BÉBÉ FANTÔME , livre ebook

icon

249

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2023

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

249

pages

icon

Français

icon

Ebook

2023

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

BÉBÉ FANTÔME
Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

01 janvier 2023

Nombre de lectures

1 118

Langue

Français







BÉBÉ FANTÔME








AUTEURE : EDEN TCHAGNA écrivaine, web
journalist, copywriter professionnel, maitresse de
cérémonie
1
1

Le cap est mis sur la capitale économique du
Cameroun ; Douala, grande ville estimée à plus de 3
millions d’habitants. Nous sommes au mois d’Aout et
la grande pluie s’installe gracieusement dans tout le
pays ! La circulation et les activités deviennent très
difficiles. A Logpom, un quartier assez modeste, se
trouve Grâce et Abdoulaye qui célèbre leur
« victoire » ! Ils sont dans un appartement bien
meublé !
Grâce : Abdou avoue que je suis parfaite ! Depuis 9
mois tu ne fais plus absolument rien, c’est moi qui
ramène les fœtus à Matoo !
Abdoulaye : Le dehors glisse ma chère, les femmes
deviennent sages et méfiantes, même mes cousines ne
conçoivent plus, je ne comprends rien, mais je suis
heureux de faire équipe avec toi ! Au moins tu me
couvres !
2
Grâce : Nous avons de l’argent à revendre et une
sécurité financière absolue, quand je pense que parmi
les filles, j’étais celle qui était prédestinée à la demeurer
dans la pauvreté au point où Jennifer nous narguait
parce qu’elle s’est mariée à un homme riche malgré le
fait qu’elle n’ait pas eu la chance de trouver un boulot.
Aujourd’hui, elle-même confirme nor ? je suis une boss
lady taillée sur mesure, j’ai ma bagnole, mon appart, je
me tape tout genre d’hommes ! Je suis si fière du
bonheur que je procure aujourd’hui à ma famille surtout
à ma douce mère ! hummmm la femme là allait mourir
comme les blagues hein, heureusement que tu es
toujours là pour moi !
Abdoulaye : La pauvreté c’est une malédiction ma
chérie ! Lorsque je pense à ma vie de l’époque et à ce
que je suis actuellement, je suis très fier de moi je
t’assure ! En plus on ne fait rien de mauvais pour avoir
de l’argent à gogo ! On n’a encore jusqu’ici tué
quelqu’un !
3
Grâce : On va trinquer à la continuité de notre activité
mais cela devient de plus en plus difficile je t’assure !
Abdoulaye : Oui mais pas impossible ! Car c’est un
fœtus chaque 5 mois soit 3 fœtus par an, tu as déjà toi
presque fini les bébés dans le ventre de ta meilleure
amie hein hahahahah
Grâce : Hahahaha je suis désolée pour Jennifer, mais
c’est la vie ooo ! Maintenant que tu parles d’elle je me
rappelle que Armelle et moi allons-nous rendre chez
elle pour la consoler ooo ! Il est quelle heure ?
Abdoulaye : 15 heures !!
Grâce : Ok je m’apprête pour y aller !
Abdoulaye : D’accord !
Grâce, Armelle et Jennifer sont des meilleures amies
depuis plus de 7 ans ! Elles se sont rencontrées à
l’Université de Douala ! Aujourd’hui, elles sont
devenus grandes. Grâce est entrepreneure, elle a une
4
grande boutique de commerce des mèches et perruques,
elle n’est pas mariée et a 32 ans. Armelle est infirmière
dans un centre de santé, âgée de 29 ans et Jennifer, âgée
de 32 ans, n’a pas eu la chance de trouver du boulot,
elle se bat dans le commerce des jus de fruits, mariée à
Luc, un grand homme d’affaires depuis 2 ans, elle est à
sa deuxième fausse couche.

Il est 19 heures, nous sommes à Bonamoussadi, l’un
des quartiers riches de la ville. C’est dans une petite
villa que vit Jennifer Mba : Cette villa dispose d'un
total de 3 chambres, chacune avec sa propre salle de
bain et avec accès direct aux terrasses et dressing avec
placards. Au rez-de-chaussée, se trouve le salon- salle à
manger, un espace ouvert qui à son tour communique
avec la terrasse frontale couverte et la terrasse
principale qui abrite la piscine. La maison dispose d'un
garage pour deux voitures qui communique avec le hall
et est intégré à la maison en un seul tout grâce à une
5
grande fenêtre donnant sur le séjour et un espace ouvert
au rez-de-chaussée.
Couchée sur les pieds de Armelle au salon, Jennifer
était en pleurs !

Jennifer : Je suis maudite chérie, deux conceptions,
deux fausses couches ? C’est quoi cette histoire ? waaa
Seigneur !!!
Armelle : Ne dit pas ça ma puce, je suis aussi dépassée
par cette situation, ton gynéco dit quoi ?
Jennifer : Rien, hier j’ai passé la journée à l’hôpital
dans le but de comprendre cela ! Mais il m’a fait tous
les examens possibles et tout est négatif ! Armelle,
même le gynéco est dépassé !
Armelle : Il doit être incapable et incompétent celui-là,
il faut le changer et voir ailleurs ! Façons certains
médecins prennent leur travail à la légère en Afrique
6
pffff ! Comment ça il est dépassé, pour que qui ne le
soit pas ?
Jennifer : tout ça me rends malade ! Pour peu que je
trouve un mari voilà ça que le malheur frappe à ma
porte ! Même le travail je n’ai pas, les enfants aussi je
ne vais pas les avoir ? C’est une histoire de quoi ça ?
Armelle : Calme-toi chérie ! il doit y avoir une solution
vraiment à tout ça !
Jennifer : Je l’espère !! tu as les nouvelles de Grâce ?
Armelle : Tu n’as pas vu son message dans le groupe,
elle est en train d’arriver, il y’a les bouchons en route !
Jennifer : Voilà une que la vie lui a toujours sourire !
Tout ce qu’elle veut, elle l’obtient je t’assure. Pourtant,
elle était notre lèche botte à l’époque ! hahahaha quand
j’y pense !

7
Armelle : Hahahahah c’est vrai que sa progression a été
impressionnante hein ! Mais chacun a son heure de
gloire ! Vous deux au moins pouvez parler ! je ne suis
qu’une simple infirmière, maigre salaire de 60 milles
chaque mois ! je peux parler où vous parlez ? hihirhihi
regarde où tu vis ? Ton mari a les pognons ma belle et
Grâce aussi vit sur l’or ! Heureusement que vous êtes
de vraies meilleures amies, vous m’aidez beaucoup
financièrement ! Je vous adore
Jennifer : Hummm on se soutiendra toujours et
toujours !! C’est à cela que servent les amies, les
vraies !

Elles se misent à sourire ensemble, une once de bonne
humeur venait de leur rendre visite….


8
2

Il était 20 heures lorsque Grâce fit son entrée dans la
grande villa des MBA ; habillée en tailleur avec un
talon noir aux pieds, elle fit la bise aux filles !
Grâce : Hi les filles ça va ? Il y’a eu un trafic fou sur la
route aujourd’hui !
Armelle : C’est toi qu’on attendait pour embellir cette
maison, tu es trop belle miss waouhh, apparemment ton
business là, dose hein !
Grâce : On se bat ma puce, l’entrepreneuriat n’est pas
facile ooo mais on force car on n’a pas de choix ! Jenny
c’est comment ? J’entends quoi ?
Jennifer : ça me dépasse Grâce je te jure !!
Grâce : Pourtant j’étais déjà si heureuse d’être tata ?
tsuippp c’est encore quelle histoire ça ?
9
Jennifer : j’ai seulement peur pour mon mariage ma
mère ! Luc n’est même pas encore au courant, je ne sais
pas comment je vais me placer pour lui dire que j’ai
encore perdu le bébé. Deux fois ? C’est quoi comme
ça !
Grâce : Ça sera vraiment difficile mais s’il t’aime
vraiment, il va gérer nor ?
Jennifer : Hummmm
Grâce : Pardon ne fait plus cette tête-là, je vous amène
en boite de nuit ce soir, il faut qu’on se trémousse un
peu, c’est quoi avec la bouche attachée ?
Jennifer : Non, je ne peux pas, Luc rentre du Bénin tout
à l’heure, je ne veux pas qu’il pense que cela ne
m’affecte pas car si je pars danser et je rentre lui
annoncer cette mauvaise nouvelle, il prendra cela très
mal !
Grâce : Non pourquoi ? Tu ne dois pas rester dans le
stress !! Pardon on sort danser, la vie est courte hein !
10
Armelle : Grâce, Jenny a raison, analyse un peu la
situation et tu verras ! Elle est encore sous le choc de la
mort de son bébé et tu crois que cela sera bien d’aller
danser ? Elle danse quoi ?
Grâce : Hummm Ok Armelle allons y en plus, tu dois
faire des rencontres, il faut que tu sois notre prochaine
mariée !
Jennifer : Allez-y les filles !! Ne vous dérangez pas
pour moi, ça ira !!
Armelle : Tu es sûre Jenny ?
Jennifer : Sûre !!! Merci pour votre amour, que ferai-je
sans vous ? Vous êtes des vraies amies !
Elles s’entrelacèrent fortement. Armelle et Grâce
s’évaporèrent laissant Jennifer toute seule dans le
chagrin.
11
Une journée venait de s’éteindre donnant naissance à
une nouvelle. Dans la chambre conjugale, une dispute
s’engagea entre Jennifer et son mari !

Luc : Je ne crois pas mes oreilles, tu es sérieuse là
Jenny ? Ce n’est pas possible ! Mais c’est quelle
malchance ça encore ? Chaque fois il y’aura fausse
couche ? Dis-moi pourquoi tu m’as laissé dormi hier
sans rien dire ?
Jennifer : Bébé tu étais fatigué, tu es rentré très tard ! je
n’allais pas quand même t’accueillir avec cela ! je suis
autant estomaquée que toi, sincèrement j’ai mal, j’ai
très mal
Luc : Deux fausses couches ? Mais sincèrement ça
devient plutôt saoulant là, j’ai envie de comprendre :
ton ventre là il y’a quoi à l’intérieur ?
12
Jennifer : Tu penses que c’est de ma faute ? Vas-y
crache-moi ton venin à la figure, surtout ne t’en
empêche pas !
Luc : Tu t’entends parler là ? Je n’ai vraiment pas
besoin de tout ceci actuellement ! Laisse-moi digérer
cette nouvelle ! Luc se leva précipitamment et se
dirigea vers la porte de sortie
Jennifer : Tu comptes aller où comme ça Luc ?
Luc : Je vais prendre de l’air, ne te dérange pas !
Jennifer : Hummmm

Au même moment, Grâce était au téléphone avec son
complice Abdoulaye.

Abdoulaye : Comment tu vas ma grande ? hier tu ne
m’as plus fait signe là !
13
Grâce : Laisse seulement, j’étais en BT avec Armelle !
Jenny a refusé de nous accompagner, elle devait
accueillir son mari !
Abdoulaye : Ok sinon comment elle va ? olala, tu vas
vraiment finir ses bébés dans son ventre là ! hahahahah
Grâce : C’est la raison pour laquelle il me faut
maintenant attaquer Armelle mais bonne madame n’est
pas encore prête à concevoir ! En tout cas, je vais
réfléchir sur son cas ce mois, elle doit tomber enceinte
car comme tu le sais si Jenny tombe encore enceinte et
je lui envoie la fausse couche, cela sortira cette fois ci
avec son utérus ! N’oublie pas l

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text