Magalie et les lettres anonymes
52 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Magalie et les lettres anonymes , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
52 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Depuis qu’elle a rencontré un bel inconnu, Magalie passe ses journées à rêvasser au nouvel élu de son cœur. Son bonheur laisse pourtant place à la frayeur lorsqu’elle commence à recevoir des lettres anonymes. Quelqu’un semble épier ses faits et gestes. Mais qui ? Magalie en vient à soupçonner les membres de son entourage… jusqu’à son meilleur ami, William !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 11 septembre 2019
Nombre de lectures 7
EAN13 9782896996490
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0017€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Magalie et les lettres anonymes

De la même auteure
 
 
Chez le même éditeur
Magalie au camp , roman jeunesse, collection « Cavales », 2018, 158 pages.
Magalie enquête , roman jeunesse, collection « Cavales », 2016, 152 pages.
Magalie et son fantôme , roman jeunesse, collection « Cavales », 2015, 120 pages.
Magalie sur la piste du taxeur , roman jeunesse, collection « Cavales », 2013, 160 pages.
Magalie et les messages codés , roman jeunesse, collection « Cavales », 2012, 88 pages.

Carole Dion
 
 
 
 
 
 
 
Magalie et les lettres anonymes
 
Roman
 
 
 
 
 
 
 
Cavales
L'Interligne

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada
 
Titre : Magalie et les lettres anonymes : roman / Carole Dion.
 
Noms : Dion, Carole, 1959- auteur.
 
Collections : Cavales.
 
Description : Mention de collection : Cavales
 
Identifiants : Canadiana (livre imprimé) 20190123664 | Canadiana (livre numérique) 20190123680 |
 
ISBN 9782896996476 (couverture souple) | ISBN 9782896996483 (PDF) | ISBN 9782896996490 (EPUB)
 
Classification : LCC PS8607.I63 M338 2019 | CDD jC843/.6—dc23
 
 
 
 
 
 
 
L’Interligne
435, rue Donald, bureau 337
Ottawa (Ontario) K1K 4X5
613 748-0850
communication@interligne.ca
interligne.ca
 
 
Distribution : Diffusion Prologue inc.
 
 
ISBN 978-2-89699-649-0
© Carole Dion 2019
© Les Éditions L’Interligne 2019 pour la publication
Dépôt légal : 3e trimestre de 2019
Bibliothèque et Archives Canada
Tous droits réservés pour tous pays

À la mémoire de ma mère, ma fidèle lectrice





Chapitre 1

Le bel inconnu





M agalie observe son quartier de la fenêtre de sa chambre. Que fait William, son meilleur ami depuis toujours ? Il est déjà en retard d’au moins quinze minutes. Comme si elle n’avait que ça à faire, attendre ! Ils doivent réaliser un travail scolaire ensemble. Elle voit passer la voisine d’à côté q ui promène son chien. Elle lui envoie un salut de la main. En face de chez elle, les jumelles Emma et Anna, qu’elle garde parfois, jouent sous le regard attendri de leur maman. Elle reconnaît aussi un garçon de sa classe, grand et élancé comme une girafe, qui marche de l’autre côté de la rue. Justin ? Jean-François ? Non, Jérémy. C’est ça. Tout à coup, le carillon de la porte d’entrée se fait entendre avec insistance. Magalie sursaute. Pourtant, elle n’a vu arriver personne, pas même William, qui habite tout près de chez elle.
La jeune adolescente châtaine, légèrement rousselée, aux cheveux mi-longs coiffés de deux tresses qu’elle laisse pendre sur le devant de son chandail, dévale les escaliers et ouvre la porte. Elle est prête à houspiller son ami pour son retard. Elle se fige. Sur le perron se tient un jeune homme aux yeux d’un bleu de mer, aux cheveux noir de jais peignés vers l’arrière. Il est vêtu d’un habit bleu marine, qui fait ressortir la couleur de ses yeux. Son veston est ouvert sur une chemise d’un blanc étincelant. Il sourit et ses dents bien alignées ajoutent à sa beauté. Ses yeux semblent moqueurs. Magalie reste immobile devant ce personnage d’une grande beauté.
– Bonjour, mademoiselle, êtes-vous la dame de la maison ?
Magalie ne répond pas, elle demeure aussi muette qu’un poteau.
– Hum ! tente de nouveau le jeune homme, déstabilisé par son silence. Belle demoiselle, êtes-vous la dame de la maison ? Celle qui est responsable de ce logis ?
– Euh ! Non.
– Est-elle ici, cette dame ?
– Euh ! Non.
– Puis-je quand même entrer ? C’est plutôt frisquet dehors !
Magalie recule de quelques pas et laisse entrer le jeune homme. Ce dernier referme la porte derrière lui et regarde Magalie avec un sourire qui ensorcellerait Lucifer. Pourtant, elle sait qu’elle ne doit pas faire entrer d’inconnu lorsqu’elle se trouve seule à la maison, comme présentement. Ses parents, Pierre et Marie, sont partis faire des courses. Quant à Xavier, son demi-frère, il est chez sa mère cette semaine. Magalie et lui ont le même père : il passe une semaine chez sa mère et l’autre chez son père, avec sa demi-sœur qu’il adore. Magalie a oublié toute consigne de prudence, comme cela lui arrive souvent.
– Je fais un sondage ! dit le jeune homme y allant de son sourire parfait. Peut-être pourrais-tu répondre à mes questions, même si tu n’es pas la dame du logis.
– Euh ! Oui ! répond Magalie.
– Tu n’es pas bien jasante ! Mais pour répondre à un sondage, c’est parfait comme réponse, oui ou non .
Une quinzaine de minutes plus tard, le bel inconnu s’en retourne, lorsque son travail est achevé. Magalie referme la porte d’entrée et s’y adosse, le regard perdu vers des lieux inconnus. Elle rêve tout éveillée au jeune homme qui est parti à l’instant. Elle est complètement sous son charme. Pour la première fois de sa vie, la jeune fille est amoureuse.
Magalie sursaute pour une deuxième fois en moins de trente minutes ; on vient de frapper à la porte à laquelle elle est toujours adossée. Elle se retourne et ouvre, le regard encore rêveur.
– Excuse mon retard, Magalie ! dit William en entrant. J’ai dû faire une commission de dernière minute pour ma mère.
William ne laisse pas à Magalie le temps de placer un mot, de peur de se faire chicaner. Il connaît son amie et son impatience légendaire. Celle-ci garde le silence, contrairement à son habitude. William, tout surpris, ose la regarder. Il a devant lui une jeune fille au regard absent. Elle est dans la lune, sa tête est dans les nuages.
– Magalie ! tente William en lui empoignant le bras et en la secouant légèrement pour la sortir de sa rêverie.
– Quoi ? répond Magalie, peu contente de sortir de son songe éveillé, là où le bel inconnu aux yeux bleus magnifiques occupe toute la place.
– Mais qu’est-ce qui t’arrive ? J’ai fait le plus vite que j’ai pu, Magalie ! J’t’assure.
Magalie veut avoir, pour quelques instants encore, la tête ailleurs, le cœur palpitant. Le reverrai-je un jour ? Où le retrouver ? se demande-t-elle. Elle ne connaît pas son nom, ignore dans quel quartier il habite, s’il demeure dans la même ville qu’elle. Elle soupire ! Puis, elle secoue la tête, comme s’il suffisait de l’agiter pour faire sortir le bel inconnu de sa caboche. Elle reporte toute son attention vers son ami et ensemble ils terminent leur travail scolaire. Elle tait à William sa rencontre avec le bel étranger, elle ne veut en parler à personne. Comme si le fait d’en parler diluait un peu son souvenir, en le rendant moins présent dans sa tête. D’ailleurs, comme elle est la seule à l’avoir rencontré, il est difficile de rendre compte de sa beauté réelle, de son regard d’un bleu magnifique, de son sourire éclatant, de ses dents blanches parfaites, ni trop grandes ni trop petites… De plus, elle est certaine que, même s’il l’avait rencontré, William ne le trouverait pas aussi magnifique qu’elle, puisqu’il le verrait d’un regard de gars, et qu’elle, c’est avec un regard de fille qu’elle le voit, de fille frappée par le coup de foudre !


Chapitre 2

Types de personnalité





M agalie est tout excitée de se rendre à ses cours ce matin. Ce n’est pas que l’école l’ennuie habituellement, elle est de nature curieuse et elle aime apprendre beaucoup de choses, mais ce matin est particulier. Un étudiant en psychologie fera un exposé sur les diverses personnalités qui composent le monde. Magalie, passionnée de tout, est impatiente d’entendre cette présentation. Un brin survoltée, elle chemine vers l’école avec William.
– As-tu hâte à l’animation de l’étudiant en psychologie, William ?
– Bof !
– Ben, voyons, William ! T’as pas hâte de connaître les diverses catégories de personnalité et de savoir dans laquelle tu t’classes ?
– En tout cas, moi, je sais d’avance dans quelle catégorie t’es !
– Ah oui ? Tu connais m&#

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents