Monteur de taureau
37 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Monteur de taureau

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
37 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Layne ne veut qu'une chose, suivre les traces de son père comme monteur de taureau. Son père était sur le point de remporter le championnat national lorsqu'il a été piétiné à mort. Layne veut remporter ce championnat pour son père. Mais il ne veut pas finir comme lui et mourir dans l'arène du rodéo. Lorsque l'occasion se présente, Layne doit faire face à sa plus grande peur.



Layne wants nothing more than to follow in his father's footsteps and to be a bull rider. His dad was one ride away from a National Championship when he got trampled to death. Layne wants to be able to give his dad that championship—by winning it for him. What he doesn't want, though, is to end up like his father and die in the rodeo arena. When the chance comes, Layne realizes he must face up to his greatest fear. With the help of his friend Jana, and his bratty younger sister, Layne learns to reach deep inside and trust himself.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2011
Nombre de lectures 1
EAN13 9781459800298
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0070€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Monteur de taureau
Monteur de taureau
Marilyn Halvorson
Traduit de l anglais par Lise Archambault
orca soundings
ORCA BOOK PUBLISHERS
Copyright 2003 Marilyn Halvorson
Tous droits r serv s. Aucune partie de cette publication ne peut tre reproduite ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, lectronique ou m canique, y compris la photocopie, l enregistrement ou tout syst me de mise en m moire et de r cup ration de l information pr sent ou venir, sans la permission crite de l diteur.
Catalogage avant publication de Biblioth que et Archives Canada
Halvorson, Marilyn, 1948- [Bull rider. Fran ais] Monteur de taureau [ressource lectronique] / Marilyn Halvorson ; traduit de l anglais par Lise Archambault. (Orca soundings)
Traduction de: Bull rider. Monographie lectronique en format PDF. Publ. aussi en format imprim . ISBN 978-1-55469-860-8
I. Archambault, Lise, 1954- II. Titre. III. Titre: Bull rider. Fran ais. IV. Collection: Orca soundings (En ligne) PS8565.A462B8414 2011A JC813 .54 C2010-908102-1
Publi en premier lieu aux États-Unis, 2011 Num ro de contr le de la Library of Congress : 2010942212
R sum : Layne est d termin devenir monteur de taureau comme son p re-qui a t tu par un taureau.

Orca Book Publishers se pr occupe de la pr servation de l environnement; ce livre a t imprim sur du papier certifi par le Forest Stewardship Council.
Orca Book Publishers remercie les organismes suivants pour l aide re ue dans le cadre de leurs programmes de subventions l dition : Fonds du livre du Canada et Conseil des Arts du Canada (gouvernement du Canada) ainsi que BC Arts Council et Book Publishing Tax Credit (province de la Colombie-Britannique).
Nous remercions le gouvernement du Canada pour l aide financi re re ue dans le cadre du Programme national de traduction pour l dition du livre.
Conception de la page couverture par Teresa Bubela Photo de la page couverture par Getty Images ORCA BOOK PUBLISHERS ORCA BOOK PUBLISHERS PO B OX 5626, Stn. B PO B OX 468 Victoria, BC Canada Custer, WA USA V8R 6S4 98240-0468
www.orcabook.com Imprim et reli au Canada.
14 13 12 11 4 3 2 1
Pour Wes et Chad, dont l exp rience a fourni le sujet de cette histoire.
Contents
Chapitre premier
Chapitre deux
Chapitre trois
Chapitre quatre
Chapitre cinq
Chapitre six
Chapitre sept
Chapitre huit
Chapitre neuf
Chapitre premier
Je suis assis la table de la cuisine lorsque ma m re arrive.
- Bonjour, Layne, dit-elle en d posant son sac d picerie. Tu fais d j tes devoirs? demande-t-elle avec un sourire tonn . Es-tu certain que a va?
En temps normal, je lui rendrais son sourire. Maman doit toujours me harceler pour que je fasse mes devoirs et c est devenu un sujet de plaisanterie entre nous. Mais cette fois-ci, je n arrive pas sourire. Je suis trop nerveux.
- Ce ne sont pas mes devoirs, dis-je lentement en levant les yeux.
Elle hausse les paules et range la laitue dans le frigo.
- Non? demande-t-elle d une voix distraite. Qu est-ce que tu fais alors?
Ma gorge se serre.
- Je remplis un formulaire d inscription pour le rod o du mois prochain.
Son sourire s efface aussit t. Je m y attendais. C est le m me sc nario que les deux fois pr c dentes. Mais cette fois-ci, ce ne sera pas tout fait pareil. Parce que cette fois-ci, je ne vais pas revenir sur ma d cision.
Maman ferme lentement la porte du frigo et s approche de la table. Elle ne me quitte pas des yeux jusqu ce qu elle ait ramass le formulaire. Puis elle le regarde, le froisse et le jette sur la table.
- Non, Layne, dit-elle en me regardant droit dans les yeux. Il est hors de question que tu montes un taureau. Tu sais ce que j en pense.
Je le sais tr s bien. Nous avons eu cette conversation tant de fois que j ai l impression de voir une reprise de s quence la t l . Mais cette fois-ci, je ne me laisserai pas faire.
- Ouais, et tu sais ce que j en pense aussi.
- Ce que tu en penses m est gal. J ai vu un taureau tuer mon mari et il n est pas question que je risque d en voir un tuer mon fils aussi.
Je me l ve si vite que je manque de renverser la table.
- Voyons, maman, a n arrivera pas
- En effet, interrompt-elle, parce que la r ponse est non.
Elle attrape son manteau et se dirige vers la porte. C est toujours comme a que a se termine. Elle a le dernier mot et elle s clipse. Mais je ne la laisserai pas faire cette fois-ci.
- Tu ne peux pas m en emp cher, dis-je d une voix gale.
Elle se retourne brusquement. Maman et moi n avons pas que nos yeux bleus et nos cheveux blonds en commun. Nous avons aussi le m me temp rament. Ses yeux lancent des clairs, mais je ne lui laisse pas le temps de parler.
- Donne-moi une chance, maman. J ai presque dix-sept ans.
Elle se met rire - mais son rire sonne faux.
- Justement, Layne, presque . Encore huit mois avant ton anniversaire. Et j ai des nouvelles pour toi, ajoute-t-elle d un ton sec. Tant que tu vivras dans cette maison, je peux t en emp cher. Tu as int r t ne pas l oublier.
- Puisque c est comme a, dis-je lentement en la regardant dans les yeux, je peux toujours aller vivre ailleurs. Mais je vais monter un taureau.
Je prends soudainement conscience de la situation. Je viens de m acculer au mur. Et si elle me prenait au mot? Je n ai aucune envie de partir. La vie au ranch n est pas de tout repos, je travaille de longues heures et j ai beaucoup de responsabilit s, mais c est la seule vie que je connaisse et je ne suis pas pr t y renoncer.
Maman et moi nous changeons des regards furieux. Elle se sent peut tre coinc e elle aussi. Serait-elle assez tenace pour me mettre la porte si je m inscrivais quand m me au rod o?
Tout d un coup elle regarde sa montre, sursaute et pique un sprint vers la porte. Je suis soulag que nous n ayons pas le temps de continuer cette discussion.
Ma m re est infirmi re et travaille le soir l h pital de Greentree. Les exigences d un emploi stable et les corv es du ranch lui demandent beaucoup, mais elle n a pas tellement le choix. Le ranch ne rapporte pas assez pour nourrir une famille.
Je l entends d marrer la Jeep et partir en trombe. Si je faisais revoler autant de gravier, j aurais s rement droit un sermon.
Je ramasse le formulaire et le d froisse. Il est en mauvais tat, mais il fera quand m me l affaire.
- G nial.
La voix derri re moi me fait sursauter. C est Terreur, videmment, ma jeune soeur. Son nom est Tara, mais il suffit de la connaître un peu pour comprendre d o lui vient son surnom. Je ne savais pas qu elle tait dans la maison, mais je gage qu elle n a rien manqu de la sc ne avec maman.
- Qu est-ce que tu veux dire? dis-je d une voix hargneuse.
- Tu ne penses pas que maman a suffisamment de pr occupations avec le ranch sans que tu en rajoutes?
Ça, c est le comble. Elle voudrait que je me sente coupable. Elle, la sp cialiste des d sastres. Ses aventures l ont d j men e la salle d urgence deux fois cette ann e.
- Laisse-moi tranquille, Terr, dis-je d un ton bourru en me dirigeant vers ma chambre.
Je passe une vieille chemise. Ce que j ai l intention de faire use les v tements en un rien de temps. Lorsque je me tourne, la coupure de journal pingl e au mur attire mon attention. Elle est l depuis si longtemps qu elle est jaunie, mais le titre est toujours aussi visible : " À une victoire du championnat .
La photo est claire : mon p re, la bouche fendue jusqu aux oreilles apr s avoir r colt un 87 pour son avantderni re monte aux finales nationales. Celle qui devait tre l avant-derni re monte de sa vie. Sa main est rest e prise dans la sangle apr s que le taureau suivant l a d mont . Les clowns ont bien fait leur travail. Ils ont r ussi distraire le taureau et desserrer la sangle. Mais il tait trop tard. Le taureau l avait pi tin mort.
C tait il y a six ans, mais on dirait que c est arriv hier. J avais dix ans et mon monde s est croul . Mon p re parti, j ai ressenti un grand vide et j ai cru que rien ne pourrait jamais le combler. Je restais veill la nuit, songeant l importance de ce championnat pour lui et la fa on dont la victoire lui avait chapp .
Une id e avait lentement fait son chemin. Mon p re ne pourrait jamais remporter ce championnat, mais il pourrait y acc der par personne interpos e. Son fils pourrait le faire sa place.
J y pense sans cesse depuis. Mais ce n est pas facile. J ai mont beaucoup de bouvillons. Je participais d j aux preuves pour jeunes du vivant de mon p re et j ai continu . Maman ne s y est jamais oppos e. La monte du bouvillon n est pas tellement dangereuse. Les bouvillons aiment ruer et peuvent vous donner un coup de sabot par accident apr s vous avoir d mont , mais ils sont beaucoup plus petits que les taureaux. Tout ce qu ils veulent, c est se d barrasser de vous, tandis que certains taureaux, surtout les z bus, semblent vouloir vous achever une fois que vous tes terre.
J ai pass l ge de monter des bouvillons et il n y a qu une fa on d apprendre monter un taureau : il faut monter un taureau. Et pour a, j ai besoin de l aide de Jana Kelvin. Nous sommes bons amis depuis l cole primaire. Ces derni res ann es, j ai aussi commenc remarquer qu elle est une fille. Mais pour l instant, ce qui importe le plus, c est que le p re de Jana l ve des taureaux de rod o. Il a aussi une grande ar ne int rieure o on peut les monter.
Je place mon pan de chemise dans mon jean et me dirige vers la porte. Mais Terreur me rejoint mi-chemin de la cuisine.
- Tu vas l ar ne des Kelvin, Layne?
Je me retourne.
- Qu est-ce que a peut te faire? dis-je d un ton hargneux.
Elle n est pas cens e savoir que j y vais.
- Ça m int resse, dit-elle. Parce que si c est le cas, tu pourrais attacher la remorque et nous amener avec toi, Rambo et moi. Je veux l entraîner la course aux barils.
Terreur et Rambo : le couple id al.
Rambo est son cheval et ce nom lui convient parfaitement. C est une b te magnifique, mais pas assez fut e pour se mettre l abri de la pluie. Il est assez rapide pour la course aux barils, mais je ne crois pas qu il r ussira. Il est trop t tu. Il finira par sauter par-dessus les barils plut t que de les contourner.
De toute fa on, il n est pas question que j emm ne ce cheval-l o que ce soit. La derni re fois qu il est mont dans la remorque, il l a presque d fonc e avec ses sabots. Et je ne veux pas plus emmener Terreur que son cheval.
- Pourquoi est-ce que je t emm nerais? dis-je. M as-tu d j rendu service?
Je suis peut- tre un peu dur avec elle. Bien qu elle ait le temp rament d un pit-bull, Terreur n est pas mal pour une petite soeur. Elle m a couvert plus d une fois lorsque j avais fait un coup dont ma m re ne devait pas tre inform e. Et, bien que j h site l admettre, je suis assez fier d elle. Elle n a aucune crainte des animaux et peut monter n importe quel cheval. Je soup onne que si elle tait un gar on, elle pourrait remporter une preuve de monte de taureau bien avant moi.
Mais en ce moment, je n ai aucune envie d tre gentil. La discussion avec maman m a rendu maussade.
- Je t ai rendu plein de services, riposte-t-elle d un ton mena ant. Mais ce qui devrait t inqui ter, c est ce que je vais faire si tu ne m emm nes pas.
- Oh, vraiment? dis-je d un ton m prisant. Je meurs de peur.
Elle hausse les paules.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents