de privilégier une sortie avec ses amis, il sait pertinemment que sa note en souffrira. Il agit en quelque sorte contre son propre intérêt, car au fond de lui-même, il souhaite ardemment réussir cet examen. Ce comportement s’avère irrationnel. Il reconnaît également qu’il sera soumis à une période de stress ou d’insomnie, mais c’est plus fort que lui. Il n’arrive tout simplement pas à résister aux sollicitations extérieures et à se mettre au travail.
Nous faisons tous l’expérience de remettre des tâches à plus tard, souvent dans un souci de bonne gestion du temps. Par exemple, il est judicieux de reporter certaines tâches moins prioritaires (répondre à un courriel) pour en privilégier une plus urgente (étudier pour un examen imminent). Mais à partir de quand peut-on affirmer qu’un délai est stratégique ou qu’il bascule dans la procrastination ?
Une bonne gestion du temps se transforme en procrastination à partir du moment où :
> le délai est inutile ou irrationnel. Par exemple, vous savez que votre ajournement va vous nuire et que vous agissez contre vos propres intérêts, mais c’est plus fort que vous ;
> le délai est maintenu en dépit des conséquences négatives potentielles. Par exemple, vous pourriez produire un travail de moins bonne qualité qui mènerait à une moins bonne note ou encore passer une nuit blanche ;
> le délai est accompagné d’un malaise subjectif comme l’augmentation du stress, de la fatigue et un sentiment de culpabilité.
PISTE DE RÉFLEXION

Délai stratégique ou inutile ?
Prenez un moment pour réfléchir à une tâche scolaire que vous avez récemment reportée. À votre avis, le report de cette tâche correspond-il à une gestion stratégique du temps ou à de la procrastination ?
Procrastiner, c’est comme gratter une piqûre de moustique, nous le faisons malgré nous même si ça empire les choses.
Voyons maintenant à quel point procrastiner peut constituer un problème pour vous à l’aide d’un bref instrument de mesure qui est utilisé en recherche et dans la pratique par les professionnels de la santé.
2. Évaluer son niveau de procrastination
Pour chacun des énoncés suivants ( tableau 1.1 ), veuillez vous référez à l’échelle de gradation qui suit pour déterminer s’il vous correspond ou non : Très rarement ou pas du tout , encerclez le chiffre 1 ; Rarement , le chiffre 2 ; Parfois , le chiffre 3 ; Souvent , le chiffre 4 ; et finalement, s’il vous correspond Très souvent ou toujours , encerclez le chiffre 5. Vous ne pouvez choisir qu’une seule réponse pour chaque énoncé.

TABLEAU 1.1. L’Échelle de pure procrastination

Source: Steel, 2010; traduction et validation française par Rebetez, Gay et Van der Linden, 2014.
3. Quelle est l’ampleur de ma procrastination ?
Pour calculer votre résultat à ce questionnaire, additionnez la valeur de chaque énoncé. Votre résultat se situera entre 11 et 55.
Et puis, quel résultat avez-vous obtenu ?
Pointage total : _______________________
Nous avons fait remplir ce questionnaire à plus de 800 étudiants universitaires québécois qui avaient en moyenne 28 ans, ce qui nous a permis d’établir les barèmes suivants :
Si vous avez obtenu un pointage égal ou inférieur à 27
La procrastination ne semble pas être un problème considérable dans vos études. Vous avez de la facilité à prendre des décisions sur-le-champ et à vous mettre à la tâche au moment opportun. Il vous arrive très peu souvent de reporter vos tâches et rarement de subir des conséquences négatives en lien avec votre réussite scolaire et dans votre vie. Vous êtes confiant par rapport aux échéanciers et remettez vos travaux dans les délais convenus. Rassurez-vous, vous aurez tout de même quelque chose à tirer de ce livre de façon à développer votre plein potentiel.
Si votre pointage se situe entre 28 et 39
Vous faites partie de la moyenne des étudiants. Il vous arrive occasionnellement de procrastiner en ce qui concerne vos tâches scolaires au point où vous en subissez parfois les conséquences. Vous devez alors redoubler d’efforts à l’approche d’un échéancier. Lorsque vous décidez de vous mettre à la tâche, vous avez tendance à vous laisser distraire par des activités qui semblent plus agréables sur le moment. Somme toute, cette habitude n’est pas envahissante et vous êtes tout de même en mesure de bien réussir dans vos études et de respecter les échéanciers.
Si votre pointage est égal ou supérieur à 40
Vous présentez un niveau élevé de procrastination. Vous ajournez régulièrement vos tâches et cela affecte votre rendement scolaire, votre estime personnelle et peut-être même votre qualité de vie. Vous avez de la difficulté à prendre des décisions, à prioriser vos tâches et à vous mettre en action. Cela se reflète notamment par une tendance marquée à vous laisser distraire par des activités qui vous éloignent de vos tâches importantes et à plus long terme. Vous avez de la difficulté à respecter des échéanciers et vous êtes en retard et à la dernière minute la majorité du temps.
Nous vous félicitons pour l’honnêteté dont vous avez fait preuve envers vous-même ! Pas de panique, nous verrons que la procrastination est normale et que nous ne pouvons l’enrayer complètement. Il s’agit plutôt de savoir la transformer en force.
4. Un comportement humain et universel
Il ne s’agit pas de savoir qui procrastine, mais qui ne procrastine PAS, car la procrastination est une habitude très répandue dans les milieux scolaires. Les recherches rapportent que 50 à 95 % des étudiants postsecondaires auraient tendance à procrastiner pendant leurs études (Steel, 2007). La procrastination semble plus fréquente en début de parcours universitaire qu’aux cycles supérieurs comme la maîtrise et le doctorat (Özer, 2011). Dans la population générale, et ce, dans la plupart des pays occidentaux, un adulte sur cinq aurait un problème « chronique » de procrastination (Díaz -Morales, Ferrari et Díaz, 2006 ; Ferrari, Díaz-Morales, O’Callaghan, Díaz et Argumedo, 2007). Les données indiquent d’ailleurs que les jeunes hommes, peut-être en raison d’une propension à être plus impulsifs, sont plus susceptibles de procrastiner (Steel et Ferrari, 2013).
PISTE DE RÉFLEXION

Les inconvénients à procrastiner et les avantages à arrêter
Quelles sont les conséquences négatives de ma procrastination ? De façon plus générale, est-ce que ma procrastination se limite à mes études ou se répercute-t-elle également sur d’autres sphères de ma vie ? En quoi ces comportements m’empêchent-ils d’atteindre mes objectifs de vie et de réaliser mes rêves ?
Prenez quelques instants pour énumérer les conséquences de votre procrastination.


À l’inverse, quels seraient les avantages à vaincre mon problème de procrastination ? En quoi cela pourrait-il avoir un effet positif sur mes études et dans ma vie ?


5. Le coût de la procrastination
Comme le disait le psychologue américain William James : « Rien n’est aussi fatigant que de remettre perpétuellement à plus tard une tâche inachevée. » Une tâche non terminée ajoute un poids cognitif et émotionnel sur vous-même. Vous avez peut-être fait l’expérience d’accepter un week-end à l’extérieur alors que vous aviez un travail à remettre le lundi matin en vous disant : « Je le ferai à mon retour.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents