Héritage noir
70 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Héritage noir , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
70 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

On estime que plus de 60 millions d’Africains ont été arrachés à leur famille, leur culture, leur religion pour devenir des esclaves. Victimes de préjugés et de violence, l’histoire des Noirs se résume en un dur combat mené avec force, détermination et courage. Partez à la rencontre de sportifs de renom, de brillants inventeurs, de journalistes talentueux et bien d’autres personnalités fortes.Bien trop souvent oubliés, découvrez ces personnages fascinants et les évènements marquants de cette période, et comment ils ont contribué à façonner l’histoire et la culture du Canada.Amuse-toi tout en apprenant!• Fabrique un tambour africain• Crée une médaille de bravoure• Réalise la maquette d’une cabane de pionnier• Et bien plus encore!

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 septembre 2012
Nombre de lectures 17
EAN13 9782896113019
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0056€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Tous droits r serv s.
Texte 2006 Robert Livesey
Illustrations 2006 A.G. Smith
Version anglaise Fitzhenry Whiteside
Version fran aise ditions des Plaines, 2012 Aucune partie de ce livre ne peut tre reproduite ou transmise sous aucune forme ou par quelque moyen lectronique ou m canique que ce soit, par photocopie, par enregistrement ou par quelque forme d entreposage d information ou syst me de recouvrement, sans la permission crite de l diteur.
Les ditions des Plaines remercient le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des Arts du Manitoba du soutien accord dans le cadre des subventions globales aux diteurs et reconnaissent l aide financi re du gouvernement du Canada par l entremise du Fonds du livre du Canada et du minist re de la Culture, Patrimoine et Tourisme du Manitoba, pour leurs activit s d dition.
Nous remercions le gouvernement du Canada de son soutien financier pour nos activit s de traduction dans le cadre du Programme national de traduction pour l dition du livre.

Catalogage avant publication de Biblioth que et Archives Canada
Livesey, Robert, 1940-
L h ritage noir / Robert Livesey et A.G. Smith.
( la d couverte du Canada)
Comprend un index.
Traduction de: Black heritage.
Publ. aussi en formats lectroniques.
ISBN 978-2-89611-245-6
1. Noirs--Canada--Histoire--Ouvrages pour la jeunesse.
2. Noirs--Canada--Biographies--Ouvrages pour la jeunesse.
I. Smith, A. G. (Albert Gray), 1945- II. Titre. III. Collection:
Livesey, Robert, 1940- . la d couverte du Canada.
FC106.B6L5914 2012 j971 .00496 C2012-903978-0
D p t l gal, 2012 :
Biblioth que nationale du Canada,
Biblioth que nationale du Qu bec et Biblioth que provinciale du Manitoba.
ditions des Plaines
C.P. 123 Saint-Boniface (Manitoba) Canada R2H 3B4
T l. : 204 235 0078 admin@plaines.mb.ca www.plaines.ca
Mise en page : Relish Design Studio
dition : Nadia Wrobel, Brigitte Girardin Publication : Joanne Therrien
Traduction : Marie-H l ne Duval
R vision historique : Jean-Marie Taillefer
R vision : Pierrette Blais
Imprim au Canada par Friesens Corporation sur du papier 100 % recycl et certifi FSC pour les pages int rieures.
tous les Canadiens noirs d hier aujourd hui qui ont ou auront contribu de leur mieux la soci t canadienne.
Je veux remercier tout particuli rement messieurs Fred Gray, Robert C t et Fred Hayward, U.E.; mesdames Josie Hazen, Linda Biesenthal, Sheryn Posen et Nhi Vo du Panth on des sports canadiens; Brian et Shanon Prince du mus e Buxton; monsieur Scott McLeish de Statistique Canada; madame Gillian Small de l Ontario Black History Society; madame Adrienne Shadd, descendante de Mary Ann Shadd; monsieur Howard Aster, diteur Mosaic Press, pour le livre intitul A Fly In A Pail Of Milk , de Herb Carnegie; " Theology3 alias Theo Steryannis, directeur de programme 4Unity Productions; monsieur Peter Meyler, coauteur avec son fr re David de l ouvrage intitul A Stolen Life : Searching for Richard Pierpoint ; monsieur Peter McCarney, diteur McCarney Associates; les biblioth caires de la biblioth que municipale d Oakville et de la biblioth que de l Universit de Windsor.
D ANS LA M ME COLLECTION :
Les Vikings
La traite des fourrures
La Nouvelle-France
Les Premi res nations
Les d fenseurs
Les rebelles
Les loyalistes
La Grande Guerre
Le chemin de fer
Table des mati res
Introduction
CHAPITRES
1. Les esclaves :
Mathieu Da Costa, Olivier Le Jeune et les autres
2. Les loyalistes :
Rose Fortune, Thomas Peters et les autres
3. Les chefs de train et leurs passagers :
Harriet Tubman, Josiah Henson et les autres
4. Les premiers colons :
Mary Ann Shadd, Mifflin Gibbs, John Ware et les autres
5. Les soldats :
Richard Pierpoint, U.E., William Hall, V.C. et les autres
6. Les pr curseurs :
Anderson Abbott, Herb Carnegie, Elijah McCoy et les autres
7. Les nouveaux Canadiens :
Micha lle Jean, Grant Fuhr et les autres
Index

Introduction
De nos jours, on trouve des Canadiens noirs dans toutes les provinces et tous les territoires du Canada, et ceux-ci contribuent tous les aspects de notre soci t . a n a pas toujours t le cas en revanche. Autrefois au Canada, les " Noirs taient souvent victimes de pr jug s et de violence. Leur histoire se r sume en un dur combat men avec force, d termination et courage. Un grand nombre d entre eux ont refus de se laisser intimider et ont risqu leur vie ou l ont parfois perdue en essayant de survivre.
Imagine-toi dans une situation o des gens viennent te chercher dans ton pays chaud et ensoleill pour s emparer de toi et t enfermer dans la cale d un navire n grier pendant plus de six semaines, dans le noir et au froid, pour une dure et cruelle travers e de l oc an vers un pays inconnu o tes nouveaux ma tres s exprimeront dans des langues trang res. Tu ne reverras jamais plus ta famille ni tes amis. Tu es encha n par les poignets et les chevilles des centaines d autres malheureux captifs, entass s les uns contre les autres, et qui on ne donne presque rien boire et manger. Le tiers des prisonniers mourront avant la fin de ce terrible voyage. C est ce qu on a appel le " passage du milieu . Si tu parviens destination, tu seras vendu l encan, comme un animal, un ma tre inconnu qui te forcera travailler dur pendant de longues heures, en te mena ant de torture ou de mort si tu n ob is pas.
Environ de 55 80 millions d Africains auraient ainsi t arrach s leur famille, leur culture et leur religion pour devenir des esclaves. Un bon nombre a t vendu en Am rique du Nord et du Sud ou dans les Cara bes pour travailler dans les plantations. Certains se sont retrouv s au Canada.
CHAPITRE 1 Les esclaves
Mathieu Da Costa, Olivier Le Jeune et les autres
Un esclave est une personne qu on a captur e et forc e travailler sans salaire. Les esclaves sont trait s comme des biens plut t que comme des tres humains. L esclavage a exist partout dans le monde depuis les temps anciens. Il y a encore des esclaves dans certains pays de nos jours. Dans l Antiquit , les Grecs et les Romains avaient des esclaves, et avant que les Europ ens ne d barquent en Am rique du Nord, certains Autochtones faisaient de leurs ennemis des esclaves.
La traite des esclaves africains
Au d but des ann es 1600, les marchands portugais et espagnols commencent importer des esclaves africains au-del de l Atlantique pour leurs colonies d Am rique Centrale et du Sud, car il leur faut une main-d uvre bon march pour exploiter leurs nouveaux territoires. De 1562 1567, plusieurs chargements d esclaves noirs captur s en Afrique sont vendus dans les colonies espagnoles par un pirate anglais, le capitaine John Hawkins. En 1619, un capitaine de la marine hollandaise vend des esclaves africains Jamestown, Virginie, en Am rique du Nord britannique.
Le besoin de main-d uvre bon march se fait grandement sentir d s le tout d but de la colonisation du Nouveau Monde. La plupart des colonisateurs tentent sans succ s d utiliser les Autochtones. L importation de serviteurs pauvres ou de prisonniers blancs europ ens ne donne pas de meilleurs r sultats. Il faut un tr s grand nombre de travailleurs. partir des ann es 1620, l esclavage est approuv . On s empare des Africains chez eux pour les exp dier de l autre c t de l Atlantique. La traite des esclaves devient vite une entreprise tr s lucrative.
Les marchands d esclaves font des incursions dans les villages africains dont les habitants ne se m fient pas. Ils capturent surtout les pr -adolescents, les adolescents et les jeunes adultes dans la vingtaine ou la trentaine. Il faut que les esclaves soient suffisamment forts et en bonne sant pour survivre la travers e funeste et au dur labeur auquel on les destine. Des chefs africains impitoyables vendent leurs semblables aux marchands d esclaves en change de fusils, de tabac et d alcool.
La plupart des esclaves quittent l Afrique partir de deux r gions : la " c te des esclaves et la colonie portugaise de l Angola. Les victimes s expriment en plus de 800 diff rentes langues africaines. Au milieu des ann es 1600, 10 000 esclaves par ann e traversent l oc an. Dans les ann es 1700, ce chiffre s l ve 60 000 par ann e. En 1760, les colonies comptent environ 400 000 esclaves. La plupart sont affect s aux r coltes de coton des grandes plantations des colonies du Sud, au Maryland, en Virginie, en G orgie et dans les Carolines. Des n griers surveillent les groupes d ouvriers noirs et les forcent sans piti travailler du lever au coucher du soleil.
Au Canada, la taille plus modeste des fermes et le climat froid limitent la saison des cultures. La plupart des Noirs du Canada servent dans les maisons ou travaillent parfois librement pour gagner leur vie. Au moment o la Grande-Bretagne abolit l esclavage en 1834, la plupart des gens de couleur du Canada sont d j affranchis.
Les Noirs en Nouvelle-France
La Nouvelle-France a compt environ 4 000 esclaves pendant une p riode de 125 ans. La plupart taient jeunes et mouraient vers 17 ou 18 ans.
Le premier Canadien noir connu est Mathieu Da Costa. En 1605, il travaille pour Pierre Du Gua, sieur de Monts, gouverneur de la colonie de Port-Royal en Nouvelle-France. Il vit dans la fameuse habitation construite par Samuel de Champlain et il est membre de l Ordre du Bon Temps. Comme il apprend facilement les langues, Mathieu fait office d interpr te pour Champlain aupr s des populations micmaques. Il a t esclave des Portugais mais il est d sormais consid r comme un gal et un homme libre dans la colonie.


la traite des esclaves


En 1628, le premier es

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents